background preloader

Montesquieu

Montesquieu
Montesquieu en 1728 (peinture anonyme). Blason Signature Il voyage ensuite en Europe et séjourne plus d'un an en Angleterre où il observe la monarchie constitutionnelle et parlementaire qui a remplacé la monarchie autocratique. De retour dans son château de La Brède au sud de Bordeaux, il se consacre à ses grands ouvrages qui associent histoire et philosophie politique : Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734) et De l'Esprit des lois (1748), dans lequel il développe sa réflexion sur la répartition des fonctions de l'État entre ses différentes composantes, appelée postérieurement « principe de séparation des pouvoirs ». Montesquieu, avec entre autres John Locke, est l'un des penseurs de l'organisation politique et sociale sur lesquels les sociétés modernes et politiquement libérales s'appuient. Biographie Il se passionne pour les sciences et mène des expériences scientifiques (anatomie, botanique, physique, etc.). Philosophie Les principes Postérité Related:  Lumières

Jean Baudrillard Charles de Secondat baron de La Brède et de Montesquieu Écrivain français (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755). Nom Charles-Louis de Secondat de La Brède, dit Montesquieu. Naissance Le 18 janvier 1689 au château de La Brède, près de Bordeaux. Famille Vieille noblesse provinciale d’origine protestante. Formation Élève au collège oratorien de Juilly (diocèse de Meaux), puis études de droit. Début de sa carrière Membre de l’Académie des sciences de Bordeaux ; ses discours ont un grand succès. Premiers succès Les Lettres persanes, écrites entre 1717 et 1720, première œuvre de Montesquieu, paraissent anonymement en 1721. Publications majeures : L’Esprit des lois, en 1748. Mort Il meurt le 10 février 1755, à Paris. Tradition et modernité Né au milieu du Grand Siècle, disparu avant les années décisives de la bataille encyclopédiste, Montesquieu n'a pas vécu les grands combats des lumières. S'il inaugure un siècle cosmopolite, ce n'est cependant guère dans ses aspects futiles et superficiels. Montesquieu et la science politique Introduction

François Marie Arouet, dit Voltaire Auteurs français ► XVIIIe siècle ► vous êtes ici Auteurs français Voltaire, dramaturge mondain Portrait de Voltaire par Nicolas de Largillierre (vers 1724-1725), château de Versailles. Né à Paris dans une famille de commerçants jansénistes enrichis par la récente acquisition d’une charge de receveur à la Cour des comptes, François Marie Arouet, dit Voltaire, est élevé chez les jésuites du collège Louis-le-Grand. L’influence exercée par les membres de la Compagnie de Jésus sur l’esprit de Voltaire se vérifie à sa prodigieuse maîtrise de la rhétorique, à son goût de la discussion, du théâtre et de l’histoire. Parallèlement, il est introduit dans les milieux mondains par son parrain, l’abbé de Châteauneuf, qui le présente même à la célèbre courtisane Ninon de Lenclos. Son insolence et son indépendance d’esprit, que l’on pourrait imputer à une certaine forme d’inconscience, lui valent d’être emprisonné onze mois à la Bastille pour avoir osé écrire des libelles contre le Régent. Bibliographie

Montesquieu - Wikipedia French social commentator and political thinker Charles-Louis de Secondat, Baron de La Brède et de Montesquieu (;[2] French: [mɔ̃tɛskjø]; 18 January 1689 – 10 February 1755), generally referred to as simply Montesquieu, was a French judge, man of letters, and political philosopher. He is the principal source of the theory of separation of powers, which is implemented in many constitutions throughout the world. Biography Montesquieu was born at the Château de la Brède in southwest France, 25 kilometres (16 mi) south of Bordeaux.[4] His father, Jacques de Secondat, was a soldier with a long noble ancestry. Montesquieu's early life occurred at a time of significant governmental change. Montesquieu withdrew from the practice of law to devote himself to study and writing. Lettres familières à divers amis d'Italie, 1767 Montesquieu was also highly regarded in the British colonies in North America as a champion of liberty (though not of American independence). Philosophy of history Political views

Michel Foucault Philosophe français (Poitiers 1926-Paris 1984). Michel Foucault est l’auteur d’une des œuvres les plus importantes et les plus originales du xxe s. Mondialement reconnu, il a introduit en philosophie des objets nouveaux (la folie, la prison, la sexualité) et ainsi renouvelé la réflexion. Il a également soutenu la plupart des combats minoritaires qui ont vu le jour après mai 1968. Philosophe et psychologue Fils de chirurgien, Michel Foucault fait des études brillantes. La période structuraliste Son Histoire de la folie apporte à Foucault une grande renommée dans les cercles intellectuels. Foucault est alors perçu comme l’un des philosophes les plus importants de sa génération. Un philosophe engagé Michel Foucault est transformé par les événements de mai 1968 et participe alors activement à de nombreux mouvements contestataires. C’est d’ailleurs la question des prisons qui préoccupera le plus le philosophe. Repenser la sexualité Foucault et le journalisme

Lettres persanes - Montesquieu - Synthèse Plan de la fiche sur Les Lettres persanes de Montesquieu : Les Lettres persanes, œuvre épistolaire de Montesquieu publiée en 1721, racontent le voyage à Paris de deux Persans, Usbek et Rica. Leur séjour, qui dure huit années, est pour eux l'occasion d'observer la société et le mode de vie des Français, leurs coutumes, leurs traditions religieuses ou politiques, et d'en faire le rapport à leurs interlocuteurs restés en Perse. Il faudra alors étudier les caractéristiques propres au roman épistolaire, l'aspect critique de l'œuvre, en dernier lieu, on pourra se demander pourquoi Montesquieu passe pour un philosophe du "Siècle des Lumières". Buste de Montesquieu (Vers 1770) Jean-Claude-François-Joseph ROSSET, dit ROSSET père (Saint-Claude, 1706 - 1786) I. Entièrement composées de lettres, Les Lettres persanes ne peuvent cependant pas être qualifiées de roman épistolaire. 1. Usbek et Rica Malgré leur culture commune, on remarquera des différences essentielles dans leur personnalité. 3. II. 1.

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux Auteurs français ► XVIIIe siècle ► vous êtes ici Auteurs français Biographie Né à Paris, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux passe son enfance et son adolescence à Riom, où son père remplit la fonction de directeur de la Monnaie. Élevé au collège des oratoriens de la ville, il est destiné à reprendre la charge de son père et entreprend à cet effet des études de droit à Paris à partir de 1710. Peu après son arrivée dans la capitale il devient, par l’entremise de Fontenelle, l’un des familiers du salon de Mme de Lambert et reçoit l’approbation pour sa première pièce de théâtre, le Père prudent et équitable (1712). Auteur de plusieurs romans, dont la Voiture embourbée en 1714, et d’une série d’essais publiés par le Mercure, les Lettres sur les habitants de Paris (1717), les Pensées sur la clarté du Discours (1719), il achève de prendre parti dans la seconde querelle des Anciens et des Modernes en faisant paraître à la fin de 1716 l’Iliade travestie, roman parodique et burlesque. Théâtre

Jean-Jacques Rousseau Signature Vue de la sépulture. Jean-Jacques Rousseau, né le 28 juin 1712 à Genève et mort le 2 juillet 1778 à Ermenonville, est un écrivain, philosophe et musicien genevois francophone. Orphelin de mère très jeune, sa vie est marquée par l'errance. Dans le domaine philosophique, la lecture en 1749 de la question mise au concours par l'Académie de Dijon : « le rétablissement des sciences et des arts a-t-il contribué à épurer ou à corrompre les mœurs ? La philosophie politique de Rousseau est bâtie autour de l'idée que l'Homme est naturellement bon et que la société le corrompt. La philosophie politique de Rousseau exerce une influence considérable lors de la période révolutionnaire durant laquelle son livre le Contrat social est « redécouvert ». Selon Claude Lévi-Strauss, Rousseau est le premier véritable fondateur de l'anthropologie, notamment car ce dernier aurait par son universalisme posé « en termes presque modernes » le problème du passage de la nature à la culture. Sommaire Décès

Henri Bergson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Henri-Louis Bergson Philosophe Occidental Époque moderne Biographie[modifier | modifier le code] Henri Bergson, normalien, avec une vie assez discrète de professeur de philosophie honoré à la carrière internationale reconnue, a également joué un rôle intellectuel et a eu une influence dans la conception de la Société des Nations. Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Henri Bergson est né à Paris, rue Lamartine. Le professeur[modifier | modifier le code] Essai sur les données immédiates de la conscience (Thèse, 1889) Quid Aristoteles de loco senserit (Thèse, 1889) Bergson dédicaça l'Essai à Jules Lachelier, alors ministre de l’instruction publique, qui était un fervent défenseur de Félix Ravaisson, et l’auteur d’un ouvrage philosophique Du Fondement de l'induction paru en 1871 (Lachelier était né en 1832, Ravaisson en 1813 et ils furent tous deux professeurs à l’École normale supérieure). Le philosophe[modifier | modifier le code]

François Marie Arouet dit Voltaire Écrivain français (Paris 1694-Paris 1778). Voltaire, l’un des philosophes des Lumières les plus importants, a connu une vie mouvementée marquée par l’engagement au service de la liberté. Travailleur infatigable et prolixe, il laisse une œuvre considérable et très variée qui touche à tous les domaines, renouvèle le genre historique et donne au conte ses lettres de noblesse. Famille Il est né le 21 novembre 1694 ; son père est notaire et conseiller du roi ; sa mère meurt alors qu’il est âgé de sept ans. Formation Il est placé chez les jésuites du collège Louis-le-Grand (ancien collège de Clermont), puis fait des études à la faculté de droit de Paris. Début de sa carrière À partir de 1715, il fréquente les milieux libertins et les salons littéraires, compose des écrits satiriques qui le conduisent à la Bastille. Premiers succès Rentré en France en 1728, il fait jouer son théâtre ; il triomphe avec sa pièce Zaïre (1732). Tournant de sa carrière Dernière partie de sa carrière 1. 1.1. 1.2. 1.3. 1.4.

Related: