background preloader

Les Mains libres de Paul Eluard et Man Ray, séquence de terminale L

Les Mains libres de Paul Eluard et Man Ray, séquence de terminale L
Beau comme la rencontre sur une table de dissection d’un parapluie et d’une machine à coudre. Isidore Ducasse alias le Comte de Lautréamont, Les Chants de Maldoror, 1868. Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie, J-C G, 2006 Cette étrange comparaison, reprise d’ailleurs par André Breton dans Le Manifeste du Surréalisme en 1924, illustre parfaitement un des principes fondamentaux du mouvement : effectuer des rapprochements inattendus et improbables afin de faire jaillir une « révélation », fruit de la « collision » d’objets et/ou de mots. C’est dans cette quête artistique que s’inscrit résolument le recueil Les Mains libres de Paul Éluard et Man Ray, collaboration entre un poète et un peintre publiée en 1937. Nous allons voir que cette collaboration ne constitue pas une exception dans les parcours respectifs des deux artistes. Couverture de l’édition Jeanne Bucher, Paris 1937 Paul Eluard Le groupe surréaliste. Médieuses. Man Ray

http://www.dokamo.nc/les-mains-libres-de-paul-eluard-et-man-ray/

Related:  TLtimothyccarterLittérature(s)

Programme 2014-2015 de la classe terminale littéraire Gustave Flaubertdissèque Madame Bovary.Achille Lemot, « La Parole », 1869 Le Bulletin officiel n° 15 du 10 avril 2014 précise la liste des œuvres obligatoires inscrites au programme de littérature de la classe terminale de la série littéraire pour l’année scolaire 2014-2015 : • Domaine d’étude Littérature et langages de l’image : Les Mains libres, Paul Éluard et Man Ray, « Poésie », Gallimard. • Domaine d’étude Lire-écrire-publier : Madame Bovary, de Gustave Flaubert. Quelques pistes - Les Mains libres – Eluard / Man Ray « Le papier, nuit blanche. Et les plages désertes des yeux du rêveur. Le cœur tremble ». De la page aux plages comme échappées du rêve, de la lecture, Les Mains libres de Paul Eluard et Man Ray, recueil de 1937, reparaît en collection de poche chez Poésie/Gallimard. Une édition magnifique, un beau livre, en petit format. L’occasion de (re)découvrir les dessins de Man Ray illustrés par les poèmes de Paul Eluard.

Lilyan Kesteloot, une grande pionnière des études africaines - Littérature africaine Lilyan Kesteloot fut la première à s’intéresser au corpus de littérature francophone africaine de manière systématique. Elle en a fait un objet d’étude et a contribué à la reconnaissance populaire et institutionnelle de ses auteurs. C’est à ce travail infatigable de révélation de l’Afrique des mots et des lettres que Kesteloot poursuit depuis plus de soixante ans, que rendent hommage les auteurs réunis dans l’ouvrage que viennent de publier les éditions Karthala sous le titre Au carrefour des littératures Afrique-Europe : Hommage à Lilyan Kesteloot. Rassemblés par Abdoulaye Keïta, ancien étudiant et collègue de Lilyan Kesteloot à l’Institut fondamental de l’Afrique noire (IFAN), la vingtaine d’articles qui composent ce volume reviennent sur les sujets qui ont mobilisé l’attention de l’universitaire tout au long de ses soixante longues années de recherches et de travaux. Et Kesteloot « créa » la littérature africaine

Conférence sur Les mains libres, Man Ray, Paul Eluard - Stéphanie - Cours Les Mains libres, Man Ray, Paul Éluard Texte de la conférence donnée par Stéphanie Caron les 5 et 7 novembre 2013, aux lycées SaintExupéry, à Créteil et Léonard de Vinci, à LevalloisPerret.  Amateur et collectionneurd’art, d’abord autodidacte, puis éclairé par sa rencontre avec André Breton, en 1919, Paul Éluard asemé dans son œuvre bien despreuves de sa passion pour la peinture et de ses amitiés avec les artistes de son temps. Nombreux sont en effetles poèmes qu’il a consacrés à le seul :des peintresCapitale de la douleur (1926) en recueille une dizaine, qui célèbrent les œuvres de Picasso, Miro, Braque,Jean Arp ou Max Ernst.

LE SURRÉALISME- site-magister e mot « surréalisme » a été choisi en hommage à Apollinaire. Celui-ci venait en effet de mourir (1918) et avait signé peu auparavant avec Les Mamelles de Tirésias un « drame surréaliste ». Depuis Alcools (1913), sa poésie aspirait par tous ses pores à l'esprit nouveau, comme ces deux poèmes le clament expressément : Cet esprit nouveau est ce que la jeune génération issue du cataclysme de la Première guerre a décidé d'incarner sous le nom de Surréalisme. C'est dans son premier Manifeste qu'André Breton en propose la définition : Surréalisme, n. m. Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale.

Cours en ligne - lettres volées Engageant deux langages de manière indépendante et mêlée, Les Mains libres échappent à la volonté d'emprisonner la réalité entre la représentation picturale et une quelconque « traduction » poétique. Le rapport au monde proposé par les deux artistes, rapport qu'on ne pourra détacher de l'aventure surréaliste, joint la vision à la vue, l'imagination au réel, l'aura au détail. Dans cet hymne à la voyance qu'est le recueil, l'architecture, l'organisation et le dialogue entre les pages ne sont pas laissés au hasard : ils orchestrent une véritable partition chargée d'entraîner le lecteur sur la voie de l'inspiration poétique. L'étude de l'œuvre, éclairée notamment par cette réflexion sur la contagion créatrice, devra attirer l'attention des élèves sur le contexte artistique et théorique des années d'immédiate avant-guerre. Elle ne manquera pas de s'ouvrir de manière plus générale à l'esthétique surréaliste, comme à son « dialogue des langages artistiques » au cœur du domaine d'étude.»

Entrées sur Eluard. « Les Mains libres », de Paul Éluard et Man Ray Quelques mots et définitions pour entrer dans la poésie d’Eluard et dans l’univers de Man Ray, pour saisir les aspects communs de leur travail. D’Amour à Facile, Mains libres ou Mains levées, et Surréalisme, une tentative de mise en évidence de ce qui passe de l’un à l’autre, du photographe et peintre au poète, comment ils empruntent à la grammaire de la danse et de la mode, à l’époque même, avant de lui restituer son sens dans une œuvre intuitive. • Les quarante entrées : Bible & littératures 1Mélanges offerts à Danièle Chauvin et réunis par Véronique Gély et François Lecercle, le recueil d’études intitulé Imaginaires de la Bible se veut un peu plus que ce que ce titre à la manière de Gilbert Durand promet d’emblée. Il y s’agit ainsi, non seulement de voir dans quelle mesure l’Écriture a pu féconder l’œuvre d’auteurs dont on égrènerait la liste au fil du volume, mais de recouper différentes perspectives structurant l’ensemble de l’exposé. Ainsi la première partie s’attache‑t‑elle à la Bible en tant que livre et support d’une langue spécifique, susceptible d’être imitée et parodiée, tandis que les suivantes adoptent un point de vue croisant le genre et la chronologie, la présence et l’influence de la Bible étant appréhendée aussi bien dans le théâtre et la poésie que dans le roman. 2La première dimension du biblique scrutée par l’ouvrage n’est pas la plus courante dans les études littéraires consacrées à ce champ que D.

Related:  Les Mains LibresLes Mains Libresmobigdick69