background preloader

Pourquoi les enfants de profs réussissent-ils mieux que les autres ?

Pourquoi les enfants de profs réussissent-ils mieux que les autres ?
C’est une idée qui circule, que vous avez déjà entendue certainement, comme moi : les enfants de profs réussissent mieux que les autres à l’école. Une chercheuse s’est penchée sur cette question, décortiquée dans une thèse de 390 pages. Et bien d’après elle, c’est vrai, et voici pourquoi. Annie Da Costa-Lasnes a analysé les résultats scolaires des enfants de profs par rapport à ceux des autres enfants, et particulièrement par rapport aux résultats des enfants des cadres, aux caractéristiques sociales proches (elle tentera ensuite de comprendre d’où vient la différence entre ces deux publics). - dès le CP, les enfants de profs ont des résultats légèrement supérieurs à ceux des cadres ; - à l’entrée en 6ème, 53,5% des enfants de profs appartiennent au quartile supérieur de réussite contre 48% des enfants de cadres ; - en primaire, 97,5% des enfants de profs ne redoublent pas, contre 94,5% des enfants de cadres (90% pour les enfants de professions intermédiaires, etc A. B. C. Related:  Sites & articles intéressantsEducation prioritaireEcole et société

Qu'est-ce qu'un bon prof ? C’est au début du mois de juillet 2010, qu’une journaliste (du Pèlerin magazine) me contacte pour réaliser une interview. Sans jouer les blasés, c’est quelque chose d’assez fréquent et auquel je me plie bien volontiers bien que, à chaque fois, j’ai l’impression de ne pas avoir grand chose d’original à dire. Le sujet ? “Qu’est-ce qu’un bon prof ?”. Même si, comme tous les enseignants, j’ai été amené déjà à réfléchir à cette question (depuis 30 ans…) et que mes fonctions de formateur m’ont fait approfondir le sujet, cette question là n’est pas facile. Car, finalement, elle vous oblige à vous dévoiler et à parler beaucoup de soi et des raisons pour lesquelles on est devenu prof. J’essaierai donc d’abord de donner quelques idées qui me tiennent à cœur même si elles ne prétendent pas faire le tour de la question. Etre cohérent Cela veut dire aussi qu’il ne faut pas annoncer et promettre des choses qu’on ne peut pas tenir. Etre bienveillant La bienveillance c’est aussi un devoir d’empathie.

Quelles pratiques pour aider tous les collégiens à réussir ? Comment diminuer le décrochage au collège ? Depuis 2010, la Fondation de France soutient des projets pédagogiques qui visent à prévenir l'échec au collège. Une action qui se situe exactement dans l'objectif ministériel. Vendredi 14 novembre, la Fondation présentait plusieurs de ces projets en présence de la ministre de l'éducation. Des centaines de projets soutenus par la Fondation se dégage l'importance de la "bienveillance attitude". La journée des 600 000 "Nous nous avons tous ici 620 000 bonnes raisons d’être présents. 620 000, parce que c’est le nombre d’élèves qui, aujourd’hui, sont considérés comme en grande difficulté et ont « décroché » du système scolaire au fil des ans". Mais que fait la Fondation de France ? "25 000 élèves ont bénéficié des projets soutenus par la Fondation de France", annonce Anne Bouvier, responsable du programme Enfance Education. Des exemples d'actions sur le terrain ? Une première table ronde réunit plusieurs principaux. des repas gastronomiques.

63 136 180 | C'est au pied du mur..... Ou comment se faire des amis en 5 minutes…. en évoquant ce « on » dont parlait Michel Colucci quand il disait : « On s’autorise à penser dans les milieux autorisés »… (merci Michel) et qui m’énerve tellement. 63 136 180 c’était le nombre de Français au début de l’année 2011. Et c’est, à peu de choses près, le nombre de pédagogues en France. Bon, d’accord, je veux bien exclure de ce chiffre mon petit neveu* qui est né la semaine dernière et qui n’a pas encore vraiment réussi à exprimer clairement son opinion sur le sujet. Je ne sais pas comment c’est dans les autres pays mais ici, en France, on a vraiment de la chance. En fait pas du tout. En plus d’être mal classée dans les test internationaux, la France, chevalier blanc de l’égalité (des droits), est le pays qui reproduit le plus fidèlement les inégalités (sociales) à travers son Éducation Nationale. L’école, je connais j’y suis allé. Avoir fréquenté un endroit ne donne pas d’habitude le sentiment de pouvoir en parler en spécialiste.

Appui-Motivation - Accueil Une mise à jour complète du site « appui-motivation » a été effectuée en 2012. De nouvelles activités de formation, de nouveaux textes et de nouvelles vidéos ont été mis en ligne et d'autres ressources s'ajouteront au cours des prochains mois. Dans la section « Activités de formation », vous retrouverez les nouvelles activités de formation sur le modèle CLASSE et ses six dimensions. Ces activités sont accompagnées de vidéos qui illustrent des pratiques pédagogiques exemplaires, qui offrent des informations complémentaires et guident la réflexion. Dans la section « Médiathèque », vous retrouverez des vidéos qui illustrent des interventions pédagogiques pouvant soutenir l'engagement et la persévérance scolaires chez les élèves. Pour accéder au site, vous devez disposer d'un compte. Nous vous invitons à nous visiter fréquemment afin de prendre connaissance de nos nouveautés ! Bonne visite !

Didactique professionnelle L'éducation prioritaire (ZEP, REP, 'ambition réussite', programme Éclair...) Présentation Les Zones d’Education Prioritaire ont été créées par la circulaire n° 81-238 du 1er juillet 1981 (sous l’appellation “zones prioritaires”). Mesure phare prise dès les débuts du Ministère Savary, donc avant la cascade de trahisons qui vont caractériser la “gauche” gouvernante, elles introduisent en France le principe de la “discrimination positive” : contribuer à corriger [l’inégalité sociale] par le renforcement sélectif de l’action éducative dans les zones et dans les milieux sociaux où le taux d’échec scolaire est le plus élevé. Relancées ou grignotées régulièrement, selon les interprétations ou les périodes, cette politique a probablement la force d’une nécessité impérieuse, tout en étant fragilisée en permanence parce qu’elle constitue un excellent révélateur du creusement vertigineux des inégalités sociales induit par les politiques libérales constamment renforcées depuis 1982. La circulaire n° 97-233 du 31 octobre 1997, signée Royal, élargit (ou dilue ?)

Enseignement-Éducation - Éducation nationale : des métiers exposés aux menaces et aux insultes Imprimer la page Hélène Guedj, division Études sociales, Insee, Benjamin Beaumont, Depp Résumé Si les violences physiques contre les personnels de l'Éducation nationale (professeurs des écoles, enseignants du second degré, conseillers et assistants d'éducation, chefs d'établissement) sont relativement rares, chaque année en moyenne, 12 % d'entre eux déclarent faire l'objet de menaces ou d'insultes dans l'exercice de leur métier. Cette proportion est près de deux fois plus élevée que dans l'ensemble des autres professions. Les enseignants de collèges et lycées sont le plus souvent menacés ou insultés par des élèves (3 cas sur 4) tandis que ceux de maternelle et primaire le sont majoritairement par des adultes (7 cas sur 10). Sommaire Encadré L'enquête SIVIS Publication Les personnels de l'Éducation nationale : pas plus de vols et de violences physiques que pour les autres professions Retour au sommaire Des personnels plus souvent agressés que dans l'ensemble des professions Encadré L'enquête SIVIS

C'est au pied du mur….. Le samedi 13 décembre 2014 à Paris, 7ème séminaire professionnel de l'OZP : La (...) Note du 25 novembre 2014 Le nombre de places dans la salle de réunion du collège Poquelin étant limité, nous regrettons de devoir CLORE LES INSCRIPTIONS 7ème SEMINAIRE PROFESSIONNEL DE L’OZP La mise en œuvre des leviers de la refondation de l’éducation prioritaire. Le samedi 13 décembre 2014 de 10h à 16h30 au collège Poquelin 6 rue Molière 75001 Paris Métro : Pyramides ou Palais Royal Cette journée (gratuite) s’adresse à tous les acteurs et partenaires de l’éducation prioritaire et plus particulièrement aux pilotes (principaux, IEN, Correspondants académiques) et aux coordonnateurs, professeurs référents, (ex-)préfets des études... 9h 30 : accueil des participants 10h - 11h 30 : conférence introductive, suivie d’un débat, de BEATRICE GILLE, Rectrice de l’académie de Créteil et co-auteure avec Anne Armand du rapport IGEN de 2006 11h 30 - 12h 30 : Répartition et travail en trois ateliers. - I. - II. - III. 12h 30 - 14h : déjeuner libre 14h - 15h - Suite des ateliers,

Enseignement-Éducation - Enseignants de collège et lycée publics en 2013 : panorama d'un métier exercé par 380 000 personnes Solène Hilary, Alexandra Louvet Près de la moitié des enseignants de l'Éducation nationale exerce dans le second degré public. Cette profession a subi une baisse notable de ses effectifs depuis le milieu des années 2000, alors que le nombre d'élèves restait relativement stable.

Le cahier des apprentissages : de la théorie… à la pratique dans les classes Le journal des apprentissages, une pratique théorisée …par Jacques Crinon et le groupe ESSI-ESCOL de l’académie de Créteil. Dans ce court texte, Jacques Crinon résume un chapitre de son livre, le journal des apprentissages. Echec à l’échec (2003). Après avoir présenté quelques extraits de cahiers d’élèves : « Ces textes sont extraits de " journaux des apprentissages " que tiennent chaque jour les élèves de cinquième année (CM2) d’une école élémentaire de la banlieue parisienne… Chaque soir, ils récapitulent par écrit ce qu’ils ont appris au cours de leur journée. Le dispositif est donc simple, austère même. Expériences en primaire Dans la circonscription de la Goutte-d’or, à Paris, une équipe de professeurs des écoles a mené l’expérience récemment et le site internet de l’inspection académique recense des réflexions et témoignages qui nous éclairent sur la mise en oeuvre pratique du dispositif pensé par Jacques Crinon. Expériences en collège La question des outils est essentielle. Like this:

Enseigner l'Histoire-Géographie Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux n° 86, septembre 2013 Auteur(s) : Gaussel Marie et Reverdy Catherine Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : Les débats houleux entre neurosciences et éducation existent depuis quelques décennies, mais prennent un nouveau tournant depuis les progrès considérables faits en imagerie cérébrale. Vous trouverez dans ce dossier, légèrement différent de sa forme habituelle, des renvois vers des articles de blog qui nous ont permis d'approfondir des aspects techniques et d’illustrer nos propos : Abstract : At the crossroads between brain research and educational research, educational neurosciences invite themselves in the classroom. Pour citer ce dossier : Gaussel Marie et Reverdy Catherine (2013).

Related: