background preloader

Les stéréotypes de genre sont dangereux pour la santé – Madmoizelle.com

Les stéréotypes de genre sont dangereux pour la santé – Madmoizelle.com
Lutter contre les stéréotypes filles — garçons est un enjeu d’égalité et de mixité, selon le rapport du Commissariat général à la stratégie et à la prospective. Ce rapport examine les conséquences des stéréotypes de genre sur le développement personnel des filles et des garçons, et présente trente propositions visant à corriger les biais perpétués par notre société. Des perspectives conditionnées par le genre « Les garçons ont du mal en français » ou « les filles ont des difficultés en maths », « c’est moins évident pour elles », au choix. Le fort ancrage des stéréotypes enferme les enfants dans un déterminisme genré. Ces « excuses » reposent uniquement sur des stéréotypes, et pourtant, elles deviennent de véritables prophéties auto-réalisatrices. Des efforts ont été fait pour proposer de nouveaux manuels scolaires, dans lesquels les personnages féminins sont davantage présents, et ne sont pas cantonnés à la cuisine, par exemple. Et cette détermination les amène à se fermer des portes.

http://www.madmoizelle.com/stereotypes-genre-sante-224495

Related:  Genre & identitéTHEORIE DU GENRE

Le cerveau a-t-il un sexe ? – Catherine Vidal Souleymane Coulibaly, alias Soro Solo, est un journaliste culturel originaire de Côte-d’Ivoire. Découvreur de talents, il a accompagné l’ouverture de l’Europe aux musiques africaines. Il a collaboré aux magazines de RFI pour lesquels il fait des reportages, ainsi qu’à plusieurs émissions sur France Inter, dont L’Afrique Enchantée qui, après trois saisons estivales, est désormais programmée à l’année. Soro Solo était, jusqu’aux événements tragiques de 2002, le plus fameux des journalistes culturels de Côte-d’Ivoire.

Tu peux: un livre gratuit pour enfants Voici un petit livre gratuit pour enfants sur le thème des stéréotypes de genres: vous y trouverez des filles qui pètent, des garçons sensibles, des filles drôles et des garçons qui prennent soin des plus petits. J'ai fait ce livre pour le plaisir et dans mes temps libres; c'est un petit truc très simple qui va droit au but (bref, vous en avez pour votre argent). Vous pouvez l'imprimer, le lire en classe ou à la maison, sur le iPad ou le TBI: c'est un cadeau. Servez-vous: c'est par ici pour le télécharger ou le lire en ligne. Vous pouvez aussi l'imprimer et le relier vous même avec du bon vieux "duct tape", comme l'a fait ce chouette papa!

«Il n’existe pas 2 sexes (mâle et femelle) mais 48» – Agnès Giard Berlin, 19 août 2009, Championnats du monde, finale du 800 mètres «dames» : la Sud-Africaine Caster Semenya, 18 ans, accomplit un véritable exploit en courant la finale du 800 mètres féminin en 1 minute 55 secondes 45 centièmes. Sa victoire est de courte durée. À peine la course finie, le staff des équipes rivales et les journalistes sportifs accusent la championne d’être un homme. J'enseigne le genre. Et je continuerai à le faire. – Denis Colombi Ce sera un billet énervé. Très énervé. Fatigué aussi. Fatigué d'entendre des ignares et des incompétents baver de haine sur quelque chose qu'ils ne connaissent pas. Enervé de voir qu'on les laisse faire et que, pire encore, on leur donne raison. Enervé d'apprendre que je fais le mal.

La biologie de Mars
 et Venus est-elle sérieuse ? – Thomas Lepeltier Le cerveau des femmes est en moyenne plus petit que celui des hommes. Au XIXe siècle, ce constat servait à justifier une prétendue infériorité intellectuelle de la gent féminine. De nos jours, plus personne n’attribue de valeur à cet argument, et il ne saurait être question d’infériorité quelle qu’elle soit. Reste que l’on admet très souvent que chaque sexe possède des aptitudes différentes et que celles-ci devraient pouvoir s’expliquer par des facteurs anatomiques ou physiologiques. 10 livres pour enfants garantis non sexistes « La petite poule qui voulait voir la mer », de Christian Jolibois et Christian, 4,56€ Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Princesses et petits caïds, mamans poules et papas bricoleurs.

Fille ou garçon ? Non, intersexué – Frédéric Joignot Mis en ligne le : 27-04-2011 1 – Où l'on apprend l'incroyable histoire de l'hermaphrodite Herculine Barbin " Le lendemain trouva Sara anéantie ! Ses yeux, rougis par les larmes, portaient l'empreinte d'une insomnie cruellement tourmentée (…) Je n'avais pas la force de lever les yeux sur Madame P., qui ne voyait en moi que l'amie de sa fille, tandis que j'étais son amant. Le privilège masculin et le “privilège blanc” Déballer le havresac invisible par Peggy McIntosh, 31 octobre 2005 Peggy McIntosh est directeure associée du Centre de Wellesley Collage pour la recherche sur les femmes. Cet essai est extrait de « Working Paper 189 ». « White Privilege and Male Privilege : A Personal Account of Coming To See Correspondences through Work in Women’s Studies » (1988), par Peggy McIntosh.

Related: