background preloader

Accueil - Site de frbr !

Accueil - Site de frbr !
Related:  BibliothèquesBibliothèques et numériqueTRANSITION BIBLIOGRAPHIQUE

YouScribe utilise CARE, la DRM “user-friendly” de TEA (Nick Carter, CC BY 2.0) TEA a une petite longueur d’avance : impliquée au sein de Readium, la filiale de l’IDPF chargée du développement d’une solution de lecture open source, la société française apporte ses compétences et ses observations, notamment sur le plan des DRM ou mesures techniques de protection. Ces dispositifs permettent aux vendeurs de garantir la sécurité — relative, malgré tout — des fichiers vendus aux lecteurs. Remontée contre les DRM Adobe, peu ergonomique, voire contre-productive, en matière de vente de livres numériques, TEA a été une des premières à concrétiser les spécificités du programme LCP de Readium, qui vise justement à développer une DRM plus ergonomique pour les lecteurs et les vendeurs. De là est née la DRM CARE, pour « Content & Author Rights Environment », appliquée par TEA à l’ensemble des fichiers EPUB sous DRM, soit environ 20 % du catalogue français. YouScribe adopte CARE, la DRM de TEA

Ubib Daniel Habasque, NOSODA ( STIC - Université d'Angers ( La marque Ubib avec le logo ont été déposés auprès de l'INPI, par l'université d'Angers au nom des sept Universités partenaires. A la communauté universitaire des universités participantes (voir la carte en page d'accueil) : étudiants, chercheurs, enseignants, enseignants-chercheurs, personnels. par messagerie instantanée, du lundi au vendredi, horaires d'ouverture variables selon la localisation (voir la carte en page d'accueil). par formulaire, à tout moment. Des bibliothécaires des Services Communs de Documentation du réseau. L'équipe d'UBIB.fr vous accompagne dans votre recherche d'informations. des informations sur les services et les ressources des différents établissements une aide à la recherche documentaire : où et comment trouver un document ? Chaque utilisateur est responsable de l’usage qu’il fait des réponses fournies par le service.

The Lang-athon: a multilingual Jane-athon Inspired by the Jane-athons presented by the RDA Development Team and ALA Publishing in 2015 and earlier this year, TBLC, in cooperation with Gordon Dunsire (Chair of the RSC) and TMQ (creators of RIMMF), invite you to participate in an early look at the possible future of multilingual, multicultural shared cataloging. This event will take place on Thursday, June 23, 2016, before ALA Annual in Orlando. It will be a day-long event, running from 9:00 am to 4:30 pm. Lunch will be provided. The event has two simple goals: to explore creating RDA data without the filter of the MARC format, using the RIMMF software (RDA in Many Metadata Formats)to show how RDA, the RDA Registry, and RIMMF support multilingual and multicultural descriptive environments Date: June 23, 2016 Time: 9:00 am - 4:30 pm Location: Rosen College of Hospitality Management - Disney Dining Room Fee: $185 To Register For more details about the event and how to register, go here.

Les catalogues des bibliothèques au défi du Web: Plateforme VOD... Visionner les vidéos Trier par : Les plus récentes Les mieux notées Les plus commentées Les plus récentes... La récupération des données : objectifs et prérequis Cette vidéo présente les avantages que présente la récupération de notices bibliographiques de réservoirs extérieurs, et toutes les questions à se poser en amont. par Caroline Demessenc Les données d'autorité : un levier pour faire évoluer les catalogues Cette vidéo présente le rôle central des données d'autorité pour faire évoluer les catalogues des bibliothèques vers le web de données. La récupération des données : l'offre de la BnF Cette vidéo présente l'offre de métadonnées descriptives que la BnF met à disposition pour une réutilisation libre et gratuite : présentation des différents formats de récupération et des ca Présentation du modèle FRBR Les identifiants : définition et enjeux pour les bibliothèques

Meilleures copies des concours des bibliothèques de la session 2016 Sont proposées ci-dessous les trois meilleures copies (le cas échéant) de chaque épreuve de concours. Les copies proposées ci-dessous concernent la session 2016. Meilleures copies des concours externe et interne et de l'examen professionnalisé réservé de conservateur des bibliothèques Pour télécharger ces documents dans les meilleures conditions possibles, faire un clic droit et choisir "enregistrer sous". Meilleures copies du concours externe de conservateur des bibliothèques Épreuve de composition de culture générale Copie n°1 - poids : 2.0 Mo Copie n°2 - poids : 2,75 Mo Copie n°3 - poids : 2,69 Mo Épreuve de note de synthèse Copie n°1 - poids : 1,76 Mo Copie n°2 - poids : 1,36 Mo Copie n°3 - poids : 1,21 Mo Meilleures copies du concours interne de conservateur des bibliothèques Copie n°1 - poids : 1,78 Mo Copie n°2 - poids : 1,62 Mo Copie n°3 - poids : 1,20 Mo Copie n°1 - poids : 1,69 Mo Copie n°2 - poids : 1,95 Mo Copie n°3 - poids : 1,20 Mo Meilleures copies du concours externe de bibliothécaire

Page d'accueil | Bulletin des bibliothèques de France Liste des présentations données | Groupe technique sur l'adoption de RDA en France Sont listées ici, dans l'ordre chronologique, des présentations de RDA ainsi que du contexte technique et des principes de modélisation qui fondent le code. Occasion : Stage de formation : Les catalogues au défi du WebLocalisation : CRFCB Bretagne-Pays de la Loire ; Brest, Lorient, Rennes (salles immersives) Date : 25 novembre 2014 Intervenant : Bruno Heymes (SCD Université Bretagne-Sud) Occasion : Stage de formation : Evolution des catalogues et du catalogageLocalisation : Médiadix Date :16 octobre 2014 Intervenants : Catherine Serres et Frédéric Puyrenier (BNF) Occasion : Stage de formation : Evolution des catalogues et du catalogageLocalisation : Médiat (Lyon) Date : 22 avril 2014 Intervenant : Nuria Pastor Martinez (SCD Lyon 1) Lien vers le support : Occasion : Stage de formation : Evolution des catalogues et du catalogageLocalisation : SCD Université Jean Monnet (Saint-Etienne) Date : 08 avril 2014 (session de 3 h) Occasion : Stage de formation : Les catalogues au défi du Web.

Les bibliothèques troisième lieu Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu 1 incarne un modèle phare aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomique. Elle y fait figure de voie d’avenir et semble se matérialiser également dans plusieurs établissements européens, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla 2 (International Federation of Library Associations and Institutions). Si le concept est abondamment utilisé, il reste toutefois peu documenté, peu explicité, et son usage peut connaître des acceptions divergentes. Il paraît donc opportun de se pencher sur ses caractéristiques afin d’en restituer l’essence et de mieux saisir le succès qu’il remporte 3. Qu’est-ce que le troisième lieu ?

Découvrir la lecture numérique Protections des e-books pour préserver le droit d’auteur : Les éditeurs peuvent choisir d'appliquer des protections aux e-books, il en existe deux types : 1- Watermarking : Les coordonnées de l'acheteur sont "tatouées" sur l'e-book de manière invisible pour le lecteur mais traçable par l'éditeur. Il s'agit d'une mesure dissuasive contre la transmission abusive. 2- Adobe DRM : L'e-book ne peut être lus que sur 6 supports de lecture différents, tous autorisés avec le même ID Adobe. rda@abes | Tout ce que nous pouvons vous dire sur RDA (Ressources : description & accès) Livre numérique : Prêt Numérique en Bibliothèque (PNB), c’est parti! PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque) fait partie de ces projets très attendus dans le monde du livre. Faciliter le prêt des ebooks en bibliothèque en impliquant les libraires est un axe essentiel pour développer la lecture numérique auprès du grand public. Après plusieurs mois de travail, les différents acteurs ayant œuvré sur ce dossier ont réussi à concevoir un process qui semble fluide et atteignable pour les bibliothèques.Le libraire Feedbooks s’en fait l’écho et a ouvert mercredi un portail regroupant l’intégralité de l’offre à date, à destination des établissements (Gallimard, Flammarion, La Martinière). PNB, comment ça marche ? A propos de PNB, Vincent Marty, DG de Dilicom a déclaré : «Il nous a paru nécessaire que les libraires, partenaires naturels des bibliothèques et des éditeurs, restent impliqués dans le développement de la lecture publique. Petit focus sur les prix Le livre numérique susmentionné est vendu au particulier au format Kindle sur Amazon 7.99€.

Tout comprendre du conflit entre Amazon et l'industrie du livre Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Fournier La fronde du milieu de l'édition contre Amazon, géant de la distribution en ligne, a gagné en ampleur le week-end du 9 août, avec la publication aux Etats-Unis d'une lettre de protestation signée par 900 écrivains de renom. En France et ailleurs, les librairies « en dur » peinent à faire face à la concurrence de l'e-commerce. Quelles sont les racines du conflit ? Que reprochent les maisons d'édition à Amazon ? Le groupe est engagé depuis de longs mois dans une lutte avec l'éditeur français Hachette, qui refuse de baisser le prix de ses livres numériques sur le marché américain. Lire la synthèse : Aux Etats-Unis, 900 auteurs contre Amazon Ce qui avait commencé comme un simple conflit commercial a peu à peu dégénéré et Amazon a pris des mesures de rétorsion contre la maison française : délais de livraison allongés, impossibilité d'effectuer des précommandes et suppression d'éventuelles réductions sur les livres. Non.

Commission signalement et système d’information Thrilling tasks in librarianship CCBY Quinn Dombrowski via Flickr Présentation et bilan d’activité 2013-2014 En 2013-2014, la Commission Signalement et système d’information a centré son activité sur le suivi du projet SGBM, le développement de ses relations avec l’Abes et l’animation du réseau de l’ex-AURA autour de la question des données et du numérique. Le calendrier de la commission a alterné les réunions plénières (29/11/2013, 20/03/2014, 04/04/2014, 30/06/2014), la participation à de nombreuses instances nationales et groupes de travail, et l’organisation d’événements à destination de l’ensemble de la communauté. La Commission compte désormais 16 membres et il est intéressant de noter que son effectif a quasiment doublé à l’issue de cette deuxième année d’activité. De l’outil à la donnée, le projet SGBM, pivot d’une stratégie Les bases de la relation de la Commission avec l’Abes Le numérique, une question actuelle et structurante

Facile à lire L’étiquette « facile à lire et à comprendre » (FALC) est attribuée à des documents répondant à un certain nombre de recommandations, destinées à rendre accessible à tous l’information que nul n’est censé ignorer. Le projet s’est développé au niveau européen à partir du travail d’un groupe intitulé « Vers une formation continue pour les personnes handicapées intellectuelles ». Il était d’abord destiné à ce public, mais les préconisations retenues sont utiles à tous, dans tous les outils de communication. Celles-ci concernent aussi bien la syntaxe, le vocabulaire, que la mise en page. Des outils d’apprentissage adaptés Les bibliothèques ont dans ce domaine une expérience ancienne et une approche variée, notamment parce qu’elles proposent depuis longtemps, dans les espaces d’autoformation, des ouvrages – des romans surtout, mais aussi des documentaires – écrits dans un langage simple. Une démarche inclusive

Related: