background preloader

Biens communs : Commun, Commons, Communauté

Biens communs : Commun, Commons, Communauté
Related:  Ressources info-docLes communsCOMMUNS

Le principe de la curation en une infographie Le Web deviendra t-il bientôt le champs de bataille entre les antis et les pros curation ? L’importance du contenu pour un site Web, blog n’est plus à démontrer, tant sur la côté qualitatif que sur l’aspect : le SEO. Que l’on le veuille ou non la curation existe et il vaut mieux l’intégrer à ce jour, dans une pratique métier. Pour Marc Rougier CEO de scoop.it la curation est la conjonction de trois axes : SélectionnerOrganiser / EditerPartager des contenus existants Nous pouvons définir 5 étapes dans la curation : Définir son sujet de veilleRécolter les sourcesSélectionner le contenuÉditorialiser le contenuPartager Voici une infographie qui résume en 5 étapes le principe de la #curation Le principe de la curation en 5 étapes by Jérôme Deiss

[Vidéo] Droits d'auteur, biens communs et ressources éducatives - Hervé Le Crosnier Intervention de Hervé Le Crosnier, maitre de conférence en informatique, université de Caen. Journée académique du 04/12/13 Première partie : Droits d'auteur, biens communs et ressources... par CRDP76 Deuxième partie : Droits d'auteur, biens communs et ressources... par CRDP76 Voir le programme de la journée Nous remercions le personnel du Crdp de Haute-Normandie pour son accueil et la captation vidéo

Biens communs du numérique Le droit d’auteur est une des conditions de la création Le débat relatif à la notion de « Biens communs numériques » pose de manière sous-jacente celle d’une solution législative, via la création de nouvelles exceptions aux droits d’auteur, versus celle de l’auto-régulation et donc du développement des solutions contractuelles. D’un point de vue contextuel, il convient de rappeler que des discussions au niveau européen s’ouvrent sur l’évolution de la directive 2001/29/EC du 22 mai 2001 sur les droits d’auteur et droits voisins dans la société de l’information (DADVSI). De plus, la mise en œuvre des exceptions dans les législations nationales est conditionnée par le respect du test en trois étapes prévu par la Convention de Berne et repris par la Directive 2001/29/EC du 22 mai 2001. Les exceptions au droit d’auteur ne se justifient donc qu’en cas d’impossibilité d’exercer le droit d’auteur ou en cas de carence d’un marché à répondre aux besoins de la société.

SavoirsCom1 (site internet) ProfDocOsphère Pourquoi je parle désormais de Communs plutôt que de biens communs ? Ceux qui suivent ce blog savent que c'est un aspect que je soutiens. La pratique de la publication et notre enseignement autour du triptyque développé par Divina Frau-Meigs Comprendre-Critiquer-Créer peut conduire, il me semble, à la question des Communs. J'essaie de positionner mon enseignement dans cette démarche, avec un lien très fort aux notions de l'info-doc telles que redocumentarisation - éditorialisation - présence numérique - autoritativité - pertinence de l'information.... Certes, ces notions sont (plus ou moins) nouvelles et pas toujours stabilisées (voir le Wikinotions pour s'en rendre compte). Pour autant, la pratique (et l’apprentissage) de la publication par les élèves permet de garantir la pérennité des connaissances et des savoirs. La culture numérique que je développe dans le cadre du parcours est, je crois, une culture de la relation, de l'ouverture et de la créativité, porteuse de sens et de valeurs.

Biens communs et fonction sociale de la propriété | Revue du Mauss permanente A la différence des chercheurs d’autres disciplines, notamment les économistes et les sociologues, les juristes français ne s’intéressent que timidement à la question des « biens communs » , actuellement relancée par celle des « biens environnementaux ». L’explication de cette réserve est à rechercher dans la conception française du droit de propriété, « roi des droits » , dont le « caractère inviolable et sacré » n’a guère faibli . La « fonction sociale » de la propriété , remarquablement défendue par de grands maîtres, n’a eu que des effets limités dont la logique libérale et utilitariste s’écarte volontiers . Mais les excès de cette logique et la montée en puissance des préoccupations environnementales relancent la controverse comme le montre ce dialogue entre deux professeurs de droit public à propos des débats en cours actuellement en Italie et des expérimentations entreprises par certaines collectivités locales , tout particulièrement la ville de Naples .

Diaporama Vers une littératie des Communs d'Helène Mulot Un an après l'avoir présenté, je publie (enfin) le mémoire de Master 2 Recherche en Sciences de l’Information et de la Communication sous la direction de Louise Merzeau. Ce mémoire qui m'a accompagnée de 2013 à 2015. Vous y retrouverez de nombreux extraits de ce blog puisqu'il a été mon journal de bord. J'ai essayé de montrer que les Communs, au carrefour des débats sur l’économie, le politique, la culture ont toute leur place dans l'éducation. Pour tout dire, j'ai hésité avant de le mettre en ligne : il reflète l'état des lieux des Communs au sein de l'Education nationale de 2012 à 2015 et, depuis, la question a déjà tellement évolué (elle est même arrivée aux portes de la loi à l'occasion du vote sur la loi numérique) et ma pensée s'est mieux structurée. Parce que je crois important de garder trace de l'histoire des communs à l’École, parce que il y a dans ce document les sources de la matrice EMI de l'Académie de Toulouse,

remue.net : La pollinisation, enjeux éco... Les communs : culture de la participation et culture numérique. Vers une littératie des communs ? Cet article est publié simultanément sur le site du collectif SavoirsCom1 - Politiques des biens communs de la connaissance Ce Billet s’inscrit dans l’axe 4 de son manifeste :« 4. Les ressources éducatives libres sont autant de biens communs informationnels dont il faut encourager le développement. Il s’agit de données, de métadonnées, de savoirs, mais aussi de savoir-faire, et de savoir-être. Ces dernières années ont vu l’émergence du concept de biens communs dans l’éducation et notamment auprès des professeurs documentalistes. Brigitte Pierrat, chargée de veille au Ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, cite les biens communs parmi les 4 concepts émergents en éducation : « nomades, mooc, biens communs, datas » (à partir de diapo 19). Plusieurs facteurs peuvent expliquer cet intérêt pour les communs : La viralité de la diffusion : avec les technologies numériques, connaissances, savoirs, ressources se diffusent, se copient rapidement. 1.

Agenda des communs - Accueil

Related: