background preloader

Notions de base (réglage ouverture, vitesse, ISO)

Notions de base (réglage ouverture, vitesse, ISO)
Lors d’une prise de vue, le photographe peut ajuster 4 paramètres pour composer et contrôler l’exposition de son image : la focale et l’ouverture sur l’objectif, la vitesse d’obturation et la sensibilité du capteur sur le boitier. En fonction des réglages, il est possible de figer une action rapide, d’isoler un sujet (arrière-plan flou), de photographier un paysage avec une grande zone de netteté en pleine journée ou de nuit (pose longue). Petit tour d’horizon des notions techniques à connaitre avant d’acquérir un reflex. Un Canon 1D MK IV en mode M (manuel) avec une vitesse d'obturation d'1/1000, une ouverture de f/2.8 et une sensibilité de 1000 ISO. La vitesse d’obturation Le boitier reflex est constitué d’un obturateur : un mécanisme à rideaux qui recouvre le capteur lorsqu’il est au repos. À retenir : La vitesse d’obturation permet de figer un sujet en mouvement (vitesse supérieure à 1/500) ou de créer un flou de mouvement. L’ouverture La sensibilité ISO La focale La profondeur de champ

Quelques notions de base sur la photo Parmi les questions qui reviennent le plus souvent de la part des débutants en photo numérique, il y a tout ce qui concerne les notions de base de la photo : qu’est-ce que l’ouverture, qu’est-ce que la vitesse d’obturation, comment régler la sensibilité, qu’est-ce que le second rideau, etc. Nous vous proposons de revenir sur certaines de ces notions. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à laisser une question dans les commentaires ou à nous rejoindre sur le forum Technique Photo. Introduction générale à la technique photo En préambule, cet article n’est qu’une approche simplifiée de la technique photo et n’a pas d’autre prétention que de rappeler quelques principes de base. Ce n’est pas un cours de photo mais vous pouvez télécharger notre cours complet de photo si vous le souhaitez. Je n’aborderai aucune formule « savante » ou autre calcul compliqué que je ne maîtrise pas ou qu’il ne me semble pas nécessaire de maîtriser par ailleurs. le diaphragmela vitesse d’obturationla sensibilité f/2.8

Photographie : les conseils de base Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! Vous avez maintenant acquis un reflex numérique (ou pas), et vous vous demandez sans doute quelles sont les erreurs à ne pas faire et à l’inverse les premières choses à faire avec votre nouveau bijou. … est un bijou de technologie. Et voici une vidéo pour vous le montrer plus en détails 🙂 (avec quelques blagues) … n’est vraiment pas un compact. « L’échec n’est pas la meilleure façon d’apprendre, c’est la seule. » Bon, ok, peut-être pas une aussi mauvaise photo ! Regardez le monde avec les yeux d’un photographe, même sans votre appareil. Voilà ! Et n’oubliez pas de partager l’article ! Cet article vous a plu ? Votez pour cet article : (42 votes, moyenne : 4,76/5) Loading... Recherches utilisées :

netteté Il existe de nombreux paramètres qui influent sur la netteté finale d’une image numérique. Respecter l’ensemble des recommandations qui suivent ne peut qu’améliorer significativement vos résultats sur ce point. Compareriez vous la netteté des images fournies par deux appareils , l'un tiré en 30/45cm et l'autre en 50/70cm? je suppose que non ... Conséquence: Imaginez que vous ayez pris exactement la même photo avec un appareil de 6 Mégapixel (Mpix) et un de 12Mpix. La comparaison est faussée. Choix du mode d'enregistrement des images RAW ou JPG Influence sur la netteté La différence est sensible! Les réglages de l'appareil Les réglages de base des appareils diffèrent selon les modèles. Si vous avez cette impression, trois réglages peuvent intervenir: L’accentuation le contraste et la saturation. L’accentuation c’est compréhensible car lié directement à la netteté. Influence du nombre de pixels sur la netteté perçue des images La différence est visible à partir d'un tirage 20/30. La diffraction

Cours de Photo : Ouverture et Profondeur de Champ II | Cours de Photo La profondeur de champs vue par les mathématiques. Le pourquoi du comment .. expliqué ! Préparez les aspirines .. Je reviens donc sur ce sujet avec un peu plus de détails .. mathématiques .. qui expliquent le mystère des valeurs standardisées f/n: n = 1,4 – 2 – 2,8 – 4 – 5,6 – 8 – 11 – 16 – 22 et ainsi de suite. Relisez : Ouverture et Profondeur de Champ I Mais à quoi donc correspondent ces nombres? Que nenni. Dans «Ouverture et profondeur de champ», j’évoque le fait que les valeurs (n) sont établies de telle manière qu’il entre 2 fois moins de lumière dans l’objectif à chaque valeur croissante de (n). Pour une surface d’ouverture 2 fois plus petite qu’une surface initiale, nous faisons face à un rapport de 2 (1/2). Le nombre (n) est la racine carrée de ces rapports : Non…. La surface d’un cercle (A) est donnée par la formule : A =  Pi * r *  r Le diamètre (D) par la formule : D = 2 * r ou r est le rayon Admettons que j’ai une surface initiale de 100mm2. Etc… 4 – 5,6 – 8 – 11 – 16 – 22 – 32

Photographie: Fonctionnement de l'appareil photo: objectif, distance focale, diaphragme, obturateur Le diaphragme est un mécanisme présent sur l'objectif, dont le fonctionnement est semblable à celui de l'iris de notre oeil. Composé de fines lamelles qui se chevauchent, il permet d'ajuster la quantité de lumière traversant l'objectif. Sa valeur est appelée ouverture. L'obturateur peut être situé au centre de l'objectif ou juste devant le film. Le couple diaphragme/obturateur permet donc de régler l'exposition, c'est à dire la quantité de lumière reçue par le film ou le capteur. Automatique, où la quantité de lumière est dosée par l'appareil Priorité à l'ouverture, où l'utilisateur peut régler l'ouverture du diaphragme, l'apprareil se chargeant d'adapter la vitesse d'obturation Priorité à la vitesse, l'inverse du précédent, c'est à dire que l'utilisateur choisit la vitesse d'obturation et que l'appareil règle l'ouverture du diaphragme en fonction.

MP Edition spéciale : comment bien utiliser nos Mercredi Pratique ? Voilà maintenant 40 Mercredi Pratique écrits par Phototrend pour vous permettre de mieux comprendre tous les aspects et les techniques photographiques. 40 semaines, 40 mercredis, cela fait beaucoup de contenus et d’informations. Et même si certains nous suivent depuis longtemps et ont lu ces MP au fur et à mesure, il devenait de plus en plus pressant de faire le point sur comment bien utiliser toutes ces « leçons » les unes avec les autres. Cet article est donc une sorte de lexique vous permettant de naviguer facilement à travers nos MP en fonction de ce que vous voulez apprendre ou réviser. Réviser la théorie Si la photo s’apprend en pratiquant, il y a aussi de nombreuses règles qu’il est bon de connaître pour progresser. Une fois que l’on maîtrise tous ces points (ou en tout cas que l’on comprend leur fonctionnement et leur interaction), on peut s’aventurer sur le terrain du HDR, très à la mode. Mais la théorie ne s’arrête pas là. Le point sur le matériel et les accessoires Conclusion

loi du carré inverse Eclairage photo : Comprendre la loi du carré inverse En termes techniques, la loi du carré inverse est définie en tant que “Loi physique postulant qu’une quantité physique (énergie, force, ou autre) est inversement proportionnelle au carré de la distance de l’origine de cette quantité physique.” Avec une telle définition scientifique (merci wikipedia), vous vous demandez certainement ce que cela peut avoir en commun avec la photographie. Comprendre le Concept Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas une connaissance importante en mathématiques (même les connaissances les plus simple en math vont être utilisées ici), la règle du carré inverse peut sembler terriblement complexe. La loi en elle-même, dans la photographie s’applique à l’éclairage. Disons que nous avons une source de lumière à pleine puissance, et notre sujet à 1 mètre de distance. Selon cette loi, la puissance de la lumière sera inversement proportionnelle au carré de la distance. Travaux pratiques Exposition Éclairer un sujet

Fabriquer son propre appareil photo avec une boite de conserve Kodak nous apprend comment créer un appareil photo à partir d'une boite de conserve... Je vous livre une petite traduction/adaptation de l'article : En utilisant des objets de la maison, on peut créer un appareil photo fonctionnel. Cela est très utile (même simplement à lire) pour comprendre comment fonctionne un appareil photo : Le boitier Utilisez une petite boite de conserve de petite hauteur. Si la boite a un couvercle en plastique, vous pouvez peindre ce couvercle en noir. Peignez l'intérieur du "boitier" avec de la peinture noire mate, ou utilisez du papier noir pour tapisser l'interieur. Le diaphragme On va faire un trou du côté opposé au couvercle. Faites donc un trou avec une aiguille à coudre de taille n°10. Votre trou sera de meilleure qualité si vous tournez l'aiguille tout en l'enfonçant. Si vous utilisez un morceau de carton ou en alu comme expliqué plus haut, encadrez la paroi de deux autres cartons pour vous aider à faire un joli trou. L'obturateur Le viseur Charger l'appareil

Related: