background preloader

Je multiplie les plantes du jardin - Semis, division, bouture

Je multiplie les plantes du jardin - Semis, division, bouture
Bouturage, rempotage, marcottage... tout savoir pour semer, repiquer, multiplier graines et plantes au jardin bio Comment reproduire facilement des plantes rares, celles que l'on a aimées ? Être sûr de la qualité de ses végétaux ? Économiser de l'argent ?En multipliant soi-même ses plantes !Ce livre donne toutes les clés pour y parvenir de façon très pédagogique, grâce à de très nombreux « pas à pas » illustrés. Découvrez tous les livres de la collection Jardin bio - Facile et bio En savoir plus sur les auteurs : Brigitte Lapouge - Serge Lapouge Au sommaire : Préparer son matériel Le matériel de base - Préparer son substrat - Petits bricolages - Nettoyer son matériel Les semisSemis à chaud dans la maison - Semis sous serre froide - Semis en mottes - Semis en pleine terre sous châssis froid - Semis en pleine terre - Mince, raté ! Le repiquage Repiquage en godets - Repiquage en conteneurs - Repiquage en mottes - Repiquage en plaques alvéolées - Repiquage en cagettes - Repiquage en pleine terre

http://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/149/jardin-bio/facile-et-bio/458-je-multiplie-les-plantes-du-jardin.htm

Related:  Bouturer - Marcotter - Multiplier...multiplier ses plantesBOUTURAGES

Multiplication des plantes : bouturage, division... 1- Les semis Pour les semis, reportez-vous à notre fiche conseil "Les semis". 2- Le bouturage Multiplier ses plantes Faire naître des végétaux sur le tronc d’un plant principal? Jennifer Secretan, apprentie au secteur «Horticulture» du COFOP, dévoile les astuces du marcottage aérien. Quoi de plus magique que de faire naître de petits ficus, schefflera, etc.? Bouturage de vivace, plante et arbuste Arbres et arbustes | 22/04/2013 Voici venue l’une des grandes périodes de bouturage. Profitez de ce moyen facile et économique pour obtenir de nombreuses plantes contre simplement un peu de temps. Bouturer pour multiplier au jardin sans se ruiner - F. Marre - M. Marcat - Rustica

Marcotter le fraisier Fruits et verger | 21/01/2012 Le fraisier est une plante gourmande qui s'épuise vite. Au bout de trois à quatre ans, il est utile de le marcotter pour renouveller les pieds. Maîtriser l'art des boutures pour créer et multiplier ses plantes, Marabout Envoyer cette page à un ami Vous allez envoyer cet article à un ami ? Leroy Merlin vous propose de le diffuser à tous vos amis sans y passer plus de temps ! Page "Maîtriser l'art des boutures pour créer et multiplier ses plantes, Marabout" *Champs obligatoires Le bouturage dans l'eau Quoi de plus satisfaisant que de bouterer et de réussir à multiplier ses propres plantes pour soi ou pour offrir. Le bouturage dans l'eau se pratique pour certaines plantes communes et est très simple à mettre en oeuvre. Alors ?

Marcottage Pin Technique Marcottage des Pins du Japon Pin noir du Japon - SORIAGE - - La marcotte se pratique : sur une branche principale et, sous un groupe de branches. - Faire 6 découpes en biais dans l'écorce, autour de l'arbre Maîtriser l'art des boutures pour créer et multiplier ses plantes - broché - Andrew Mokolajski, Deirdre Rooney Livraison gratuite des livresRetrait en magasin 1h gratuitLivraison gratuite en magasin En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour gérer et modifier ces paramètres,cliquez iciFermer Fermer Achat rapide

Bouturage laurier rose : technique et période Le bouturage du laurier rose est très facile à réaliser et permet de multiplier vos lauriers rose de manière simple et économique. En prélevant une tige sur votre arbuste, en la mettant dans un vase puis dans un pot rempli de terreau, vous lui garantissez l’apparition de nouvelles racines et donc la naissance d’un nouveau laurier rose. Suivez donc nos conseils pour bien réussir une bouture de laurier rose. Quelle est la meilleur période pour prélever une bouture : Le Marcottage Sommaire Une Technique de multiplication Le marcottage est une forme de multiplication végétative chez les végétaux, ou encore asexuée. On la trouve à l'état naturel chez les ronces par exemple : les longues tiges souples se courbent, et développent de nouvelles racines à l'endroit où elles touchent le sol. Un nouveau pied est alors né.

Blog Archive » Multiplier ses plantes : un jeu d’enfant ! « C’est la meilleure façon d’étoffer un jardin à moindre coût« , ont expliqué cet après-midi Odette et Eric Caraminot à qui voulait bien se prêter aux travaux pratiques de bouturage dans la cour du centre Jacques Cartier à Tujac. Un atelier qui a vite pris les airs d’une discussion à bâtons rompus au gré des arrivants. Ce ne sont pas les deux intervenants, propriétaires du Jardin de la Ganille à Ussel qui discréditeront la multiplication des plantes: « On a bouturé plus des 3/4 de ce qu’il y a chez nous« , revendique Odette. « Ça nous a permis d’acclimater progressivement les plantes et de les adapter à notre sol. » Autre avantage pour Eric: « On peut faire un grand jardin à moindre coût. On a 5.000m2 et c’est plein comme un œuf ».

Bouturage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bouturage d'un Kalanchoë pinnata (Lamarck) Persoon Le bouturage est un mode de multiplication végétative de certaines plantes consistant à donner naissance à un nouvel individu (individu enfant de la plante mère) à partir d'un organe ou d'un fragment d'organe isolé. C'est un clonage : la bouture est génétiquement identique à la plante mère. Le bouturage se fait par dédifférenciation cellulaire au niveau du méristème.

Nature-Jardins.com Nous voici encore dans un chapitre que je qualifierai de facile, mais surtout très pratique à mettre en oeuvre pour les jardiniers amateurs comme les éclairés. Il s'agit de méthodes de multiplication de végétaux applicable sur tous sur les arbustes ou arbres, qu'ils soient fruitiers ou non. Cette technique s'emploie cependant aussi sur certaines plantes dont on a pas besoins de nombreux exemplaires. La différence entre la marcotte et la bouture, c'est que l'on effectue le sevrage par rapport à la plante mère (vulgairement appelé pied mère) dont elle aura hérité absolument toutes les caractéristiques que lorsqu'elle aura des racines.

Comment faire pour multiplier ses plantes ? Lorsqu’on met en terre une graine, la jeune pousse qu’on obtient dans les premiers jours est appelée plant. Il existe des plants de légumes, des plants d’arbres fruitiers, de plants de fleurs etc. Hormis le semis, on peut en obtenir par d’autres techniques de multiplication dont la plus simple est le bouturage, qu’il est possible de réaliser soi-même, si on ne dispose pas de graines à semer directement. Pour faire soi-même ses plants, on peut recourir à plusieurs techniques. Toutefois, cela dépend des objectifs à atteindre ou des moyens disponibles et aussi de la nature de la plante à multiplier. Si le semis est le moyen le plus utilisé pour obtenir de jeunes plants, force est de constater que plusieurs plantes se multiplient par simple bouturage, par greffage, par marcottage etc.

Related: