background preloader

Translittératie et compétences médiatiques - Pierre Fastrez (2012)

Related:  Littératie numérique et éducation aux médiasRessources info-docACTU

Littératie médiatique: quelles compétences par Pierre Fastrez , FNRS Research Associate sur Université catholique de Louvain on 3,126 vues Présentation donnée à la table ronde "pratiques, cultures médiatiques, quels enjeux pour la formation?" du Colloque"Eduquer aux (nouveaux) médias, ça s’apprend ?", à Strasbourg le 16 novembre ... Présentation donnée à la table ronde "pratiques, cultures médiatiques, quels enjeux pour la formation?" Statistiques Vues Total des vues Vues sur SlideShare Vues externes Actions J'aime Téléchargements 6 Ajouts 175 Droits d'utilisation © Tous droits réservés

Martha Nussbaum ou la démocratie des capabilités On trouvera toutes les notes de cet article dans sa version PDF Martha Nussbaum a inventé une philosophie morale et politique à même de renouveler la compréhension du féminisme, de la justice mais aussi du rôle des émotions, du développement humain et de la littérature. Cette œuvre n’est pas seulement impressionnante par la variété des thèmes abordés et le nombre de pages écrites ; elle l’est également par la méthode. Cette philosophe, titulaire de la chaire Ernst Freund de Droit et d’Éthique à l’Université de Chicago, revendique une forme d’abstraction toujours combinée à des recherches plus empiriques. Du point de vue de l’ancien partage philosophique issu de l’Antiquité grecque, elle est influencée par Aristote plutôt que par Platon. C’est être aristotélicien que de penser que les formes de vie et les exemples issus de la réalité sont essentiels pour construire un discours philosophique enraciné dans un diagnostic du présent mondialisé. Une philosophie féministe Justice et capabilités

Jean-Marie Privat, Mohamed Kara, « La littératie. Autour de Jack Goody », Pratiques, 131-132 1Jack Goody professeur honoraire d’anthropologie sociale à l’université de Cambridge, docteur honoris causa de l’université Paul Verlaine-Metz depuis octobre 2006, est l’auteur de plusieurs ouvrages de tout premier plan sur l’écriture, phénomène dans lequel il voit à juste titre la plus grande « invention » de l’histoire de l’humanité. Que ce soit dans La raison graphique. La domestication de la pensée sauvage (trad. de l’anglais et présenté par Jean Bazin et Alban Bensa, Paris, Éd. de Minuit, 1978), La logique de l’écriture : aux origines des sociétés humaines (Paris, A. 2L’objectif de cette livraison, coordonné par Jean-Marie Privât et Mohamed Kara, qui comprend trois parties, est donc à la fois de solliciter les principales assertions/thèses de Jack Goody et d’en évaluer la pertinence dans plusieurs domaines des apprentissages langagiers à l’école. 5La deuxième partie se présente comme une réflexion de plusieurs chercheurs fondée sur les théories littératiennes de Jack Goody.

Les compétences en littératie médiatique : grille d'analyse des séances pédagogiques Quelques collègues commencent à s’approprier la matrice proposée par Pierre Fastrez(chercheur à l’Université de Louvain) au séminaire du GRCDI de septembre 2012. Pierre Fastrez propose en effet de classer les compétences travaillées en matière de littératie numérique, littératie définie définie par lui-même ainsi : "ensemble des compétences caractérisant l’individu capable d’évoluer de façon critique et créative, autonome et socialisée dans l’environnement médiatique contemporain".Pour l’organisation des compétences, la matrice prend la forme d’un tableau à quatre lignes : les tâches du lecteur numérique : lecture, navigation, écriture, organisation à trois colonnes : les trois dimensions des médias : informatique, informationnelle et sociale.

Jack Goody et l'empire de la littératie (version intégrale) - Canal Socio Bibliographie indicative BARBIER, Frédéric, 2006, L’Europe de Gutenberg. Le livre et l’invention de la modernité occidentale, Paris, Belin. BARTHES, Roland, L’aventure sémiologique, Paris, Seuil, 1967. BOTTERO, Jean, Mésopotamie, l’écriture, la raison et les dieux, Gallimard 1987. CALVET, Louis-Jean, Histoire de l’écriture, Paris, Plon, 1996. CHARTIER, Roger, 1987, Les Usages de l’imprimé (XV°-XIX° siècle), sous la dir. de R. CHRISTIN, Anne-Marie, L’image écrite ou la déraison graphique, Paris, Champs/Flammarion, 2001. CHRISTIN, Anne-Marie, Histoire de l’écriture. DE CERTEAU, Michel, « Système de sens : l’écrit et l’oral », L’Ecriture de l’histoire, Paris, Gallimard, 1975, p. 245-248. DE CERTEAU, Michel, « Récits d’espace », L’Invention du quotidien. DE CERTEAU, Michel, « L’économie scripturaire », L’Invention du quotidien. DERRIDA, Jacques, De la grammatologie, Paris, Éditions de Minuit, 1967. FEBVRE, Lucien et Henri-Jean Martin, L’Apparition du livre, Paris, Albin Michel, 1958. GREIMAS, A.

Le CDI, ce lieu ouvert où les mots s’apprivoisent Pour prendre pied dans son époque, l’Ecole rencontre la nécessité d’ouvrir ses fenêtres et ses portes vers le monde qui l’entoure, un monde où le numérique a donné à l’expression de nouvelles lettres de noblesse. Quel lieu mieux que le CDI offre cette percée vers l’ailleurs, un ailleurs qui éveille en écho de nouveaux sens pour les apprentissages ? Nous avons rencontré Magalie Bossuyt, professeure documentaliste au Lycée Jules Fil de Carcassonne, initiatrice et animatrice de projets où il est question de numérique et de plaisir de lire et d’écrire. Le Lycée Jules Fil, voisin de la Cité médiévale de Carcassonne, est un établissement proposant à plus de 1800 élèves des formations générales, professionnelles et technologiques. Babelio est un réseau social littéraire qui permet à des classes de collèges et de lycées de partager leurs lectures. Le numérique n’a pas l’exclusivité des projets de Magalie. Monique Royer

GRCDI » Séminaire Présentation L’organisation annuelle d’un séminaire de recherche autour de la didactique et de la culture de l’information est l’une des principales activités du GRCDI. Ce séminaire est ouvert à tous les membres du groupe, aux membres de l’ERTé qui le souhaitent, ainsi qu’à plusieurs personnes invitées personnellement. Séminaire 2013 Séminaire 2012 Séminaire 2010 Séminaire 2009 Séminaire 2008 Séminaire 2007 Séminaire du 6 septembre 2013 Evaluation de l’information et identité numérique : quels enjeux de formation, quelle didactique, quels apprentissages ? Séminaire commun GRCDI – Equipe de l’ESPE Rouen Matinée : 10 h – 12 h 30 Ouverture du séminaire par Eric Delamotte (Université de Rouen) et Alexandre Serres (URFIST de Rennes) Jean-François Rouet, Directeur de recherche au CNRS, membre du CERCA (Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage) fiche personnelle sur : ( Après-midi : 14 h – 16 h 30 Séminaire du 7 septembre 2012 Discussion générale

"Ressources numériques au CDI : un défi pour le développement des usages" - Page 5/6 • 9 - Conférence : Les trois facettes du document numérique Jean-Michel Salaun, professeur des universités, ENS LyonLe document a deux fonctions originelles : transmettre et prouver. On repère trois dimensions dans le document : anthropologique, on repère sa forme : ce qui est VU ; intellectuelle, on découvre son texte : ce qui est LU ; sociale, on transmet une connaissance dans l’espace et le temps : ce qui est SU. Ces dimensions sont liées les unes aux autres, c’est le contrat de lecture. On passe d’une fonction du document qui était de transmettre et prouver vers une fonction qui est d’échanger et de construire. Au cours des révolutions industrielles du 19ème siècle : concept de manufacture du document. Au cours de la 3ème Révolution industrielle du 21ème siècle : concept du serveur-usine de Google.On passe d’un schéma où on organise une ressource sans le lecteur (bibliothèque) à un schéma où c’est l’usager qui organise son contenu (nuage de ressources).Concept du néodocument

Le numérique comme support de la connaissance : entre matérialisation et interprétation - Bruno Bachimont Mardis de l'Orme Les Mardis de l’Orme Objectifs Approfondir la réflexion sur l’usage des TIC par des apports théoriques de chercheurs Partager l’expertise entre formateurs dans une logique de co-formation (journées inscrites au Plan académique de formation) Alimenter la réflexion sur les usages des ressources numériques en synergie avec les Rencontres de l’Orme et les journées professionnelles que le CRDP organisent au fil de l’année. Diffuser la réflexion en associant les responsables de l’éducation et des TIC dans les collectivités territoriales et les associations. Programme 2012-2013 L'interactivité dans les œuvres numériques >>> Les détails sur le programme de la journée Les œuvres interactives – c’est-à-dire les productions qui réclament qu’on les « pratiquent » pour prendre vie – entrent peu à peu dans la panoplie des outils de l’École. "Qu'est-ce qu'être auteur dans un contexte de création et de médiation interactives ?" Comprendre les nouveaux cheminements de l’information >>> Le programme de la journée

Comprendre la notion de translittératie A la convergence des cultures de l’information : information-documentation, médias et informatique, la translittératie est une notion récemment interrogée par les professionnels et les chercheurs en science de l’information, sans pour autant que l’intérêt de ces analyses ne se limite aux seuls experts. La définition communément acceptée est celle traduite de la définition initiale de Sue Thomas « l’habileté à lire, écrire et interagir par le biais d’une variété de plateformes, d’outils et de moyens de communication, de l’iconographie à l’oralité en passant par l’écriture manuscrite, l’édition, la télé, la radio et le cinéma, jusqu’aux réseaux sociaux » Définition qui donne son poids à l’éventail de formations qu’elle implique à l’ère du papier, de l’audio-visuel et du numérique. Quelles origines, quelle définition, quel rapport avec les autres littératies, quels enjeux ? Pour mieux comprendre la notion, voici quelques textes récents : Translittératie et compétences médiatiques (1)

Related: