background preloader

Tout savoir sur l'Assemblée / Parlement des enfants

Tout savoir sur l'Assemblée / Parlement des enfants
Parlement des enfants Assemblée nationale Site Internet de l’Assemblée nationale Rubrique « Connaissance de l’Assemblée nationale » Rubrique « Juniors et Jeux » : Related:  EMC

La laïcité : principes et enjeux (3ème) La notion de laïcité au cœur du programme d'EMC de collège, et particulièrement du programme retenu pour le DNB 2016. De façon significative, l'inscription la plus claire du principe de laïcité le situe dans la "culture du jugement" : il s'agira de montrer que la laïcité permet de "penser par soi-même, penser avec les autres". I. Une séquence portant sur la laïcité en classe de Troisième Articuler valeurs, savoirs, et mise en pratique de la laïcité. ⇒ La démarche choisie ici est celle d'une mise en situation (ou tâche complexe). 1. «Vous êtes principal du collège X. L’extrait du manuel proposé par le professeur « Résumé de la leçon : Les Etats-Unis ont toujours condamné les nombreuses atteintes aux droits de l'homme commises par le régime soviétique, et notamment l'interdiction des pratiques religieuses. Extrait (fictif) d’un manuel (fictif) qu’on pourrait appeler The United States, leader of the free world, et dater de 1951. 2. 3. 4. II. 1. En EMC, on peut travailler sur : 2. 3.

Qu'est ce que la démocratie ? Présentation de l'auteur Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie, est professeur honoraire de philosophie en première supérieure et maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle fut également, en 2011, lauréate du Prix Osiris de l’Institut de France pour son ouvrage Entre Chiens et Loups. « La démocratie consiste dans l’exercice, soit direct, soit indirect, du pouvoir par le peuple. Qui proclamerait son admiration et sa préférence pour un régime totalitaire ? Si on n’oppose plus guère « absolutisme » – « théocratie » – « despotisme » – « tyrannie » – « monarchie » à « démocratie », en revanche « dictature » et « dictateur » font retour dans le langage répandu, tandis que recule « totalitarisme » ; le succès de ce vocable en guise de seul et unique antonyme à « démocratie » durant toute la guerre froide dut beaucoup aux écrits de Hannah Arendt1. 1 Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme.

De nouvelles ressources pour enseigner la défense et la sécurité nationale - Histoire-géographie - Éduscol Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr Accueil Actualités De nouvelles ressources pour enseigner la défense et la sécurité nationale Actualités De nouvelles ressources pour enseigner la défense et la sécurité nationale De nouvelles ressources ont été publiées pour enseigner la défense et la sécurité nationale. L'enseignement de la culture de la défense et de la sécurité est au cœur du Parcours citoyen qui doit être mis en œuvre au cours de la scolarité, adossé à la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République et aux programmes scolaires.C'est pourquoi l’outil « Enseigner la défense » (PDF, environ 1,9 Mo) a été conçu, construit et coordonné par l’inspecteur général Tristan Lecoq en lien avec les équipes de la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives du ministère des Armées. Autres actualités en lien : Voir aussi sur le portail : Enseigner / Ressources par dispositif et enseignement / Éducation à la défense Publié le 10.12.2018

L'éducation des femmes et des filles dans le monde © E. Thion / Un, deux... Quatre Editions / Aide et Action Mais malgré d’importants progrès accomplis depuis le début des années 2000 en termes de parité entre les sexes dans l’éducation, la situation reste alarmante. En effet, si l’on constate une participation croissante des filles et des femmes à tous les niveaux du système éducatif, il n’en demeure pas moins que 54% des enfants non-scolarisés sont des filles et 64% des adultes analphabètes sont des femmes (Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous, Unesco, janvier 2010). Au total, 41 millions de filles sont exclues de l’éducation dans le monde et 515 millions de femmes sont analphabètes. Le déni du droit à l’éducation maintient les femmes dans une situation de dépendance vis-à-vis de leur famille comme de la société.

Est-il vrai que 40% des Français seraient favorables à un régime autoritaire? Question posée par Jérôme le 31/10/2018 Bonjour, nous avons raccourci votre question, la voici dans son intégralité: «Une chaîne d’info annonce que d’après un sondage, 40% des Français seraient favorables à un régime autoritaire. Ce sondage est-il fiable ? N’y a-t-il pas confusion entre deux notions fondamentalement différentes, à savoir "régime autoritaire" et "autorité de l’Etat?"» Vous faites référence à un sondage publié ce jeudi par l’Ifop sur «Les Français et le pouvoir». Au-delà du résultat global sur cette question, les résultats détaillés par famille politique sont tout aussi étonnants: 23% des sondés proches des Insoumis se disent d'accord, 29% des Verts et 32% des socialistes. La question, néanmoins, n’est pas directe. Ainsi, et alors que la plupart des médias ont repris les résultats de cette enquête en expliquant que 41% des Français étaient pour un «pouvoir politique autoritaire», les sondés, eux, ont répondu à une question bien plus conséquente: Luc Peillon

sup-numerique.gouv.fr | Ressource en auto-formation : Introduction à l’égalité réelle entre les femmes et les hommes (Se former à l’égalité femmes-hommes - Séquence 1/7) Présentation de: Introduction à l’égalité réelle entre les femmes et les hommes (Se former à l’égalité femmes-hommes - Séquence 1/7) Informations pratiques sur cette ressource Type : cours / présentation Niveau : licence, enseignement supérieur Langues : Français Contenu : ressource interactive, texte Droits d'auteur : pas libre de droits, gratuitGestion des droits réservée aux éditeurs Description de la ressource en auto-formation Résumé Cette séquence, intitulée « Introduction à l'égalité réelle entre les femmes et les hommes », est la première d'une série de sept. Granularité : grainStructure : collection "Domaine(s)" et indice(s) Dewey Processus sociaux (303) Sociologie et anthropologie (301) Description Rameau Égalité des sexesResponsabilitéRelations hommes-femmes Domaine(s) Informations pédagogiques Intervenants, édition et diffusion Intervenants Concepteur(s) pédagogique(s) : VAN DE WIELE Nathalie Créateur(s) de la métadonnée : Marchal Juliette Édition sillages.info Diffusion

Figures du féminisme: Révoltée, suffragette, sens du happening... Qui était Hubertine Auclert? 20 Minutes vous fait découvrir, avec Retronews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France, quelques portraits de figures féministes. Souvent moquées par la presse de leur époque et oubliées dans le roman national, ces militantes engagées avaient pourtant un longueur d'avance. Rencontrez Hubertine Auclert, suffragette française, femme engagée sur tous les plans et aux méthodes de communications inventives. Cet été, 20 Minutes, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bibliothèque nationale de France, propose une série de portraits de figures féministes souvent oubliées. Le Vote des femmes. Révolte dans une famille bourgeoise S’engager pour les femmes et pour les plus défavorisés allait de pair pour cette militante qui lance un appel aux femmes en 1877 : « Unissons nos efforts, associons-nous ; l'exemple des prolétaires nous sollicite ; sachons nous émanciper comme eux ! Vote et éligibilité Journal et coups d’éclat Moqueries de la presse Le Vote des femmes.

Comment les classes favorisées ont rompu avec le reste du pays Article réservé aux abonnés Les riches ont-ils cessé de « faire nation » ? Se sont-ils progressivement coupés du reste de la population au point de se vivre en dehors de la communauté nationale, comme exemptés de leurs responsabilités sociales ? Si la conclusion de l’étude est discutable, faute de preuves suffisamment tangibles, le cheminement qui y conduit agrège des éléments tout à fait indéniables. S’appuyant sur les travaux de nombreux chercheurs tels Eric Maurin et Christophe Guilluy, Jérôme Fourquet insiste sur ce paradoxe propre à la France : alors que le pays est champion européen de la dépense publique, affiche un niveau de prélèvements obligatoires parmi les plus hauts du monde, limite plus qu’ailleurs les inégalités de revenus, le recul de la mixité sociale ronge le modèle républicain. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Ségrégation sociale : les villes-centres sont plutôt mixtes

Related: