background preloader

Mai 1916 Accords secrets Sykes-Picot

Mai 1916 Accords secrets Sykes-Picot
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les accords Sykes-Picot, sont des accords secrets signés le , entre la France et la Grande-Bretagne (avec l'aval des Russes et des Italiens), prévoyant le partage du Moyen-Orient à la fin de la guerre (espace compris entre la mer Noire, la mer Méditerranée, la mer Rouge, l'océan Indien et la mer Caspienne) en zones d'influence entre ces puissances, dans le but de contrer des revendications ottomanes. L'accord[modifier | modifier le code] Le , faisant suite à un travail préparatoire épistolaire de plusieurs mois entre Paul Cambon, ambassadeur de France à Londres, et Sir Edward Grey, secrétaire d'État au Foreign Office, l'accord Sykes-Picot est conclu entre la France et le Royaume-Uni à Downing Street entre Sir Mark Sykes, et François Georges-Picot. Carte des accords Sykes-Picot Le Moyen-Orient est découpé, malgré les promesses d'indépendance faites aux Arabes, en 5 zones[1] : Le le gouvernement britannique répond[réf. nécessaire] :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_Sykes-Picot

Related:  Les Traités de la Grande Guerre 1914-1923Storia

Accords & Traités archives France Base des Traités et Accords et de la France La base Traités et Accords et de la France est issue de la migration et de la fusion de deux anciennes bases : Choiseul, base historique (traités et accords de la France avant 1914) et Pacte, base juridique (traités et accords en vigueur). Sont ici présentés les accords et traités publiés, en vigueur ou qui l'ont été, et ceux qui peuvent être qualifiés d'historiques (accords signés il y a plus de 50 ans, entrés dans le patrimoine national et communicables, parfois encore en vigueur).

Comment l'Empire ottoman fut dépecé, par Henry Laurens (Le Monde diplomatique, avril 2003) En 1914, les provinces arabes de l’Empire ottoman se trouvaient sous l’influence collective et multiforme des puissances européennes, auxquelles s’ajoutaient les Etats-Unis. Les Jeunes-Turcs, au pouvoir depuis 1908, cherchaient à se débarrasser de ces ingérences permanentes, mais au prix d’un centralisme autoritaire qui suscitait l’émergence d’un mouvement autonomiste arabe prêt à chercher des appuis chez les Européens. La France était la puissance dominante en « Syrie naturelle », grâce à ses investissements économiques et à son rayonnement scolaire et culturel. On en arrivait à parler d’une « France du Levant ». Les Britanniques, qui occupaient l’Egypte depuis 1882, avaient fini par reconnaître -de mauvaise grâce - cette primauté.

Les Empires centraux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Alliances militaires en Europe en 1914. Les empires centraux sont en pourpre, les Alliés en gris et les pays neutres en jaune. Diagramme circulaire montrant le nombre de militaires morts pour le compte des empires centraux. Les Empires centraux (en anglais : Central Powers ; en italien : Imperi centrali ; en allemand : Mittelmächte ; en russe : Центральные силы, Tsentralnye sily ; en hongrois : Központi hatalmak ; en turc : İttifak Devletleri ou Bağlaşma Devletleri ; en bulgare : Централни сили, Tsentralni sili) est le nom de la coalition constituée de l'Empire allemand, de l'Autriche-Hongrie, de l'Empire ottoman et du Royaume de Bulgarie et opposée aux Alliés pendant la Première Guerre mondiale.

07/05/1918 Traité de Bucarest Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Traité de Bucarest désigne un traité de paix conclu pendant la Première Guerre mondiale entre le Royaume de Roumanie et les Empires centraux le 7 mai 1918 après l'armistice du 9 décembre 1917. L'abrogation du traité de Bucarest a été l'une des conditions de l'armistice entre les Empires centraux et la Triple-Entente du 11 novembre 1918. Territoires perdus par la Roumanie à la suite du traité. En rouge ceux cédés à l'Autriche-Hongrie, et en vert ceux cédés à la Bulgarie.

Les Alliés de la Grande Guerre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En marron, la Triple-Alliance, en vert la Triple Entente. Sur les lignes de jonction soufflaient les braises du revanchisme, jusqu'au point de rupture. Sur cette carte de 1914, l'Italie est toujours dans le camp de la Triple Alliance mais elle en sort dès le déclenchement du conflit, avant de basculer dans la Triple Entente en 1915 Carte des forces en présence, en rouge les empires centraux (Triplice), en bleu les Alliés (Entente). Triple-Entente Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En marron, la Triplice, en vert la Triple-Entente. Sur cette carte de 1914, l'Italie est toujours dans le camp de la Triple-Alliance, mais elle en sort dès le déclenchement du conflit, avant de basculer dans la Triple-Entente en 1915. Les alliances effectives durant la guerre. La Triple-Entente est l'alliance militaire de la France, du Royaume-Uni et de la Russie impériale par opposition à la Triplice. Elle est la combinaison de plusieurs accords bilatéraux entre les trois pays.

Combien d'humains ont vécu sur Terre au total ?La Géothèque Si tous les humains ressuscitaient, les humains d’aujourd’hui seraient-ils dispersés au milieu d’une foule d’hommes préhistoriques ? Le chiffre total d’êtres humains à s’être succédé sur la Terre n’est pas très intéressant, en raison d’une mortalité infantile très élevée jusqu’aux personnes récentes. Nous avons donc cherché à savoir, plus précisément, le nombre d’êtres humains ayant dépassé l’âge de cinq ans, depuis l’apparition d’Homo erectus il y a 700 000 ans. Le débat sur l’apparition de l’homme étant de toute façon insoluble dans la mesure où il y a continuité évolutive, nous avons décidé que la période approximative à laquelle les hommes adoptent la bipédie serait un point de départ pertinent. Les données nécessaires sont : la population humaine totale à plusieurs dates, la mortalité infantile (avant 1 an) et juvénile (avant 5 ans), ainsi que l’espérance de vie adulte, à ces mêmes dates. Cela permet de calculer le nombre de générations à s’être succédé sur terre depuis 700 000 BP.

Triple Alliance alias Triplice Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette carte de l'Europe à la veille du conflit montre que la mécanique des alliances militaires mettant face à face Triplice et Triple-Entente ont transformé l'Europe en poudrière. Les prémices[modifier | modifier le code] En 1879, sous l'impulsion de Bismarck, un rapprochement a lieu entre l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie : la Duplice. 10/09/1919 Traité de Saint Germain en Laye Mardi 10 septembre 2013 2 10 /09 /Sep /2013 00:00 Le traité de Saint-Germain-en-Laye signé le 10 septembre 1919 établit la paix entre les vainqueurs de la Première Guerre mondiale et l'Autriche. Il marque l'effondrement de l'Empire austro-hongrois et l'interdiction d'une unification entre l'Autriche et l'Allemagne (Anschluss) ; prohibition qui ne fut pas respectée lors de la Seconde Guerre mondiale. Il fait partie des traités qui mettent formellement fin à la Première Guerre mondiale au même titre que le traité de Versailles signé le 28 juin 1919. La création de la « Grande Roumanie » Le traité de Saint-Germain-en-Laye prévoit entre autres de rattacher à l'État roumain, qui avait combattu aux côtés des Alliés, les territoires austro-hongrois peuplés de roumanophones (notamment la Transylvanie, la Bucovine, et la Moldavie orientale dite Bessarabie) et devenus indépendants après la Première Guerre mondiale.

28/06/1919 Paix & Traité de Versailles Entre [...] = indications hors texte. L’Allemagne sera châtiée "Au cours d’un discours qu’il a prononcé à Dundee, et répondant à une question qui lui était posée relativement aux conditions de paix, M. Winston Churchill, ministre de l’Armement, a dit : « Nous sommes absolument libres de tout engagement concernant la liberté des mers. La nation allemande, tout entière, est collectivement coupable de cette guerre d’agression et devra, tout entière, en acquitter les frais.

10/08/1920 Traité de Sèvres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Traité de Sèvres Les frontières redessinées par les traités : en gris, celles de Sèvres, en noir celles de Lausanne. Le traité[modifier | modifier le code] L'Empire ottoman[modifier | modifier le code] 24/07/1923 Traité de Lausanne remplace le Traité de Sèvres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Related: