background preloader

Vacances: la jungle des tarifs (vidéo) Yield Management (à partir 13')

Vacances: la jungle des tarifs (vidéo) Yield Management (à partir 13')
Comment voyager moins cher ? Sur internet, par une agence ou alors sans réserver ? TTC a fait le test. Les différences de prix sont considérables. Sans faire de bruit, Kuoni devient un géant mondial du Net. Nous avons suivi son patron à Dubaï, entre bénéfices records et danseuses du ventre. Notre invité Antoine Peillon Le plaisir d'accueillir l'homme qui fait beaucoup parler de lui en ce moment. Le chiffre de la semaine On ouvre notre page spéciale vacances. Le prix des vacances Difficile de s'y retrouver aujourd'hui dans la jungle des prix et des tarifs. Interview Antoine Silacci, journaliste Le prix des chambres d'hôtel Les chambres d'hôtel c'est comme les billets d'avion, les prix changent tout le temps. Salaires de misère dans les aéroports Si les voyages coûtent moins cher c'est aussi parce que certains sont payés au lance-pierre. Le géant Kuoni Kuoni a fait sa révolution, et ça lui réussit plutôt bien. Related:  Définir les prix en hôtellerie-restaurationch 9

Le "dynamic pricing" va-t-il devenir la norme ? Un site de fast fashion va tester l’adaptation des prix sur le modèle des compagnies aériennes Une étude menée fin 2013 a révélé qu’Amazon changeait en moyenne ses prix 2,5 millions de fois par jour ! Le géant du e-commerce s’ajuste ainsi en permanence pour proposer les tarifs les plus compétitifs possibles. Le détail de cette enquête est à retrouver ici. Difficile de connaître l’ampleur exacte de la pratique du « dynamic pricing » sur l’ensemble du secteur du e-commerce, mais de plus en plus d’acteurs s’interrogent et envisagent de l’adopter. Mariah Chase, qui s’exprimait lors du WWD Digital Forum à New York, un événement consacré à la mode en ligne, a indiqué qu’Eloquii devrait très prochainement tester un dispositif de prix dynamiques, selon un principe très simple : plus un article est demandé (et plus les stocks baissent), plus le prix augmente. Plus d’infos : Internet Retailer Le « surge pricing » a contribué au succès d’Uber mais fait aujourd’hui l’objet de critiques Libération

Si c’est gratuit, c’est vous le produit : la vidéo qui décrypte comment vos données enrichissent certaines entreprises Prenez garde, on utilise contre votre gré vos informations personnelles sur Internet sans que vous le sachiez ! Découvrez comment les entreprises de l’Internet monétisent vos données personnelles à travers cette vidéo ludique et complète. Les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et les journaux en ligne sont autant de services gratuits que vous consommez tous les jours sur Internet. Cependant, si vous ne dépensez pas un sous, vous participez sans le savoir à la rémunération de ces sites : c’est ce que cette vidéo appelle le principe de monétisation du web. Ainsi, si Facebook, Twitter, Mixcloud ou encore Google sont libres d’accès, leurs sources de revenus résident dans la publicité. L’agence de communication Adesias est à l’origine de cette vidéo qui explique et dénonce simplement les divers mécanismes qui utilisent vos données pour vous proposer de la publicité qui correspond le plus à vos goûts personnels, à vos affinités.

Définition Prix différenciés Des prix dynamiques dans les restaurants, l’outil marketing de Requested La startup Requested propose une application mobile qui met en relation les restaurants et les clients à l’aide de réductions intelligentes. La semaine dernière s‘est tenu à San Francisco la huitième édition du Launch Festival, grand rassemblement pour les start-up rassemblant près de 10.000 personnes. Y a notamment été présenté le “Launch Incubator”, par son fondateur Jason Calacanis, un angel investisseur connu pour avoir investi dans Uber ou Evernote. L’incubateur dont la première promotion a démarré en décembre, accompagne 6 start-up sur 12 semaines. Ces start-up recherchent des fonds d’amorçage mais ont déjà développé un produit viable qu’elles ont eu l’occasion de présenter sur la scène du Launch Festival. Adapter les prix à la demande L’application Requested est la première à appliquer un principe de prix dynamiques aux plats des restaurants, à l’instar des prix des compagnies aériennes ou ferroviaires, qui baissent lorsque la demande est moins forte.

La gratuité est-elle l’avenir de l’économie La gratuité est l’avenir de l’économie clame Chris Anderson (blog) qui prépare dans cet article pour la revue Wired, dont il est rédacteur en chef, son prochain livre intitulé Free. Chris Anderson rappelle tout d’abord que la gratuité s’inscrit dans un processus commercial classique, comme l’a exploré avec succès Gillette, en offrant ses rasoirs et en faisant payer ses lames. Mais avec l’internet, une nouvelle gratuité s’est développée, fondée sur des coûts de reproduction nuls du fait de la numérisation, et sous la pléthore de l’offre qui tire encore plus les prix vers le zéro absolu. Un peu comme si Gillette devait maintenant offrir le rasoir et la lame et percevoir son argent sur autre chose. « Il n’y a jamais eu un marché plus concurrentiel que l’internet, et chaque jour le coût marginal de l’information devient plus proche de rien du tout », explique le brillant éditorialiste. La gratuité est inexorable 6 grands modes de financement de la gratuité L’immédiateté.

Un restaurant ose l’abonnement illimité Thomas Mankowski t.mankowski@sudouest.fr L'abonnement illimité ou le Pantagruel de la consommation : le musée, le cinéma, le mobile, l'Internet, les remontées mécaniques, le parc d'attractions, la salle de gym… Il se généralise avec un appétit de boulimique et c'est à croire qu'il n'est pas rassasié puisqu'il gagne maintenant la restauration. Pour 19,50 € par mois, mangez quand vous voulez le menu que vous voulez (y compris celui à 39 euros), accompagné de la personne que vous voulez. 200 préréservations Pour un gourmand découvrant une telle offre, c'est un coup à avaler son pruneau de travers : « On parle aujourd'hui d'illimité partout, et ça devient l'habitude pour tout. » Partant de ce constat, Bruno Parant, le directeur général de l'établissement, a trouvé malin de reprendre à sa sauce la nouvelle norme de consommation. Cela étant dit, qu'Obélix ne néglige pas l'astérisque qui accompagne l'offre. Comme souvent, le diable se cache dans les détails. Nourrir la trésorerie

BONUS : le juste-prix en hôtellerie Les hôteliers sont parmi les plus désarçonnés quand il s’agit d’organiser leur politique tarifaire. Et leur plus grande difficulté est sans doute de faire admettre le juste-prix de leur offre à leur clientèle. Le juste-prix en hôtellerie, c’est comme la pierre philosophale : chacun rêverait de la détenir, mais personne ne sait comment s’y prendre. Le juste-prix est censé mettre tout le monde d’accord dans son intérêt réciproque : le commerçant et l’acheteur. Pour les uns, la solution est dans le yield management (technique qui consiste à faire évoluer les prix des chambres en fonction de la période, des cibles de clientèles et plus largement du principe de l’offre et de la demande prévisionnelle — pour peu que l’on puisse encore faire des prévisions). Pour d’autres, le prix se fait en fonction de ceux de leurs concurrents. Internet a changé toutes les règles Autrement dit, c’est moins « ce que cela vaut » qui est remis en cause que « ce que l’on est prêt à dépenser ». MàJ octobre 2017

Le yield management : les secrets des différences de tarifs en avion Juin 2007 Appelé également "revenue management" ou encore "tarification en temps réel", le yield management a été conçu dans les années 80 par l'ancien PDG de Delta Airlines. Manipulation du consommateur ou simple méthode d'organisation pour les compagnies aériennes ? Alain Sauvant, professeur d'économie et de politique des transports à l'Ecole des Ponts et Chaussées, revient sur son fonctionnement et prodigue quelques conseils avisés aux futurs voyageurs... En quoi consiste le yield management ? Alain Sauvant : Le yield management est une technique employée par les gestionnaires de services, aussi bien dans le domaine des transports que de l'hôtellerie, pour optimiser leurs recettes et leur rentabilité. A quoi sert-il exactement ? Il sert à maximaliser la clientèle. Quelles sont les compagnies aériennes qui l'appliquent ? Toutes les compagnies aériennes du monde l'appliquent. Quels problèmes le yield management crée aux voyageurs ? Un peu de flexibilité aide aussi.

Nouvelle offre : achetez votre gaz à votre prix ! Pétrole, climat, géopolitique,… autant de facteurs qui peuvent faire fluctuer rapidement les prix du gaz naturel sur les marchés internationaux. GDF SUEZ Énergies France veille sur ces marchés, pour vous permettre d’acheter votre gaz naturel au meilleur moment et aux meilleures conditions possibles pour votre entreprise. Quelques heures suffisent pour voir la courbe du prix spot bondir ou s’infléchir de quelques points ; volatilité qui ne facilite pas votre choix entre les nombreuses offres de prix de fourniture pouvant vous être proposées. Et à moins de disposer d’un Service d’achat de l’énergie qui surveille en permanence l’évolution des prix sur les places de marché, force est de constater que vous pouvez, souvent, passer à côté des opportunités prix qui peuvent se présenter. C’est ce constat qui nous a conduit à concevoir une offre qui soit votre vigie sur les marchés : la Promesse d’achat Prix Fixe. Vous faire profiter des opportunités de marché, c’est aussi cela être à vos côtés.

Plus le produit est coûteux, plus il est désirable Les marques de luxe proposent année après année des prix toujours plus stratosphériques. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nicole Vulser Le prix des produits de luxe s'envole. Calculé sur le tarif de 40 biens et services - aussi essentiels qu'une paire de chaussures pour hommes John Lobb, un sac Kelly d'Hermès, un kilo de caviar sevruga de Petrossian, une bouteille de champagne Dom Pérignon de 2002, une séance de psychanalyse sur la Cinquième Avenue à New York, un lifting chez un chirurgien de renom, deux places d'orchestre au Metropolitan Opera de New York, le plus chic des hélicoptères Sikorsky ou une Rolls-Royce Phantom... - le fameux indice "Cost of Living Extremely Well", littéralement, le "prix pour vivre extrêmement bien", créé en 1976 par le magazine Forbes, a grimpé de 800 % en trente-cinq ans. Avec le passage à l'euro, cette tendance s'est confirmée. M. Certains, comme Rolex, ont procédé rien qu'en 2011 à deux hausses de prix successives, explique cet expert.

Copy of Les 5 politiques de prix by Valérie JOUFFROY on Prezi

Related: