background preloader

Les bidonvilles dans l'espace urbain

Les bidonvilles dans l'espace urbain
Qu'est-ce qu'un "bidonville" ? Musique : Claude Nougaro - Bidonville Click Here To Listen La première définition écrite du terme anglais « slum » apparaît, dit-on, en 1812 sous la plume de l'écrivain et hors-la-loi James Hardy Vaux, dans son Vocabulary of the Flash Language, où il est présenté comme synonyme de « racket » ou « commerce criminel ». Aussi, pendant longtemps, le « slum » a été associé à un habitat sale et occupé par une population misérable et criminelle. En français, le mot « bidonville » a été employé pour la première fois en 1953 à propos du Maroc pour désigner littéralement des « maisons en bidons », c'est-à-dire un ensemble d'habitations construites avec des matériaux de récupération. Photo : Le bidonville Dharavi à Bombay (env. 800 000 hab.) Aujourd'hui, on qualifie de bidonville, un logement qui possède à peu près les caractéristiques suivantes : Image satellite : Le bidonville de Kibéra, Kenya(env. 200 000 hab.) - (Google Earth) Typologie des bidonvilles Sources :

http://www.le-cartographe.net/dossiers-carto/monde/34-mon-travail/monde/67-bidonvilles

Related:  Inégalités socio-spatialesHabiter la villeLes métropoles et leurs habitantsinégalitésgéographie urbaine

Bidonvilles Participez à nos actions pour les droits fondamentaux des habitants des bidonvilles SIGNEZ Le nombre de personnes dans le monde qui vivent dans des bidonvilles progresse à un rythme alarmant. Le désinvestissement dans les régions rurales, les conflits, les catastrophes naturelles, le changement climatique, les expulsions forcées et l’accaparement des terres par les entreprises continuent de contraindre des personnes à migrer vers les villes, où les logements abordables sont rares. Violations des droits fondamentaux des habitants des bidonvilles • Droit de vivre dans un logement convenable.Comme les dispositions en matière de contrôle des loyers sont rarement appliquées dans ces zones, considérées par les autorités comme « non réglementées », les habitants des bidonvilles paient des loyers proportionnellement plus élevés que s’ils vivaient ailleurs.

Rio de Janeiro - carte, plan LEXILOGOS Rio de Janeiro Rio de Janeiro Rio de Janeiro Recherche d'un lieu : <p><span>Attention ! Dharavi (Bombay) : Économie d’un méga-bidonville Le bidonville de Dharavi jouit d’une grande notoriété. Située au cœur de Mumbai, cette étendue de 3 km², sur laquelle vivent quelques 800 000 habitants, est récemment devenue le centre de toutes les attentions. Au cours des dernières années, les ouvrages dédiés au bidonville se sont multipliés : parmi eux Rediscovering Dharavi : Stories From Asia’s Largest Slum (2000), Poor Little Rich Slum (2012) and Dharavi, The City Within(2013), pour n’en citer que quelques-uns.

Ne dites plus "péri-urbain" ! - Globe En écho à l'émission de ce mercredi 19 janvier (disponible à la réécoute et au podcast), vous trouverez dans ce billet des images et des analyses extraites des travaux de Marc Dumont, invité de Planète Terre cette semaine. Comme l'explique cette étude de l'INSEE, la croissance des "couronnes périurbaines" est continue depuis les années 1960 en France, bien qu'elle ait eu lieu à des rythmes différents selon les décennies et selon les régions considérées. Cette évolution soulève de nombreuses interrogations, comme l'illustrent ce court reportage télévisé sur l'espace périurbain d'Ile-de-France (datant de 1999), ainsi que la vidéo militante ci-dessous. Comment la géographie appréhende-t-elle ce phénomène hybride, qui brouille les catégories de "rural" et d''urbain" ?

(Re)connaître les bidonvilles - Globe Les bidonvilles au centre ? Selon les rapports de l’ONU, le nombre de citadins dans le monde augmente de 70 millions de personnes chaque année – l’équivalent de 7 agglomérations parisiennes. A l’horizon 2035, il y aurait environ 4 milliards de citadins sur la planète. 40 à 50 % d’entre eux, selon ces projections, seraient des bidonvillois – des habitants des bidonvilles (source : ONU). Pourtant, depuis près d’un siècle, une préconisation tenace lancine les politiques d’aménagement du territoire et de développement : éradication. Eradication des bidonvilles.

L'astrolabe » 6ème Un air de fête dans une ville triste car sans habitant… (auteur: Gilles Sabrie) Une ville chinoise pas comme les autres fait beaucoup parler d’elle sur la toile en ce moment. Il s’agit d’Ordos en Mongolie Intérieure, au nord-est de la Chine. C’est en effet une ville qui vient d’être créée de toutes pièces par le gouvernement chinois mais qui cherche encore ses habitants qui préfèrent, pour le moment, restés à Ordos (la vieille) située à 30 km de la nouvelle cité. Le prix et l’éloignement empêchent cette ville de se développer. Pourtant tout y est: les routes, les immeubles, la villa, le musée, la bibliothèque et les statues monumentales.

Nos villes sont mortelles ! - Globe (Pour écouter l'émission, cliquez ici. Invitées : Emmanuèle Cunningham-Sabot, maître de Conférences en Aménagement à l'Université de Rennes 2 et Hélène Roth, maître de conférences en géographie à l'Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand). N'hésitez pas de nous envoyer vos questions et/ou commentaires dans la rubrique "Votre commentaire" en bas de page. 4. Géographie de l'innovation Longtemps regardée comme un phénomène singulier ou mineur, négligée par les théoriciens et les responsables de terrain, l’innovation a fait une irruption fracassante dans l’agenda des politiques comme des acteurs économiques et sociaux. Brisant avec le dogme des Trente Glorieuses, qui fondait la croissance sur les seuls facteurs capital et travail, elle est maintenant considérée comme l’étincelle qui fait décoller la machine économique et garantit le succès sur les marchés globaux. Symbole de la créativité des « économies de la connaissance » et du dynamisme des grandes firmes, c’est aussi bien le moteur des changements profonds et complexes de la société avec le développement rapide des technologies de l’information et de la communication, que le dernier rempart face à la compétitivité d’économies émergentes fondées sur de faibles coûts salariaux.

Rome : circulez! Les transformations urbaines de Rome à l'épreuve des transports et de l'éternité - Globe Rendez-vous ici pour écouter l'émission Planète Terre du 28 septembre, avec Géraldine Djament-Tran, maître de conférence à l'Université de Strasbourg, et Aurélien Delpirou, maitre de conférence à l'Institut d'Urbanisme de Paris. N'hésitez pas à intervenir dans la rubrique "Vos commentaires"! Entrez dans Rome en voiture, par le périphérique.

Objectifs du Millénaire pour le développement Haut de page Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) forment un plan approuvé par tous les pays du monde et par toutes les grandes institutions mondiales de développement. Ils ont galvanisé des efforts sans précédent pour répondre aux besoins des plus pauvres dans le monde et arrivent à expiration à la fin 2015. Pour leur succéder, l'ONU a travaillé avec les gouvernements, la sociéte civile et les différents partenaires pour exploiter la dynamique dégagée par les OMD et élaborer un programme ambitieux pour l'après-2015 : Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Il s'articule autour de 17 objectifs mondiaux pour le développement durable.

La cité scientifique de Tsukuba Le projet de construction de la Cité scientifique de Tsukuba avait deux objectifs. Premièrement, la déconcentration des organismes nationaux de recherche et d’enseignement qui sont concentrés excessivement à Tokyo. Deuxièmement, l’aménagement d’un l’environnement de niveau élevé pour favoriser la recherche et l’enseignement de haut niveau, et la construction des établissements de recherche et d’enseignement pour faire une percée vers le domaine de la technique de pointe. En 1960, le Japon ne connaissait pas encore dans son territoire de nouvelle ville bâtie sur la base de la notion de cité scientifique, et même dans le monde entier, ce type de ville était peu nombreux. Centralisés à Tokyo depuis longtemps, de nombreux organismes nationaux de recherche étaient dégradés par la Seconde Guerre mondiale, sinon par le temps.

La Chine déménage! Aspects territoriaux d'une présence croissante en Afrique - Globe Globe vous propose cette semaine de poursuivre la réflexion de Géraud Magrin, invité de Planète le mercredi 12 octobre 2011, en parcourant les conséquences de la présence chinoise en Afrique, tant sur le modelage du territoire, que sur les ressources du continent, ou sur les économies locales. Pour écouter l’emission, rendez-vous ICI. (photo vignette : l'entrée du site de forage de la centrale géothermique Olkaria, dans la vallée du Rift au Kenya, exploitée par une entreprise chinoise. Laure Birckel - 2009)

Related: