background preloader

MOM21

MOM21

http://www.mom21.org/

Related:  Modèle Opale et Entreprises LibéréesL'entreprise libérée, apprenante....Holacracy - Entreprise libéréetinoulette78Organisation

5 choses à savoir sur l'holacratie Supprimer les positions de pouvoir et la bureaucratie, donner plus d'agilité à l'entreprise... Les bienfaits supposés de l'holacratie sont tels que ce système de gouvernance mis au point en 2001 par un éditeur de logiciels américain, Ternary Software, a depuis fait des émules. Le cas le plus emblématique fut celui de Zappos, qui annonçait début 2014, qu'il passait à ce mode d'organisation enterrant la notion de hiérarchie. "Adopter l'holacratie, c'est tout à coup se voir renvoyer toutes les incohérences de son organisation et se donner la possibilité d'y remédier", explique, enthousiaste, Bernard Marie Chiquet, qui, à travers son cabinet iGi Partners, accompagne Kingfisher, Danone, ou encore bientôt Décathlon, pour tester le "concept" sur des unités pilotes.

L’entreprise libérée : salariés responsabilisés, créativité débridée… leaders retrouvés ? EUREKA. Notion née aux Etats-Unis il y a 30 ans, l’entreprise libérée renverse la gestion pyramidale des organisations. Ce modèle peut-il aller jusqu'à refonder le pacte social entre salariés et entreprise ? Selon une étude de l’institut Gallup, en 2012, seuls 9% des salariés s’estiment "engagés" dans leur entreprise, 65% travailleraient dans une relative neutralité et 26% des salariés se sentent activement désengagés. Chez Gore-Tex, chaque salarié est son propre manager Dans l’art de la torture, Yannis est une référence qui inspire le respect à ses pairs. Et quand on voit le gaillard à l’œuvre, on comprend mieux pourquoi. Les traits tendus, le geste sûr, il arrache sa victime aux entrailles d’une machine bruyante qui l’a éreintée pendant des heures pour lui faire subir l’épreuve de la «rain tower» (la tour de la pluie). «C’est un peu le moment de vérité, ça passe ou ça casse», explique Yannis avec un petit sourire en coin. C’est passé : elle s’en est sortie.

Le vrai « mal français » : un système de management autocratique et non performant Par Nicolas Nilsen Vendredi encore – à propos de l’affaire SFR-Numericable – Arnaud Montebourg a donné l’image la plus détestable de ce qui tue la France : un mode de gestion étatique non seulement autocratique et autoritaire, mais également menaçant (si on n’agit pas comme le gouvernement l’a décidé, c’est le chantage au contrôle fiscal). Le Français croit malheureusement qu’il va suffire d’une élection politique pour que tous les problèmes soient magiquement réglés. La Cinquième Discipline, l’art de l’organisation apprenante Les livres de management qui inspirent ne sont pas de ceux dont on apprend par cœur le contenu, ou que l’on va tenir ouverts devant soi comme des livres de cuisine tout en essayant maladroitement d’en appliquer les recettes. La Cinquième Discipline est un de ces livres, dont on s’imprègne, dont on s’inspire, et dont on ne retient pas le contenu avec sa seule mémoire, mais surtout parce qu’il a changé notre manière de travailler, d’agir, de vivre. J’ai découvert La Cinquième Discipline par hasard, il y a quelques années, en faisant une recherche sur internet. Puis je me suis procuré, d’abord, la version audio en anglais (trouvée encore par hasard dans un kiosque à journaux de l’aéroport de Jakarta), puis le livre en français. Sa lecture a profondément changé ma manière d’envisager les défis de ma vie professionnelle et personnelle.

Comment devenir une « entreprise libérée  ? 4 case studies pour l’illustrer On entend parler de l’entreprise libérée. Tout cela est très bien, mais concrètement, ça veut dire quoi ? Vous trouverez dans cet article 4 case studies qui vous décrivent les changements organisationnels effectués et aussi leurs conséquences positives sur la performance de l’entreprise. Je n’aurais jamais cru trouver cette précieuse source d’information sur ce site là…mais comme quoi, le bon contenu, la bonne idée ne vient pas que des experts… Je disais donc, je n’aurais jamais pensé trouvé cette précieuse sources d’informations sur ce site là, mais le mérite du contenu de ce billet revient à Marion Senand de …Cadreemploi.fr, dont j’ai mis le lien des 5 articles originaux à la fin de cet article. Pour ma part, je vous en propose une synthèse qui a le mérite de centraliser l’ensemble des informations.

Témoignage : Matthieu Wendling En 2004, après un début de carrière dans le secteur automobile, Matthieu Wendling rejoint CHRONO Flex. Grâce à son expérience et son profil opérationnel, il prend aussitôt la direction des opérations en Région parisienne. Ensemble, déroulons le fil de ces dix années – avant et à travers la Libération. J’ai commencé par être Directeur des opérations en Région parisienne et après deux ans, je suis passé Directeur adjoint du réseau. C’était une création d’un poste. L’entreprise avait beaucoup grossi et en 2006, le directeur réseau a souhaité être épaulé par une personne qui puisse être davantage sur le terrain, un adjoint, pendant que lui-même était davantage au siège. Dites « plus de hiérarchie » et tout le monde s’en fait une idée fausse Note : Cet article de blog a été traduit par iGi Partners et est mis à votre disposition gratuitement, afin que, si vous ne parlez pas anglais ou tout simplement préférez lire le français, vous puissiez tout de même profiter du contenu de qualité qu’offre cet article, rédigé par Frédéric Laloux (www.reinventingorganizations.com), auteur du livre Reinventing Organizations. Zappos.com a récemment généré une petite excitation lorsqu’il a annoncé qu’il allait se débarrasser de la bonne vieille approche hiérarchique de gestion d’entreprise, celle que tout le monde connait, pour adopter quelque chose appelée « Holacracy ». Même si vous n’avez pas entendu parler de ce changement, voici la raison de son importance. Qu’est-ce que l’Holacracy ? Brian Robertson, qui a développé l’Holacracy, l’appelle un “système d’exploitation organisationnel”, en faisant une analogie à l’informatique. Tout cela vous semble confus ?

Vers une nouvelle ère managériale : rencontre avec F. Laloux Plus de 50.000 exemplaires de Reinventing organizations se sont arrachés dans le monde anglo-saxon. Une performance plus qu’honorable pour un ouvrage de management auto-édité ! Le 22 octobre dernier paraissait la version française du livre de Frédéric Laloux. A cette occasion, c’est sur une péniche amarrée sous le Pont des Arts que nous retrouvions l’auteur pour un moment d’échange avec la presse. Morceaux choisis.

Related:  Management