background preloader

GRIMM, Frères – Contes choisis

GRIMM, Frères – Contes choisis
Related:  littérature/lectureLes contes de PerraultBureautique

En avant les contes ! Par Lala78 dans CM1 le 31 Octobre 2013 à 17:30 Edit du 31/10 : Ajout des documents d'Aude83 Mes élèves sont "prêts" à entrer dans le vif du sujet à savoir l'écriture de leur conte. Sur le modèle de la fiche de Dixmois, je vais leur proposer d'écrire le fil conducteur de leur conte. Puis dans un second temps, ils viendront écrire les 5 pages de leur conte de la situation initiale à la situation finale en reprenant les conseils, les banques de mots tout en favorisant l'utilisation de connecteurs et de substituts afin d'enrichir leur texte. Une fois le texte écrit, ils viendront le réécrire dans leur conte DIDAPAGE. document remis en page à partir de celui d'educreuse23. Aujourd'hui, j'ai commencé la correction des premières productions écrites de la situation initiale et du fil conducteur. 1/ Situation initiale : Mes élèves n'ont pas réussi à organiser leurs phrases. 2/ Fil conducteur : Là encore, en lisant les différentes parties du fil conducteur, je m'aperçois de plusieurs erreurs : 2.

Boules et bulles Au cul, au cul… aucune hésitation. Voilà des années que Philippe Brenot, psychiatre et anthropologue, directeur des enseignements de sexologie à l’université Paris-Descartes, rêvait de livrer une somme sur l’histoire de la sexualité, bien plus riche et complexe qu’une partie de jambes en l’air. Avec l’espoir de faire monter le niveau - très faible - de nos connaissances en la matière, même chez ceux qui s’occupent de nos corps. «C’est quand même incroyable que pendant les huit années de médecine, on consacre des centaines d’heures à la cardiologie, mais zéro heure à la sexualité», déplore-t-il. Après deux ans d’intense labeur, voilà son ambition réalisée sous la forme d’une BD intitulée Sex Story, en librairies aujourd’hui. Soit plus de 200 pages de bulles qui pétillent d’humour et d’érudition, découpées et dessinées par la facétieuse Laetitia Coryn (collaboratrice, entre autres, de la revue AARG !) Des exemples ? Quelle histoire, le sexe ! C’est qui le patron ? Pédé ou homosexuel ?

GRIMM, Frères – Le Petit Chaperon rouge (Version 2) Donneur de voix : Evelyne & Vincent de l’Épine | Durée : 10min | Genre : Contes « Il était une fois une jeune et jolie petite fille qu’aimaient tous ceux qui la voyaient et plus encore sa grand-mère qui ne savait rien lui refuser. Un jour, elle lui offrit un chaperon de velours rouge qui lui seyait tant qu’elle ne voulut plus jamais porter autre chose. Dans notre enfance, combien de fois avons-nous tremblé pour le Petit Chaperon Rouge ! Avec la participation du petit Antoine. Traduction : René Bories, sous licence Art Libre. > Références musicales : Wolfgang Amadeus Mozart, Quatuor 02 en mi bémol majeur K493, 03 Allegretto, interprété par Mieczyslaw Horszowski, Yehudi Menuhin, Ernst Wallfisch et Pablo Casals (1956, domaine public). > Remarque La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. > Consulter la version texte de ce livre audio.

Chercher pour trouver 1996-2011 Responsable du site : Audrey Laplante, professeure adjointe École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI), Université de MontréalConception et réalisation originale : Hélène Guertin et al.MBSI, professeure, Collège de Maisonneuve (1974-2002)avec la collaboration de Paulette Bernhard, professeure honoraire, École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI), Université de Montréal. Tous droits réservés © 1996-2011 Hélène Guertin et al. | Documents consultésAvertissement : Les textes sur ce site présentent les idées des auteurs et en aucun cas une position officielle de l'école ou de l'université. L'utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n'a aucune intention discriminatoire. Form@net : Scénarios pour développer les compétences informationnelles (Québec / France)

Rallye lecture année 2014-2015 (lire c’est partir, etc.) | Pour une école nouvelle Liste des ouvrages classés par ordre alphabétique avec leur première de couverture (cliquer sur le titre ou la couverture pour avoir accès au questionnaire). Aâmet la petite fille qui voulait devenir scribe correction Aâmet la petite fille qui voulait devenir scribe A l’orée de la Forêt Barnabé et la vache qui marchait au plafond Capitaine Cruel Capitaine Cruel correction Contes pour rire et frémir Contes pour rire et frémir correction Coup de foudre à la ferme correction Coup de foudre à la ferme Deux enquêtes de Arsène Lupin Deux enquêtes de Arsène Lupin Correction Le fantôme de Canterville Le fantôme de Canterville correction Frankenstein correction Frankenstein Hansel et Gretel Histoire des Walimous Histoire des Walimous correction il faut sauver maman il faut sauver maman correction la-philosophie-de-la-fée correction la gitane et le gentilhomme correction la gitane et le gentilhomme les Grolas et les Mutins les Grolas et les Mutins correction L’ami du petit tyrannosaure Meuh Shyam et Shankar

Contes celtiques | Le Coin des Poètes Dans l’ancien temps, il y avait un homme qui s’appelait Pâdîn Ruadh 0’CeaIlaigh et qui demeurait au pied de la colline du Petit-Nêifin. Il était marié, mais il n’avait pas d’autre enfant qu’une fille, qui était aveugle de naissance. Voici le nom que lui donnaient les voisins: Nora Dall (Nora l’aveugle), et ils avaient l’idée qu’elle avait des rapports avec les bonnes gens. – N’aie pas peur de moi, je ne te ferai aucun mal ; tu as bon courage et je vais te montrer la troupe des fées de Connacht (Connaught) et de Mûmhan (Munster) en train de jouer à la balle sur le sommet de la colline du Grand-Nêifin. II saisit Pâidîn par les deux mains, le jeta sur son dos comme une femme jette un enfant d’un an, sauta sur l’arbre et, en route, d’arbre en arbre, jusqu’à ce qu’il arrive au sommet du Grand Nêifin et qu’il dépose Pâidîn doucement et mollement au sommet de la colline. – Hé ! – La troupe de Connacht, dit le fantôme. Alors le fantôme des arbres dit aux deux rois: Alors le fantôme lui dit :

Le Petit Chaperon Rouge de Charles Perrault de Charles Perrault Il était une fois une petite fille de Village, la plus jolie qu'on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien, que partout on l'appelait le Petit Chaperon rouge. Un jour sa mère ayant cuit et fait des galettes, lui dit : Va voir comme se porte ta mère-grand, car on m'a dit qu'elle était malade, porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. Le Petit Chaperon rouge partit aussitôt pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait dans un autre Village. En passant dans un bois elle rencontra compère le Loup, qui eut bien envie de la manger ; mais il n'osa, à cause de quelques Bûcherons qui étaient dans la Forêt. Demeure-t-elle bien loin ? Le Loup ne fut pas longtemps à arriver à la maison de la Mère-grand ; il heurte : Toc, toc. Le Loup tira la chevillette et la porte s'ouvrit.

Gestion de classes Ajouter des élèves à cette classe Importer depuis un tableur Colonne 1 : NOM / Colonne 2 : Prénom Colonne 3 : Genre (F ou G) / Colonne 4 : Date de naissance Vous pourrez vérifier des données avant d'enregistrer. Importer Choisir des élèves existants Cliquez sur le nom de la classe pour afficher les élèves. Exporter les données Sélectionnez en utilisant CTRL et MAJ Pour la sélection () Intelligences multiples Profil de la classe Test d'intelligences multiples Les éléments suivants seront supprimés (concernant cette classe) Les groupes Les plans de classe Les contrôles, les notes et les pièces associées Les pièces associées aux défis Les commentaires Les éléments suivants seront conservés Les élèves et leurs compétences Les liens entres élèves (sociogramme)

Lecture J'ai testé en période 5 les ateliers tournants de lecture et je souhaite poursuivre l'expérience l'année prochaine avec ma copine Lala. 1° Présentation générale Ces ateliers ont pour but essentiel de coller au plus près des besoins spécifiques des élèves en ce qui concerne la compréhension. Voici les différents ateliers : Lecture avec la maîtresse : un atelier dirigé avec moi dont le contenu variera en fonction du groupe et en fonction de la programmation (lecture guidée, atelier de questionnement de texte, cercle de lecture). Voilà comment les ateliers peuvent tourner. 2° Présentation de chaque atelier, supports et liens. ----- Les ateliers dirigés de lecture guidée ----- Dans cet atelier sont réunis les élèves qui ont besoin de s'entraîner sur la stratégie concernée cette période. > à venir chez moi ou Lala, ateliers inférer, visualiser, comprendre les connecteurs, trouver l'idée essentielle. ----- Les ateliers de questionnement de textes ----- > documents à venir > programmation à venir

Les femmes à cornes conte celte - Légende et conte es femmes à cornes légende celte conte merveilleux traduit de l’anglais par Lisa Setyon et Anastasia Ortenzio d’après les Contes celtiques de Joseph Jacobs Il était tard. En silence, elle s’installa auprès de la cheminée où le feu brûlait encore, et elle commença à carder la laine avec des gestes brusques et rapides. Les coups à la porte ne s’arrêtèrent pas et les sorcières défilèrent jusqu’à ce qu’il y en ait douze dans la maison ; la dernière portait douze cornes sur le front. Et elles cardaient la laine, elles faisaient tourner les rouets, elles embobinaient le fil tout en chantant de vieux airs, mais jamais elles n’adressèrent la moindre parole à la maîtresse de maison. C’était très étrange à entendre et effrayant à regarder ce groupe de douze femmes avec leurs cornes et leurs rouets. Bientôt l’une d’entre elles lui adressa la parole en irlandais. Les sorcières ne se firent pas attendre longtemps, elles revinrent rageant et criant vengeance. – Ouvre! Légende celte , Conte merveilleux

Académie en ligne : tous les cours de l'année en accès gratuit Tout le monde connait des contes. Ils viennent du fond des temps et font partie de notre patrimoine. Ils étaient transmis à l’oral et quelques auteurs les ont retranscrits (Charles Perrault, les frères Grimm,…). Parmi ces récits, on trouve des contes populaires, des contes merveilleux, des contes d’animaux, des contes étiologiques, etc. Ils ont en commun de ne pas être explicables de façon rationnelle. Ils intègrent des formules ritualisées d’ouverture « Il était une fois » ou de clôture « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » L’auteur peut interpeller le lecteur (ou l’auditeur) : « Mais qu’est-il advenu du pauvre renard ? Le personnage principal n’est pas forcément un être humain, il peut s’agir d’un animal, voire même d’un objet. Au début, une situation initiale présente différents éléments : le personnage principal (le héros), les autres personnages, les lieux, le temps. A partir de cet événement, le héros est soumis à une série d’épreuves (péripéties, difficultés).

Cours d'informatique L'atelier de lecture : les outils des élèves Aujourd'hui j'aimerais faire un petit point sur les différents outils que mes élèves utilisent au quotidien pour l'atelier de lecture. Je dois dire que si la plupart de ces outils se retrouvent dans n'importe quel "reading workshop", pour ma part, ceux-ci sont directement inspirés de Beth Newingham ! Voici donc sans plus attendre, deux outils indispensables pour mes élèves ! Voici à quoi ressemblent mes boîtes de livres, faute d'avoir de belles "book boxes" colorées comme elle existent aux États-Unis... Du coup, j'ai opté pour des boîtes archives, d'abord en carton de chez mon ami suédois, mais celles-ci avaient du mal à tenir l'année... Du coup, depuis deux ans, j'ai investi dans ces boîtes archives colorées en plastique. Dans ces boîtes, mes élèves mettent les quatre ou cinq livres qu'ils ont envie de lire. Les enfants peuvent garder leurs livres autant qu'ils le veulent, mais ils sont tout de même priés de les faire circuler s'ils ne les lisent pas au bout d'un moment !

Related: