background preloader

Communautés virtuelles

Communautés virtuelles
Mars 2017 Notion de communauté virtuelle Le terme de « communauté virtuelle » désigne des personnes réunies via internet par des valeurs ou un intérêt communs (par exemple une passion, un loisir ou un métier). L'objectif de la communauté est de créer de la valeur à partir des échanges entre membres, par exemple en partageant des astuces, des conseils ou tout simplement en débattant d'un sujet. La mise en place d'une communauté virtuelle peut être bénéfique pour un site web, car elle crée un sentiment d'appartenance chez les membres et permet de faire évoluer le site dans une démarche participative. De plus, une communauté d'utilisateurs de taille importante peut être valorisante pour l'image du site, car elle procure un fort capital de sympathie et crée un sentiment de confiance chez l'internaute. Néanmoins, si le périmètre de la communauté n'est pas correctement défini, des scissions peuvent apparaître et cristalliser des frustrations. Limites Mise en place Contraintes juridiques Modération

http://www.commentcamarche.net/contents/1251-communautes-virtuelles

Related:  travauxgalanteWEB 2.0L'histoire d'internet (les conséquences sur notre société)

Droit à l’oubli : la charte est signée ! Mais dans le cyberespace mondialisé, il semble que les français parlent aux français font remarquer les critiques. Google, Facebook absents. Les occasions de débattre au niveau européen ne manquent pas ! Une douzaine de signataires, réunis par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique, ont adopté, mercredi 13 octobre à Paris, une charte consacrée au droit à l’oubli numérique. ‘Il ne faut pas diaboliser Internet, il y a de nombreux contenus mis en ligne que nous voulons garder, mais dans certains cas, nous aimerions pouvoir les effacer’, souligne la secrétaire d’Etat, qui avait lancé cette initiative en novembre 2009. Avec cette charte, les représentants de sites collaboratifs et de moteurs de recherche s’engagent à mettre en place de nouveaux dispositifs afin de garantir la protection des données privées des internautes. Pour les réseaux sociaux, il s’agit essentiellement de créer un ‘bureau des réclamations’ virtuel qui permette de centraliser les demandes de modification ou de suppression d’un compte. Une dernière remarque : pour bien centrer le problème. Droit à l’oubli

Histoire d'Internet Janvier 2016 L'idée révolutionnaire En 1962, alors que le communisme faisait force, l'US Air Force demande à un petit groupe de chercheurs de créer un réseau de communication militaire capable de résister à une attaque nucléaire. Le concept de ce réseau reposait sur un système décentralisé, permettant au réseau de fonctionner malgré la destruction d'une une ou plusieurs machines. L’économie du partage : une réponse à la crise ? Ce billet a été rédigé par Claire Bonnenfant (Enssib) et Loup Cellard (ENS-Lyon) dans le cadre du cours en ligne Economie du web. Partager, collaborer, contribuer À l’origine du web, le partage

L'impact des réseaux sociaux sur notre vie - Articles - Bien-être Qu'ils soient sur invitation, réservés aux professionnels ou ouverts à tous, les réseaux sociaux et les blogues prennent de plus en plus de place dans notre vie. Avec des millions d'adeptes - Facebook en compterait plus de 800 millions -, ils s'imposent comme outils de communication et de changement. Bien sûr, les réseaux sociaux offrent des avantages à ceux qui s'y inscrivent, mais aussi quelques inconvénients. Nous en énumérons quelques-uns ici. Les avantages Des outils de communication Qu’est-ce que le web 2.0 Web 2.0. Voila le terme à la mode, la promesse d’un nouveau web, d’une révolution comme d’une nouvelle version de l’internet. Phénomène réel reposant sur un changement technologique et une rupture d’échelle liée la croissance du nombre d’utilisateurs ou récupération marketing de technologies anciennes rafraichies par un nouvel engouement public, comme le regrettent François Briatte, François Hodierne ou Olivier Meunier ? Le web 2.0 préfigure-t-il seulement une bulle 2.0 ? Difficile de comprendre également quel est ce web 2.0 dont tout le monde parle, tant les définitions semblent s’opposer.

RISQUES - Usurpation d'identité La plupart du temps, les vols concernent les codes de carte bleue mais – et c’est là que les jeunes sont de plus concernés - l’usurpation peut concerner un compte de messagerie, celui d’une boutique en ligne, un profil facebook, skyblog ou autre réseau social, un compte sur un site marchand comme e-bay. Et c'est toute l'identité du jeune, sa réputation, voire dans des cas plus rare sa sécurité qui est en jeu. Car c'est une chose de publier au nom du Général de Gaulle ou de Madonna, et d'aller pirater les identifiants d'une camarade de classe pour lui faire dire et montrer des choses allant contre son intégrité. En pratique, les victimes de ce type de vol de données se retrouvent souvent avec de mauvaises surprises : des messages à leur nom, des petites annonces sur des sites particuliers, des commentaires désobligeants signés de leur nom sur des blogs de connaissance, autant de manifestations préjudiciables à leur réputation qui circulent sur les réseaux et forum, puis sur google.

L’usage des médias sociaux chez les jeunes : les deux côtés de la médaille Utiliser les médias sociaux représente l’une des activités les plus courantes chez les jeunes d’aujourd’hui. Un récent sondage mené aux États-Unis démontre que 51 % des adolescents se connectent à leur réseau social favori au moins une fois par jour et que 22 % des jeunes le font plus de 10 fois quotidiennement (Common Sense Media, 2009). Les sites comme Facebook, YouTube ou Twitter, qui se sont développés à grande vitesse au cours des dernières années, s’avèrent hautement populaires auprès des jeunes, notamment parce qu’ils leur offrent l’opportunité de se divertir, mais également de communiquer entre eux (O’Keeffe et Clarke-Pearson, 2011). Il demeure cependant essentiel que les jeunes sachent en faire une utilisation saine et appropriée, sans quoi, certains problèmes pourraient survenir. Un rapport clinique paru dans la revue américaine Pediatrics (2011) met en perspective les différents impacts des médias sociaux sur les enfants, les adolescents et les familles.

Web 2.0, de quoi parle t-on? Ressources Veille - Ressources Rss - Ressources Outils Froids - Articles Veille Mag Ci-dessous un article rédigé pour le numéro de Veille Magazine de novembre 2005 On sent bien depuis quelques mois qu’il se passe quelquechose sur le web. Le respect de la vie privée appliqué aux sites web Octobre 2015 Respect de la vie privée Selon l'article 9 du Code civil, « Chacun a droit au respect de sa vie privée. Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que séquestre, saisie et autres, propres à empêcher ou faire cesser une atteinte à l'intimité de la vie privée ; ces mesures peuvent, s'il y a urgence, être ordonnées en référé. ». Il n'existe pas réellement de définition de la « vie privée », afin de ne pas limiter son champ d'application.

Communication virtuelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce type de communication, apparu dans les années 1980, a connu une croissance très rapide dès le milieu des années 1990. Techniquement réalisée par écrit, cette communication est considérée comme communication orale par écrit ou écrite, selon les cas[1]. Qu’est ce que le web 2.0 : Modèles de conception et d’affaires pour la prochaine génération de logiciels Nous avons souhaité publier la traduction produite par Jean-Baptiste Boisseau du texte fondateur de Tim O’Reilly « Qu’est-ce que le web 2.0 ? », qu’il avait publié sur son site le 30 septembre 2005. Bien que cette traduction soit déjà disponible sur la toile, il nous semblait important de la porter à votre connaissance, parce qu’elle dessine les limites et l’enjeu du web d’aujourd’hui. Malgré sa densité et sa longueur, nous sommes convaincus que ce texte contribuera à éclaircir ce concept clé et aidera les lecteurs à comprendre les transformations actuelles du web.Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, Tim O’Reilly est le président d’O’Reilly Media, un maison d’édition américaine spécialisée dans les livres informatiques et très active dans le domaine des standards ouverts.

On a choisi ce site car on parle de plusieurs aspects de la communauté virtuelle. De plus, il nous renvoie à d’autres sites comme Formations Web 2.0, Formations réseaux sociaux, Comment créer une communauté d'experts qui sont là dans le but d’approfondir nos recherches. by travauxgalante Nov 19

Related: