background preloader

La mesure de la performance du marketing

La mesure de la performance du marketing
Introduction Le marketing est poussé à mesurer la performance de ses actions par l’importance des actifs qu’il contribue à créer : valeur client et capital marque dans le cadre d’un management de la valeur qui s’impose au sein des organisations. Malgré les récents élargissements du marketing holiste [1] et de ses différentes composantes qui impliquent la prise en compte de toutes les parties prenantes (stackeholders) et leurs relations, il faut garder en tête que les clients sont la source fondamentale du cash flow et qu’il convient donc de répondre prioritairement à leurs besoins. Pour cela et durant de nombreuses années, les responsables marketing n’ont pas eu à se soucier de la mesure des performances de leurs actions. Ils n’avaient d’ailleurs pas à le faire face à la nécessité et la priorité à répondre aux besoins de leurs clients. Et pourtant la mesure des performances engage la crédibilité et justifie les actions futures. Marketing management 14e édition 1. 2.

http://www.creg.ac-versailles.fr/spip.php?article613

Related:  Performance commercialecelproflucille60Agrégation Economie-Gestionthème 4

Une énigme pour comprendre le management (11) La technique qui rend possible l’apparition de ces bannières publicitaires personnalisées s’appelle le « reciblage publicitaire » (en anglais « ad(vertising) retargeting »). Elle permet de cibler des individus ayant visité un site e-commerce ou une page produit d’un site e-commerce afin de les exposer par la suite à un message publicitaire personnalisé leur rappelant ce site ou ce produit. Cet outil est de plus en plus utilisé par les annonceurs (les organisations qui l’utilisent pour leur campagne publicitaire). En effet, elle leur permet d’optimiser leur budget publicitaire : ils ne sont facturés que pour les clics opérés par les internautes (à un coût par clic maximal fixé à l’avance).

Générer du chiffre d'affaires Générer du chiffre d’affaires est la première mission de toute entreprise si elle veut durer dans le temps et prospérer. Piloter son entreprise vers le succès, c’est donc avant tout mettre en œuvre une stratégie commerciale, et donc aussi, généralement, un management commercial. Car si le chef d’entreprise est naturellement le premier VRP de son activité, il doit aussi bien souvent savoir s’entourer. Pour mener à bien sa mission de performance commerciale, la petite entreprise n’a d’autre choix que de s’arrêter dans sa course effrénée et se poser pour réfléchir.

Infographie : 6 secrets de la performance commerciale Source : Sans stratégie de vente détaillée et partagée, point de performance commerciale. Tel est le premier enseignement de l'étude menée par Mercuri International auprès de 1 150 cadres commerciaux issus de 23 pays. En effet, une écrasante majorité des entreprises les plus performantes (80 %) a clairement défini sa stratégie commerciale et veille à ce qu'elle soit connue et adoptée par ses équipes.

Le néo-consommateur : une espèce en voie d’apparition ou le consommateur 2.0 Le consommateur d’aujourd’hui aspire à consommer différemment. Il a d’autres envies, d’autres ambitions pour lui-même et est en train d’adopter de nouvelles habitudes de consommation. En effet, si la crise économique de 2008 est à l’origine de l’émergence du néo-consommateur, celui-ci est cependant le fruit de mutations plus profondes qui ont donné naissance à de nouvelles tendances de consommation. 1. La crise économique à l’origine de l’émergence du néo-consommateur

Infographie : 6 secrets de la performance commerciale Source : Sans stratégie de vente détaillée et partagée, point de performance commerciale. Tel est le premier enseignement de l'étude menée par Mercuri International auprès de 1 150 cadres commerciaux issus de 23 pays. En effet, une écrasante majorité des entreprises les plus performantes (80 %) a clairement défini sa stratégie commerciale et veille à ce qu'elle soit connue et adoptée par ses équipes.

L'évaluation de la performance commerciale La performance commerciale de l’entreprise (et des organisations plus largement, associations et administrations publiques notamment), est une notion qui semble faire relativement peu débat. Ainsi, une entreprise performante sur le plan commercial doit-elle enregistrer un niveau de ventes et de marges élevés, une augmentation du nombre de clients recrutés et fidélisés, une diminution de son volume de stock.... Pourtant, à l’instar des autres performances de l’entreprise (sociale, sociétale, écologique, comptable, financière...) celle-ci est nécessairement le fruit d’un consensus entre les différentes parties prenantes (clients, usagers, actionnaires, salariés, pouvoirs publics, concurrents...), qui chacune va essayer d’imposer la définition qu’elle considère la plus pertinente, utile.

Audio : Ne pas confondre rentabilité et profitabilité ! Les questions comptables et financières ne sont pas vos points forts ? Comme beaucoup d’entrepreneurs, vous êtes peut-être de ceux qui confondent rentabilité et profitabilité. C’est justement pour vous aider à faire cette distinction que nous retrouvons Franck Nicolas, expert-comptable, dirigeant de l’entreprise B2A Partners, membre associé de l’incubateur de L’EM-Lyon et auteur de « Finance pour non financiers » aux éditions Dunod. Un investisseur avant d’investir va calculer le résultat opérationnel par rapport aux capitaux engagés. Et pour le convaincre, mieux vaut pour vous parler le même langage. Podcast: Lire dans une autre fenêtre | Télécharger Élaboration d'un plan de commercialisation Table des matiéres Introduction Au sein des marchés axés sur le consommateur comme ceux qu'on connaît aujourd'hui, l'élaboration d'un plan de commercialisation efficace requiert une bonne compréhension de ce que le marché recherche. Il ne s'agit pas de se demander quel type de culture ou d'élevage choisir pour faire de l'argent, mais plutôt comment tirer son épingle du jeu en offrant aux consommateurs ce qu'ils recherchent. L'idée même de la commercialisation découle du fait que les êtres humains acquièrent et consomment des biens et services.

Ethique et marketing Introduction Dans la conjoncture actuelle où les valeurs sont remises en cause aux niveaux politique et économique, que la confiance envers les politiques ou les dirigeants d’entreprise n’a jamais été aussi faible, une nouvelle forme de marketing émerge, un marketing de valeurs où l’éthique, le respect de l’individu prennent une place de plus en plus importante. Selon KOTLER [1], « chaque fois que des modifications apparaissent dans l’environnement macroéconomique, le comportement du consommateur se modifie et le marketing doit s’adapter ». L’éthique conduit à raisonner en fonction d’un but utilitaire, celui du bien-être du groupe.

E-Marketing et E-Communication - Formation Stratégies Objectifs de la formation - Intégrer les techniques du marketing et de la communication online : e-pub, emailing, référencement, réseaux sociaux, mobile - Apprendre à élaborer un plan d'actions online - Mesurer et optimiser le retour sur investissement de ses actions E-marketing, e-communication et plan d'action on-line Chiffres clés et grandes tendances du Webmarketing-Révolution du Digital -Impact de la mobilité avec le web 3 - Top 15 des sites les plus visités, taux de pénétration, investissements annonceurs... - Connaître les profils et usages des internautes : blogs, wikis, flux RSS... - Les acteurs du marché, leurs offres et spécificités : agences, centrales, régies - Maitriser le cadre juridique du webmarketing : LCEN, permission marketing...

Le taux de distribution des dividendes : Un indicateur de la croissance future des bénéfices des entreprises Intitulée « Des dividendes élevés synonymes d’une forte croissance des bénéfices futurs », l’étude présente les résultats de l’analyse de Stefan Hofrichter, Chef Economiste d’Allianz Global Investors, sur la corrélation existant entre les taux de distribution de dividendes et la performance des actions aux Etats-Unis, au Japon, en Europe et au sein des pays émergents. Selon l’étude, les bénéfices mondiaux pourraient enregistrer une légère progression au cours des prochaines années, dans le sillage de l’augmentation des taux de distribution des dividendes récemment observée. Le taux de distribution des dividendes constitue un indicateur avancé des bénéfices futurs des entreprises et de la performance des marchés d’actions internationaux à un horizon de cinq ans. Cette analyse met en évidence, au niveau régional, des divergences importantes entre les perspectives d’évolution des bénéfices et celles du prix des actions.

Related:  Mercatique