background preloader

Les Moso, société sans père et sans mariage

Les Moso, société sans père et sans mariage
«L’effet de la Pluie sur l’herbe» est un webdocumentaire sonore et photographique sur la société des Moso, créé à partir d’un carnet de voyage réalisé en Chine en avril 2011. Les Moso sont un peuple du sud-ouest de la Chine, vivant sur un territoire situé aux confins du Sichuan, du Yunnan et de la frontière tibétaine, sur les contreforts de l’Himalaya, à 2 700 mètres d’altitude. Depuis deux millénaires, ils vivent selon une organisation matriarcale où les notions de mariage et de paternité sont quasi inconnues. Dans cette société sans mariage et donc sans infidélité, la sexualité est libre, sans rapports de domination entre hommes et femmes. Le titre — «L’effet de la pluie sur l’herbe» — vient d’un passage à la fin du documentaire : en matière de sexualité, «l’homme est comme l’effet de la pluie sur l’herbe, peu importe qui arrose, ce qui compte c’est que la femme soit arrosée». Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir le webdoc par Aurélien Bertini et Magali Jeanningros

http://www.liberation.fr/monde/2013/10/21/les-moso-societe-sans-pere-et-sans-mariage_941265

Related:  EGALITE FILLES GARCONSCouples et famillesFemmes / Féminisme / GenreRéflexioncoxie

Fabrique des garçons Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au collège, ils représentent 80% des élèves sanctionnés tous motifs confondus, 92% des élèves sanctionnés pour des actes relevant d’atteinte aux biens et aux personnes, ou encore 86% des élèves des dispositifs Relais qui accueillent les jeunes entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire. Tous ces garçons ont-ils des problèmes, des troubles du comportement et/ou de l’apprentissage ? Eh bien non, loin s’en faut.

Faut-il se marier ou pas ? La sagesse populaire répond à cette question de mille manières, énumérées avec délice par Jean-Paul Morel, dans un livre qui compile toutes les informations bonnes à savoir avant de faire son choix : pourquoi met-on la bague à l’annulaire ? D’où vient le voile de la mariée ? Et surtout, que signifie le mot “conjugal“ ? A lire… avant de dire «Oui». Ou «Non». Beauté fatale : Les nouveaux visages d'une aliénation féminine (ZONES) La série brosse en particulier un tableau saisissant de la condition des femmes. Betty Draper, la mère au foyer, élevée dans le souci exclusif de son apparence et de sa beauté, qui a tout pour être heureuse selon les critères de son milieu, mais qui crève de solitude et d’ennui ; Peggy Olson, la jeune rédactrice volontaire – seule femme à occuper ce poste –, aux prises avec le dragon ultra-catholique qui lui sert de mère, furieuse à la fois de subir les mains baladeuses de ses collègues et d’être jugée trop menaçante pour correspondre à leur idéal amoureux ; Joan Holloway, la plantureuse secrétaire rousse, qui tente de faire une force de son statut d’objet sexuel, sans que cela la mette à l’abri de la frustration et de la déception : toutes, si différentes soient-elles, se débattent dans les limites que leur assigne la société américaine de cette époque. Et, pourtant, on peut se demander si ce n’est pas cela, précisément, qui est en train de changer dans les mentalités.

10 bonnes raisons de se moquer du regard des autres Sylvaine Pascual – Publié dans: Bien-être et estime de soi Le regard des autres nous intimide, nous impressionne, il influence nos opinions comme nos comportements. Il devient rapidement une sorte d’entité autonome – les Autres – dont l’oeil impitoyable serait à l’affut du moindre manquement, du plus petit défaut, pour nous mettre ensuite au pilori, voire au banc de la société. Le juge suprême. Et comme – curieusement?

Les modes d'accueil des jeunes enfants : un enjeu de l'égalité entre les femmes et les hommes Allez au contenu, Allez à la navigation 16 juin 2015 Recherche Recherche avancée Commission de la condition de la femme La Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW) est le principal organe intergouvernemental mondial dédié exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes. La CSW est une commission fonctionnelle du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) créée par la résolution 11(II) du Conseil du 21 juin 1946. La Commission de la condition de la femme joue un rôle important dans la promotion des droits des femmes. Elle reflète la réalité vécue par les femmes dans le monde entier et contribue à l'établissement des normes mondiales relatives à l'égalité des sexes et à l'autonomisation des femmes.

La médiation familiale, un mode de règlement des conflits parentaux Des députés, à l’initiative d’une proposition de loi sur la famille, veulent favoriser le recours à la médiation familiale, un mode de règlement des conflits considéré comme efficace mais qui reste encore marginal en France. Introduite dans le code civil en 2002, la médiation familiale vise à aider les parents à trouver un terrain d’entente en cas de séparation difficile: mode de garde des enfants, droits de visite etc. Un médiateur aide à renouer le dialogue, voire à se mettre d’accord sur des points précis, qui peuvent ensuite être homologués par un juge. «Environ 30% des personnes viennent dans le cadre d’une médiation judiciaire, 70% spontanément», selon Marie Lewis, médiatrice à Paris.

Collection Enquêtes : Femme-objet, femme qui se libère Un documentaire de Frédérique Pollet-Rouyer et Anna Szmuc "Women demand Equality" © Leffler, Warren K. / Wikicommons Les enquêtes sur la sexualité montrent que de nombreuses femmes font passer le plaisir de leur partenaire avant le leur. Beaucoup plus de femmes qu’on ne le croit n’ont jamais connu le plaisir. Leurs récits sont peuplés d’histoires de simulation, de rapports forcés. La biologie nous apprend pourtant que la nature a doté les femmes de quelque chose en plus.

Tout plaquer à 30 ans pour une vie d'aventures - un cas concret JiB était cadre et a souhaité tout plaquer pour une vie différente. On lui avait pourtant dit que pour être heureux il fallait de l’argent et un bon boulot. C’est vrai, mais qu’est-ce qu’un bon boulot au fond ? Beaucoup de jeunes sont en souffrance même s’ils gagnent bien leur vie. De la paternité, de la maternité et du féminismeen Figures médiatiques à succès, reflets de mutations des rapports entre les genres, les « nouveaux pères », que les sociologues peinent à cerner, rencontrent le scepticisme des féministes. Au point que certaines, de façon surprenante, ont accueilli la récente loi sur l’autorité parentale comme un inacceptable retour en force du patriarcat. La paternité, dans nos sociétés, connaît-elle de véritables transformations susceptibles de modifier les rapports de domination ? Nous avons interrogé à ce sujet Michèle Ferrand, sociologue, chercheuse au CNRS. Mouvements : Nouveaux pères, nouvelle paternité : cette terminologie correspond-t-elle à une véritable transformation susceptible de modifier les rapports de domination ?

La Révolution et les femmes Cette proposition de séquence sur la Révolution et les femmes exploite différentes pistes de différenciation sous forme de travaux de groupes : différenciation des ressources avec 8 dossiers documentaires différents qui abordent toute la palette des rôles joués par les femmes pendant la Révolution différenciation des processus avec des questionnaires de deux niveaux différents différenciation des méthodes avec 1 séance de travail par groupe de 2 élèves, l’autre séance par groupe de 7 ou 8. Vous trouverez ci-dessous les documents qui vous permettront d’expérimenter vous aussi cette proposition dans vos classes :

Related: