background preloader

LA NAISSANCE DE LA PSYCHOGENEALOGIE

LA NAISSANCE DE LA PSYCHOGENEALOGIE
La psychogénéalogie est plus "psy" que "généalogie" ; il s'agit d'une thérapie que l'on peut faire sans même avoir réalisé le moindre arbre généalogique, simplement à partir de la mémoire familiale . Que recouvre au juste la psychogénéalogie ? L'idée maîtresse de cette thérapie est qu'il est possible de soigner plus vite et plus facilement un "mal-être" si l'on s'intéresse non seulement au classique triangle freudien père-mère-enfant, mais aussi à la famille tout entière : un grand-père autoritaire, une tante qui se mêle de tout, un oncle dont personne ne veut parler ...peuvent peser sur l'inconscient tout autant que les parents . La psychogénéalogie, c'est donc l'étude et la prise en compte de l'influence des générations précédentes dans nos comportements . Quels sont les premiers concepts identifiés par la psychogénéalogie ? C'est au psychanalyste hongrois Ivan Boszormenyi-Nagy qu'on doit les concepts de "loyauté familiale invisible" et de "grand livres des comptes familiaux" .

http://recherchesgenealogiques.blogspot.com/2013/12/la-naissance-de-la-psychogenealogie.html

Related:  psychogénéalogie, constellations familialesPsychogénéalogiela psychogénéalogiepsychologiema mémoire

Que pensez-vous de la psychogénéalogie ? Suite à l’article paru de Généanet, la semaine dernière, la psycho généalogie semble faire de plus en plus d’adepte en France. Mais la psycho généalogie c’est quoi ? D’après la définition de Wikipédia, la psycho généalogie est une théorie développée dans les années 1970 par la professeure Anne Ancelin Schutzenberger selon laquelle les événements, traumatismes, secrets, conflits vécus par les ascendants d’un sujet conditionnerait ses faiblesses constitutionnelles, ses troubles psychologiques, ses maladies, voire ses comportements étranges ou inexplicables… La psycho généalogie a des fondations bien fragiles…. Tout d’abord ce n’est qu’une théorie….

Le goût du risque expliqué par la généalogie 13 nov En montagne, comme vous, je prends parfois des risques en m’interrogeant sur les raisons qui me poussent à des actes aussi déraisonnables. D’où viennent ces pulsions? Peut-on les expliquer? La psychogénéalogie © Jupiter Asthme, cauchemars ou échecs récurrents… Et si nos troubles “commémoraient” les faits marquants de la vie de nos ancêtres ? Cette technique, qui étudie les répétitions sur plusieurs générations, donne des résultats étonnants. Erik Pigani Grand boom sur la généalogie. Mémoire à long terme Janvier 2015 Mémoires à long terme La mémoire sensorielle et la mémoire de travail retiennent les informations sur le très court terme.

Transmission de l'angoisse des pères et défaillance de leur fonction de pare-excitation dans un contexte de troubles du sommeil chez des enfants en période de latence Données issues des entretiens Monsieur Z. se montre très détendu au cours de toutes les entrevues, notamment durant la première, où il racontera, avec ironie, les périodes difficiles de son vécu. Plus tard, il dira se comporter ainsi pour « masquer » une anxiété tenace. S'initier à la psychogénéalogie Ce mini cours va vous permettre de vous initier à la psychogénéalogie. Il s'adresse aux personnes qui s'intéressent à la psychologie ou qui cherchent des moyens de mieux comprendre certains types de comportements. Notre vie est un vrai roman et nous sommes moins libres que nous ne l'imaginons. Mais à l'aide d'une technique thérapeutique, la psychogénéalogie, nous pouvons reconquérir notre liberté en redécouvrant notre histoire familiale. La psychogénéalogie est une technique psychothérapeutique née de la pratique de la thérapie familiale. La psychogénéalogie permet, à travers l'analyse de l'histoire familiale, de se repérer dans son histoire personnelle, familiale ou relationnelle, de donner du sens aux échecs et aux répétitions, de mieux comprendre ses racines et donc de redonner du sens à sa vie.

La psychogénéalogie : Qu'est-ce que c'est ? Branche de la psychanalyse s'intéressant de près aux conséquences des actes de nos ancêtres sur notre vie, la psychogénéalogie, bien que controversée, fait de plus en plus d'adeptes en France. Quelles-sont ses origines ? Quelles-sont les méthodes employées ? Pourquoi cette pratique pose-t-elle question ? GeneaNet vous donne toutes les clés pour mieux la comprendre... Et si nos ancêtres laissaient sur nous une empreinte psychologique ?

Gestalt-thérapie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Gestalt-thérapie, souvent appelée Gestalt, est une approche thérapeutique ouverte à chacun, qui mobilise la dynamique relationnelle. Appelée Thérapie du contact, elle s’intéresse à la forme que prend ce contact et tente de mettre du mouvement lorsque la forme est figée ou répétitive. En effet, le terme allemand Gestalt se traduit par forme, au sens de prendre forme, s’organiser, se construire. Le Gestalt-thérapeute se centre sur la manière dont chacun gère le contact avec son environnement et plus particulièrement le contact avec autrui.

Les faux souvenirs ou comment on croit se rappeler ce qu’on n’a jamais vécu (Source : Néotrouve) On recopie ici deux expériences scientifiques menées dans le but de démontrer la réalité des faux souvenirs. Ces études sont tirées du livre 150 petites expériences de psychologie, de serge ciccotti, (Dunod, 2004). Thomas et Loftus (2002) ont demandé à des étudiants de prendre part à leur expérience. Certains d’entre eux devaient exécuter des actions bizarres et familières, d’autres participants devaient simplement s’imaginer en train de les réaliser. Les actions familières étaient, par exemple, de faire tomber une pièce de monnaie.

La grande avancée : nous héritons bien des traumatismes des générations passées et ce sont les gènes qui les transmettent Atlantico : Des expériences menées sur des souris par une équipe de chercheurs de l'université d'Atlanta ont mis en évidence le fait que des événements traumatisants provoquaient des modifications sur l'ADN observé dans leur sperme, et avoir des effets sur le cerveau et le comportement des générations suivantes (voir ici). D'après le professeur Marcus Pembrey, du University College London, ces découvertes sont transposables aux hommes. Notre ADN peut-il effectivement être modifié par des traumatismes ? Pierre Roubertoux : Notons tout d'abord que cette étude est bien construite, et que pour une fois on ne se contente pas d'observer le pelage de la souris, mais le système nerveux (neurone et comportement). Précisons également que ce 'est pas véritablement l'ADN qui est modifié, mais la transcription des gènes. Car ce qui impacte le fonctionnement de la cellule, c'est la protéine.

Les objectifs et méthodes de la psychogénéalogie © Yuri Arcurs - Fotolia.com Outils et symboles de la psychogénéalogie La psychogénéalogie s’appuie sur la métaphore de l’arbre généalogique pour symboliser la naissance d’un individu et la transmission de valeurs. Parce qu’il est un modèle de représentation du cycle de la vie, il intéresse particulièrement les psychogénéalogistes qui insistent sur la temporalité cyclique des événements.

Y a-t-il des familles maudites ? © Jupiter Maladies, morts brutales, suicides à répétition. Il est des lignées qui sont comme marquées par le sort.

Related: