background preloader

Georges Gurdjieff

Georges Gurdjieff
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Georges Gurdjieff Georges Gurdjieff[1] (1877-1949) est une célèbre figure de l'ésotérisme de la première moitié du XXe siècle. Éléments biographiques[modifier | modifier le code] Sa vie jusqu'en 1914 n'est connue que par les témoignages que lui-même ou ses disciples ont transmis. Selon le livre de Gurdjieff Rencontres avec des hommes remarquables, une sorte d’autobiographie, sa famille voulait le voir étudier en vue de la prêtrise orthodoxe, tandis que ses propres intérêts résidaient dans l’étude de la science et de la technologie. D'après Gurdjieff, il se prit lui-même en charge tout au long de cette aventure spirituelle avec des affaires légitimes (par exemple : la vente de tapis) et des entreprises frauduleuses (par exemple : la coloration de moineaux avec de l’aniline, les qualifiant de « canaris américains », et les vendant avec un grand profit). L'existence de Gurdjieff jusqu’à sa quarantième année relève du mythe invérifiable. Related:  Société du Vril

Bouddhisme Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. Statue de Bouddha debout au Musée national de Tokyo. L'une des premières représentations connues du Bouddha, du Ier, IIe siècle de notre ère. Le bouddhisme est une religion (notamment une religion d'État) ou, selon le point de vue occidental, une philosophie, voire les deux, dont les origines sont en Inde au Ve siècle av. J. Le bouddhisme comptait en 2005 entre 230 millions et 500 millions d'adeptes[1], ce qui en fait la quatrième religion mondiale, derrière (dans l'ordre décroissant) le christianisme, l'islam et l'hindouisme. Le bouddhisme présente un ensemble ramifié de pratiques méditatives, de rituels religieux (prières, offrandes), de pratiques éthiques, de théories psychologiques, philosophiques, cosmogoniques et cosmologiques, abordées dans la perspective de la bodhi, « l'éveil ».

Théorie Charles Hoy Fort Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Charles Fort Charles Fort, 1920 « Une procession de damnés. Par les damnés j'entends bien les exclus. — Trois premières phrases du Livre des damnés, de Charles Fort Son œuvre s'est attachée à recenser et documenter des phénomènes non expliqués ou extraordinaires (pluies de grenouilles, apparitions de crocodiles sur les côtes anglaises, chute lente de météorites ultra-légères, vestiges archéologiques lilliputiens, observations d'engins volants non-identifiés, etc.) et à proposer des hypothèses souvent farfelues ou pour le moins originales en explication. C'est le premier chercheur « sérieux » sur les phénomènes paranormaux, sur les ovnis, etc. « Peut-être suis-je le pionnier d'une littérature à venir dont les traîtres et les héros seront des raz-de-marée et des étoiles, des scarabées et des tremblements de terre. » — C.H. Biographie[modifier | modifier le code] En 1934, son troisième livre, Lo! Ses écrits auraient eu une influence notable sur H.

Les ECIS ou enveloppes conscientes intelligentes et sensibles | Dominique Bourdin Ces dernières années ont vues l’attention portée sur deux domaines importants : le développement de l’i et le rôle de l’ sur le vivant. s’intéresse depuis près de vingt ans à ces deux domaines en apportant une contribution très efficace et d’un apprentissage aisé et rapide. L’être humain, comme toute réalité de notre monde, est intégré dans une structure subtile que les orientaux appellent l’ . Cette structure subtile est complexe. Mais on peur en extraire qui sont comme des bulles d’une substance qui s’apparente à de la lumière visible ou perceptible à condition d’en avoir le don ou d’apprendre. La première de ces enveloppes correspond au , la deuxième à l’ et la troisième au Les propriétés que nous allons leur décrire s’appliquent aux trois enveloppes. La personne qui me les a faites découvrir , Véronique, les voyait aussi clairement que nous nous voyons physiquement les uns et les autres. Ces enveloppes ont des : elles sont Expliquons-nous : De ces propriétés, nous tirons quatre :

Zen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La calligraphie de l'Enso (jap., Cercle) symbolise dans le bouddhisme zen la vacuité, ou la pratique et l'éveil qui sans cesse se renouvellent (dokan, anneau de la Voie). Le zen est une branche de bouddhisme mahāyāna qui insiste sur la méditation (dhyāna) à partir de la posture assise dite de zazen. Origines[modifier | modifier le code] La légende de l'origine de la tradition zen et de la lignée de ses maîtres remonte à un sermon du Bouddha Shākyamuni à ses disciples alors qu'ils étaient réunis sur le pic des vautours, relaté dans le Sūtra Lankavatara. Liste des patriarches du zen[modifier | modifier le code] Liste rapportée par la tradition des vingt-huit patriarches de l’école avant son arrivée en Chine et liste des sept premiers patriarches du chan chinois : De l'Inde à la Chine[modifier | modifier le code] Une représentation de Bodhidharma Le chan en Chine[modifier | modifier le code] De la Chine à la Corée[modifier | modifier le code]

Le rappel de soi Erich von Däniken Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Erich von Däniken Erich von Däniken (1935 à Zofingue, Suisse - ) est un écrivain connu pour ses travaux en ufologie. Biographie[modifier | modifier le code] Il se passionne très tôt pour les écritures anciennes et sacrées, ainsi que les énigmes archéologiques non résolues. Sa théorie est que des « extraterrestres » influencent l'humanité depuis la préhistoire (Théorie des Anciens Astronautes). Von Däniken est un des fondateurs de l'astroarchéologie mais il doit beaucoup à Robert Charroux, qui avait fait paraître en 1963 son Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans. Après une éclipse dans les années 1980, ses théories connurent un regain de popularité à la fin du XXe siècle, grâce à des émissions télévisées qui les popularisèrent auprès du grand public et permirent à l'auteur de publier de nouveaux ouvrages[2]. Erich von Däniken créé à Interlaken un parc à thème, Mystery Park, pour illustrer ses théories. essais en français Anthologies

L'UNIVERS DU CHAMAN - Librairie - Boutique spécialisée sur le Chamanisme Institut de géopolitique de Munich Critiques Jorge Luis Borges Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Borges. Jorge Luis Borges Borges photographié par Grete Stern en 1951 Œuvres principales Jorge Luis Borges, selon l'état civil Jorge Francisco Isidoro Luis Borges Acevedo[note 1], né à Buenos Aires le et mort à Genève le , est un écrivain argentin de prose et de poésie. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance[modifier | modifier le code] Jorge Luis Borges est le fils de Jorge Guillermo Borges, avocat et professeur de psychologie féru de littérature[note 2] et de Leonor Acevedo Suárez, à qui son époux a appris l'anglais et qui travaille comme traductrice. Débuts littéraires[modifier | modifier le code] Pendant la Première Guerre mondiale, la famille Borges habite durant trois années à Lugano puis à Genève où le jeune Jorge étudie au Collège Calvin. Principalement connu pour ses nouvelles, il écrit aussi des poèmes et publie une quantité considérable de critiques littéraires. Sous le pseudonyme de H.

Loges Tibétaines secrètes Jules Doinel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Doinel. Jules Doinel Biographie[modifier | modifier le code] On lui connaît de nombreux pseudonymes (Jean Kostka, Nova-lis, Kostka de Borgia, Jules-Stanislas Doinel, Jules-Stany Doinel, Jules Doinel Du Val-Michel). Fin 1884, Doinel fut reçu comme apprenti au Grand Orient de France et sera reçu maître en avril 1886 (il s'en distanciera durant les années 1890). À la fin du XIXe siècle, Doinel travaillait comme archiviste pour les Archives départementales du Loiret. À la fin du XIXe siècle, il y avait des sièges de l'Église Gnostique dans seize villes de France, dont Paris, mais d'autres aussi en Pologne (Varsovie), en Belgique, en Bohème, et en Italie (Milan, Concorezzo). Des occultistes connus adhérèrent à l'Église Gnostique. Bibliographie[modifier | modifier le code] Publications de Jules Doinel[modifier | modifier le code] Études sur Jules Doinel[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Robert Charroux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Charroux. Robert Charroux Biographie[modifier | modifier le code] Il refuse la routine et prend part à diverses activités : secondé par son épouse Yvette[9], qui fut une collaboratrice de première importance pour lui[10], il fonde en 1956 le Club International des Chercheurs de Trésors, dont il assure la présidence pendant plus de dix ans. Il se présente dans les années soixante et soixante-dix comme champion d'athlétisme (400 m), plongeur sous-marin dès 1930, chercheur de trésors, globe-trotter, journaliste, archéologue, producteur à la RTF du Club de l'Insolite. En 1973, au Pérou, un hasard providentiel lui permet d'éprouver le moment rare ressenti lors d'une découverte archéologique en voyant pour la première fois les Pierres d'Ica[22]. Il meurt de fatigue en 1978, au retour de sa dernière mission de recherche, missions qu'il finançait lui-même avec passion[24]. Son œuvre[modifier | modifier le code]

Related: