background preloader

La biomasse - Énergies nouvelles et renouvelables

La biomasse - Énergies nouvelles et renouvelables
Le terme de biomasse recouvre un champ très large de matières : bois, déchets des industries de transformation du bois, déchets agricoles (pailles, lisiers, etc.), fraction fermentescible des déchets ménagers et des industries agro-alimentaires, biogaz de décharge ou produits de méthanisation (lisiers, boues d'épuration, décharges, ...). Plusieurs sociétés du groupe EDF sont impliquées dans cette filière : Le groupe TIRU (Traitement Industriel des Résidus Urbains), filiale d'EDF à 51 %, est un des premiers opérateurs européens du traitement des ordures ménagères avec valorisation énergétique. Related:  AlguesBiomasse (laquelle au juste ?)

Biocarburant - Définition Carburant liquide issu de la transformation des matières végétales produites par l'agriculture (betterave, blé, mais, colza, tournesol, pomme de terre…). Les biocarburants sont assimilés à une source d’énergie renouvelable. Leur combustion ne produit que du CO2 et de la vapeur d'eau et pas ou peu d'oxydes azotés et souffrés (NOx, SOx). Il existe deux filières de production de biocarburants : la filière de l’éthanol et la filière des esters : • Incorporé dans les supercarburants, le bioéthanol est extrait de la betterave, de céréales, de pommes de terre ou de la biomasse, terme qui désigne ici un ensemble de déchets végétaux (paille, résidus de bois…). Les sucres contenus dans ces matières premières sont transformés en alcool par fermentation, processus qui dégage du gaz carbonique (CO2). Proposer une correction © Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

?kh=-1&uddg=http%3A%2F%2Fwww.biomasse GDF SUEZ - ETRE UTILE AUX HOMMES Comment fonctionne une centrale biomasse ? Une centrale biomasse produit de l'électricité grâce à la vapeur d'eau dégagée par la combustion de matières végétales ou animales, qui met en mouvement une turbine reliée à un alternateur. > Télécharger l'animation "Fonctionnement d'une centrale biomasse" 1/ La combustion La biomasse est brûlée dans une chambre de combustion. 2/ La production de vapeur En brûlant, la biomasse dégage de la chaleur qui va chauffer de l'eau dans une chaudière. 3/ La production d'électricité > Télécharger l'animation "Couple turbo-alternateur" La vapeur fait tourner une turbine qui fait à son tour fonctionner un alternateur. 4/ Le recyclage À la sortie de la turbine, la vapeur est à nouveau transformée en eau grâce à un condenseur dans lequel circule de l'eau froide en provenance de la mer ou d'un fleuve. Les fumées de combustion sont dépoussiérées grâce à des filtres et sont évacuées par des cheminées.

Algues vertes : des végétaux marins avides d'engrais azotés Cela dure depuis des dizaines d'années. Des algues vertes puantes défigurent le littoral breton et menacent la santé humaine. Dans un avis de juin dernier, l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), qui évoque «des situations problématiques en particulier du fait d'émission de sulfure d'hydrogène H2S», ne peut que dresser une liste de recommandations: éviter l'exposition du public, baliser les chantiers de ramassage, protéger les travailleurs … Elle demande également que les algues soient ramassées le plus vite possible. «Entre 12 et 48 heures», les gaz qui s'accumulent sous la croûte d'algues desséchées peuvent, en s'échappant, provoquer des irritations (yeux, voies respiratoires), voire entraîner des «symptômes neurologiques. Dans des cas accidentels extrêmes, une perte de connaissance avec arrêt cardiaque ou un coma pourrait intervenir.» «Les sols reçoivent dix fois plus d'azote qu'avant»

?kh=-1&uddg=http%3A%2F%2Fwww.connaissancedesenergies Définition et catégories La biomasse désigne l’ensemble des matières organiques pouvant se transformer en énergie. On entend par matière organique aussi bien les matières d’origine végétale (résidus alimentaires, bois, feuilles) que celles d’origine animale (cadavres d’animaux, êtres vivants du sol). Il existe trois formes de biomasse présentant des caractéristiques physiques très variées : les solides (ex : paille, copeaux, bûches) ; les liquides (ex : huiles végétales, bioalcools) ; les gazeux (ex : biogaz). La biomasse est une réserve d'énergie considérable née de l’action du soleil grâce à la photosynthèse. La biomasse n'est considérée comme une source d'énergie renouvelable que si sa régénération est au moins égale à sa consommation. La valorisation énergétique de la biomasse peut produire trois formes d'énergie utile, en fonction du type de biomasse et des techniques mises en œuvre : de la chaleur ; de l'électricité ; une force motrice de déplacement. La voie sèche La voie humide Passé

Le solaire - Énergies nouvelles et renouvelables L'énergie solaire thermique est essentiellement utilisée pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire et peut aussi être utilisée pour le chauffage des bâtiments. L'énergie thermique est aussi rentable pour un habitat individuel qu'un bâtiment collectif (hôpital, immeuble, etc.)Le crédit d'impôt instauré en 2005 a permis un véritable décollage de la filière. Aujourd'hui ces équipements bénéficient d'un crédit d'impôt de 50%. Dans certains pays (Allemagne, Autriche, Espagne, Grèce, Turquie, Japon, Australie), l'énergie solaire thermique ou le chauffe-eau solaire sont très souvent intégrés comme une ligne budgétaire classique dans les projets de constructions individuelles. En France, certaines régions montrent l'exemple comme l'Alsace, Provence-Alpes-Côte d'Azur et les départements d'Outre-Mer qui bénéficient d'un taux d'ensoleillement exceptionnel. Comment ça marche ? Un capteur solaire (sur le toit ou à proximité) récupère la chaleur pendant les heures d'ensoleillement.

Engrais bio à base d'algues vivantes L’utilisation des algues est déjà connue dans la pratique agricole: elles étaient employées comme compost, améliorant naturel. L’innovation de notre produit est l’emploi d’algues vivantes, la nanotechnologie du XXIe siècle. Organic Green Gold est un concentré d’engrais liquide organique de couleur verte, sans colorants, contenant des microorganismes vivants (algues) et des substances écologiques sans danger pour les organismes vivants, il peut donc être utilisé dans la culture écologique et l’agriculture biologique. L’emploi du produit est conseillé dans pratiquement tous les domaines de l’agriculture: cultures de plein champ,culture potagère, jardinage,culture fruitière,culture de prairie,vini-viticulture, gestion forestière,culture de plantes ornementalesL’utilisation du produit amène à une meilleure formation des racines, à une croissance plus intense des pousses et, comme il renforce également le système immunitaire, il garantit une meilleure capacité de résistance à la plante.

Energielandschaft Morbach: Principes de la biomasse Comme les matériaux repoussent, la biomasse peut être utilisée non seulement comme matière première mais encore comme énergie. Déjà, les matières organiques assimilées, qui ne sont plus utiles dans le processus, peuvent être utilisées en règle générale comme ressources de bioénergie pour la fabrication de chaleur, de courant électrique et de carburant. Si la biomasse est utilisée ultérieurement comme source énergétique, alors les hydrocarbures riches en énergie sont transformées en un nombre approximativement égal de dioxide de carbone (molécules) et de molécules d’eau, qui étaient à l’origine indispensables à la composition de la biomasse. Comme en plus, renoncer à la préparation logistique ne produit aucune émission supplémentaire de CO, l’exploitation énergétique de la biomasse est approximativement neutre en CO2 et effectue ainsi une contribution importante à la préservation du climat. La production décentralisée et les différentes possibilités d’utilisation sont sur le dessin 3.

Photo : les algues vertes peuvent ensuite servir d'engrais vue d'ensemble d'une plage très touchée par les algues vertes le ramassage est pour l'instant mécanique, mais une éventuelle collecte en mer est envisagée certains monticules d'algues vertes atteignent des hauteurs impressionnantes le ramassage des algues vertes doit s'opérer quotidiennement les algues vertes peuvent ensuite servir d'engrais Manifestation contre la désastreuse centrale à biomasse de Gardanne Gardanne, reportage Ce dimanche matin, encerclés par l’imposant marché hebdomadaire de la ville ouvrière, quatre cents manifestants sont venus dénoncer une « biomascarade ». Elus, responsables d’associations, syndicalistes, citoyens, ils viennent des territoires concernés par l’aire d’approvisionnement en bois de la centrale et par les nuisances de son fonctionnement : Cévennes, Luberon, Pays de Forcalquier, Hautes-Alpes, Baronnies Provençales, Pays d’Aix, Gardanne, Marseille. Durant une heure et demie, les prises de parole se succèdent sur le parvis de la mairie. Claude Calvet, du Collectif vigilance citoyenne sur la biomasse de Gardanne, dénonce la spéculation financière menée par E.ON, avec l’aide des subventions publiques. Selon Nicholas Bell, du Collectif SOS forêt du sud, « l’appétit démentiel du mastodonte E.ON » n’est pas un cas isolé. Bataille pour l’emploi La centrale thermique a été pensée pour brûler le charbon sorti de terre localement. Des ouvriers sous pression

Lancement d'une filière de valorisation des algues vertes bretonnes : bonne opportunité ou vrai scandale ? La première bio-raffinerie d'algues en France vient d'être inaugurée à Plouénan (29) pour produire des compléments agro-alimentaires. Mais en consommant des algues vertes abondantes et disponibles localement, la nouvelle filière industrielle pourrait bien légitimer la pollution aux nitrates. "Les algues créent de l'emploi", "Bretagne, ton économie bleue est là". Tels sont les slogans lancés à l'occasion de l'inauguration de la bio-raffinerie de Plouénan dans le Finistère. Ombre verte au tableau Deux machines ont été mises au point pour récolter les algues en mer ou sur le rivage. Note (4.0 millions sous forme de subventions et 6.7 sous forme d'avances remboursables).Banque publique d'investissement : 630 millions d'euros en cours de versement aux PME et ETI (article paru le 24/04/2013) Le directeur général de la Banque publique d'investissement (BPI), Nicolas Dufourcq, et sa vice-présidente, Ségolène Royal, ont présenté le 22 avril le bilan du premier trimestre d'activité de l'ét...

Related: