background preloader

Fraises d’Espagne, on arrête le massacre ?

Fraises d’Espagne, on arrête le massacre ?
Aujourd’hui, pour cette nouvelle édition des pieds dans le plat, attaque en règle de la fraise d’Espagne encore trop fréquente sur nos étals. La chiquita fresa de Donana va en prendre plein la poire. Attention, ça tâche ! Toxique à tous les étages, la fraise d’Espagne fait partie de nos importations massives : plus de 80 000 tonnes chaque année. Qu’on se le dise, l’envie de fraises n’est pas qu’une question d’hormones. Fraise contre lynx Le problème c’est qu’en France, on se boulotte près de 2 kg de fraises par an et par personne. Depuis les années 60, sur la côte Ouest de l’Espagne, c’est le paradis de la fraise et l’enfer des écologistes. 4500 tonnes de plastique sont utilisées chaque année. Garantie 100% produits chimiques Elle est bonne au moins cette fraise d’Espagne ? Saisons à la carteVous en voulez encore ? Bio la fraise d’Espagne ? Résultat : à mesure que l’on trempe nos fraises dans la chantilly, les maladies de peau et de poumons explosent dans la région de Donana. Related:  Pesticides / ABFraises en Espagne

Des pesticides perturbateurs endocriniens dans les pâtes et les céréales Des pesticides dans vos nouilles. Selon une étude de l’association Générations futures révélée ce mercredi, des traces d’insecticides perturbateurs endocriniens ont été détectées dans plusieurs produits à base de blé: pâtes, biscuits, céréales, brioches… >> Lire notre décryptage: Les perturbateurs endocriniens, des substances banales aux effets néfastes L’ONG a fait procéder par un laboratoire à des tests sur douze produits de consommation quotidienne, achetés en grande surface. Les analyses ont montré que 75% des échantillons testés «contiennent des résidus de pesticides» –sans dépassement de la limite maximale autorisée– et «sur ces 75%, tous contiennent une ou plusieurs substances, organophosphorées ou pyrethrinoides, suspectées d’être perturbatrices du système endocrinien». Lotions anti-poux et colliers anti-tiques L’ONG a par ailleurs trouvé des insecticides contenant des perturbateurs endocriniens dans des lotions anti-poux ou encore des colliers anti-tiques pour chiens.

PARISMATCH 09/02/15 Les vérités de Jean-Pierre Coffe - Fraises espagnoles : consternaçion ! Ô fraise ! Ô désespoir ! C’est bien joli de nous en servir jusqu’à satiété en février. Encore faudrait-il que la saveur soit au rendez-vous… Tous les ans, dès la fin du mois de janvier, les étalages des marchands de fruits et légumes sont envahis de barquettes de fraises rouges éclatantes, au pédoncule turgescent et à la collerette frémissante. Elles arrivent d’Espagne dans des camions réfrigérés à 2°C. Les temps ont bien changé ; il y a cinquante ans, lorsque les maraîchers ou les particuliers, récoltaient des fraises, c’était entre le 15 mai et le 15 juin. Les affaires de la fraise se gâtent en 1960 : un généticien américain, du nom de Bringers, crée une fraise résistante à la manipulation et abondante de production. Des cultures abritées sous tunnel plastique ! En 1984, à partir de l’expérience californienne, les Espagnols exploitent la production industrielle de fraises selon un principe assez simple.

FDA moves to keep arsenic out of your apple juice Apple juice may soon be as safe to drink as tap water. (Well, except for all that sugar.) Nearly two years after consumer groups raised alarms about elevated levels of arsenic in some brands of apple juice, the U.S. The FDA’s proposed “action level” for inorganic arsenic in apple juice matches the EPA’s existing rules for tap water — 10 parts per billion. From The Christian Science Monitor: The FDA has tested arsenic in apple juice for at least 20 years and has long said the levels are not dangerous to consumers, in particular the small children who favor the fruit juice (second only to orange juice in popularity, according to industry groups).But the agency issued a tougher stance with its announcement Friday. The proposal follows testing by The Dr. WTF is arsenic doing in apple juice anyway? Inorganic arsenic in food can come from pesticides or from soil and groundwater pollution, though some occurs naturally in the environment.

LE PARISIEN 09/07/13 Des pesticides interdits retrouvés dans des fraises françaises et espagnoles Le Parisien | 09 Juil. 2013, 19h16 Dans un communiqué publié mardi, l'ONG annonce avoir fait analyser 49 échantillons de fraises venues de France et d'Espagne et vendues dans des magasins de Picardie et de Haute-Normandie et a découvert que quatre de ces échantillons contenaient des pesticides interdits en Europe depuis plusieurs années et cinq autres échantillons comprenaient des pesticides interdits sur les fraises. Deux échantillons français contenaient de l'endosulfan, un insecticide interdit en Europe depuis 2005 et deux échantillons espagnols avaient du carbosulfan, insecticide interdit depuis 2007. Par ailleurs, trois échantillons français contenaient des substances autorisées en France mais pas sur la fraise: il s'agit de la flonicamide et de l'acétamipride. Deux autres échantillons espagnols contenaient aussi des substances autorisées en Espagne mais pas sur la fraise : le spirotetramat et le dimetomorphe. 91% des échantillons analysés contiennent des pesticides

Pesticides : les 10 fruits et légumes les plus contaminés L’utilisation des pesticides tels qu’on les connaît (insecticides, fongicides et herbicides) a commencé dans les années 70. Quarante ans plus tard, cette pratique est devenue règle d’or et de nombreux résidus de pesticides se trouvent dans nos aliments. Rappelons que selon de récentes études, ils peuvent être la cause de cancers et présenter des menaces pour la fertilité masculine et le développement du foetus. Chaque année, l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) analyse quelque 70000 aliments pour connaître leur teneur en résidus de pesticides. - Les résidus de 338 pesticides différents dans les légumes – 319 dans les fruits – 93 dans les céréales – 34 dans les produits animaux Cependant, tous les fruits et légumes ne sont pas logés à la même enseigne. « L’essentiel des pesticides, et particulièrement des insecticides, sont utilisés à l’extérieur. Malheureusement tous les végétaux ne poussent pas sous terre et certains font les frais de l’omniprésence des pesticides.

FOODS & WINES FROM SPAIN - Spanish Strawberry Success - Spain is the world’s largest exporter of fresh strawberries Products Spain is the world’s largest exporter of fresh strawberries Spanish strawberries. Juan Manuel Sanz/©ICEX. Author: Adrienne Smith/©ICEX. Spain is the world’s largest exporter of fresh strawberries, annually shipping approximately 285 thousand tons of this Spanish delicacy to international destinations in Europe and beyond. The market success of Spanish strawberries is unparalleled. In terms of export destinations, figures show that the most significant markets by far are European, with Germany and France accounting for the lion’s share of around 90 thousand tons and 74 thousand tons, respectively. Bountiful Huelva Around 7,000 hectares / 17,297 acres of fields in Andalusia are dedicated to strawberry production. Though there is an early strawberry season that lasts from November to April, the bulk of Spanish strawberry production in Huelva takes place from January or February to July. Strawberry fields One such company is Fresón de Palos. Spanish export dominance

Qui sont les consommateurs de bio ? Les consommateurs français de produits bio auraient une alimentation plus équilibrée et moins de risque de surpoids que les autres. En France, les consommateurs réguliers de produits bio rencontreraient moins de problèmes de poids que les autres. C’est une des conclusions de l’étude NutriNet-Santé présentée dans un article paru dans PLoS ONE. L’étude NutriNet-Santé a été lancée en mai 2009 ; elle a recruté plus de 250 000 personnes par Internet. Lire : Les consommateurs de compléments alimentaires ont une meilleure hygiène de vie Ici, les chercheurs ont voulu connaître la consommation de produits bio chez les membres de la cohorte. Notre dossier sur le bio Parmi les 54 311 participants ayant répondu à ces questionnaires, 77 % étaient des femmes. Mis à part ceux qui disaient que les produits bio étaient trop chers, les revenus des consommateurs et des non-consommateurs de bio étaient comparables. Lire : 5 raisons de prendre du poids même en mangeant bien Sources

EUROPE - ALTERNATIVES TO METHYL BROMIDE IN STRAWBERRIES IN SPAIN Is DDT a time-bomb behind the obesity epidemic? Michael Skinner didn’t start the experiment with the hypothesis that he’d find a connection between the insecticide DDT and obesity. “We didn’t expect to find that,” he said. “In fact, the frequency of obesity really came as a surprise.” Skinner, a scientist at Washington State University, wanted to take a close look at the way DDT affected inheritance. So his team injected DDT into pregnant rats and watched first their children, and then their grandchildren (or is it grandrats?). “Is there a correlation between the fact that we were all exposed to DDT in the 1950s for 10 years, and the fact that we are now seeing high levels of obesity?” Of course, the more immediate cause of obesity is too many calories. Of course it’s too early to lay the blame on DDT. “I do believe that the observed obesity is real,” emailed Andrea Gore, a professor of pharmacology and toxicology at the University of Texas Austin. “The majority of things we’ve tested came up positive,” he said.

Spanish Journal of Agricultural Research - 2007 - Strawberry production from transplants fumigated with methyl bromide alternatives

Related: