background preloader

Masculin-féminin : cinq idées reçues sur les études de genre

Masculin-féminin : cinq idées reçues sur les études de genre
L'opposition au mariage pour tous a ravivé un débat lancé en 2011 par l'introduction de la notion de genre dans les manuels de SVT. Ses détracteurs parlent de la "théorie du genre". En protestant contre la loi autorisant le mariage aux personnes de même sexe, les membres de la "Manif pour tous" ont également ravivé la polémique sur le genre. "Le vrai but du mariage homosexuel est d'imposer la théorie du genre", affirment certains détracteurs du mariage pour tous. Qui affirment, dans la foulée, que la société serait menacée par ce qu'ils assurent être une idéologie niant la réalité biologique. Ces inquiétudes avaient déjà agité les milieux catholiques en 2011, lorsque le ministère de l'éducation avait annoncé l'introduction du concept de genre dans certains manuels scolaires. Loin d'être une idéologie unifiée, le genre est avant tout un outil conceptuel utilisé par des chercheurs qui travaillent sur les rapports entre hommes et femmes. Le genre est-il une théorie ?

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/25/masculin-feminin-cinq-idees-recues-sur-les-etudes-de-genre_3174157_3224.html

Related:  Stéréotypes de genresexeGenre et EducationProjet Egalité Homme Femmedocs divers

Le genre définition wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir genre. Le genre est un concept utilisé en sciences sociales pour désigner les différences non biologiques entre les femmes et les hommes. Alors que le sexe fait référence aux différences biologiques entre femmes et hommes, le genre réfère aux différences sociales, psychologiques, mentales, économiques, démographiques, politiques, etc. Le genre est l'objet d'un champ d'études en sciences sociales, les études de genre.

Mon premier soutien-gorge : histoire d'un acte manqué Avant de porter des maxi-push-up en béton armé, Amélie a dû acheter son premier soutien-gorge. Et ça ne s’est pas vraiment passé comme elle l’avait prévu. Il se passe pas mal de trucs dans la vie d’une gamine qui grandit. Du jour au lendemain, elle n’aime plus les même choses et se rend compte que son corps se transforme, tel un super-héros mais sans les pouvoirs cool.

"Théorie du genre", "études sur le genre" : quelle différence ? LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Mattea Battaglia Bruno Perreau est professeur au MIT et chercheur associé aux universités de Cambridge et Harvard. Il est l'auteur de Penser l'adoption (PUF, 2012). "Sexe neutre" : le "troisième genre" enfin reconnu en France ? Il a 64 ans et, malgré cet âge, une silhouette d’adolescent imberbe. Monsieur "X" est né ni garçon, ni fille. Il était doté à la fois d’un vagin rudimentaire et d’un micro-pénis. C’est un intersexué, autrefois appelé hermaphrodite. Il a été inscrit à l'Etat civil comme homme, a reçu un prénom de garçon et a été élevé comme tel. C’est la première personne déclarée de "sexe neutre" en France, suite à une décision du tribunal de grande instance de Tours.

GynePunk, les sorcières cyborg de la gynécologie DiY Située dans les collines à l’Ouest de Barcelone, la communauté Calafou où est né le collectif GynePunk se définit « colonie écoindustrielle postcapitaliste ». Leur environnement ne fait pas rêver : la rivière qui y passe est contaminée, la vieille centrale hydroélectrique génère des champs électriques qui ne sont pas sans effet sur la vie quotidienne. Pourtant, ils ont été nombreux à acheter collectivement ces 28.000 m2 pour y créer 27 appartements. La vie à Calafou se passe en coopérative, avec de nombreux espaces collectifs, un atelier bois, un atelier fonderie et un hackerspace où est installé le biolab Pechblenda. Dildomancie Cinq livres jeunesse anti-sexisme pour les garçons J’adore voyager. Que ce soit pour partir en mode baroudeuse à l’autre bout du monde ou me faire un petit week-end dans la ville voisine. Non seulement c’est un plaisir, mais c’est pratiquement une nécessité dans la mesure où, si je ne change pas d’air de temps en temps, je dépéris tel le tournesol joli sans soleil. Bref, dès que je peux, je prends la route.

Mythes, légendes et femmes : pour une réhabilitation de la Sirène Quand on parle de femmes dans la mythologie, on pense bien souvent en premier à la Sirène, symbole qui a traversé les siècles. Mais que retenons-nous vraiment de cette figure mythique qui a marqué plus de civilisations qu’on ne le pense ? S’il y a bien une figure mythique que l’on tient pour acquise, tant elle est présente depuis des siècles dans l’imaginaire populaire, c’est la sirène. Quand on parle de « sirène », les premières images qui nous passent par la tête sont en général celles de la sirène d’Ulysse, la tentatrice à la limite du monstre marin, qui s’oppose aux peintures troublantes de femmes-oiseaux sur les vases grecs… Ou bien la célèbre rouquine du monde de Disney qui rêvait de « partir là-bas » — un peu, à son tour, comme la petite ondine du conte d’Andersen qui l’a inspirée. Mais autant essayer de reprendre le fil depuis le début. Une sirène, c’est quoi ?

Comment les détracteurs de la théorie du "genre" se mobilisent Chaînes d'e-mails, vidéos virales et pétitions : les moyens de diffusion des détracteurs de la "théorie du genre" sont multiples et donnent une apparence unifiée à un mouvement peu organisé. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Delphine Roucaute Dans le sillage de la mobilisation contre le "mariage pour tous" adoptée par l'Assemblée le 23 avril, les critiques visant les études sur le genre se sont multipliées, leurs détracteurs stigmatisant une "théorie" consistant à "nier la réalité biologique". Les études de genre sont un pan des sciences humaines affirmant que l'identité sexuelle n'est pas déterminée uniquement par le sexe biologique, mais est également influencée par la société.

L'Inde reconnaît un troisième sexe EN IMAGES - La Cour suprême indienne a reconnu mardi l'existence d'un «troisième genre», ni masculin, ni féminin, et ordonné au gouvernement de faire respecter les droits des transsexuels. En reconnaissant l'existence d'un «troisième genre», la cour suprême indienne a contraint le gouvernement et les États du pays à identifier les transgenres et à leur donner droit aux mêmes aides sociales et le même accès à l'éducation et à l'emploi que le reste de la population. «La reconnaissance des transgenres comme un troisième genre n'est pas une question sociale ou médicale mais une question de droits de l'homme, les transgenres sont des citoyens de ce pays et ont droit à l'éducation et à tous les autres droits», a dit le juge K.S. Radhakrishnan. Issus de toutes les castes, les transsexuels indiens, appelés Hijras, seraient environ un million.

Oppression et libération de la grosseur Introduction des éditions turbulentes Un certain nombre d’entre vous doit se demander "Mais pourquoi faire une brochure sur ce sujet ?", "Il y a quand même d’autres luttes plus importantes !"

Related: