background preloader

Comment rendre une marque relevante (marketing produit)

Comment rendre une marque relevante (marketing produit)
Related:  3. Produit, offre, imagemarque

Le produit 1.3. La classification des produits 1.3.1. Les produits industriels Ce sont les produits utilisés dans le processus de production. - de transformation: utilisés directement dans le cadre de la production (les matières premières, les matériaux de construction, les pièces détachées) 1.3.2. Le critère de classement principal est la fréquence d'achat. 2. 2.1. La "dénomination de vente" est la fonction principale qui permet d'identifier un produit. - Une réglementation. 2.2. 2.2.1. Sont considérés comme marque "tous signes matériels servant à distinguer les produits, objets ou services d'une entreprise". Une marque peut être matérialisée par: 2.2.2. Sur le plan de la communication commerciale, le nom d'une marque doit posséder plusieurs qualités essentielles: Euphonique: Succession harmonieuse de voyelles et de consonnes qui donne un caractère agréable, faciles à prononcer, qui facilite la lecture, qui rend la marque audible (exemple: Nevada, Samara, Sierra) 2.2.3. 2.2.4. 2.2.5. Pourquoi ? 2.3.

Evolution et histoire du logo Apple Hier fut un triste jour pour le monde du web. En effet, Steve Jobs, le patron d’Apple, s’est éteint à l’âge de 56 ans dés suite d’un cancer en Californie. Rendons hommage à ce visionnaire à notre manière en retraçant l’histoire du logo Apple. La pomme de Newton : 1976 – 1976 : Le premier logo Apple a été dessiné en 1976 par Ronald Wayne (considéré parfois comme le 3e fondateur de la marque). Ce logo représentait Isaac Newton assis sous un arbre sur lequel une pomme chancelait dangereusement, juste au dessus de sa tête. Le logo arc en ciel : 1976 – 1998 : Le logo représentant Isaac Newton ne dura qu’un an et fut remplacé dés que Steve Jobs ait fait appel au graphiste Rob Janoff afin de le moderniser. D’après Janoff, la partie mordue de la pomme avait été créée afin de ne pas confondre la pomme avec une tomate, mais elle permettait aussi de faire un jeu de mots entre byte (unité informatique) et bite (mordre en anglais). Ce logo a été utilisé durant 22 ans. Le logo monochrome :

RPF L'entreprise vend-elle un produit ou une image ? - Réviser le cours - Mercatique Le marchéage, élément central de la démarche mercatique souligne l'importance de la mise en place d'une offre claire à destination de consommateurs bien identifiés. Or, comment cerner la notion d'offre ? Celle-ci se réduit-elle à la dimension fonctionnelle du produit ou va-t-elle au-delà en touchant à sa dimension symbolique ? Nous verrons que la facette utilitaire, qui peut se traduire par la performance du produit, et la facette symbolique, portée par le conditionnement, la stylique et la politique de marque, sont quasiment toujours conjointes. 1. La politique de produit impose à l'entreprise de définir les produits mis en vente. 1.1. Les produits désignent à la fois les biens et les services proposés par l'entreprise. Le service, quant à lui, est immatériel. Les entreprises ne vendent plus de manière exclusive soit des biens soit des services. 1.2. 1.3. 1.4. La marque doit également être protégée afin de ne pas être usurpée. 1.5. La certification Les labels 2. 2.1. 2.2. 2.3. À retenir

Image de marque d'une entreprise L’image de marque d’une entreprise peut s’expliquer par la perception que le public en a, à travers une multitude d’éléments physiques et immatériels. Cette perception que le public a de l’entreprise, de l’institution ou de la personnalité, soit l’ensemble de représentations mentales, personnelles subjectives, stables, sélectives et simplificatrices relatives à un signe distinctif, un mot ou groupe de mots qu’il s’en fait, peut donc être totalement fausse. Elle peut donc entrainer un ‘’risque de réputation’’ si l’entreprise commet des erreurs de gestion qui affectent certains éléments de la société. Dans la stratégie marketing, l’image de marque est donc une des piliers car créatrice de valeur pour le client si elle : L’image de marque, en tant que représentation mentale du public peut être : spontanée ou latente, personnelle ou subjective, toujours stable ou sélective et simplificatrice. La complexité dynamique de l’identité d’une marque est illustrée par une représentation sphérique.

Comment on invente un nom de marque - La grande saga des marques - Histoire éco - Enquêtes Trouver un nom sympa et porteur de sens dans toutes les langues, c’est le premier souci quand on lance ou qu’on rebaptise une marque. Rencontre avec le leader mondial de la spécialité. Attendez un instant… Ineo, Ineo… Damned, pas moyen de me souvenir de ce que c’est !» Bienvenue chez Nomen, premier fabricant mondial de noms de marques. «Une centaine par an», précise le fondateur de Nomen, 63 ans. La boite à outils Marketing Contribution Développement Durable réalisée par Hélène-Claire Leboutet-Barrell L'objectif de l'éco-conception est d'améliorer la qualité écologique des produits tout en conservant la qualité d'usage. Cela consiste à prendre en compte l'ensemble des impacts environnementaux (changement climatique, pollution de l'eau, de l'air, des sols, production de déchets, de bruit...) à toutes les étapes de la vie du produit, de la conception jusqu’à sa fin de vie, en passant par l’utilisation par les clients. L'environnement devient donc un paramètre à part entière, au même titre que les attentes clients, les coûts, la faisabilité technique, l'esthétique, la performance, le service rendu, la qualité, etc. La prise en compte de l'environnement est une opportunité de repenser les produits. anticiper les réglementations ;faire des économies par la réduction des coûts de production (consommation d'énergie, de matières premières, réduction des déchets...) Exemples : 2/ Comment augmenter la durée de vie :

Choisir son nom de marque : les 5 pièges à éviter - Conseils - E-commerce - E-consommation C'est le nombre de marques déposées auprès de l’INPI en 2010. Avant de se lancer dans la il faut savoir que la plupart des noms sont réservés par de grands groupes internationaux, dont plus de la moitié ont un portefeuille supérieur au millier d'enregistrements. Cet insight montre que la création d’un bon naming est une démarche complexe qui nécessite une réflexion stratégique pour se démarquer au milieu des milliers de marques existantes. Avec l’ère de la communication 2.0, les règles fondamentales du naming n’ont pas changé, mais de se sont greffées . C’est seulement une fois en tête-à-tête avec ses idées que l’on prend véritablement en compte la mesure de la tâche à accomplir. Un nom de marque doit créer de la différence et de la préférence La recherche du nom idéal nécessite du temps et de la réflexion. Faire évoluer est possible, mais changer son nom de marque est beaucoup plus risqué. A chaque époque se dessinent des tendances créatives. La création d’un nom est avant tout .

Les marques - Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub Qu’y a-t-il à retenir sur ces 5 dernières années ? Quelles ont été les initiatives les plus marquantes ? Et demain ? A quelles transformations faut-il se préparer ? A l’occasion de la 50e tendance du mois, le Hub est allé à la rencontre de 7 marques et influenceurs pour avoir leur vision des [r]évolutions en cours. Interviews. > Retour au sommaire navigation contenu Voici 7 interviews de marques et influenceurs pour avoir leur vision des [r]évolutions en cours : Le buzzword de 2014 ? L’avenir est aux marques qui s’appuient sur leurs valeurs pour raconter une histoire par Agnès Testard, Directeur de la communication relationnelle de Bouygues Telecom Je crois au développement de la recherche du bien-être, associée à la consommation collaborative par Isabelle Musnik, Fondatrice et Directrice Générale de INfluencia Médias et points de contact sont désormais des sujets très stratégiques pour les marques par Stéphanie Sabourin, Directeur Média & Alliances Europe chez Disneyland Paris

Les marques réinventent leurs magasins, version 2.0 - 5 Le navire amiral de la marque Burberry sur Regent Street, à Londres, a été inauguré en septembre dernier © DR De plus en plus présents dans les points de vente, écrans tactiles et mobilier intelligent offrent déjà des services susceptibles de faire la différence face au e-commerce. La distinction entre commerce physique, e-commerce et commerce mobile ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Aujourd’hui, les spécialistes de la distribution n’ont qu’un mot à la bouche : le «cross-canal». «Il s’agit de supprimer la notion de canal de distribution unique, explique Denis Kraus, directeur général digital du groupe de prêt-à-porter Beaumanoir (Morgan, Bonobo Jeans, La City…). Désormais, un consommateur peut découvrir une chemise sur Internet, l’essayer en boutique, la commander sur son smartphone et venir la chercher en magasin.»Le numérique ne serait donc plus l’ennemi des points de vente. Abonnez vous à l'édition digitale

Veggie : première gamme végétarienne chez Carrefour " Carrefour Veggie - La cuisine végétarienne ", c'est le nom de la nouvelle gamme végétarienne Carrefour, lancée fin octobre. C'est la première MDD végétarienne chez un distributeur. Disponible dans l'ensemble des points de vente Carrefour (hypermarchés, supermarchés, magasins de proximité et sur ses sites de e-commerce), cette gamme se compose d'une quinzaine de références imaginées pour répondre aux " flexitariens " (ceux qui mangent parfois végétarien) comme aux végétariens purs. Carrefour Veggie propose par exemple des nuggets de blé et d'oignons, des galettes de céréales et de légumineuses ou des boulettes à base de soja et de légumes. On trouve ces produits au rayon traiteur libre-service et au rayon surgelés. Cette nouvelle marque a été initiée par le grand public en 2013 à l'occasion des 50 ans de Carrefour, via la plateforme digitale " Si j'étais Carrefour ".

Monoprix lance une appli Facebook pour personnaliser ses packagings Personnaliser paquets de chips, plaquettes de beurre ou boîtes de céréales, puis les détourner telles des cartes de voeux pour toutes les bonnes et heureuses occasions du quotidien, c'est l'idée de Monoprix qui vient de lancer une application Facebook à cet effet : "Les messages en boîtes". L'enjeu : créer de la viralité tout en cultivant l'image décalée de la marque. Dès le lundi 16 décembre et pour la période des fêtes de fin d'année, les internautes sont invités à sélectionner, via une application Facebook en ligne des packagings siglés Monoprix, des textes pré-définis pour différentes occasions (fête, anniversaire, mots doux, réussite...), puis à ajouter soit leur prénom, soit celui d'une autre personne, avant de partager leur création sur le réseau social. Calembourgs et packagings personnalisés "Que tous tes rêves se céréalisent", "Ça vaut la penne de fêter ça", "Tous mes oeufs de bonheur"... Créer de la viralité et de l'engagement

Related: