background preloader

N°474 - Aider à mémoriser

N°474 - Aider à mémoriser
Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers > N°474 - Aider à mémoriser Coordonné par Christine Vallin et Jean-Michel Zakhartchouk juin 2009 Mémoriser et comprendre, est-ce la même chose ? Faut-il automatiser certains apprentissages et donc recourir au par cœur ? Y a-t-il différents types de mémoire ? Commander ce numéro Notre prochain numéro

http://www.cahiers-pedagogiques.com/No474-Aider-a-memoriser-6055

Related:  prof_m_roigLa mémoire, processusModule 3 : mémoriser

Petit Lexique des pédagogies "différentes" par Antonella Verdiani, auteure de "Ces écoles qui rendent nos enfants heureux", et fondatrice du Printemps de l’éducation. Pédagogie Montessori Fondatrice : Maria Montessori (1870 – 1952) Cette pédagogie se fonde sur l'éveil sensoriel de l’enfant et le développement de son esprit d’autonomie, favorisé à l’école par une atmosphère concentrée, sous les yeux d’un maître bienveillant. L’autonomie se rejoint par un travail individualisé, utilisant du matériel auto-didactique, ce qui n’exclut pas aussi la possibilité du travail collectif, avec des règles de vie responsabilisantes.

Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences. Pour engager des actions : mettre en œuvre des procédures, des démarches, des méthodes … 2.

Andre Giordan Index Apprendre à apprendre Pour apprendre, il n’existe pas de pilule ! Et ce n’est pas dans les gènes que l’on trouve spontanément la solution pour réussir ! Que se soit à l’école, à l’université ou en formation professionnelle, apprendre et réussir demande d’être un vrai professionnel, bien outillé. Que veut dire apprendre ? Qu’est-ce qui le facilite ? Mémorisation : trouver sa stratégie Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. C'est la règle de base indispensable à tous, quelle que soit votre forme d'apprentissage. Vous le savez sans doute déjà : il est conseillé de relire une première fois un cours ou une leçon, le jour ou le soir même.

Le transfert des apprentissages : Étape 4 de l’approche par compétences Le transfert des apprentissages constitue l’aboutissement du développement de la compétence professionnelle. Souvent, les enseignants me questionnent sur le pourquoi du manque de transfert, chez les élèves, de la théorie dans la pratique. D’autres m’indiquent le manque de transfert des apprentissages, chez les élèves, entre le centre de formation et le milieu de stage. À partir de ces questionnements, nous sommes en droit de nous questionner sur le transfert réel des apprentissages des élèves entre la formation qu’ils ont reçue et l’entreprise où ils vont travailler. Jean-François Russel (2011), dans son livre, «Gérer la formation, viser le transfert», indique des statistiques et des constats qui sont révélateurs sur cet aboutissement de la formation. 60 à 90 % des apprentissages réalisés en formation ne sont pas transférés en milieu de travail.

Créer de bonnes habitudes de mémorisation ©stockxpert_orla Vous savez quoi ? Le principal problème avec les techniques de mémorisation, c’est de s’en rappeler ! Sérieusement, il existe quantité de méthodes et d’exercices pour stimuler la mémoire, mais si vous ne prenez pas l’habitude de les utiliser, vous allez les oublier… Les 7 clés de la mémoire Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? 4 étapes pour favoriser l’engagement des élèves dans les projets scolaires - Infobourg.com Dans son mémoire de maîtrise, l’enseignant Stéphane Côté a identifié 4 points qui semblent être des facteurs clés pour favoriser l’engagement de haut niveau des élèves dans les projets scolaires. Derrière chaque élément se trouve un concept central de l’approche : la motivation personnelle des jeunes. Ces 4 recommandations sont une sorte de conclusion à son projet de mémoire de maîtrise. Elle datent de… 2008, mais sont encore tout à fait d’actualité!

Related: