background preloader

Timetable and Route Search in Japan.

Timetable and Route Search in Japan.

http://www.hyperdia.com/en/

Related:  JaponJapan. Getting AroundjuliearmidaleTokyo

Uchimizu: Sortir de Tokyo en voiture Le Japon possède un excellent système de transports en communs, et la plupart des visiteurs se contentent des trains, du métro et du bus. Toutefois, la conduite est le moyen le plus simple pour se rendre dans des endroits reculés. Certaines routes du Japon ne sont desservies que par un bus peu confortable, cher, et passant quelques fois par jour. Depuis Tokyo, un week-end vers la presqu’île d’Izu (伊豆半島), la région du Mont Fuji (富士山), les Alpes du Sud (南アルプス), ou la région de Nikko (日光) est beaucoup plus pratique en voiture. L’île d’Okinawa (沖縄) se parcourt de préférence en voiture. Pour deux personnes, la voiture reviendra même souvent légèrement moins cher que les transports en commun. Agneau au curry et au pamplemousse : Recette d'Agneau au curry et au pamplemousse Ingrédients (pour 4 personnes) : - 600 g noisette d'agneau- 500 g oignons rouges- 2 pamplemousses roses- 2 cuillères à soupe huile olive- 4 cuillères à café de poudre de curry- sel et poivre- coriandre fraîche Préparation de la recette : Coupez l'agneau en dés. Pelez les oignons et coupez-les en rondelles. Pelez les pamplemousses roses à vif (récupérez le jus).

Carte Suica : l'indispensable au Japon Nous avons déjà abordé la Suica dans différents articles sur Kanpai, mais en complément du Japan Rail Pass, cette carte est devenue si indispensable à tout voyageur au Japon qu'il nous semblait impératif de lui consacrer un article dédié. L'utilisation de cet outil nous paraît évidente depuis nos premiers voyages sur l'archipel au début des années 2000, mais nous nous apercevons régulièrement que ce n'est pas forcément le cas pour tou(te)s. La Suica est une carte prépayée magnétique multi-usages (technologie "FeliCa IC card" par Sony) qui sert principalement à régler les frais de transports, mais également à payer dans un grand nombre de commerces partenaires. Au Japon où le dernier décompte de mars 2013 en dénombrait près de 82 millions en circulation (soit 65% de la population japonaise totale !)

Aéroport international de Tokyo Narita » Japon Facile Narita International Airport Site : Un gigantesque aéroport dans lequel il est assez facile de s’y retrouver. Il est le second aéroport de Tokyo après l’aéroport Tokyo Haneda et accueille principalement des vols internationaux. Il est situé à environ 60 kilomètres à l’est de la capitale et été inauguré en 1978. Gare de Tokyo côté Yaesu / Site officiel du tourisme de Tokyo GO TOKYO Pour les personnes qui veulent faire les boutiques en cette saison des pluies, la gare de Tokyo, côté Yaesu, est l’endroit à conseiller. Là, dès le passage des portillons et sans être mouillé par la pluie, il est possible de faire toutes sortes d’emplettes allant de l’habillement à la gastronomie.En premier lieu, les portillons situés au centre de la galerie souterraine de Yaesu s’ouvrent sur un espace appelé Tokyoeki Ichibangai. Outre la Tokyo Ramen Street que nous avons déjà présentée, cet espace se compose de la Tokyo Character Street — qui rassemble des boutiques de figurines et de produits dérivés — ainsi que de nombreuses boutiques de mode et d’objets divers accompagnées d’établissements de restauration.

Gare de Tokyo - Une station pas comme les autres Avec 3 à 4.000 trains qui y transitent chaque jour, la grande gare de Tokyo s'inscrit comme celle qui voit le plus de rotation au Japon. Mais ce n'est certainement pas son seul record : elle serait la gare du pays au plus haut revenu généré ;elle accueille 14 plateformes dont la plus empruntée au monde (le Tokaido Shinkansen, évidemment) ;sa façade s'étend sur plus de 300 mètres et sa superficie totale équivaut à 3,6 fois celle du Tokyo Dome. Comme 416.000 passagers qui la fréquentaient quotidiennement en 2013 (certes moins qu'à Shinjuku), il est rare que les voyageurs au Japon ne traversent pas au moins une fois cette véritable charnière de transports dans la capitale japonaise.

Musée Ghibli à Tokyo : comment acheter ses billets ? Avec la "démocratisation" des voyages au Japon, beaucoup d’entre vous sont intéressés par cette visite du Musée Ghibli. C’est ce qui a motivé l’écriture de cet article explicatif qui vous permettra de bien préparer votre réservation en amont et votre virée sur place. Voir ce musée est un des passages obligés pour le voyageur au Japon amateur des films du Studio Ghibli, au même titre que les magasins Donguri. À découvrir également : Musée Ghibli - L'hommage merveilleux à Miyazaki et Takahata

L'équipement pour un tour du monde - Envie d'Ailleurs Et voici la question qui nous a pris beaucoup de temps : le matériel. Après avoir fait des recherches sur une multitude de blogs et de sites spécialisés. On a enfin réussi à s’en sortir et on espère que cet article pourra en aider certains dans leurs préparatifs. Tokyo : le marché de Ameyoko (ou Ameya Yokocho) à Ueno Présentation générale La dernière fois que je me suis rendue à Ueno pour visiter son parc, j’ai eu l’occasion de traverser un marché en plein air qui ne manqua pas d’attirer mon attention ! N’ayant malheureusement pas eu le temps de m’attarder, je me fis la promesse d’y retourner l’année prochaine! L’année prochaine étant arrivée, je vous propose de préparer ensemble le périple !Suivez le guide et venez découvrir avec moi le marché de Ameyoko (ou Ameya Yokocho) ! Localisation

Musée Ghibli Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le musée Ghibli (三鷹の森ジブリ美術館, Mitaka no mori jiburi bijutsukan?) est un musée commercial consacré aux réalisations du studio Ghibli. Il est situé au Japon, sur le terrain du parc d'Inokashira à Mitaka dans la banlieue de Tokyo. Il est accessible par train depuis le centre de Tokyo (Chuo Line) et nécessite une réservation à l'avance (souvent de plusieurs mois) pour pouvoir le visiter. Il présente en plus des expositions, un café, un magasin, un toit végétal et une salle de cinéma.

Related: