background preloader

Qui se cache derrière les marques de distributeurs ?

Qui se cache derrière les marques de distributeurs ?
Les marques de distributeurs (MDD) représentent 35,5% des achats en valeur en grande surface, selon Nielsen. Mais qui fabrique exactement les raviolis Carrefour, la crème fraîche "marque repère" de Leclerc ou la confiture de Casino ? Derrière ces MDD se cachent des PME inconnues du grand public, des fournisseurs européens, mais aussi... de grandes marques comme Yoplait, Nestlé ou Bonduelle. Mais chut ! Le secret est bien gardé et ce n'est qu'en décryptant les mystérieux codes sur les emballages que le JDN a déniché ces produits MDD vendus jusqu'à 50% moins chers que ceux de marque et pourtant fabriqués... exactement au même endroit.

http://www.journaldunet.com/economie/distribution/qui-produit-les-mdd/

Related:  Les MDDla marquequestion 5 grande distriMDD

Qui fabrique les produits des marques de distributeurs? Qui fabrique les produits pour Casino, Auchan, Carrefour ou Leclerc? Parfois les mêmes usines que pour les grandes marques, parfois de petites PME. Pour s'y retrouver, il faut passer maître dans l'art de décrypter les étiquettes. En se baladant dans les allées du "MDD Expo", qui se tient mardi et mercredi à Paris, on découvre qui se cache derrière les produits vendus sous "MDD", marque de distributeurs. Des grands groupes, Bonduelle, Lactalis (pour les produits laitiers), de grandes marques comme Labeyrie ou Delpeyrat et un tas de petites entreprises fournissent la grande distribution.

Ces marques ne sont pas celles que vous croyez Une histoire, une invention, une réputation. Les marques ont toutes un ADN propre à rassurer le consommateur. Seulement, la vie des entreprises provoque parfois leur disparition pure et simple. Pourtant les consommateurs ne les oublient pas totalement. Et ils continuent de leur accorder du crédit. Une aubaine que les groupes industriels ont bien identifiée. L'e-commerce, la nouvelle arme des magasins Vous pouvez y ajouter tous les préfixes que vous voulez, « e », « m » ou autre, le commerce reste le commerce. Résumé dans la bouche d’une future ex-secrétaire d’État au Commerce (Carole Delga démissionnera prochainement de son poste pour se lancer dans la campagne des régionales 2015), cela donne : « L’e-commerce et le m-commerce ne sont absolument pas une menace pour le commerce traditionnel. C’est, au contraire, une grande opportunité. » Cela étant posé, encore faut-il tenter d’en apporter la preuve. Cela tombe bien : le bilan 2014 de la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) vient quelque peu éclairer en quoi l’e-commerce est devenu une arme magique pour les commerçants traditionnels. Si l’on se lance froidement dans les comparaisons, cela n’apparaît pas clairement évident.

2013, une année très difficile pour les... - MDD - marques de distributeur Contrairement aux bagarres de prix sur un certain nombre de grandes marques emblématiques, cette nouvelle-là n'a pas fait couler beaucoup d'encre. Et pourtant. En perdant, selon KantarWorldpanel , plus d'un point de part de marché entre l'été 2012 et octobre 2013, passant de 38,9 % du chiffre d’affaires des distributeurs alimentaires en France à 37,9 %, les marques de distributeurs (MDD) ont sans doute connu un des plus mauvais millésime de leur histoire (voir graphique 1). Ce phénomène est d'autant plus étonnant qu'il ne concerne que la France, les MDD dans les autres pays continuant à grignoter des parts de marché... Un motif d'espoir d'ailleurs pour les spécialistes de la marque propre qui se disent que la situation devrait rentrer dans l'ordre assez vite et donc les marques propres en France retrouver rapidement leur croissance perdue qui n'a pas quitté les pays voisins.

Réseaux sociaux : comment les marques nous parlent ENQUÊTE | France Info est partenaire d'un webdocumentaire sur Nestlé, Un empire dans mon assiette, mis en ligne ce jeudi, qui décrypte la stratégie de la marque dans de nombreux domaines. A cette occasion, plongée dans la stratégie numérique des marques. Comment utilisent-elles les réseaux sociaux, dans quel but, et comment gèrent-elles ou anticipent-elles d'éventuelles crises de réputation en ligne ? Les internautes suivent de plus en plus de marques sur les réseaux sociaux © Maxppp Les Français sont des clients potentiels.

Multicanal, cross-canal, omnicanal Introduction Le terme multicanal est un néologisme qui renvoie à plusieurs notions : du point de vue de l’entreprise, il fait référence à la multiplication des canaux de contact entre une entreprise et ses clients ou ce qui nous intéresse ici à la juxtaposition par un distributeur de plusieurs canaux de distribution. En théorie, le multicanal peut s’appliquer à la juxtaposition d’un réseau de magasins physiques et d’un canal « catalogue » ou « téléphone » mais le terme est le plus souvent utilisé pour désigner la mise en place d’un réseau de distribution physique et virtuel. du point de vue du client, la notion de multicanal renvoie aux pratiques lors du processus d’achat. Par ailleurs, selon les auteurs, les termes de multicanal ou multicanalité et multicanal ou multi-canaux sont utilisés dans des contextes similaires. Certains travaux mettent l’accent sur l’intérêt mais aussi les difficultés inhérentes au multicanal.

Pourquoi la part des MDD recule en France?... - MDD - marques de distributeur A l’approche du salon MDD expo, qui se déroulera les 8 et 9 avril prochain, petit bilan sur le marché des marques distributeurs, qui n’affiche pas une grande forme en 2013… Les MDD pèsent près de 30 % de l’offre en valeur dans le total des PGC et 41.1 % du chiffre d’affaires sur le drive (Source Nielsen, panel consommateurs, 2013 vs 2012). En magasins, la part des MDD régresse. La raison ? Les recettes des marques qui ont su trouver un second souffle Certains grands noms, sur le point de disparaître, ont pourtant réussi à renaître de leurs cendres. Souvent grâce à un patron visionnaire capable de leur redonner du lustre. A la fin des années 1990, Apple était au plus mal.

Les nouvelles tendances du marketing en point de vente Encore et encore, le commerce se réinvente. Pour répondre aux attentes d'un client toujours plus averti et à l'écoute, le point de vente est en effet passé du multicanal au crosscanal et aujourd'hui, à l'omnicanal. La tête vous tourne ?Normal, car avec autant de canaux à disposition, difficile de proposer enfin une expérience d'achat fluide, homogène, et totalement simplifiée, à un consommateur qui se moque bien des contingences technologiques. En tout cas, c'est bien une tendance incontournable du retail en 2015, que nous aurons l'opportunité d'aborder lors de cette journée consacrée, justement, à l'évolution du métier tel que l'analysent les spécialistes, en France et à l'international, en s'appuyant sur des exemples inspirants. Le retail se doit également d'être connecté, pour identifier sa clientèle et s'adresser à elle de la manière la plus personnalisée possible.

La MDD aujourd'hui Une nouvelle fois, les marques de distributeur ont remporté des parts de marché sur le continent européen, qu'il s'agisse des marchés émergents de l'Est ou de ceux plus établis du continent. La MDD devient de plus en plus populaire auprès des acheteurs d'Europe. Les distributeurs répondent avec de plus grands programmes de marque propre comportant de nouveaux produits innovants et de meilleure qualité. Dans 18 des 20 pays étudiés par Nielsen pour l'Annuaire de la MDD 2013 de la PLMA, les parts de marché des marques de distributeurs ont connu une augmentation. Au sud de l'Europe les consommateurs ont acheté davantage de produits de marque de distributeur.

LA MARQUE, ACTEUR ET MIROIR DE SON TEMPS - MARKETING [R]EVOLUTION - Flash-back Le Club Med, créé en 1950, accompagne l'entrée dans l'ère du tourisme de masse avec un concept révolutionnaire de club de vacances (campagne Synergie, 1986). © Istockphoto - DR Jean Watin-Augouard, rédacteur en chef de La revue des Marques.

Etude prospective STOR'eBOARD sur les magasins de demain signée Dentsu Aegis Network " Le magasin est entré dans une nouvelle ère. Celle de la légitimité " explique Valérie Négrier, directrice générale adjointe du département Etudes Prospective & Innovation du groupe Dentsu Aegis Network avant de poursuivre "nous avons conduit une étude prospective (1) sur ce que les Français attendaient des points de vente. Ils sont à la fois très attachés aux lieux, 62% disent qu'il est "indispensable" par exemple, et en même temps, ils n'en sont pas moins parfois frustrés ... 75% jugent par exemple qu'il "n'est pas satisfaisant ". On n'est en général déçu, que par ce qui nous touche et nous concerne ... Le magasin est donc loin de nous laisser indifférent.

Auchan : quelles sont ses marques de distribution (MDD)? Les enseignes Auchan ne sont plus seulement de simples distributeurs de marques nationales, mais possèdent également ses propres MDD, et cela depuis son lancement en 1999 dans ses nombreux points de vente en hypermarchés et supermarchés à travers la France donnant ainsi, aux consommateurs, l'opportunité d'acheter à un prix accessible les produits du quotidien. Source image : lesechos.fr Au nombre de 7, voici ci-dessous les MDD dédiées à l'alimentaire chez Auchan et leur spécificité à chacun : Les produits "Auchan" : les produits "cœur de gamme" à un prix accessible offrant une qualité équivalente aux grandes marques nationales. Les produits "Pouce" : offre de produits d'entrée de gamme avec un coût de -40 % par rapport aux marques nationales qui respectent les mêmes critères de qualité que les autres marques de l'enseigne.

DECRYPTAGE : LES MARQUES DE DISTRIBUTEURS VALENT-ELLES LE COUP (EN BEAUTE) ? Vous connaissez "l'effet marque" : quand la marque est connue, et reconnue, notamment parce qu'elle dépense plein de sous dans de la publicité, c'est rassurant, on lui fait confiance. Il y a un petit côté méthode Coué, ou "pensée magique", là-dedans. On se dit qu'elle ne serait pas si connue que ça, et aussi couronnée de succès, si ses produits étaient déceptifs.

Related: