background preloader

6 formations : exposé, carte, multimédia, blog, collaboratif, réseau et 3 modules propriétés et culture numérique et littérature en ligne

6 formations : exposé, carte, multimédia, blog, collaboratif, réseau et 3 modules propriétés et culture numérique et littérature en ligne
Dans ce site web, vous pouvez naviguer entre les 6 formations dans le menu du haut : exposé, carte, multimédia, blog, collaboratif, réseau. Les trois derniers items rassemblent respectivement des informations sur les propriétés du numérique, sur la littérature en ligne utilisée, et sur la culture numérique. Si vous souhaitez d'autres formations cliquer ici et si vous avez un projet de formation et souhaitez accéder à un tutoriel pour le fabriquer cliquer ici. Onglet exposé : Préparer un diaporama : la présentation orale Objectifs Savoir produire des diapositives riches pour une présentation (avec des illustrations adaptées, un plan…) Comprendre la notion d'écriture sous modèle (comme pour une lettre type) pour produire des documents qui soutiennent votre exposé et éveillent votre auditoire Durée conseillée : 2 à 6 heures Prérequis : avoir installé OpenOffice Impress ou équivalent ; avoir un sujet à présenter à l'oral. Related:  Ressources institutionnelles - Formation au numérique

Ecrire avec le web. Prezi Dans la profusion de nouveautés du Web, il y a incontestablement beaucoup d’outils intéressant mais peu qui semblent révolutionnaires. Il y a eu Google pour la recherche, Wikipédia pour l’intelligence collective Netvibes pour l’agrégation, Twitter pour vibrer en temps réel. Et maintenant y a-t-il Prezi ? Prezi, kezaco ? Prezi est un outil de storytelling permettant de « raconter des histoires » et donc pour faire bref construire des présentations. Si a priori, cela peut sembler n’être qu’un effet sans intérêts, il est en réalité bien plus que cela et modifie de façon majeure la construction de sa présentation. Voici à quoi ressemble un Prezi Pour comprendre le principe du storytelling voir l’article d’Olivier Mondet sur le site du Creg Versailles : Pistes pédagogiques Prezi par la richesse visuelle qu’il offre permet de nombreux usages pédagogiques. Support général de présentation Présentation de cours Exposition d’argumentaire Analyse d’image

Créer un diaporama pédagogique : bonnes pratiques Créer un diaporama pédagogique est une présentation signée Anne-Céline Grolleau (conseillère en pédagogie TICE). Au sommaire : quels écueils à éviter dans la réalisation d’un diaporama avec un zoom à propos de bonnes pratiques et la théorie cognitive de l’apprentissage multimédia (et la problématique contemporaine de la surcharge cognitive). Au coeur du diaporama comme outil pédagogique : l’attention, les mots-clés, des visuels clairs et évocateurs, les différences de rythme, les types de mots à mettre en forme, comment les idées clés peuvent être présentées. Ce diaporama délivre des pistes pour mettre en place des présentations dynamiques qui accrochent l’attention des publics. Cette ressource peut être utile aux animateurs multimédia en EPN, formateurs, enseignants et personnes travaillant sur des projets de sensibilisation et formation. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France Tags: diaporama, formation, pédagogie

Ecrire avec le web. Storify Il existe de nombreux outils permettant d’écrire avec le Web. Dans ce premier volet de la série nous allons nous intéresser à un outil de curation sociale Storify qui permet d’agréger des contenus issus des réseaux sociaux. Storify, kezaco ? Storify est un outil de curation sociale sur le Web. En navigant sur Internet, nous repérons par exemple des sites intéressants que nous souhaitons agréger dans un seul et unique espace dans le but de centraliser et diffuser du contenu trouvé sur le Web. Agréger et diffuser des contenus issus des réseaux sociaux n’est pas le seul intérêt de Storify. Storify ne permet pas simplement de copier-coller des références du Web, il permet surtout de les synthétiser, de les intégrer dans un discours écrit cohérent et construit. Les intérêts pédagogiques de Storify Des panoramas de presse Des analyses de buzz sur les réseaux sociaux Décrypter les interactions sociales sur les réseaux sociaux Travailler les langues étrangères Storify, comment ça marche ?

Comment travailler en mode collaboratif en ligne : 2 dossiers pratiques Travailler en mode collaboratif devient une exigence professionnelle de plus en plus demandée que ce soit dans le monde de l’entreprise, des institutions, des associations et des EPN (espaces publics numériques). Apprendre à gérer des projets en ligne et sur des plateformes, c’est mettre en forme des compétences d’écriture, d’échanges, de partage de contenus, de veille, de maîtrise de modes de réunions à distance… Un vaste champ qui évolue sans cesse et se distingue par des outils de plus en plus mobiles et de capitalisation de connaissances et compétences qui passent via différents médias : texte, image, vidéo, son… Une pluri-compétence appréciée au sein des organisations ainsi qu’une co-construction de contenus. Dossiers pratiques et pédagogiques A base de schémas, cartes heuristiques, illustrations et captures d’écran et de textes (conseils, recommandations, listes d’items…), il est explicité les enjeux, le rôle, les critères de réussite de projets collaboratifs en ligne. 1. Licence :

Ecrire avec le Web : Prezi, Storify (dossiers pratiques) L’écriture Web n’est pas seulement constituée de textes organisés sur une page. Les contenus multimédia (images, audio, vidéo, 3D…) et issus de réseaux sociaux peuvent s’agréger pour raconter des histoires, définir un scénario, effectuer de la veille… L’écriture Internet est aujourd’hui tout à la fois multiple et plurielle. La rubrique TICE et usages du site du CDDP de l’Essonne a publié en mai 2013, des dossiers pratiques sur des outils qui facilitent de nouveaux modes d’écriture, de lecture et de contribution en ligne ; une série d’articles baptisée : Ecrire avec le Web. Les 2 premiers outils en ligne explorés sont : Storify (« outil de curation qui permet d’agréger des contenus issus des réseaux sociaux ») et Prezi (« outil de storytelling permettant de « raconter des histoires » et donc pour faire bref construire des présentations »). Ecrire avec le web : Storify (dossier) Storify, kezaco ? Ecrire avec le web : Prezi (dossier) Prezi, kezaco ? Quand les élèves vivent le numérique.

Les « serious games »: Jouer pour comprendre ? D’où viennent les « jeux sérieux » ? Quels sont leurs usages ? Comment les sauvegarder ? La BnF organise une série de manifestations autour de cette nouvelle forme d’apprentissage. Mission inédite : conserver un média singulier et éphémère « Il arrive au législateur d’être visionnaire. Nommer et raconter l’histoire des « jeux sérieux » Outre les questions de terminologie et de néologie exposées par Aurélia Rostaing de la BnF, le recensement et l’examen des titres reçus permet de remonter aux sources des « jeux sérieux » et à leur préhistoire, comme l’explique Elodie Betrand en charge de ces questions. Julian Alvarez, membre du Play Research Lab, laboratoire Recherche et développement en ludologie (Université Lille 1 et Chambre de commerce et d’industrie du Grand Hainaut), situe la véritable naissance du « serious game », à la croisée du jeu et de l’application utilitaire, avec le lancement en 2002 par l’armée américaine de « America’s army » destiné aux soldats. Samra Bonvoisin

Comment enseigner Google* ? Présentation rapide : Travailler sur la notion de moteur de recherche à travers l’exemple de Google et de son fonctionnement dès les premières années du collège apparaît assez clairement indispensable. C’est l’outil de recherche majoritairement utilisé par nos élèves, leurs parents et nous-mêmes, c’est parfois la seule porte utilisée pour l’accès à l’information. Or cet accès même pose problème : pourquoi Google choisit-il de classer tel ou tel résultat parmi les premiers ? Comment guide-t-il nos requêtes par son système de recommandation ? Explication développée : Objectif de l’apprentissage : Comprendre l’objet Google pour comprendre l’action que l’on peut avoir sur cet objet (cf André Tricot dans Comment concevoir un enseignement de Tricot, Musial et Pradère) "L’objet" d’étude Google est si étendu et complexe qu’il est sans doute pertinent avent de construire sa séquence de faire la liste des apprentissages précis que l’on souhaite développer à partir de quels types d’activités.

Pedago-TIC ou l'art d'enseigner avec les TIC Financé par le Fonds social européen et mis en place par TechnofuturTIC, Pedago-TIC est un programme gratuit de sensibilisation, de formation et d'accompagnement des enseignants du primaire et du secondaire à l'utilisation des TIC Les TIC, c'est pas du Toc Il ne s'agit pas d'être pour ou contre les technologies de l'information et de la communication (TIC), mais d'adopter une attitude pragmatique, voire opportuniste, afin d'exploiter les outils qui nous entourent de manière utile et efficace. Les technologies multimédias et l'Internet ne sont ni bonnes ni mauvaises, ce sont juste des outils qui deviennent ce que nous en faisons. C'est pourquoi le projet Pedago-TIC a développé une approche raisonnée des TIC, adaptée à la réalité de l'enseignement, comme l'explique Sébastien Reinders, conseiller pédagogique TIC: "Nous avons voulu refléter au mieux les attentes des enseignants. Intégrer cette vidéo Copier/coller ce code dans votre site web. Pedago-TIC en trois axes Sensibilisation Formation

Google Images, pas si simple Description de la séance La séance a été menée en demi-classe avec tous les élèves de 6° et de 5°. Leur professeur d’Arts Plastiques leur a demandé de rechercher une illustration sur le web. Je ne prendrai en exemple que la recherche en 6°. 1ère étape : la verbalisation et l’écrit : présentation des objectifs, des consignes, du sujet de leur recherche (tout est écrit au tableau) 2ème étape : la verbalisation Quel outil allez-vous choisir ? 3ème étape : la pratique Les élèves doivent accéder à la page de résultats de Google Images seuls. 4ème étape : verbalisation et cheminement écrit au tableau Comment allez-vous sélectionner l’image ? En fonction de sa pertinence. • Sélection de l’information : cliquer sur l’image pour la voir (et l’avoir) en taille réelle • Copier l’image • Ouvrir une page de traitement de texte • Coller • Ajuster l’image à la taille voulue • Imprimer 5ème étape : Ils valident l’image, la sélectionnent, la copient-collent puis l’impriment.

Les serious games Image de Patrick Hoesly (CC by) Addictifs, violents, réservés aux geeks et aux adolescents... Les préjugés sur les jeux vidéos sont nombreux mais on commence à mesurer leurs vertus tout en réévaluant le portrait-robot du joueur. En effet, parmi les 28 millions de Français qui jouent aux jeux vidéo, la moitié sont des femmes et la moyenne d'âge est de 33 ans (étude Gfk, "Les Français et l'entertainment", février 2011). Amélioration des capacités cognitives et des facultés psychomotrices, des réflexes ou de la mémoire, vertus anti-stress et thérapeutiques, stimulation de l'imagination et de la créativité... Qu'est-ce qu'un serious game ? Le serious game, selon Wikipédia, est "un logiciel qui combine une intention sérieuse [...] avec des ressorts ludiques". Les serious games ont fait leur apparition aux Etats-Unis au début des années 2000 et n'ont cessé de se développer partout dans le monde depuis. Les trois fonctions du serious game Les différents types de serious games

Related: