background preloader

Individualiser avec le numérique : Rêve et réalité

Individualiser avec le numérique : Rêve et réalité
Dès les premiers pas de l'informatique en éducation, l'idée de l'individualisation a été évoquée. En effet, le seul fait qu'un ordinateur ait un écran et soit un objet "personnel" (rappelons nous les PC) a renforcé cette idée qu'un ordinateur n'était utilisé que par une personne et qu'il pourrait participer de l'individualisation. Les développements récents du numérique ont conforté deux dimensions, celle de la machine, celle de l'usage : d'une part la machine devient plus qu'individuelle, elle devient personnelle, d'autre part la machine est de plus en plus personnalisable et le contenu de nos machines (ou du moins ce à quoi elles permettent l'accès) est de plus souvent indissociable de celui ou celle qui l'utilise. Si l'on parle d'Environnement Personnel Numérique, c'est bien qu'on en est arrivé à un niveau de fonctionnement qui est individuel. Dans la classe, individualiser présente deux aspects. Le premier négatif évoque l'isolement, la concurrence, l'égoïsme. Bruno Devauchelle

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/12/13122013Article635225147885185818.aspx

Related:  Numérique à l'école : différenciation-individualisationNumérique et changements pédagogiquesLe Café PédagogiqueLe numérique à l'Ecole

Des pistes de différenciation pédagogique en classe : parcours facile / parcours difficile 15 Shares Share Tweet Email La grande souplesse d’utilisation des outils numériques permet de plus en plus de différencier le travail des élèves dans et hors la classe. Landes : Les TICE seules peuvent-elles changer la pédagogie ? De toutes les expériences d'intégration profonde des TICE dans l'enseignement, celle du département des Landes est la plus ancienne et la plus exemplaire. Depuis 2001 le conseil général prête aux collégiens et professeurs des ordinateurs portables avec un accompagnement technique sur le terrain. Douze ans plus tard le bilan dressé par un rapport de l'Inspection générale est nuancé. Oui cette politique volontariste a changé quelques pratiques pédagogiques dans quelques disciplines et a le soutien des élèves et de leurs parents.

L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage. L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence.

Numérique : Une pédagogie enrichie ou augmentée ? S'il n'y a pas de pédagogie numérique, il y a des pédagogies qui "embarquent" le numérique. Souvent à la recherche de la "plus-value" du numérique en éducation, nombre d'analystes se limitent à la plus-value en terme de performance, en particulier de note. Par rapport aux finalités d'un système éducatif (et pas seulement scolaire), il apparaît de plus en plus que la première "plus-value" du numérique en éducation, c'est de permettre aux jeunes (en priorité) de situer les objets numériques dans leur cadre de vie actuel et futur et plus généralement par rapport à l'ensemble de la culture, au contact de laquelle l'école est censée permettre le développement personnel. L'objectif étant de leur permettre de les utiliser pour améliorer leur entrée dans la société sans en faire des "clients-consommateurs" béats, mais plutôt "des usagers réflexifs qui s'autorisent des choix". Qu'appelle-t-on pédagogie enrichie ou augmentée ?

L'Agence nationale des Usages des TICE - Résultat de recherche Témoignages Visioconférence et baladeurs MP3 au service de l’apprentissage des langues au CM 20/11/2012 Fabienne Meunier, professeure à l’école Croix-Jean-Robert de Châlons-en-Champagne (51), associe des séances de visioconférence avec une école anglaise à des travaux de groupes en autonomie utilisant un album multimédia et des baladeurs MP3. Communiquer en anglais avec les blogs et le tableau numérique 02/10/2012 Dans le cadre du projet européen iTEC (innovative Technologies for an Engaging Classroom), Solène Gousselin, professeure d’anglais au collège de Sèvres (92), réalise une séquence pédagogique sur les Jeux Olympiques de 2012 en classe de 4e section internationale, en utilisant le tableau interactif, le blog et d’autres outils numériques pour développer la communication entre élèves. Baladodiffusion en anglais et ouverture internationale 03/07/2012

8 concepts pour une pédagogie ouverte et hybride Au travers de mes nombreuses lectures sur la pensée et l’apprentissage à l’heure du numérique, 8 concepts semblent revenir : Cognition : avec les avancées de l’imagerie cérébrale, impossible aujourd’hui de ne pas tenir compte des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance, de mémorisation, du langage, du raisonnement et de l’apprentissage dans la construction de dispositif pédagogiques. Communication : l’acte d’apprendre reste un acte social et d’échange. La relation avec l’enseignant et ses pairs sont au coeur du processus d’apprentissage. Collaboration : à l’heure de l’intelligence collective, il s’agit d’insister sur la co-construction dans l’horizontalité des relations humaines. Compétences : il s’agit de veiller à donner du sens aux connaissances pour les mettre en pratique au travers de capacités et d’attitudes qui permettront de construire des compétences transférables dans d’autres contextes, hors des murs de l’école.

Caroline d'Atabekian : " Exploiter les TICE pour développer une pédagogie active " Caroline d’Atabekian est professeure de français, membre de l'association WebLettres. Elle est intervenue mardi 22 novembre 2011 au Séminaire national « Lire-écrire-publier à l'heure du numérique » qui se tenait à la Bibliothèque nationale de France. Elle explique ce qui fait l'originalité de la démarche de WebLettres en général et présente les activités numériques du manuel « Passeurs de textes 2de » récemment publié. Weblettres est à l'origine une association de professeurs de lettres dont le but est de favoriser la mutualisation de ressources pédagogiques : comment ce projet est-il né ?

Avec le numérique, on répond (enfin) aux intelligences multiples ! La généralisation du numérique à l’École est une volonté du Président de la République. La première étape fut la grande concertation qui a été lancée de janvier à mars 2015. S’en est suivi l’appel à projets lancé par Najat Vallaud-Belkacem pour sélectionner 300 collèges et 300 écoles pionniers, dans lesquels le plan numérique a été mis en œuvre dès la rentrée 2015. Enfin, le Premier Ministre a confié une mission au recteur Jean-Marc Monteil pour la valorisation des initiatives nationales et académiques sur le numérique, afin d’émettre des propositions structurantes pour la formation et l’accompagnement des équipes, mais aussi de collecter, évaluer et susciter de nouvelles expérimentations.

Intégrer des outils numériques et en tirer parti pour un apprentissage plus efficient L'exploitation du numérique fait désormais partie intégrante de l'enseignement des langues. Les supports numériques s'intègrent à la pédagogie des langues de diverses manières. La baladodiffusion La baladodiffusion permet de travailler la réception orale et la production orale. Sa pratique vise à : mettre en place des échanges de fichiers sonores numériques ;travailler la réception orale comme la production orale.

Related: