background preloader

Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Le cas de la culture occidentale

Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Le cas de la culture occidentale
Partie 1 : les études interculturelles Partie 3 : Alcool, fêtes & viol – les fraternités étudiantes aux États-Unis J’ai commencé une petite série d’articles sur les cultures enclines au viol. Après vous avoir présenté le concept de cultures enclines au viol (à comparer aux cultures sans viol) , je vais discuter maintenant du cas des cultures occidentales. L’enlèvement des Sabines, par Francisco Pradilla Selon plusieurs autrices1,2, la culture euro-américaine est une culture prônant le viol. Le viol y est fréquentLes croyances qui justifient l’existence du viol, les mythes sur le viol y sont largement répandus. Je vais à présent détailler ces différents points. Fréquence du viol En Occident, le viol est un phénomène à l’ampleur considérable, comme l’indique plusieurs études. En France, il y aurait entre 55 000 et 100 000 femmes victimes d’un viol ou d’une tentative de viol par an. Aux États-Unis, il y aurait environ 200 000 victimes de viol (âgées de plus de 12 ans) par an7. Mythes sur le viol

http://antisexisme.net/2013/02/17/les-cultures-enclines-au-viol/

Related:  ViolRape cultureCulture du violCulture du viol

Lutte contre le harcèlement sexiste Les injures, les menaces, les violences sont sévèrement punies par la loi. Le harcèlement sexiste et les violences sexuelles ne sauraient être banalisées, tolérés, excusés ou minimisés. Chacun et chacune peut, et a la responsabilité de réagir. La mobilisation citoyenne et l’action publique peuvent permettre de faire reculer ces violences ! Face au harcèlement, agissons Et vous, comment dites-vous « stop, ça suffit » ?

Des Anonymous et des filles Ca fait très longtemps que je n’ai pas parlé des Anonymous. En partie, parce que ces dernières années leurs actions ont dépassé le cadre strict du web et se sont professionnalisées. Soutien à Assange, aux révolutions arabes etc.

Être libre sexuellement, ce n'est pas forcément la fête du slip En général, les femmes qui affichent une trop grande liberté sexuelle sont menées au bûcher de la stigmatisation, je ne vous apprends rien. Mais il arrive aussi que ce soit le contraire qui se produise, et qu’on juge celles qui ont une sexualité trop « plan-plan ». Pourtant, on peut se revendiquer « sexe-positive » et, au final, pratiquer le missionnaire tranquillement chez soi le samedi soir dans le cadre d’un gentil petit couple monogame. Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Le cas de certains lieux hautement propices au viol : les fraternités Partie 1 : les études interculturelles Partie 2 : le cas de la culture occidentale Dans les articles précédents, nous nous sommes intéressées aux cultures sans viol et aux cultures enclines au viol, comme la culture occidentale.

Ces femmes yézidies qui terrorisent à leur tour Daesh Elles ont décidé de ne plus subir la terreur et ont formé un bataillon de 123 femmes de 17 à 30 ans qui font littéralement trembler de crainte les combattants terroristes. Leur particularité ? Être entraînées par une ancienne chanteuse à succès. Xate Shingali, 30 ans est une ancienne chanteuse yézidie. Muriel Salmona «La réalité des violences sexuelles est l’objet d’un déni massif» Dès l’introduction de votre Livre noir des violences sexuelles (1), vous précisez que les violences sexuelles sont en augmentation, et que les victimes sont à 80 % des femmes. Cette situation paraît aberrante dans notre pays, au XXIe siècle… Muriel Salmona.

RÉFLEXIONS SUR LE CONSENTEMENT LE DÉSIR ET LA PROSTITUTION Réflexions sur le consentement, le désir et la prostitution. Ou, pour ma liberté de ne pas être une victime. 1- Prendre la parole depuis le bas de l’échelle sociale. Précaire. C’est en réfléchissant à la précarité de ma situation, matériellement très inconfortable malgré une vie sociale riche et un bon niveau d’étude, que j’en viens à m’intéresser à la prostitution. Les cultures enclines au viol et les cultures sans viol. Les études interculturelles Partie 2 : le cas de la culture occidentale Partie 3 : Alcool, fêtes & viol – les fraternités étudiantes aux États-Unis Je vais commencer une petite série sur les cultures enclines au viol. Je débuterai par le résumé des études d’anthropologie, notamment celles qu’a menées Peggy Reeves Sanday, et qui l’ont conduit à penser qu’il existait des cultures sans viol et des cultures enclines au viol.

La cyber-violence contre les femmes est endémique selon l'ONU 95% des comportements aggressifs ou dégradants sur Internet visent les femmes, selon une estimation de l'ONU rapportée par la BBC. Un phénomène à prendre très au sérieux, d'après l'organisation qui tire la sonnette d'alarme face à la cyber-violence que subissent la majorité des femmes à travers le monde. Car si nos ordinateurs et téléphones portables sont d'excellents moyens d'expression et d'émancipation, ils peuvent également devenir des armes. Selon Mlambo-Ngcuka, en charge de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes au sein de l'ONU, « la violence en ligne a renversé les promesses positives » liées à Internet et à sa libre utilisation, peut-on lire sur la BBC. « On en a fait un endroit qui permet la cruauté anonyme et facilite les actes nuisibles envers les femmes et les filles », a ajouté la secrétaire générale adjointe de l'ONU. Du harcèlement au crime sexuel Les célébrités comme Emma Watson ou Jennifer Lawrence ont été victimes de cette cyber-violence.

Poire le violeur : quand « séduire » devient « faire céder » Céder n’est pas consentir.Nicole Claude-Mathieu Apprendre à séduire, quelle brillante idée. Vous vous souvenez? J’avais parlé de Poire, le nice guy, le pauvre mec qui n’avait pas confiance en lui, qui voulait séduire mais qui ne savait pas faire, qui se plantait lamentablement, et qui accumulait la frustration et la rancœur jusqu’à haïr l’objet de son désir.

Les victimes coupables, ou Yaka et Yakapa au dur pays de la réalité Après un petit résumé des croyances sur le viol, j’aimerais me pencher sur un aspect particulier de ces croyances, qui est très présent dans les discours aussitôt qu’on parle de viol. Il s’agit de la responsabilité des victimes. Mais pourquoi cette responsabilité? Comment s’exprime-t-elle dans les discours? Toucher vaginal, la mainmise sur le sexe des femmes Le contrôle du sexe des femmes est un principe de base dans les sociétés patriarcales. La virginité des jeunes filles fut un enjeu important dans le passé et l'est encore dans certaines cultures traditionnelles. Les femmes sont censées arriver vierges au mariage, pas uniquement par coquetterie à l'égard de leur futur mari, mais souvent en engageant la réputation et la crédibilité de tous les membres de leur famille. Les plus cartésiens d'entre nous pourraient, certes, trouver étrange que des adultes sains d'esprit placent l'honneur de familles entières entre les fesses d'adolescentes boutonneuses.

"Il leur est conseillé d'éviter de se promener toutes seules" : La culpabilisation ordinaire Blabla avant le sujet : Je sais bien que je suis peu présente en ce moment, mais si vous voulez bien m'envoyer des pensées positives le 15 et 16 mai, cela sera hautement apprécié. Amour par delà les nuages. Sujet du jour

Related: