background preloader

Vidéo : Marketing : 6 règles pour monétiser un produit

Vidéo : Marketing : 6 règles pour monétiser un produit
Related:  3.3 Le prix3. Produit, offre, image

Valeur perçue, valeur d'usage, valeur de signe fiducial La vente à distance Retrouvez toutes les informations concernant la vente à distance: l'utilisation de fichiers clients, le contrat de vente à distance, le paiement à distance et la livraison. Lire la suite Le démarchage à domicile Avant de vous lancer dans le démarchage à domicile, renseignez-vous sur la protection des consommateurs, le contenu du contrat, le droit de rétractation de l'acheteur ainsi que les sanctions encourues en cas de dommage. Lire la suite La vente sur la voie publique La vente sur la voie publique est réservée à des professionnels et sur autorisation préalable délivrée par l'administration. Lire la suite La vente au déballage La vente au déballage est soumise à une réglementation spécifique. Lire la suite Le commerce ambulant Le commerce ambulant est une méthode de vente particulière. Lire la suite Les foires et les salons Les ventes se pratiquent également lors de salons et foires qui regroupent des exposants s'adressant à des professionnels et particuliers. Lire la suite

Cours : La politique de prix Auteur : Isabelle Piton Le prix est la seule variable du marketing-mix qui n'engendre pas de coût et qui procure en fait des recettes. La décision de prix devra donc reposer sur le trinôme : coût/demande/concurrence et s'adapter à celui-ci tout au long de la vie du produit. La fixation du prix peut-être présentée par le schéma ci-après A - La fixation des prix Le problème de la fixation des prix se pose dans les entreprises dans des circonstances multiples. Lancement d'un produit nouveau, Lancement sur un nouveau canal de distribution, Lancement sur un nouveau marché, Quand le produit existant franchi une étape dans son cycle de vie, Quand la concurrence modifie ses prix ou lorsqu'on veut attaquer la concurrence Quand les conditions économiques générales changent, Quand les conditions de fixation du prix de revient du produit se modifient B - Objectifs de la fixation des prix C - Facteurs et contraintes lors d'une fixation de prix D - Les méthodes de détermination des prix

Le contenu divertissant augmente la valeur perçue d'une marque Les consommateurs sont demandeurs de contenu ludique fourni par une marque et reconnaissent sa valeur. Ils seraient même plus disposés à vouloir en savoir plus sur elle. Et ce, notamment chez les jeunes adultes. Un tiers des Américains reconnaissent la valeur, dans la consommation, du contenu de divertissement fourni par une marque et "brandé" (34%). Des demandes claires De la même façon, 31% des consommateurs souhaitent du contenu vidéo en ligne gratuit contre 39% des jeunes adultes et 20% du contenu auquel il n'aurait eu accès sans la marque contre 31% chez les 18-34 ans. Une histoire de confiance Et pour cause, 53% de ceux qui n'ont pas d'attente particulière vis-à-vis de ce type de contenu ne sont certes pas favorables, mais ne sont pas contre non plus.

Le produit 1.3. La classification des produits 1.3.1. Les produits industriels Ce sont les produits utilisés dans le processus de production. - de transformation: utilisés directement dans le cadre de la production (les matières premières, les matériaux de construction, les pièces détachées) 1.3.2. Le critère de classement principal est la fréquence d'achat. 2. 2.1. La "dénomination de vente" est la fonction principale qui permet d'identifier un produit. - Une réglementation. 2.2. 2.2.1. Sont considérés comme marque "tous signes matériels servant à distinguer les produits, objets ou services d'une entreprise". Une marque peut être matérialisée par: 2.2.2. Sur le plan de la communication commerciale, le nom d'une marque doit posséder plusieurs qualités essentielles: Euphonique: Succession harmonieuse de voyelles et de consonnes qui donne un caractère agréable, faciles à prononcer, qui facilite la lecture, qui rend la marque audible (exemple: Nevada, Samara, Sierra) 2.2.3. 2.2.4. 2.2.5. Pourquoi ? 2.3.

Définition Mercator Fixer ses prix de vente : une liberté encadrée par la loi La liberté des prix et le respect de la concurrence La grande majorité des prix des biens, des produits et des services sont librement déterminés par les professionnels. Cette règle ne prévoit que deux types d'exceptions, liés à des causes structurelles ou conjoncturelles. Le premier concerne certains secteurs professionnels comme la santé, l'édition, l'électricité, le gaz, dans lesquels une réglementation des prix continue de s'exercer, en tout ou partie, dans l'intérêt des consommateurs. Entre professionnels, les pratiques anticoncurrentielles dont le but est de limiter l'accès d'une entreprise au marché, de faire obstacle à la fixation des prix par le libre jeu du marché ou de favoriser artificiellement la hausse ou la baisse des prix sont interdites. Enfin, les vendeurs professionnels ont l'obligation de communiquer à leurs clients leurs conditions générales de vente, avec le barème des prix, les réductions de prix et les conditions de règlement. L'interdiction de la revente à perte

Définition Prix Comment la gestion d'une organisation contribue-t-elle à la création de différentes formes de valeur ? - Réviser le cours - Sciences de gestion Les processus de gestion concourent à la création de différentes formes de valeur : valeur fondée sur le revenu (approche en termes de flux), valeur fondée sur un patrimoine (approche en termes de stocks), valeur perçue, valeur sociale. 1. La valeur sociale La valeur sociale cherche à améliorer les salaires, les conditions de travail et la satisfaction au travail. Elle peut générer également des avantages destinés non plus aux seuls salariés mais à la société dans son ensemble ; on parlera alors de rôle sociétal (par exemple, la prise en compte de l'environnement). La valeur sociale n'est pas valorisée positivement dans les comptes de l'entreprise. 2. La notion de valeur ajoutée La valeur ajoutée mesure la richesse créée par l'organisation. Valeur ajoutée = chiffre d'affaires − consommations intermédiaires Le chiffre d'affaires est le total des ventes de biens et de services d'une entreprise. La répartition de la valeur ajoutée Toutes ces attentes sont contradictoires. 3. Le bilan 4.

L'entreprise vend-elle un produit ou une image ? - Réviser le cours - Mercatique Le marchéage, élément central de la démarche mercatique souligne l'importance de la mise en place d'une offre claire à destination de consommateurs bien identifiés. Or, comment cerner la notion d'offre ? Celle-ci se réduit-elle à la dimension fonctionnelle du produit ou va-t-elle au-delà en touchant à sa dimension symbolique ? Nous verrons que la facette utilitaire, qui peut se traduire par la performance du produit, et la facette symbolique, portée par le conditionnement, la stylique et la politique de marque, sont quasiment toujours conjointes. 1. Les composantes de l'offre La politique de produit impose à l'entreprise de définir les produits mis en vente. 1.1. Les produits désignent à la fois les biens et les services proposés par l'entreprise. Le service, quant à lui, est immatériel. Les entreprises ne vendent plus de manière exclusive soit des biens soit des services. 1.2. 1.3. 1.4. La marque doit également être protégée afin de ne pas être usurpée. 1.5. La certification Les labels

RPF Fixation et règles d'affichage des prix En dehors de certains secteurs particuliers (transports publics, taxis, livres, etc.), les prix sont fixés librement par les professionnels. L'information des consommateurs sur les prix et leur réduction est en revanche encadrée par des règles strictes. La réglementation varie selon qu'il s'agit de produits ou de services. Affichage des prix des produits Le prix de tout produit, neuf ou d'occasion, doit être affiché, soit sur l'étiquette apposée sur le produit, soit sur un panneau à côté du produit. Les prix doivent être visibles, indiqués en euros, taxes et frais de livraison ou d'envoi inclus (sauf indiqués en plus), et lisibles de l'extérieur ou de l'intérieur de l'établissement. Les produits alimentaires et d'hygiène préemballés doivent indiquer le prix au kilo ou au litre, sauf dans certains cas dispensés pour des raisons techniques (fromage vendu à la découpe par exemple) et le prix de la quantité nette du lot vendu. Affichage des prix des services Réduction de prix

5 trucs pour augmenter la valeur perçue de vos produits - MasterBlog Dans cet article, vous allez découvrir 5 techniques peu connues pour augmenter considérablement la valeur perçue de vos produits, vendre plus, plus cher, tout en rendant vos clients plus heureux. Et le mieux, c’est que vous allez pouvoir appliquer tout ça dès maintenant ! Qu’est-ce que la valeur perçue ? Il faut différencier la valeur réelle d’un produit et sa valeur perçue. Dans le cas d’un produit d’information, la valeur réelle est quasi nulle. En appliquant quelques techniques de bon sens, sans vous demander beaucoup de travail en plus, vous allez pouvoir augmenter cette fameuse valeur perçue. #1 Créer un produit qui répond à l’un des besoins fondamentaux de l’homme Si votre produit répond à l’an des besoins fondamentaux de l’être humain, il aura plus de valeur aux yeux de vos clients. Les besoins physiologiques (boire manger dormir…)Le besoin de sécurité Le besoin d’appartenance et d’amourLe besoin d’estimeLe besoin d’accomplissement de soi #2 Vendre des « bundles »

La boite à outils Marketing Contribution Développement Durable réalisée par Hélène-Claire Leboutet-Barrell L'objectif de l'éco-conception est d'améliorer la qualité écologique des produits tout en conservant la qualité d'usage. Cela consiste à prendre en compte l'ensemble des impacts environnementaux (changement climatique, pollution de l'eau, de l'air, des sols, production de déchets, de bruit...) à toutes les étapes de la vie du produit, de la conception jusqu’à sa fin de vie, en passant par l’utilisation par les clients. L'environnement devient donc un paramètre à part entière, au même titre que les attentes clients, les coûts, la faisabilité technique, l'esthétique, la performance, le service rendu, la qualité, etc. Ceci concerne les process de production de l'entreprise elle-même et de sa chaîne de sous-traitance. La prise en compte de l'environnement est une opportunité de repenser les produits. Pour commencer à réfléchir à l'éco-conception, il y a lieu de se poser les questions de "bon sens écologique" :

Related: