background preloader

Les enseignants face au numérique : qui mène la danse ?

Lorsqu'un enseignant demande à Marcel Lebrun, professeur à la Faculté des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain si les ordinateurs vont un jour remplacer les professeurs, il répond, provocateur : « il y a de grandes chances que oui si vous me posez une question pareille ! ». Et suggère ainsi que ne pas se servir du potentiel des TICE revient à mettre en péril le métier d'enseignant si on laisse aux outils le soin de mener la danse de l'éducation. Bien que de nombreuses craintes tiraillent les enseignants, il est capital qu'ils s'emparent de ces outils. Faute de données et de recherches, il est aujourd'hui difficile de diagnostiquer l’usage réservé par les professeurs aux TICE. Si l'on trouve bien quelques pourcentages dans les rapports parlementaires, ceux-ci sont peu éclairants. Une question de formation ? Or, il reste beaucoup à faire pour améliorer la formation des enseignants au numérique. Encourager les initiatives Les sources de cet article Related:  Processus d’apprentissage à l'ère numérique

Le maître a-t-il perdu le monopole du savoir ? « Quelle est la probabilité pour que mes étudiants aient déjà tapé sur Wikipédia le sujet de mon cours ? » se demande Michel Serres avant chaque amphi. Cette question, confiée lors d'un entretien à Libération en juin 2013, résume le bouleversement introduit par le numérique dans la relation entre le professeur et l'étudiant : le maître a perdu le monopole du savoir. À l'ère du numérique, l'étudiant ne dépend plus de son professeur pour trouver des informations et accéder au savoir. Les savoirs et les compétences Les répercussions de ce bouleversement ébranlent considérablement la fonction transmissive de l'enseignant, jusque-là centrale, et avec elle, les fondements de toute la pédagogie traditionnelle. De la classe inversée... Avec le numérique et la prédominance de l'enseignant comme guide, on assiste au retour en force de la pédagogie active, inversée et collaborative, qui place l'étudiant au cœur de l'enseignement. …à l'inversion des rôles rédacteur : Julia Gualtieri

Enjeux de la formation des enseignants au numérique | ESPÉ de Lorraine Enjeux de la formation des enseignants au numérique 13h30 ACCUEIL - Salle des conseils 13h45 Introduction à la journée Fabien Schneider, Directeur de l’ESPÉ de Lorraine Christine Deronne, Directrice du pôle Pratiques et Ingénierie de la Formation, ESPÉ de Lorraine 14h00 - 17h00 Changements techno-cognitifs et maîtrise des langages : enjeux de la formation des enseignants au numérique Bruno Devauchelle, enseignant associé à l’université de Poitiers, Directeur du département Ingénierie des médias pour l’éducation, Co-fondateur et chroniqueur au Café Pédagogique Les enjeux actuels du numérique dépassent désormais la simple question de leur intérêt et de leur utilité pour l’enseignement. La médiatisation importante des récents évènements dramatiques met dans une nouvelle perspective la place à donner au numérique dans l’enseignement. Le modèle de l’hybridation semble petit à petit s’imposer comme cadre général d’usage du numérique dans les dispositifs d’enseignement et de formation.

Les TICE, accélérateurs de créativité De plus en plus complexes, les questions posées par le monde contemporain demandent davantage de connaissances et d'intelligence. « La plupart des grands problèmes n'auraient même pas été compris il y a quelques années » déclare Anders Sandberg, chercheur à l’Institut pour le futur de l’humanité d’Oxford. L'exemple des questions écologiques est éloquent : pour en saisir les enjeux, il faut à la fois disposer de compétences en biologie, en physique et en économie. La désormais célèbre vidéo Did you know ne dit rien d'autre lorsqu'elle déclare : « Nous préparons actuellement des étudiants pour des métiers et des technologies qui n'existent pas encore, afin qu'ils puissent résoudre des problèmes dont nous n'avons encore aucune notion. » Et s’il est avéré que la capacité à trouver des solutions originales aux nouvelles questions demeure la créativité, on peut se demander si l'éducation actuelle est efficace pour la forger. Repenser l'éducation Tous chercheurs rédacteur : Julia Gualtieri

Education et formation des citoyens de la société numérique Liste des contributions à la consultation pour la constitution d'un réseau national de la médiation numérique (sommaire du document en texte intégral de 149 pages placé en pj de cette proposition). METTRE EN PLACE UN observatoire de l’emploi, des compÉtences et de la crÉation d’activitÉ sur la filiÈre rÉseaux et services THD 16 METTRE EN PLACE UNE Plateforme numÉrique de maintenance de formation à distancÉ dÉDIÉe À la filiÈre rÉseaux et services THD 17 UNE ÉDUCATION A l'INFORMATION ET A LA DONNÉE...................................................... 20 Former les médiateurs numériques à devenir des médiateurs de la démocratie............................. 29 S’inscrire dans une dÉmarche collective, transversale et transdisciplinaire, qui favorise la rencontre des compÉtences (numÉriques, Économiques, artistiques etc.), d’âges, de cultures, de savoirs thÉoriques.............................................. 35 1. 2. 3. 4. 5.

Comment évalue-t-on dans la classe du futur ? Dans la mesure où une intégration réussie des technologies dépend d'une révision de la pédagogie, tous les dispositifs éducatifs doivent être repensés à l’aune des TICE : outils, méthodes, objectifs et bien sûr évaluation. En pédagogie traditionnelle, l'évaluation porte principalement sur l'acquisition des savoirs et, dans une moindre mesure, sur les savoir-faire. Or, le numérique a rendu les savoirs disponibles et accessibles à (presque) tout le monde. Quel intérêt à continuer de les enseigner ? Selon le modèle de la pédagogie inversée, les étudiants apprennent individuellement les connaissances et les restituent dans le cadre d'un enseignement interactif et participatif. L’évaluation des compétences Comment évaluer des compétences ? La nouveauté avec le numérique demeure l'étendue des possibilités : variété des formes, des supports (image, vidéo, prises sonores) qui, à l’image des e-portfolio ou des cartes conceptuelles, ne se réduisent plus uniquement à l'écrit. pour aller plus loin

La formation des enseignants au numérique : quelle réalité avec les Espé ? Les Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation (Espé) réussiront-elles à installer durablement et massivement dans les écoles française l’éducation par et avec le numérique ? S’en emparent-elles dans les formations qu’elles proposent aux futurs enseignants ? Pour répondre à ces questions, Bruno Devauchelle, enseignant-chercheur, animait la table ronde qui s’est tenue le mercredi 20 novembre au salon Educatec-Educatice et qui réunissait Georges Ferone, maître de conférence à l’UPEC, responsable du développement et de la mise en place des parcours de Master Métiers de l’enseignement du premier degré en FAD à l’Espé de Créteil, et Patrick Roumagnac, secrétaire général du Sien-Unsa. La place du numérique dans les maquettes de formation des ESPE Les passerelles entre la formation initiale et la formation continue B. G. Retour à la classe Ange Ansour Décret du 23 août 2013 Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations

Les TICE, qu’est-ce que ça change ? L'éducation 2.0 ou le rêve d'un nouvel humanisme ! Pendant longtemps, la modernisation numérique de l'enseignement supérieur s'est réduite à multiplier les vagues d'équipement en outils informatiques. Constatant aujourd'hui que ces outils n'influencent ni les pratiques ni les résultats, il semble désormais évident que c'est à une refondation de la pédagogie que l'éducation doit se confronter. Pour les techno-pédagogues, une seule ambition doit animer la refondation de l'enseignement : donner aux futurs citoyens les compétences nécessaires pour comprendre, analyser et agir sur leur environnement. Dans un monde où les savoirs sont hyper accessibles et revus chaque jour, où l'information arrive en flux continu, où l'innovation et le « savoir-faire des liens » sont deux activités majeures, les apprenants ont besoin de nouvelles compétences appelées Long Life Learning par les chercheurs. > Le maître a-t-il perdu le monopole du savoir ? > Les enseignants face au numérique : qui mène la danse ?

Collaboration et adaptabilité : le numérique s’invite tout naturellement dans l’enseignement agricole Contexte de l’enseignement agricole : une mixité de publics au sein d’établissements « complexes ». « C’est le deuxième dispositif d’enseignement dans notre pays, plus petit que l’Education Nationale avec 450 000 apprenants dont 170 000 élèves et étudiants ». La spécificité de ce dispositif est d’avoir des établissements complexes, « qui réunissent à la fois, sur un même campus, un lycée, un Centre de Formation d’Apprentis, un Centre de Formation Professionnel Pour Adultes et une exploitation agricole “grandeur nature“ ». Cette mixité de publics induit une pédagogie particulière qui est plus ouverte, plus collaborative, une pédagogie de projets et aussi une pédagogie très pratique. Liberté pédagogique, adaptabilité et collaboration : des valeurs fortes de l’enseignement agricole. Cette pédagogie intègre déjà la pluridisciplinarité, des espaces pédagogiques libres pour les équipes enseignantes qui leur permettent de mettre en place des projets spécifiques à leur établissement. lu : 1954 fois

Et si on se passait des profs ? En 1999, un enseignant indien, Sugata Mitra, tente une expérience inédite appelée un trou dans le mur : il installe un ordinateur dans un kiosque situé dans un bidonville de Delhi et observe ce qui se passe. En quelques jours, des enfants qui ne parlaient pas l’anglais et n’avaient jamais touché un ordinateur de leur vie apprennent à naviguer sur Internet. Depuis cette expérience – maintes fois répétée dans plusieurs villes de l’Inde – ce professeur utilise le numérique afin de promouvoir ce qu’il appelle « l’apprentissage autonome. » Dans les classes d’école, il propose aux enfants de répondre à des questions scientifiques de base en leur laissant un ordinateur et un accès à Internet. L’idée en elle-même n’est pas neuve. Transmission verticale Pendant longtemps, l’idée que le savoir se transmet de façon verticale du professeur à l’élève n’est pas vraiment remise en question. Mais comment les internautes et notamment les plus jeunes en viennent à apprendre par eux-mêmes sur Internet ?

Ce forum permet d’échanger sur le sujet des TICE en mettant en avant la mise en place terrain. On peut ainsi y trouver des discussions sur le cerveau face aux TICE mais aussi bien sur la place du maitre d’école face aux TICE. by vallet_groupeg_sceduc Feb 25

Related: