background preloader

Les thématiques de la réussite éducative - Ministère de l'éducation nationale

Les thématiques de la réussite éducative - Ministère de l'éducation nationale
La relation École/famille La refondation de l'École ne pourra se faire sans les parents La relation École-famille est une thématique forte du ministère de la réussite éducative, elle apparaît dans plusieurs politiques menées : illettrisme, lutte contre l'absentéisme et le décrochage scolaire. Elle est également au cœur de la refondation de l'École avec la création des espaces parents dans chaque école et établissement scolaire. L'une des missions de l'École étant l'accompagnement des familles, cet espace est un endroit qui doit permettre la rencontre des équipes éducatives et des parents d'élèves mais aussi entre parents. La politique de réussite éducative en matière de coopération avec les parents se traduit également par la mise en place dès cette rentrée 2013 de l'expérimentation du choix de la voie d'orientation par les parents en fin de troisième. En savoir plus sur la relation École/famille La prévention et la lutte contre l'illettrisme L'absentéisme et la persévérance scolaire

http://www.education.gouv.fr/cid71353/les-thematiques-de-la-reussite-educative.html

Related:  Actualités éducatives: débats, réformesLes thématiques de la réussite scolairePEDAGOGIE - PSYCHOLOGIEdécrochage scolaire 2Elèves à besoins particuliers

Vive l’indiscipline ! - UNSA Éducation - Aurora En écrivant le titre de cette chronique, j’entends déjà hurler ou grincer des dents tous ceux qui rentrent de classe, de cours, de séances d’animation, de leurs établissements… épuisés d’avoir dû lutter contre les élèves chahuteurs, les enfants n’écoutant rien, les jeunes n’en faisant qu’à leur tête, les étudiants, dissipés… bref tous ces indisciplinés. Alors qu’on vienne faire l’éloge de l’indiscipline… un comble ? Il y a certes un peu de provocation à vouloir promouvoir une démarche qui consiste à sortir des cadres, bousculer les normes, remettre en cause les règles. Chacun le sait, « une fois qu'on a passé les bornes, il n'y a plus de limites » comme l’ironisait Alphonse Allais. Et si justement, ce dépassement des limites était la condition nécessaire, voire indispensable afin de permettre l’ouverture des possibles, la libération des énergies, le pouvoir de l’invention.

Installation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative Installation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative - 19 avril 2013 Le mot de la ministre déléguée à la réussite éducative, George Pau-Langevin Le Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative - Installation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative - Présentation du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative - Les membres du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative - Biographie de Didier Lapeyronnie, président du Conseil national de l'innovation pour la réussite éducative

Persévérance scolaire, mobilisation des acteurs, action territoriale : les ancrages d'un nouveau mouvement social au Québec — Manifestations Scientifiques - ifé Dans le cadre de l'Observatoire national des politiques éducatives locales, Michel Perron, Professeur à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), sera présent à l'IFÉ où il présentera les objectifs, les processus et les résultats de modèles d'action territoriale en matière de persévérance scolaire MARDI 12 MARS 2013 de 14h à 16h30 – salle de conférences de l’IFÉ Persévérance scolaire, mobilisation des acteurs, action territoriale :les ancrages d’un nouveau mouvement social au QuébecMichel PERRON, Ph. D.Professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)Titulaire de la Chaire UQAC–Cégep de Jonquière sur les conditions de vie,la santé et les aspirations des jeunes (VISAJ) Résumé : Depuis 2008 au Québec, un projet collectif mobilise de plus en plus la société civile, lesparents, les acteurs scolaires, les entreprises et le gouvernement pour améliorer la diplomation etla qualification des jeunes avant l’âge de vingt ans.

Apprentissage du français: remplacer le crayon rouge par... un logiciel «Ce que je veux, ce n'est pas de former des élèves qui connaissent les règles par coeur et qui écrivent des textes sans faute; ce que je veux, c'est des élèves qui sont capables d'aller chercher les réponses quand ils ont des questions», explique l'enseignante de deuxième secondaire. Nicole Frédérick croit qu'il est illusoire de penser qu'en 2013, les jeunes trimballent avec eux un dictionnaire papier. Vaut mieux, selon elle, leur apprendre à se servir de correcteurs informatiques disponibles sur leurs ordinateurs, leurs téléphones ou tablettes intelligentes pour qu'ils adoptent le réflexe de les utiliser dans toutes les situations de leur vie où ils sont appelés à écrire. L'hiver dernier, elle a ainsi intégré dans sa salle de classe le logiciel Antidote, créé par la société québécoise Druide informatique. Puisque l'expérience a été concluante, elle la répète pour l'année scolaire complète.

Revue de presse du mercredi 29 janvier 2014 L’équipe de la revue de presse est heureuse d’accueillir deux nouveaux rédacteurs : Guillaume Caron et Géraldine Duboz. Et c’est Guillaume Caron qui rédige pour vous la revue du jour. Christine Vallin, Rédactrice en chef La polémique sur la théorie du genre à l’école a occupé l’essentiel de l’actualité éducation. Elle s’est même invitée en bonne place des JT nationaux. Il est également question d’égalité des chances avec la publication du rapport "Education pour tous" de l’UNESCO et la crainte sur la fin de la "gratuité" des études supérieures.

John Dewey : philosophe américain de l’éducation John Dewey Spécialisé en psychologie appliquée et en pédagogie, ce philosophe est principalement connu pour sa célèbre école-laboratoire, appelée communément « l’école Dewey ». Il est un des principaux pédagogues du mouvement d'éducation nouvelle.Il importe de le distinguer de son homonyme déjà rencontré dans le Personnage du mois et plus connu des documentalistes : Melvil Dewey Vie d’un grand pédagogue : Apprendre ? Certainement, mais vivre d'abord, et apprendre par la vie, dans la vie. 1859 : Naissance le 20 octobre à Burlington dans le Vermont, au sein d’une famille modeste de commerçants.1879 : Il sort diplômé de l'Université du Vermont1879-1882 : Il enseigne comme instituteur en Pennsylvanie, à Oil City, ce qui lui permet de comprendre qu'il n'est pas fait pour travailler dans l'éducation au niveau primaire ou secondaire.

Lancement des indicateurs de persévérance scolaire au Saguenay–Lac-Saint-Jean : écoles secondaires, cégeps et université travaillent ensemble à augmenter la diplomation Afin de souligner la rentrée scolaire, le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CRÉPAS) dévoilait aujourd’hui en conférence de presse ses indicateurs de persévérance scolaire pour la région aux ordres d’enseignement secondaire, collégial et universitaire. Pour l’occasion, M. Michel Belley, recteur de l’UQAC, Mme Ginette Sirois, directrice générale du Cégep de Chicoutimi, et Mme Myriam Lessard, présidente de la Commission scolaire De La Jonquière, étaient présents afin de témoigner des nombreux efforts déployés par leurs institutions respectives pour favoriser la diplomation.

Dyslexie : un guide à l'usage des enseignants - Espace santé & sécurité Quatre à six pour cent des enfants d’une tranche d’âge sont concernés par un trouble spécifique du langage soit en moyenne au moins un élève par classe. Ce trouble freine les apprentissages scolaires initiaux ou plus tardifs. Aussi ce guide, fruit d’une concertation pluridisciplinaire constitue-t-il un outil départemental. Il vise à fournir aux enseignants des premier et second degrés des réponses dans la connaissance, la reconnaissance et la prise en charge pédagogique des enfants présentant des difficultés du langage écrit. Les nécessaires adaptations pédagogiques à réaliser en partenariat, l’aide individualisée permettront à l’élève dyslexique d’optimiser ses apprentissages et ainsi de lui garantir un devenir scolaire et un avenir professionnel.

Expérithèque - Expérithèque : bibliothèque nationale des innovations Une base de connaissances en ligne Une entrée par académie est proposée. Il est également possible d'effectuer une recherche par un ou plusieurs mots-clés, classés selon les 5 facteurs contribuant à "l'effet établissement" : recentrage sur les apprentissages fondamentaux, modalités d'évaluation des élèves, qualité du climat scolaire, ambition scolaire et pilotage pédagogique et éducatif. Cette bibliothèque est enrichie au fil de l'eau de nouvelles actions menées dans les écoles et établissements. Expérithèque Jacques Ménard, défenseur de la persévérance scolaire Le 22 novembre dernier, le gouverneur général du Canada, Son Excellence le très honorable David Johnston, a reconnu l’importante contribution de certaines personnalités au rayonnement de la société canadienne en leur remettant l’Ordre du Canada, qui se veut la plus haute récompense du gouvernement canadien de distinctions honorifiques. Les récipiendaires, provenant de divers milieux, sont sélectionnés pour leur dévouement exceptionnel envers la communauté ou pour une contribution extraordinaire à la nation. Jacques Ménard, un ami cher, figurait parmi les personnes d’exception qui ont été honorées. J’ai connu Jacques Ménard en 1980. À l’époque, il progressait à une vitesse fulgurante dans le monde des affaires.

Dyslexie — Enseigner avec le numérique Les postures des élèves à besoins éducatifs particuliers face à la tablette au CDI Le site dédié à la documentation de l'académie de Nice rend compte, dans le cadre des TraAM (Travaux Académiques Mutualisés), de la réflexion d'un groupe d’enseignants concernant l’accompagnement et les apprentissages destinés à des élèves à besoins éducatifs particuliers, pouvant être dispensés au CDI par les professeurs documentalistes, en partenariat avec les enseignants disciplinaires, en utilisant des outils nomades. « L’expérience menée cette année montre que la tablette n’est pas l’outil approprié pour tous les élèves à besoins éducatifs particuliers, 10% des élèves préfèrent utiliser l’ordinateur pour consulter des ressources, ou même produire du contenu. Académie de Nice, 3 juillet 2014 Les chercheurs américains ont découvert que les enfants dyslexiques ont moins de difficulté à lire sur l’écran des tablettes numériques

L’association de lutte contre l’homophobie « Le Refuge » obtient un agrément L'association de lutte contre l'homophobie et la trans­pho­bie Le Refuge, qui pro­pose sou­tien et héber­ge­ment d'urgence aux jeunes homo­sexuels reje­tés par leurs familles, a obtenu au terme de deux ans de démarches l'agré­ment natio­nal des asso­cia­tions éduca­tives com­plé­men­taires de l'enseignement public. L'agrément, renou­ve­lable, est accordé pour cinq ans. Selon un com­mu­ni­qué, l'association espère dou­bler ses inter­ven­tions en milieu sco­laire en 2014–2015, "en met­tant l'accent d'une part sur les établis­se­ments situés dans les quar­tiers prio­ri­taires, d'autre part sur l'information du per­son­nel éduca­tif et des enca­drants". "Les pré­ju­gés et les sté­réo­types sur l'homosexualité et la trans­sexua­lité sont très ancrés chez une majo­rité de lycéens", déplore Nicolas Noguier, pré­sident du Refuge. Le Refuge a déjà l'autorisation d'intervenir dans les établis­se­ments sco­laires.

Pour une nouvelle classe inversée "Comment rendre la rencontre entre l'élève et l'enseignant possible, sans rien abandonner sur le niveau ou sur les objectifs ? Comment changer ce qui ne fonctionne plus ?" Alain Taurisson n'est certainement pas le seul professeur à se poser cette question. Il propose, dans un petit livre accompagné de fiches pratiques et d'exemples, écrit avec une enseignante de lettres, Claire Herviou, d'inverser l'école, c'est à dire de mettre vraiment les activités des élèves au centre de la classe à la place du monologue du maitre en direct ou en différé à la maison. Car pour Alain Taurisson la "classe inversée" qui connait une certaine mode actuellement ne peut pas convenir à la plupart des élèves. "Les élèves ont changé.

Related: