background preloader

Les musées et monuments gratuits à Paris - Paris gratuit

Les musées et monuments gratuits à Paris - Paris gratuit
Paris et sa région regorgent de musées et monuments, aux remarquables richesses artistiques et culturelles. Le Louvre, Centre Pompidou, Quai Branly, musée d'Orsay, musée Carnavalet... Bon nombre de ces sites d’exception invitent le grand public à découvrir gratuitement leurs inestimables patrimoines. Ils offrent, selon les lieux, un nocturne gratuit dans la semaine, un accès libre pour tous aux collections permanentes, une entrée gratuite le 1er dimanche du mois selon les périodes, un tarif réduit ou une entrée offerte pour les enfants… Retrouvez ici les listes des musées et monuments de Paris et d’Ile-de-France concernés par ces diverses gratuités. Gratuits tous les jours, toute l'année Gratuits le 1er dimanche de chaque mois, toute l'année Gratuit le 1er dimanche de chaque mois, du 1er octobre au 31 mars Gratuits le 1er dimanche de chaque mois, du 1er novembre au 31 mars Gratuits le 1er dimanche de chaque mois, du 1er novembre au 31 mai inclus Gratuit en nocturne Plus d'infos Musée Cernuschi Related:  Culture MuséesParis

HALLE SAINT PIERRE Peuple Féerique - Le Petit Monde des fées, elfes, gnomes, ondines et lutins ! » Le blog spécialisé sur l'univers féerique des fées, elfes, lutins, dragons et toute autre créature liée au Petit Peuple et à la féerie - livres, bande dessinée, cinéma, folklo García Márquez: sus huellas en París Se hospedaba en una buhardilla del destartalado Hotel de Flandre; comía en los restaurantes Acropole o Capoulade, atestados de estudiantes pobres; caminaba por las calles del Barrio Latino, pasando de largo por vitrinas llenas de libros que no podía comprar; recalaba en el bar L‘Escale, a cuyo escenario subía a cantar boleros, vallenatos y rancheras. Las penurias no apaciguaron la intensidad con la cual Gabriel García Márquez vivió en París en la segunda mitad de los cincuenta y aún se palpan sus huellas en esta ciudad. PARÍS.- Enero de 1956. Cruza la calle y entra de prisa al Hotel de Flandre, aún más destartalado que el Saint Michel. Gabo todavía no vive en el sexto piso, el de las buhardillas heladas reservadas a los clientes insolventes, con un solo baño para todos los huéspedes. El dictador colombiano Gustavo Rojas Pinilla acaba de cerrar El Espectador diario en el que Gabo colabora. El cuarto que ocupa es minúsculo y huele a tabaco. –Nunca sé cómo es la vaina en invierno. –No sé.

Jeu de Paume Mythes, légendes et femmes : pour une réhabilitation de la Sirène Article initialement publié le 7 février 2014 La sirène compte parmi les figures mythiques que l’on tient pour acquise, tant elle est présente depuis des siècles dans l’imaginaire populaire. Quand on parle de « sirène », les premières images qui nous passent par la tête sont en général celles de la sirène d’Ulysse, la tentatrice à la limite du monstre marin, qui s’oppose aux peintures troublantes de femmes-oiseaux sur les vases grecs… Ou bien la célèbre rouquine du monde de Disney qui rêvait de « partir là-bas » — un peu, à son tour, comme la petite ondine du conte d’Andersen qui l’a inspirée. Et pourtant, il ne s’agit que de la couche superficielle du mythe : l’image de la sirène, l’impression que le mythe relayé par quantité d’artistes, savants et mythographes, a laissée sur nos esprits, est beaucoup plus forte qu’il n’y paraît. Les siècles l’ont déchirée en mille facettes, pas toujours bien reluisantes, mais une idée générale — son aura — est restée la même. La sirène universelle

Que faire à Paris Nature ◆ Où voir des animaux ? ►Dans les bois de Boulogne et de Vincennes, des réserves ornithologiques ont été aménagées. Deux observatoires, dotés de panneaux d’identification, permettent d'observer et d'identifier les oiseaux sans les déranger. M° Château de Vincennes ►De même, le Centre Ornithologique d’Ile de France propose de nombreuses activités autour de la découverte des oiseaux dans différents sites d’Ile-de-France. ►Prêts pour un face-à-face avec les rapaces ? ►Dans les jardins du Trocadéro, Aquarium de Paris vous invite à découvrir le monde sous-marin. ►Piranhas, requins, poissons-mandarin ou encore poissons-clown, l’Aquarium tropical de la Porte Dorée nous propose de faire connaissance avec les poissons exotiques des mers chaudes. ► Bienvenue à la Maison de la pêche et de la nature. ►Pour une balade dépaysante au cœur de Paris, direction le zoo du Jardin de plantes. ►Pour les explorateurs qui veulent pousser leurs investigations un peu plus loin, l’Ile-de-France promet de belles rencontres animalières.

Carnavalet Rome Accueil 50 photos de la Libération de Paris se fondent dans le présent Photo- mercredi 4 juin 2014 · Tags: guerre, paris, slider· 66 commentaires La libération de Paris a eu lieu du 19 au 25 août 1944. Cet épisode met fin à quatre années d’occupation de la capitale française. PLACE SAINT-MICHEL. 19 août 1944. PLACE ST MICHEL. RUE DE LA HUCHETTE. Madame Briant (ci-dessous), boulangère du Quartier Latin sur le « Fortin de la Huchette » avec son casque piqué à un allemand. BELLEVILLE. « Chacun sa grenade, son fusil rouillé, son couteau ou ses mains nues ». BOULEVARD MAGENTA. 21 août 1944. PONT-NEUF. 23 août 1944. QUAI DE CONTI. PRÉFECTURE DE POLICE. PRÈFECTURE DE POLICE. RUE DU MAIL. RUE RODIER. PLACE SAINT-MICHEL. 23 août 1944. PLACE DE LA BASTILLE. “La libération de Paris a revêtu un caractère qui la marquera dans l’histoire de la France, comme une sorte de chef-d’oeuvre complet et même, j’ose le dire, de réussite quelque peu merveilleuse ». Général de GAULLE. 25 et 26 AOÛT 1944 : LA REDDITION RUE DE CASTIGLIONE. 25 août 1944. RUE DE RIVOLI. 25 août 1944.

Musée de Montmartre : histoire et vie artistique du quartier de Montmartre à Paris Clovis Trouille // De l'érotisme en peinture // Artup-Tv « Un peintre a le droit de penser ! » Ainsi parle Clovis Trouille, et à suite, toute la horde de ses acolytes éclairés : Alfred Courmes, Maurice Rapin, Anne van der Linden, Bruno Balou, Francis Marshall, Pierre Mollinier… Plus proches, en cela, des hommes de lettres, que des peintres de leur époque, tous, ils ont choisi de ne pas renoncer à la figure, et de continuer à user de leur médium comme d’un langage. De l'érotisme en peinture « Ce n’est pas que l’humanité revienne à l’ingénuité des peuples sauvages, mais sortant d’un monde où ses pulsions étaient aveuglément réprimées, la possibilité lui est ouverte d’une lucidité sans exemple. » Georges Bataille Préférant dire l’inconscient plutôt que de se livrer à ses symptômes, l’œuvre de cette troupe à l’innocence sauvage nous révèle, dans un dialogue saisissant avec l’histoire, cette vérité cachée depuis l’émergence des « avants gardes » : « Chers amis, tournez le dos aux écoles, n’adhérez qu’à vous-même. Frédéric-Charles Baitinger

Related: