background preloader

Premier pas vers une gouvernance contributive (1)

Premier pas vers une gouvernance contributive (1)
un texte en première écriture qui sera probablement amendé au fil des réactions Notre société est aujourd’hui plus éclatée, les solidarités anciennes sont mises à mal tandis que de nouvelles commencent juste à émerger dans une économie mondialisée. Dans bien des domaines le pire côtoie le meilleur : les énergies renouvelables et le nucléaire mortifère de Fukushima ou l’espace de liberté d’internet et la surveillance massive de la NSA, les financements solidaires et les mafias des banques offshores. Ce monde à venir est profondément révolutionné par la troisième mutation des échanges entre les hommes et les femmes ; celle du numérique après l’invention de l’écriture puis de l’imprimerie. [2] Cet article présente, à travers une expérience locale, l’apprentissage d’une gouvernance contributive, à même de favoriser l’implication, le développement local, l’innovation sociale et le partage. Une suite qui reste à écrire …. Politique publique du numérique et démarche contributive Related:  méthodes et outils collaboratifs

Intelligence collective : autorité et pouvoir à l'ère de la collaboration - Collaboration - Veille - f. & co Dans un interview avec le blog A Smarter Planet d'IBM, le directeur du MIT Center for Collective Intelligence et auteur de l'ouvrage "The Future of Work" Thomas Malone explore la manière par laquelle les plus récentes transformations sociales et économiques ont modifié sa propre perspective sur la technologie organisationnelle. Des entreprises sociales à l'analyse de données et le cognitive computing, d'innombrables (et incessantes) nouveautés perturbent l'univers organisationnel. Signe des temps, le coût des communications (voir, les appels à distance, mais surtout, les médias sociaux) peuvent signifier l'une de deux choses : 1) à mesure que le prix décline, nous utilisons davantage (nos communications sont plus longues et plus fréquentes) ou 2) nous atteignons une sorte de "plafond de verre" (il n'y a, après tout, que 24 heures dans une journée) et organisons une forme de nivellement vers le haut des communications que nous entretenons. Bien au contraire, nous dit Malone.

sociocratie Governance Institute. Bernard Marie Chiquet, bernardmarie@igipartners.com De plus, Holacratie™ et Holacracy™ sont des Trademark qui ne peuvent être utilisé que sous réserve d’être LHP™ (Licensed Holacracy Provider). L’Holacracy est: … un nouveau modèle d’organisation (Métaphore de l’O.S.) … une pratique, pas seulement un modèle ou une théorie … un ensemble cohérent de processus concrets … construit autour d’une structure organisationnelle organique … un nouveau modèle de management basés sur de nouveaux fondements de l’autorité … un mode de Gouvernance par la Raison d’Être de l’organisation … un système dynamique de pilotage de l’organisation … une nouvelle manière de (se)transformer centré dans la Réalité et le Présent, par la gestion des tensions “L’holacracy ( holacratie) est un Modèle d’Organisation Avant-Gardiste et Complet. Il permet de doter l’Organisation d’une capacité intrinsèque de métamorphose, ou encore d’”auto-transformation permanente” Share this: Intelligence collective

Liberté de connexion, liberté d’expression : livre de l’UNESCO disponible au téléchargement Un article de jean luc Raymond repris du site Net Public de la Délégation aux usages de l’internet. Un article sous licence creative commons by nc sa L’UNESCO a publié en français le 20 avril 2012 un livre intitulé Liberté de connexion, liberté d’expression : écologie dynamique des lois et règlements qui façonnent l’Internet. Cet ouvrage est d’abord paru en anglais en 2011, au cours d’un évènement auquel assistaient des représentants des États membres de l’UNESCO. Filtrage de l’Internet et réglementation du contenu À travers une analyse internationale du filtrage sur l’Internet, l’étude Liberté de connexion, liberté d’expression : écologie dynamique des lois et règlements qui façonnent l’Internet démontre que l’on assiste à une hausse du filtrage et de la réglementation du contenu, qui proviennent non seulement des organisations gouvernementales pour des raisons politiques, mais aussi d’entreprises privées ou de familles à des fins commerciales ou morales.

The Starfish and the Spider: The Unstoppable Power of Leaderless Organizations L'holacratie : et si on se passait des chefs ? Briser la logique pyramidale pour établir un modèle égalitaire : c'est le pari de l'holacratie. Avec à la clé, la promesse d'une organisation efficace et d'un meilleur engagement. Les start-up n'ont généralement pas froid aux yeux. Pourtant, cette fois, Zappos a surpris par son audace. Radicale et ambitieuse, l'idée a germé dans l'imaginaire fertile de trois dirigeants d'un éditeur de logiciels américain, Ternary Software, à la recherche d'un nouveau mode d'organisation. Passer de la pyramide aux cercles "L'holacratie propose une nouvelle structure de gestion du pouvoir qui remplace le système pyramidal né avec le taylorisme", explique Bernard Marie Chiquet, converti de la première heure et désormais évangéliste de l'holacratie dans l'Hexagone avec son cabinet de conseil en organisation IGI Partners. Conséquence, au lieu d'un organigramme sur lequel on place des visages ("M. Parallèlement, les services (et les chefs de service) disparaissent. L'adieu au chef Changer les habitudes

Les collectifs numériques, source d'imaginaire politique Le contraste est saisissant : les médias nous tendent un miroir où se reflète un pays morose, voire dépressif, où l’offre politique semble atone, voire paralysée. Pourtant quand on se penche sur ce qui se passe dans les territoires de France et d’ailleurs, on observe un foisonnement d’individus et de collectifs qui cherchent, inventent, construisent pour répondre aux besoins que ni la puissance publique, ni les acteurs traditionnels du marché ne semblent en capacité de satisfaire. Partage de savoirs, monnaies alternatives, réhabilitation urbaine, solidarités intergénérationnelles ou de quartier, énergies alternatives, financements participatifs, gestion de conflits, troc de semences, circuits courts de consommation, recyclage, do-it-yourself, carte contributive… Les énergies créatives ne manquent pas en matière d’innovation sociale citoyenne. Un imaginaire politique distribué dans les territoires On ne peut qu’être frappés par la conjonction temporelle de deux ruptures.

Governance and Decision-making tools Organized around work. Around an evolutionary purpose. 1. Dynamic Steering: Mental shift from predicting how things will or ought to be, to discovering what is needed now based on currently known data. "Establishing tight feedback loops and frequent steer points throughout the company’s operations. This allows planning and decision-making processes to focus on quickly reaching a workable decision and then letting reality inform the next step, rather than agonizing about what 'might' happen in an effort to conjure up a theoretical 'best' decision that still doesn’t quite get it right." -- Organization Evolved, pg 2 2. 3. "[...] 4. "Each circle has the autonomy and authority to define and evolve the roles, accountabilities, policies, and processes needed to organize and govern its operations in service of its purpose." -- Organization Evolved, pg 3 5. "Lead Links hold the perspective and functions needed to align the sub-circle with the purpose, strategy, and needs of its broader context.

Holacracy : un système de gouvernance centré sur la raison d'être Après une expérience de dirigeant et d’entrepreneur, Bernar-Marie Chiquet travaille à développer de nouvelles structures et modes de gouvernance plus ouverts à travers l’Holacracy. Alors, une gouvernance ouverte, ça favorise les modèles ouverts ? L’Holacracy consiste en une nouvelle définition du pouvoir au sein des organisations, quelle est cette nouvelle forme de pouvoir ? La meilleure façon que j’ai trouvée pour répondre à cette question est de nous décaler et de regarder comment fonctionne les villes. L’Holacracy fonctionne de la même manière, même si l’organisation nécessite probablement plus d’alignement qu’une ville : à la place d’un chef et de managers, il y a une Constitution qui inclut les régles du jeu applicables à tous, y compris au PDG ou au CEO qui a décidé de céder son pouvoir de définir les autorités à la Constitution, ou plutôt à des processus contenus dans celle-ci qui vont définir le système d’autorités requis par l’entreprise.

Related: