background preloader

La communication multicanale : être partout, tout le temps

La communication multicanale : être partout, tout le temps
Everyone, everytime, everywhere. La grande distribution est toujours plus présente auprès des consommateurs. Cette présence constante passe bien évidemment par une communication toujours plus large et diversifiée. Les médias de communication « historiques » des distributeurs restent les plus utilisés. C’est la radio qui remporte la palme des budgets publicitaires, avec plus de la moitié du budget alloué, suivie par la presse. Toutefois, n’imaginez pas qu’une même pub sera diffusée de façon similaire dans tous les médias. la télévision définit le positionnement du distributeur, ses engagements et ses valeursla presse en dit plus au consommateur, affine et renforce le positionnement, en expliquant plus précisément les engagements de l’enseignela radio agit comme un accélérateur de vente, en faisant la promotion d’opérations très ponctuelles (un weekend par exemple)le web agit souvent auprès des consommateurs déjà « captés » par l’enseigne, par des emailing personnalisés par exemple Related:  Communication

Par SpotPink >> Street Marketing : captiver et surprendre le consommateur Interpeller le passant, captiver l’attention et rendre la marque sympathique. C’est ainsi qu’opère le street marketing, une tendance consistant à faire sortir la publicité de son cadre traditionnel, en utilisant tous supports possibles et imaginables : rue, toits, parcs, bus, aéroports, … Comme vous l’aurez compris, le but est d’être au contact même de la cible choisie : les publicités traditionnelles ont atteint leurs limites. Mais comment bien réussir une campagne de street marketing ? Installation de meubles Ikea dans le métro parisien. Règle n°1 : Connaître sa cible Incontournable ! Règle n°2 : Déterminer l’endroit idéal Le street marketing cherche à combiner puissance (nombre de contacts exposés) et impact en termes d’image et de mémorisation. Installation d’une géante bouteille de Schweppes sur le geyser de Paço de Arcos. Règle n°3 : Présenter une offre claire Règle n°4 : Etre innovant Règle n°5 : Créer le buzz A vous de jouer ! Cet article a été rédigé par:

Tribune | Push and Pull marketing : ou l’art d’attirer le consommateur ? Pour attirer le consommateur et déjouer la concurrence, les grands groupes réfléchissent à des stratégies marketing adaptées. Parmi ces stratégies, nous retrouvons les stratégies « push » et « pull ». Ces deux dispositifs marketing, bien qu’ayant le même but final, sont diamétralement différents. Le « Push » marketing Le « push » marketing consiste à « pousser » le produit vers le consommateur. Toutefois, cette stratégie ne se limite pas à « pousser » le produit vers le consommateur, elle se doit également de cibler le consommateur. Le « Pull » marketing Le « pull » marketing consiste à « tirer » le client vers le produit. Pour « attirer l’œil » du consommateur, un site internet épuré, structuré, riche en informations et proposant au consommateur une navigation « fluide » est un atout. Quelle stratégie pour quel groupe ? Bien souvent la stratégie « push » est associée aux jeunes entreprises. Toutefois, il ne faut pas s’arrêter sur cette distinction. Hélène Maurin, mc2i Groupe

Coca-Cola, Milka : quand la stratégie publicitaire bouscule les chaînes de production En individualisant leur publicité, les deux marques veulent récupérer les données personnelles de leurs clients. Lundi, en faisant leurs courses de rentrée, les fans de Milka vont être surpris de découvrir qu'il manque un carré de chocolat dans leurs tablettes préférées. Bug dans la fabrication? Hier réservée aux secteurs du luxe ou de l'automobile, c'est-à-dire à des achats impliquants, la «customisation» des produits est désormais entrée dans l'ère du marketing de masse. L'opération de Milka démarre quelques mois après celle de Coca-Cola, qui a lancé en mai sa campagne «Partagez un Coca-Cola» pour laquelle les 150 prénoms les plus courants en France sont apposés sur les étiquettes des bouteilles et canettes. Dans les deux cas, l'entreprise admet qu'elle doit investir dans la technologie pour ses besoins de communication.

Gestion de bad buzz : le cas Décathlon Le 14 décembre dernier, un Décathlon des Vosges a publié sur Youtube un libdub reprenant le morceau « Call me maybe ». Les vendeurs du magasin dansaient et chantaient des paroles destinées à promouvoir les produits de Décathlon comme cadeaux de Noël… Décathlon Saint-Dié-des-Vosges Noël 2012 par Spi0n Décomplexée, voire légèrement grotesque, la vidéo a rapidement fait parler d’elle sur Twitter. Mais les soutiens, bien que plus rares, sont aussi venus : Le CM à fond la forme Rien que du très classique donc : les gens réagissent à une vidéo qui sort de l’ordinaire. Pour éteindre le feu, donnez-lui de l’oxygène La réponse au buzz ne s’arrête pas là : plutôt que d’étouffer la vidéo, le lipdub est intégrée… en home de la page Youtube de Décathlon France ! Une très bonne initiative de la part de Décathlon. Pour conclure, quelques leçons à retenir : 1. 2. Cette rapidité est probablement due à une organisation hiérarchique aplanie. 3. 4.

Comment lancer une campagne de marketing viral Comment créer une campagne de marketing viral ? Comment lancer une campagne de marketing viral ? Qu’est-ce qu’une campagne virale pour commencer ? L’enjeu d’un lancement est de réduire au minimum le temps entre le moment où vous ferez des journées à rallonge pour décrocher des articles, des partenariats, des contrats et le moment où la notoriété de votre marque rendra plus facile le recrutement de clients. Le lancement d’une marque, d’un service ou d’un produit demande des efforts conséquents et un engagement sur le long terme. Téléchargement gratuit :cliquez ici pour récupérer votre Guide PDF gratuit "12 Experts Révèlent leurs Meilleures Stratégies B2B"+ les 14 Guides qui m'ont permis de passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an + 14 fiches PDF sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce que le marketing viral ? Le marketing viral s’appuie sur la recommandation entre personnes d’un même réseau. Tel un virus, il se propage grâce au bouche-à-oreille. 1. 2. 4. Qu’est-ce qu’un contenu viral ? 1.

Decathlon ouvre un magasin sans stock 22500 articles et 0 stock. Repartir d’un magasin les bras chargés de gros sacs blancs floqués de bleu, c’est de l’histoire ancienne : Decathlon a ouvert un point de vente dans lequel les consommateurs sont invités à commander en ligne. Située à Englos dans le département du Nord, la boutique de 1200m2 accueille les visiteurs pour visualiser, toucher, essayer… mais pas acheter les produits. Avec cette nouvelle forme de showroom continu, l’enseigne du groupe Mulliez peut présenter l’intégralité de son offre en un même lieu, et mettre en avant des produits techniques ou spécifiques plus rares en magasin. Photos : Thomas Lo Presti, La Voix du Nord

Les veilles : Toute l'actualité de la pub TV et de la TV surveillée pour vous par le SNPTV - Syndicat National de la Publicité Télévisée Les 3èmes Assises SPORSORA de l’économie du sport se sont tenues aujourd’hui au Medef avec pour thématique principale la compétitivité du sport français. Un thème abordé au travers de nombreux échanges, réflexions et rencontres entre les différents acteurs de l’écosystème du sport. L’occasion pour Virgile Caillet, Directeur KantarSport chez Kantar Media de présenter les résultats de l’étude relative à la perception du sponsoring et du naming par le grand public : est-ce que le sponsoring est une technique identifiée ? Le sponsoring : une technique de communication familière La pratique du sponsoring fait partie du quotidien des Français : 92% d’entre eux se disent « familiers » avec ce terme. Le sponsoring : une technique de communication appréciée 37 millions de Français ont une bonne opinion du sponsoring. La visibilité du sponsoring : le pouvoir des images Un ressenti positif auprès des Français Les bénéfices que le sponsoring devrait apporter au sport selon les sondés > En savoir +

Entreprise : un Bad Buzz est si vite arrivé À force de vouloir surfer sur l’actualité, les entreprises oublient qu’on ne peut créer de la valeur ajoutée sur tout et n’importe quoi. Les exemples poour le prouver sont nombreux. « Je suis Charlie ». Un slogan devenu un hymne pour les dizaines de millions de Français horrifiés par la tuerie du 7 janvier. Mais, comme tout symbole, des personnes attirées par l’appât du gain ont imaginé des produits pour surfer sur l’émotion et, surtout, se faire de l’argent à peu de frais. Une demande qui va cependant être difficile à faire appliquer. Une simple erreur donc ? Malheureusement, l’absence de moral s’apparente parfois à un manque de connaissance. Une simple erreur donc ? Le retour de bâton peut faire très mal, vraiment très mal Sans utiliser des circonstances aussi dramatiques, Darty n’a pas hésité à surfer sur le buzz « Nabilla ». Comme quoi, l’insolence et le mauvais goût ne sont pas forcément les meilleurs chemins pour communiquer sur sa marque. Tancrède Blondé

Publicité événementielle sur internet : réseaux sociaux, blogs, sites On a vu fleurir de nombreux événements comme des concerts, des soirées, des business meetings… Nous avons tendance à penser que faire de la publicité pour de tels évènements demande de gros moyens financiers. Vous vous arrachez les cheveux pour découvrir comment faire la promotion de votre activité ? Avec l’évolution des moyens technologiques de communication, vous pouvez considérablement diminuer vos coûts publicitaires. Comment choisir la bonne stratégie publicitaire ? Organiser un événement, c’est finalement assez banal. Opter pour la bonne stratégie consiste notamment à déterminer votre objectif et votre public cible. Internet, partenaire idéal en publicité Depuis sa naissance, internet n’a fait que grandir. Avec l’évolution du web 2.0, c’est devenu une réelle plateforme d’échange. Vous ne disposez pas de moyens suffisants pour faire de la publicité sur les médias traditionnels ? Techniques internet pour promouvoir l’événementiel Photo de Svilen Milev, sur www.sxc.hu

Related: