background preloader

Home

Home
The Chaos Computer Club e. V. (CCC) is Europe's largest association of hackers. For more than thirty years we are providing information about technical and societal issues, such as surveillance, privacy, freedom of information, hacktivism, data security and many other interesting things around technology and hacking issues. As the most influential hacker collective in Europe we organize campaigns, events, lobbying and publications as well as anonymizing services and communication infrastructure. There are many hackerspaces in and around Germany which belong to or share a common bond to the CCC as stated in our hacker ethics.

http://www.ccc.de/en/

Related:  Informatique / numériqueTOOJ - inspiration

Bradley Manning Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bradley (Chelsea) Manning Bradley Manning en 2012. Internet Corporation for Assigned Names and Numbers Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Internet Corporation for Assigned Names and Numbers Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN, en français, la Société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet) est une autorité de régulation de l'Internet. C'est une société de droit californien à but non lucratif ayant pour principales missions d'administrer les ressources numériques d'Internet, tels que l'adressage IP et les noms de domaines de premier niveau (TLD), et de coordonner les acteurs techniques[1]. Missions[modifier | modifier le code] Par le contrôle qu'elle exerce sur l'affectation des noms de domaines de premier niveau, l'ICANN délivre en pratique un droit de délégation sur la vente des noms de domaines à différentes organisations, comme VeriSign pour les domaines .com et .net ou l'AFNIC pour le domaine .fr.

ATELIERS TISSAGE A LOS ANGELES présenté par Julie.Robert The project Hello! Je suis Julie Robert, designer textile. Ma spécialité est le tissage contemporain! Les Ateliers: Esthétiques numériques Les logiciels de modélisation 3D permettent de représenter des surfaces et des volumes avec des logiques issues des mathématiques et de l'informatique. Mais comme tout outil, leur usage a tendance à orienter/formater notre imaginaire. Nous représentons souvent ce que le logiciel nous laisse modéliser sans trop de difficulté, et l'esthétique du projet émane alors aussi de l'outil. Notre objectif ce semestre est d'aborder la modélisation 3D comme un potentiel de création et d'élaborer des méthodes de recherches dans l'outil lui même, notamment en évitant la dualité dessin manuel versus modélisation. Un premier décalage apparaît en effet entre le croquis manuel, et les ébauches 3D.

Singularité technologique De telles conséquences ont été débattues dans les années 1960 par I. J. Good. Selon Ray Kurzweil[5], cofondateur de la Singularity University[6], cette notion de singularité technologique aurait été envisagée par John von Neumann dans les années 1950[7]. La possibilité et la date de survenue de cet évènement hypothétique soulèvent des débats entre scientifiques. Plusieurs futurologues et transhumanistes l’attendent pour la troisième décennie du XXIe siècle[8].

L’élan collectif (1/5) : Faire durer l’éphémère C’est la dernière semaine de la première saison des Nouvelles Vagues. Nous la consacrons à l’élan collectif. Aujourd’hui, nous sommes avec Julien Beller, architecte, directeur du 6B (grand bâtiment momentanément cédé à une association, il abrite 161 résidents sur 7000 mètres carrés d’ateliers d’artistes, restau associatif, salle de projection) à Saint-Denis et Yoann Till, fondateur et concepteur général du projet Soukmachines qui organise des fêtes dans plusieurs lieux d’Île-de-France depuis 2005. fablabo Bienvenue sur le wiki Fablabo, animé par l'association PiNG ! Vous trouverez ici les projets partagés par les usagers de Plateforme C et de l'Atelier Partagé du Breil, ainsi que des ressources techniques et documentaires autour des fablabs. Projets à la une Derniers projets modifiés Voir tous les Projets Derniers tutoriels modifiés

L’élan collectif (3/5) : Tous co-workers ? Aujourd’hui le collectif s’invite dans le monde du travail. Nous évoquons les nouveaux espaces de co-working où les savoirs et les outils se mettent en commun. Nous questionnons les enjeux et les valeurs de l’économie collaborative. Avec Clément Duroselle et Samuel Rémy, membres du WoMa, atelier de fabrication numérique, Antony Ferretti et Valentin Martineau du Collectif BAM (designers, graphistes et architectes). Aujourd’hui, l’élan collectif est encore une fois rattaché à un espace et à des outils. Les espaces inventés où il est possible de faire se croiser ou cohabiter les expériences de travail individuelles, partager des outils, des salles de réunions ajoutent de la convivialité là où certains travailleurs indépendants en manquent, créent des communautés de savoirs, inventent des pratiques sociales, et amoindrissent certains frais.

Fab lab Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, litt. « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace[1] cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation[2] en proposant un inventaire minimal[3] permettant la création des principaux projets fab labs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules[4], et une charte de gouvernance, la Fab Charter[5]. Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes[6] et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy[7]. Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld[8]. Une Architecture Engagée selon Fiona Meadows L’architecte Fiona Meadows pourrait passer pour une utopiste, une idéaliste de l’architecture drapée dans sa théorie, qui s’évertuerait à changer le monde sans vraiment y croire. Il n’en est rien. Fiona Meadows est dans le réel, dans l’action. Au cœur même de l’action puisqu’elle forme, tous les ans, les architectes français de demain. Et travaille, depuis des années, sur des réalisations concrètes, avec les associations, en Afrique, au Liban, dans le cadre de l’AOA (2005-2010) ou de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Fiona Meadows ne bâtit pas de projets, ne signe ni musée ni logement, mais son écriture architecturale (invisible à l’œil nue) irrigue en profondeur le sol européen.

Théorie de la complexité (informatique théorique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La théorie de la complexité est un domaine des mathématiques, et plus précisément de l'informatique théorique, qui étudie formellement la quantité de ressources (en temps et en espace) nécessaire pour la résolution de problèmes au moyen de l'exécution d'un algorithme. Il s'agit donc d'étudier la difficulté intrinsèque de problèmes posés mathématiquement. Un algorithme répond à un problème. Il est composé d'un ensemble d'étapes simples nécessaires à la résolution, dont le nombre varie en fonction du nombre d'éléments à traiter. D'autre part, plusieurs algorithmes peuvent répondre à un même problème.

Laboratoire Urbanisme Insurrectionnel: La COMMUNITAS de BEAUDUC L'histoire de Beauduc Depuis la formation de la terre de Beauduc à la faveur d'un changement du cours du Rhône, intervenu au début du XVIIIe siècle, la présence de cabanes à usage professionnel y est signalée. Les populations maritimes qui fréquentent les lieux de 1750 à 1850 sont constituées essentiellement par les pêcheurs des Saintes-Maries-de-la-Mer et de Martigues, par tous les marins et leurs bateaux qui fréquentent cet abri naturel. Ils occupent des cabanes édifiées sur les montilles, près des étangs et sur l'arrière-plage.

Related: