background preloader

Commencez un potager sur une parcelle enherbée grâce à un mulch !

Related:  sylviedebellePotagerJARDINAGE

La CONSOUDE cette plante méconnue : de_tout_un_peu Mais attention, les feuilles contiennent un alcaloïde qui, consommé en trop grandes quantités ou trop souvent, peut être nocif (troubles hépatiques). Il ne faut en aucun cas consommer la racine. Enfin, ultime précaution, après récolte, lavez vos feuilles à l'eau vinaigrée et ou salée, avec le même soin que celui apporté au lavage des légumes. Beignets de consude farcis au chèvre frais (entrée pour 4 personnes) Pâte à crêpes : de farine1 oeuf1 dl de bière1 pincée de sel20 g de beurre liquide Préparer la pâte en ajoutant le beurre liquide à la fin. 1 petite tomme de chèvre fraîche ou fromage frais double crème 10 petites feuilles de livèche(Ache de montagne) sel et poivre Hacher les feuilles de livèche, mélanger au fromage de chèvre et assaisonner. 16 jeunes feuilles de consoude Les laver et sécher délicatement. Une des faces de la feuille de consoude est hérissée de petits poils. beurre à rôtir Chauffer dans une poêle à revêtement antiadhésif. Servir très chaud. Consoude à la japonaise Bon appétit.

Faire pousser, faire germer : solutions locales pour un désordre global Sorti en salle en France le 7 Avril 2010, « Solutions locales pour un désordre global » est un film témoignage de Coline Serreau de 1 heure 53 minutes, riche en informations. Avec la crise économique, l’envolée des prix, et la volonté des politiques de propager les OGM, nombreux d’entre-nous aspirent au retour à la terre, avec le potager d’auto-suffisance. Très bien réalisé, ce film illustre de manière contemporaine les évolutions de l’agriculture et introduit le concept d’association d’A.M.A.P. (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), pour ceux qui ne connaissent pas encore. Il vous aidera, à obtenir une approche pragmatique, concise, de l’environnement de l’agriculture et du potager. Il va vous faire prendre conscience des enjeux pour demain, et pourquoi les multi-nationales et le gouvernement ne veulent pas que vous compreniez le système malsain et totalitaire qui se met en place progressivement. Vous aurez l’excellente surprise, d’y voir son intervention dans le film.

petites annonces du jardin - Site de petites annonces gratuite Potager : quand semer et planter région par région, selon le climat Le climat montagnard concerne les Alpes, le Massif Central et les Pyrénées. Les hivers sont rudes et l'altitude joue directement sur les températures (environ -1°C/100m). Retrouver tous les travaux à effectuer au jardin dans ces régions en : janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre, novembre, décembre.

graine et légume ancien Conseil : Le pouvoir de germination des graines baissant avec le temps, il est important de se renseigner sur la date de recolte des graines que vous achetez. Publié avec l'aimable autorisation de l'artiste, Françoise Piquet-Vadon Fratelli Ingegnoli - Via O. Salomone, 65 - 20138 MILANO (ITALIE) - tel. 0258013113 - fax 0258012362 Thomson and Morgan - Poplar Lane, - Ipswich, Suffolk, England IP8 3BU - Tél : (01473) 688821 légumes anciens et oubliés et originaux au Canada, conseils sur le potager, photos. Publié avec l'aimable autorisation de l'artiste, Françoise Piquet-Vadon Cueiller vous même vos légumes à la Ferme : LA FERME DU ROCHER - av gabriel Peri / D7 - Quartier de la Garonne 83520 ROQUEBRUNE SUR ARGENS (Sortie du Village direction Les Issambres) - tél. 04.94.45.57.90 - E-mail : contact@fermedurocher.com - Faîtes provision de Vitamines !

Coriandre : culture, semis, recolte La coriandre est un plante annuelle tout à fait adaptée à nos climats et très aromatique. L’entretien, de la plantation ou du semis à la récolte est facile et saura agrémenter la plupart de vos plats, sauces et salades. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Coriandrum sativumFamille : ApiacéesType : Annuelle Hauteur : 25 à 60 cmExposition : EnsoleilléeSol : Riche et léger Récolte : Mai à octobre > Santé : bienfaits et vertus de la coriandre Semis et plantation de la coriandre : De manière général, on peut considérer que le semis de coriandre en extérieur peut commencer dès le mois d’avril dans la moitié sud et mai pour la moitié nord. Mais il est tout à fait possible de commencer à semer en serre chaude ou en intérieur dès le mois de février/mars. Plantation de la coriandre : Si vous achetez votre coriandre en pot, il faudra prévoir de le rempoter assez rapidement dans un plus grand pot ou de le mettre en pleine terre après l’achat. Semis de coriandre: Problème avec la coriandre :

Guide du potager urbain Autonomie alimentaire? 250m2, 25mn/jour pour nourrir une famille de 4personnes La recommandation habituelle est de réserver une surface de 200 à 250 mètres carrés pour nourrir une famille de 4 à 5 personnes (donc environ 50 mètres carrés par personne) Quelle surface est nécessaire ? **Calculez la surface nécessaire pour vos besoins ici **Autonomie Alimentaire : Il est possible de parvenir à réaliser entre 30 et 50 % de l'alimentation de base sur une période de 8 mois. **Choix et besoins alimentaires : comment définir les objectifs de votre potager et de votre verger. 2. *...

Comment cultiver des tomates en pot sur balcons et terrasses Si la culture des tomates sur un balcon se solde quasiment toujours par la production de fruits miniatures, c'est bien souvent parce que les plants ne sont pas mis dans les conditions optimales pour se développer au maximum de leur potentiel. Cependant, même sur un balcon avec une culture en pots, ceci n'est pas une fatalité. Voici quelques conseils faciles à mettre en œuvre afin de réussir la culture de tomates de gros calibre sur votre balcon. L'exposition Le soleil est essentiel dans la culture des tomates car il permettra une bonne croissance du plant ainsi qu'une maturation rapide du fruit. Si votre balcon est exposé au vent, pas de panique: vous pourrez tout de même cultiver vos tomates. Pour cela, évitez les tortillons en métal en vogue ces dernières années, et préférez la confection d'un trépied assez large avec trois bambous hauts liés en leur sommet et installés autour du pied. L'installation La culture La tomate est un fruit particulièrement gourmand en eau. Sources

« Oyas », un système d'arrosage ancestral remis au goût du jour à Gignac C'est l'histoire d'une belle aventure socio-écologique. A l'origine du projet, un Anianais et un Gignacois que rien ne semblait prédestiner à monter un jour une « coopérative » promouvant un système de micro-irrigation novateur... vieux de 4 000 ans. Bastien Noël et Frédéric Bidault étaient tous les deux directeurs dans des établissements sociaux différents, avant de tout lâcher pour se lancer dans un collectif, baptisé « Scopitex », œuvrant pour la création d'entreprises socialement responsables. Le projet des Oyas est le premier à voir le jour. Le principe est on ne peut plus simple, importé de la Chine antique : « la racine aspire l'eau de la terre qui aspire l'eau de l'oya, dévoile Frédéric ». La plante va « adopter » ce pot et en puiser, à travers ses racines, toute l'eau nécessaire à son développement. « On peut même y mettre de l'engrais soluble, en quantité beaucoup moins importante qu'à même la terre, et la plante s'auto-alimente, explique Bastien. »

Comment créer un jardin partagé ? Le jardin partagé est créé à l'initiative d'habitants qui désirent jardiner ensemble dans un lieu convivial. Pour aider les porteurs de projet, le Centre ressource pour les jardiniers urbains (Maison du jardinage - parc de Bercy - paris 12e) anime des rencontres et des ateliers d'information. Comment créer un jardin partagé ? Avant tout, le porteur de projet doit identifier une parcelle propice à la mise en place d'un jardin partagé : une friche urbaine, un bout d'espace vert collectif... Les habitants souhaitant créer le jardin partagé doivent se regrouper en association. L’association une fois constituée contacte les correspondants Main verte (main.verte@paris.fr) du Centre de ressources pour les jardiniers urbains (Maison du jardinage, parc de Bercy, Paris 12e) qui aident à la constitution du dossier. L’association, la mairie d’arrondissement et les services de la Ville de Paris se concertent pour la mise en place du projet, dans l’esprit de la charte Main verte. » convention Main verte

Actualité - WANTED - Appel à témoin ! Crédit photo : Pierre Gros. (A gauche, vue de dessous, à droite, vue de dessus). Un Plathelminthe (ver plat) terrestre, prédateur de lombrics (ver de terre), vient d’être détecté cet hiver dans trois localités françaises (Finistère, Alpes-Maritimes, Corse). Ce genre de ver n’existe pas naturellement en Europe. Dans les quelques pays où des espèces proches ont été récemment détectés, comme en Angleterre, on observe une quasi disparition de sa proie (les lombrics), causant des pertes agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels. Dans son aire de répartition naturelle, les lombrics ont développé des stratégies d’évitement qui leur permettent de se maintenir malgré ce prédateur. Le ver plat invasif est assez facile à reconnaître. Nous lançons donc un appel à témoin afin de réaliser une cartographie de son implantation. Si vous avez observé un tel animal, contactez le Professeur Jean-Lou JUSTINE.Téléphone : 01 71 21 46 47.Adresse courriel : jean-lou.justine@mnhn.fr

Un potager cultivé sur des ballots de paille Légumes et potager | 14/08/2013 Au festival de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher), le jardin Un paysage à goûter présente un potager réalisé avec une technique originale, le “Straw Bale Gardening”. Des légumes qui poussent sur des bottes de paille. Au jardin éphémère Un paysage à goûter, le potager est cultivé sur de la paille de blé. “Straw Bale Gardening” est une technique utilisée en Amérique du Nord. Informations sur le jardin Un paysage à goûter et le “Straw Bale Gardening” Festival de Chaumont-sur- Réalisation : Amanda PETITGRAND

Ollas: Unglazed Clay Pots for Garden Irrigation Permaculture Research Institute A Sri Lankan villager fills his olla Photo copyright © Craig Mackintosh I first encountered the concept of using unglazed clay vessels for sub-surface irrigation in Bill Mollison’s “The Global Gardener” film series. Mollison comments that the technique might be, to paraphrase, “the most efficient irrigation system in the world.” More recently I noted with interest that the fine folks at Path to Freedom were employing these clay pots for some of their raised beds, which led me to wonder about how I might experiment with them as a potential sub-surface irrigation system. Ollas (pronounced “oy-yahs”) are unglazed clay/terra-cotta pots with a bottle or tapered shape that are buried in the ground with the top/neck exposed above the soil surface and filled with water for sub-surface irrigation of plants. ub-surface irrigation as water oozes out of it due to the suction force which attracts water molecules to the plant roots. Additionally, John Bulten provides the following notes and diagram:

Related: