background preloader

Emploi du temps - Classe à niveaux multiples

Emploi du temps - Classe à niveaux multiples
La matinée en petite, moyenne et grande sections L'après-midi en petite, moyenne et grande sections de maternelle Des choix controversés Gestion progressive du groupe classe : Que cela soit l'ouverture des ateliers, leur rotation, le rangement, ou parfois le bilan, tout cela s'effectue de façon progressive, avec un groupe d'élèves, puis un autre pour au final toucher l'ensemble de la classe. Cela peut heurter notre représentation du métier : l'enseignant réunit ses élèves pour leur donner la consigne, il frappe dans ses mains pour initier le rangement collectif, voilà des postures typiquement scolaires. Place de la récréation : L'organisation de la classe peu génératrice de stress pour l'enfant permet de placer la récréation en fin de matinée sans faire monter la tension au sein de la classe, sans qu'un besoin impérieux de "coupure" se fasse sentir avant de repartir au labeur ! Le temps calme, la sieste : L'esprit des cycles d'apprentissages

http://maternailes.net/pratiques/emploidutemps/emploidutemps.html

Related:  pédago

Changer l'organisation des ateliers et se faciliter la vie !!! INFO : Pour ceux qui connaissent déjà, les grilles de suivi des ateliers pour 2019/2020 sont en ligne en milieu d'article Commentaire reçu sur cet article : Bonjour à tous et toutes. frise numérique A) frise collective : Remarques : - La frise a été installée à portée des élèves, face au coin regroupement dans lequel s’effectuent les rituels. Hors de portée des enfants, elle ne sert pas à grand chose… - La frise commence avec le 1. Le zéro a été volontairement "oublié" car lorsqu’on récite la comptine, et surtout lorsque l’on dénombre une collection, on commence par 1 et non par zéro. De plus, de nombreux formateurs, et en particulier les professeurs en didactique des mathématiques, s’accordent à dire que la représentation cardinale du zéro doit être abordée plus tard à cause de la difficulté, pour des enfants de 5 ans, à concevoir que “rien peut être représenté par un nombre”. - La frise s’arrête à 31 car c’est le nombre maximum de jours dans un mois et l’effectif grosso modo d’une classe déjà bien pleine ! B ) frise individuelle : Une frise individuelle outillera ensuite les élèves.

La classe à cours multiples, où en est-on ? I Position du problème - Les classes à plusieurs cours, des réalités différentes - les écueils L'inscription aux ateliers L' inscription aux ateliers : pourquoi ? "L'activité de l'enfant est poussée par son propre moi et non pas par la volonté de la maîtresse" Maria Montessori ( 1870-1952), extrait de "La pédagogie scientifique". 50 ans plus tard...: " Nous ne pouvons pas exercer notre métier sans un engagement de l'autre (de l'élève), sans une mobilisation, sans un usage de soi par soi." B.

Comptines - Toutes les comptines et chansons pour enfants Les comptines de la nature Comptines sur les animaux C'est l'arche de Noé tout entier qui s'est invité dans les comptines pour enfants ! Gérer un double niveau sans être clonée: c'est possible ! - "Je veux être maîtresse": journal d'une jeune prof passionnée Chers lecteurs, Comme beaucoup le savent, j’ai une petite expérience du multiple niveau. Par la force des choses bien entendu : d’abord avec mes débuts dans le Lot où les classes uniques de cycles ne sont pas rares, mais aussi à Marseille puisque la politique actuelle vise à favoriser les cours doubles pour diverses raisons (je ne m’étendrai pas sur ces dernières.) Le multiple niveau effraie souvent. Le plan de travail en grande section Dans notre classe unique maternelle, les grandes sections commencent la matinée par une plage d’ateliers autonomes. La passation de consignes, un peu particulière, s’effectue autour d’un plan de travail qui leur est dédié. Qu’est-ce que c’est ?Pourquoi ?Mise en oeuvreExemple à la loupeLes brevets 1.

École maternelle - Sélection pour une première culture littéraire à l'école maternelle Une première expérience de lecteur L'enjeu de la démocratisation culturelle passe, dès l'entrée à l'école maternelle, par l'appropriation d'un fonds partagé d'histoires, de textes, d'albums, constamment enrichi par la production éditoriale contemporaine. La diversité des œuvres proposées vise à installer, en lien avec l'expérience singulière des enfants, une progressivité des pratiques et apprentissages culturels : écouter une histoire, racontée ou lue, la raconter à son tour ; comprendre une histoire, ce qui motive l'action des personnages... ; interpréter une histoire dans un contexte, repérer et apprécier les effets de langue ou de langage, repérer et apprécier les interactions entre le texte et l'image ; se familiariser avec la matérialité du livre, la diversité de l'objet-livre ; mettre en relation plusieurs histoires mémorisées... feuilleter, découvrir, s'approprier, choisir un livre ; Une sélection organisée en deux grandes parties Deux grandes parties structurent la sélection :

Related: