background preloader

Apprendre à connaître son sol

Apprendre à connaître son sol
A la fois support et source de nourriture pour les plantes, le sol est un milieu complexe. Et à moins de faire venir des camions entiers de terre végétale, le jardinier doit composer avec la terre de son jardin. Il est difficile de changer le sol de son jardin, mais il est possible de s’y adapter en choisissant les bonnes techniques de travail du sol, la bonne fertilisation… Un sol se caractérise par différentes notions : 1. Sa texture Soit la taille et la nature des particules de terre. 2. Un milieu est neutre quand son pH est de 7. 3. La matière organique regroupe l’ensemble des matières d’origines végétale ou animale, qui vont se décomposer petit à petit dans le sol sous l’effet des bactéries et mettre ainsi à la disposition des plantes les éléments nutritifs qui les composent. Analyse physique de votre sol : Le sol se compose de matériaux de différentes granulométries : • L’argile : cette roche pâteuse, collante, retient l’eau et donne de la cohésion aux particules du sol. 1. 2. 3. 2.

http://www.grainedejardin.fr/2010/02/23/apprendre-a-connaitre-son-sol/

Related:  jardinSol

Permaculture, agroécologie, agriculture bio : quelles différences ? Permaculture, agroécologie, agriculture biologique trois techniques agricoles si proches et si différentes. Quelques lignes pour tout comprendre. L’agriculture biologique recouvre potentiellement le nombre le plus large de pratiques. Cultiver en bio veut dire ne pas utiliser d’intrans, ni de produits phytosanitaires issus de la pétrochimie. Pour autant, il existe un bon nombre d’agriculteurs bio, qui, à cette exception près, travaillent presque comme des agriculteurs conventionnels : cultures de plein champs, en rang, sur une terre dénudée, beaucoup de travail du sol, très peu de biodiversité, beaucoup de mécanisation. L’agroécologie (en tant que pratique agricole) va plus loin.

Amendement d'un sol argileux, calcaire, sableux acide On confond souvent amendement de sol et engrais tant ces deux matières sont parfois proches. Les engrais sont des fertilisants. Ils apportent des éléments nutritifs nécessaires aux plantes pour mener à bien leur croissance ou le développement de leur floraison ou fructification. Les amendements, en revanche, ne fertilisent pas le sol directement. Ils en améliorent les qualités physiques et chimiques et participent ainsi à la production d’humus, une matière incontournable parce qu’elle abrite la vie bactérienne et la microfaune qui « digèrent » et rendent disponibles les éléments nutritifs dont les plantes ont besoin. Aujourd’hui, je vous propose de faire le point sur les amendements de sols acides, argileux, calcaires ou encore sableux.

Diagnostic des sols par les plantes sauvages Observer les "mauvaises herbes" qui poussent spontanément sur un terrain permet de comprendre ce qui se passe dans le sol, quelle est son histoire et ce qu'on peut en attendre. Le sol est vivant : on peut dialoguer avec lui ! Si vous trouvez des pâquerettes dans votre jardin, c'est que la terre a quelque chose à vous dire... Qu'est-ce qu'une plante bio-indicatrice ? Plantain lancéolé Une plante ne pousse pas ici ou là, par hasard. Terre argileuse : l'ameliorer L’amélioration d’une terre argileuse que vous jugez trop humide passe tout d’abord par une phase d’identification. Comment connaître la nature exacte de ma terre et quels sont les moyens pour y remédier. Reconnaître une terre est trop argileuse : Elle est facilement reconnaissable par son aspect. En effet, elle est alors à la fois très compacte, collante et forme de grosses mottes de terre difficiles à travailler. Elle est en général très lourde l’hiver et particulièrement humide alors qu’elle aura tendance à devenir très sèche et même à se craqueler l’été.

Lutter contre le mildiou : Zoom sur le Bicarbonate de Soude Dans la lutte préventive contre mildiou de la tomate, nombreux sont les témoignages citant le bicarbonate de soude comme étant efficace. Ce qui fait le soulagement des jardiniers car on a la un produit économique, biodégradable et non toxique pour l’environnement et pour la santé. Dans un premier temps nous allons voir comment agit le bicarbonate de sodium sur le mildiou puis nous verrons comment l’utiliser et je vous ferai part d’une technique empruntée à mes vieux cours de chimie, pour vous faire gagner du temps au potager. Pas de panique, c’est 100% « naturel ». Comment agit le bicarbonate de soude sur le mildiou ? Le bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium ou encore hydrogénocarbonate de sodium) a de nombreuses propriétés dont l’une est de neutraliser l’acidité d’un milieu.

Sol argileux : mieux le connaître Bien souvent, le jardinier est tenté de modifier son sol pour l'adapter à une culture précise. Et si, par une meilleure connaissance de la terre, il adaptait plutôt ses plantations à la nature de cette dernière ? Début d'une série consacrée à la nature des terrains, en commençant par le sol argileux. L'utiliser comme fertilisant au potager Le purin d'ortie est sans doute le fertilisant organique le plus utilisé par les jardiniers amateurs. Il stimule la croissance des plantes et la vie du sol. Mais attention à ne pas avoir la main trop lourde. Voir aussi : Introduction aux purins, décoctions et extraits de plantes

Analyser sa terre © Finemedia Débutant Sol sablonneux ou terre calcaire ? Sol léger ou terre arable ? Tout jardinier, si humble soit-il, doit connaître le type de sol de son jardin. Cela permet d’apporter à la terre amendements, fertilisants et entretiens adaptés, et de choisir les plantes qui vont s’y plaire. Produit fertilisant Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une définition retenue en France par le Ministère de l'agriculture en 2015 est « produits destinés à assurer ou à améliorer la nutrition des végétaux ainsi que les propriétés physiques, chimiques et biologiques des sols". Parmi elles : les engrais, les amendements, les mélanges de produits »[1]

Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée. Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols.

Humus : Définition, Rôles et Intérêts pour les Plantes Humus, sol humifère, voilà des mots que l’on croise souvent dans les revues de jardinage, ou même dans les conseils de plantation glanés ça et là. Si l’on voit grosso modo à quoi cela correspond, on est souvent bien en peine de définir l’humus de façon un peu précise. Et d’ailleurs, l’humus, ça sert à quoi au juste ? Pourquoi est-ce si important pour les plantes ? Voici de quoi avoir les idées un peu plus claires… Engrais verts, plantes miracle © Jean-Jacques Raynal Les engrais verts sont tout simplement des plantes aux vertus miracle : elles permettent de conserver la richesse du sol, tout en le protégeant des plantes indésirables. Mode d’emploi. Véritables pompes à nitrates, à potasse, soufre et autres sels minéraux solubles, les engrais verts sont des coffres-forts qui stockent ces précieux nutriments des plantes et les mettent à l’abri du lessivage, notamment en automne et en hiver. Au passage, ils couvrent et protègent la terre, en interdisent l’accès aux plantes indésirables, luttent contre l’érosion et se transforment après leur coupe en humus jeune très structurant. Des avantages qui valent bien un effort pour y penser !

*28avr12 : détruire ses engrais verts Pour commencer, quelques nouvelles de Terre d'Humus, plus rares ces derniers temps. - Info pratique pour le site : la fonction "Recherche" récemment installée vous permettra de trouver les articles avec les mots clés qui vous intéressent - la taille de mon jardin s'agrandit un peu et passe de 30 m2 à 7 000 m2. De quoi tester à échelle professionnelle les techniques de l'agriculture naturelle, en commençant par les légumes et à terme les fruitiers.

Related: