background preloader

Comment faire pour multiplier ses plantes ?

Comment faire pour multiplier ses plantes ?
Lorsqu’on met en terre une graine, la jeune pousse qu’on obtient dans les premiers jours est appelée plant. Il existe des plants de légumes, des plants d’arbres fruitiers, de plants de fleurs etc. Hormis le semis, on peut en obtenir par d’autres techniques de multiplication dont la plus simple est le bouturage, qu’il est possible de réaliser soi-même, si on ne dispose pas de graines à semer directement. Pour faire soi-même ses plants, on peut recourir à plusieurs techniques. Pour obtenir ses plants par semis, on doit disposer de récipients à alvéoles qu’on remplit de sable et du terreau. haut Faire ses plants au moyen de boutures Le bouturage est aussi une technique pour faire ses propres plants. haut Related:  plantation et taille

Bouturage de vivace, plante et arbuste Arbres et arbustes | 22/04/2013 Voici venue l’une des grandes périodes de bouturage. Profitez de ce moyen facile et économique pour obtenir de nombreuses plantes contre simplement un peu de temps. Bouturer pour multiplier au jardin sans se ruiner - F. Le matériel et les différentes techniques de bouturage Tout jardinier amateur peut bouturer ses plantes sans équipement coûteux. Il vous faut : • des godets ou des pots • des caissettes, une miniserre, un châssis • des tessons, des billes d’argile pour le drainage • des verres ou des flacons (pour les boutures à réaliser dans l’eau) • de la tourbe blonde, du sable ou de la perlite, du terreau, de la terre de jardin • de la poudre d’hormones de bouturage • des étiquettes pour bien identifier les plantes • un sécateur propre, affûté et désinfecté • un transplantoir, un bâtonnet (pour faire des avant-trous) • une table de jardin Bouture de tête simple

Tout ce qu'il faut savoir sur le bouturage des plantes sur Deco “ Bouturer sans erreurs ” Chacun sait que bouturer (du vieux français bouter, pousser, germer) est une nécessité, pour tous les jardiniers en herbe ou confirmés, afin de conserver, rajeunir ou multiplier les plantes préférées du jardin ou de la maison. Rien de plus simple et de plus facile à mettre en œuvre, à condition de soigner quelques détails qui augmentent les chances de réussite. Le bouturage permet de reproduire une plante à partir d'un morceau de tige, de feuille ou de racine. Je réunis les conditions favorables au bouturage La principale époque pour bouturer est sans doute la fin de l'été, de fin juillet à fin septembre. Je me lance dans le bouturage La pratique du bouturage s'applique à de nombreux cas, selon les caractéristiques des plantes et la période de prélèvement. Les boutures herbacées (beaucoup de plantes d'intérieur) sont les plus simples. Des prélèvements semi-aoûtés ou aoûtés s'effectuent sur un morceau de tige au milieu d'un rameau de l'année. Claire Schutz-Croué

Tout savoir sur la multiplication des végétaux sur Deco “ Faites comme la nature, semez et multipliez vos plantes ! ” Si les raisons de multiplier les végétaux sont évidentes, le choix du procédé à mettre en œuvre l'est beaucoup moins. Tentons d'y voir un peu plus clair dans les moyens mis à notre disposition. Le semis La méthode la plus douce, mais aussi la plus naturelle est celle du semis. Son faible coût est aussi un avantage – quelques euros le sachet de graines –, ce qui en fait la méthode la plus utilisée et préférée des jardiniers. La mise en œuvre est simple. Le marcottage Le marcottage consiste à provoquer l'enracinement d'un rameau issu d'un pied mère, en enfouissant une partie sous terre et en laissant l'extrémité ressortir. La nature pratique aussi le marcottage. Le marcottage est utilisé principalement pour la reproduction rapide et maîtrisée des espèces ou des variétés qu'il serait difficile d'obtenir par d'autres méthodes. Le bouturage La division ou l'éclatage Divisons pour mieux régner sur notre jardin. Le greffage

Les boutures Les boutures Par Martial IRASTORZA Le bouturage est le mode de multiplication des plantes le plus simple pour obtenir des plants ayant les mêmes caractères que le pied mère. Plusieurs types de boutures : - bouture sur bois de l’année : rameaux de l’année de mai à juillet. Elles s’enracinent rapidement ; Bouture sur bois de l'année (fusain). - bouture semi-aoûtée : pousse de l’année dont la base est aoûtée et le sommet de la tige en croissance (été et fin d’été) ; Bouture semi-aoûtée de fuchsia. - bouture à l’étouffée : si cette méthode permet de bouturer quelle que soit l’époque, elle demande une bonne surveillance car, et c’est le but, le taux d’humidité peut atteindre 100 % et les risques de pourriture sont grands. - bouture aoûtée : rameaux dormants à la fin de l’automne, en hiver ou au début du printemps ; - bouture herbacée : rameaux de plantes non ligneuses en août et début septembre ; Bouture de feuille de saintpaulia. - Bouture dans l'eau - La bouture inratable Quelles plantes bouturer ?

Multiplication des plantes : bouturage, division... 1- Les semis Pour les semis, reportez-vous à notre fiche conseil "Les semis". 2- Le bouturage Le bouturage consiste à créer une plante entière, à partir d'un fragment de plante prélevé sur la plante mère. Le substrat de culture sera, pour toutes les boutures, léger et poreux : mélange de sable et de tourbe blonde par moitié (la terre traditionnelle convient mais assure moins de réussite).L'arrosage est presque quotidien. 3- Le marcottage Plus facile à réussir que le bouturage mais moins "rentable' en nombre de plantes reproduites, le marcottage consiste à provoquer l'émission de racines sur un rameau sans détacher celui-ci de la plante dont il est issu. o Technique :- Au printemps : enterrez sous terre l'extrémité d'un rameau souple d'une plante sans le détacher de la plante mère dans un mélange de sable et de tourbe. REMARQUE : La marcotte s'utilise principalement pour les plantes grimpantes et les arbustes à branches souples 4- La division 5- La greffe

Planter ses épluchures de légumes pour…. …Faire repousser des légumes ! Cela semble surréaliste et pourtant. Il est tout à fait possible de refaire partir un légume d’une simple épluchure. Bien entendu, il y a l’art et la manière, sans compter que le légume « mère » doit être suffisamment sain et « beau » pour que le légume « enfant » soit également de bonne qualité. Voici une petite liste des légumes qui repartent avec une simple épluchure ou une « chute » : Les poireaux, et le fenouil L’idée est de repartir de ce qui devrait normalement finir au vide ordures : la partie blanche « racineuse ». Le céleri, le chou (et le choux chinois) ainsi que la romaine Sur le même principe que les poireaux et le fenouil, il suffit de mettre la partie inférieure de ces légumes dans un récipient avec de l’eau de façon à plonger les racines dedans. Le gingembre Rien de plus simple que de planter du gingembre. La pomme de terre Ceux qui font du compost s’en sont déjà peut-être rendu compte, la pomme de terre renaît de ses épluchures. L’ail L’avocat

Tailler l'abricotier Fruits et verger | 01/01/2009 Les abricotiers cultivés en formes de plein vent demandent juste un élagage hivernal. Les formes palissées ont, en revanche, besoin d'être taillées pour que la production de fruits soit plus régulière. Abricotier : "bouquet de Mai" sur un bois de deux ans. Matériel : sécateur scie d'élagage produit cicatrisant Conseil : Si vous hésitez sur le type de bourgeons, attendez le mois de février pour réaliser votre taille. Bon à savoir : La taille d'hiver n'exclut pas une taille d'été, dite en vert, pour favoriser le mûrissement et le grossissement des fruits. Tailler l'abricotier de plein vent La taille de l'abricotier Fiche parue dans Rustica hebdo du 10/11/1999 Sur les formes de plein vent, la taille de fructification se résume à couper l'extrémité de la plupart des rameaux, pour obtenir une ramification plus dense. Tailler l'abricotier palissé Couper les gourmands près de la branche principale Tailler les autres rameaux Conserver les branches à fleurs

Quand tailler les arbres fruitiers et arbustes à petits fruits ? Le respect de votre vie privée est notre prioritéEn poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation, de la part de Rustica et de ses partenaires, de cookies servant à mesurer l'audience, à personnaliser votre expérience, à comprendre votre comportement et vous consentez à recevoir de la publicité et des offres adaptées à votre profil. Pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité ou paramétrez vos cookies et consentements. Vous pouvez également accéder à la liste de nos partenaires et revoir vos choix à tout moment en cliquant sur le bandeau en bas à droite.

Comment palisser les légumes pour gagner de la place au potager Des plus fins aux plus rebondis, les haricots, tomates, concombres et autres courges se prêtent aux figures aériennes des treillages, tipis, tunnels… L’espace est mieux occupé, les plantes profitent de plus de soleil, les récoltes sont à portée de main. Des haricots palissés pour une belle récolte Les haricots à rames, productifs, occupant peu de surface au sol, vous dispensent, en prime, de la sempiternelle corvée de récolte à quatre pattes. À la naissance, rien ne distingue un nain d’un grimpant – la différence est cachée dans leurs gènes. Car, tandis que la croissance du premier cesse quand il a atteint environ 40 cm de hauteur, celle du second se poursuit jusqu’à 3 m durant l’été, tout en décrivant un remarquable mouvement tournant. Semer au bon moment Semées en place comme les autres haricots, les variétés à rames doivent germer rapidement dans un sol assez chaud. Semis en poquet des haricots grimpants Ameublir la terre sur 20 cm de profondeur puis ratisser pour éliminer les mottes.

Tailler un abricotier - Verger © Finemedia ½ à 1 h selon l'arbre 1 personne L'abricotier est un arbre qui se cultive habituellement en plein vent et sa taille n'est pas obligatoire car il prend spontanément un port équilibré. Cependant, elle est conseillée pour obtenir de plus beaux fruits. Elle peut également être nécessaire pour le cultiver en palissade à l’abri d'un mur dans des régions plus froides que celle de son aire géographique de culture habituelle. La taille s'effectue en dehors des périodes de gelées à la sortie de l'hiver. La taille s'effectue également en été si la végétation est trop importante. Important : cette méthode est valable pour tous les arbres fruitiers à noyaux (cerisier, pêcher, prunier, etc.). Matériel nécessaire pour tailler des arbres à noyaux Sécateur Environ 12 € pour qu'il soit de qualité Coupe-branche ou pradine à manche télescopique Environ 30 € (disponible en location) Échenilloir avec scie et manche télescopique À partir de 22 € environ Mastic à cicatriser Environ 12 € Spatule haut

Choisir des plantes pour massifs inratables Voici un exemple de superbe massif coloré, ne demandant peu ou pas d’entretien. Surplombés par les blancs cosmos, pétunias et gazanias croisent leurs couleurs tranchées. Le noir bandeau du feuillage des géraniums, coupe le bas du tableau en teintes pastel. Gazania ‘Frosty Yellow’ (Gazania splendens)Floraison : de juin à octobre.Hauteur : de 15 à 30 cm. Le gazania ouvre sa corolle d’un profond jaune d’or en plein soleil et supporte parfaitement la sécheresse. Cosmos ‘Sonata’ (Cosmos bipinnatus)Floraison : de juillet à octobre.Distance de plantation : de 40 à 50 cm. Surfinia ‘Hot pink’ (Petunia x hybrida Cascade)Floraison : de mai à octobre.Hauteur : de 30 à 50 cm. Géranium ‘Bulls Eye Salmon’ (Pelargonium x hortorum)Floraison : de juin à octobre.Hauteur : de 30 à 50 cm. Thymophylla ‘Étoile filante’ (Thymophylla tenuiloba)Floraison : de juin à septembre.Hauteur : de 30 à 40 cm. Brachycome à feuilles d’ibéris ‘Mauve Delight’ Muflier ‘Ribbon jaune’ Clés de la réussite

Comment tailler et entretenir la lavande : conseils Lorsque les inflorescences parfumées de la lavande ont été cueillies, il est bon de procéder à une taille d’entretien de la touffe. Ainsi, sa forme conservera des proportions régulières et harmonieuses. Matériel : Conseil : Lorsque les pieds de lavande sont nombreux et forment une haie naturelle, utiliser une cisaille à haie pour effectuer la taille d’entretien. Cela vous permettra d’aller plus vite. Seuls les gros rameaux à rajeunir sont coupés avec un sécateur. Mais attention, ils ne doivent pas être dépourvus de feuilles car dans ce cas une taille pourrait leur être fatale . Bon à savoir : Couper les inflorescences avant qu’elles ne soient complètement sèches. Tailler après la floraison Plusieurs types de taille peuvent être envisagés sur les touffes de lavande, en fonction de l’âge de la plante. Sur les jeunes plants, couper les tiges défleuries Sur les touffes anciennes, tailler toutes les branches Rajeunir les vieux pieds Attention, ne jamais couper les vieilles tiges sans feuilles.

Le semis de l'olivier après stratification Pour multiplier un olivier, il existe différentes méthodes : la bouture, la division de drageons, le marcottage et le semis de noyaux. Hubert Fontaine, notre expert jardin, vous explique cette dernière technique qui nécessite d'abord de stratifier les noyaux des olives. Si vous possédez déjà un olivier en bac ou dans votre jardin et que vous avez la chance qu'il fournisse des olives, vous pouvez faire germer des noyaux. Sa dureté est telle qu'elle empêche l'eau de pénétrer à l'intérieur. La première étape est de ramollir le noyau dans du sable humide. Qu'est ce que la stratification ? La stratification consiste à placer les noyaux pendant plusieurs mois avec du sable humide dans un contenant que l'on installe dans un endroit frais et humide (derrière le mur nord de la maison par exemple). La stratfication des noyaux d'olive : pas-à-pas Choisir des olives très mûres, noires, molles et prêtes à tomber. Quand et comment semer les olives ?

Quand et comment tailler l'olivier : matériel et conseils Tailler l'olivier est très avantageux : cela limite les fluctuations de la production d'olives d'une année sur l'autre, et augmente la qualité de la fructification. Cette opération permet d'aérer l'arbre et ainsi de réduire le risque de maladies. Quand tailler l'olivier ? La taille des arbres fruitiers s'effectue à trois moments différents selon l'objectif : La taille de formation se réalise à la plantationLa taille d'entretien s'effectue tous les ans en févrierLa taille de fructification doit être pratiquée tous les deux-trois ans Matériel nécessaire SécateurScie d'élagageProduit de cicatrisation (pour les coupes de plus de 3 cm de diamètre) Comment tailler l'olivier ? Taille de formation : À faire à la plantation, si l'arbre est suffisamment grand (au moins 4 ans, environ un mètre). Taille d'entretien : Annuelle, en février. Couper les « souchets », ces rejets qui ont poussé au pied de l'arbre.Couper les rameaux qui partent du tronc.Tailler les branches qui poussent vers l'intérieur.

Related: