background preloader

Qui vais-je faire redoubler cette année ?

Qui vais-je faire redoubler cette année ?
C’est le printemps, voici donc venu le moment de l’année où chaque enseignant de primaire se voit demander à quel(s) élève(s) il compte proposer un redoublement. Je déteste ça. D’abord parce qu’on est en pleine année scolaire et j’ai plus la tête à faire progresser mes élèves qu’à tirer un bilan. Ensuite parce que cette affaire de redoublement me met invariablement mal à l’aise. Depuis 10 ans que j’enseigne en primaire, ma vision des choses a pas mal évolué sur ce sujet. La première fois, je me suis bêtement demandé qui n’avait pas le niveau pour passer dans la classe d’au-dessus. Cette année, ma classe est d’un niveau plutôt plus faible que les années précédentes. Reste que chaque cas, chaque réflexion représente une belle prise de tête… « Le redoublement doit être exceptionnel » dit la Loi votée il y a peu. 18% des petits français ont redoublé au moins une fois au primaire. Et pourtant, en France, on continue à être attaché au redoublement. Related:  Système éducatif français

Vincent Peillon : Le départ du ministre pédagogue Quel bilan faire des 20 mois passés par Vincent Peillon rue de Grenelle ? Peut-on susciter autant d'oppositions, aussi diverses, et être un grand ministre de l'Education nationale ? La question ne doit pas surprendre Vincent Peillon qui sait à quel point Jules Ferry, le saint laïc d'aujourd'hui, a été combattu. Quand on évoque Vincent Peillon dans les salles des professeurs on rencontre souvent de l'amertume, dans les écoles, et de l'indifférence, dans les collèges et lycées. Pourtant, aucun des ministres de l'éducation nationale de la 5ème République n'a été aussi proche des enseignants que Vincent Peillon. L'oeuvre réalisée en 20 mois par Vincent Peillon est sans commune mesure. Plus encore, on doit à Vincent Peillon un changement complet du discours de l'institution. Le départ de Vincent Peillon nous laisse responsables face aux questions de la refondation. François Jarraud

L'école du crime | Ce que le crime nous enseigne… Pourquoi le redoublement est-il encore apprécié par les enseignants ? Si le redoublement dure c'est peut-être qu'il est utile. C'est la thèse défendue par Hugues Draelants, un chercheur belge, en 2006 à propos des enseignants. Pour lui, si les enseignants tiennent au redoublement c'est qu'il les arrange pour garder la main sur l'Ecole. "Se prononcer pour la suppression du redoublement au motif selon lequel il est « inefficace » – à cet égard le constat des pédagogues et chercheurs en éducation est sans appel – revient à dire que la danse du serpent des indiens Hopi (une des cérémonies amérindiennes les plus spectaculaires) pour faire venir la pluie ne sert à rien. L'auteur ne cherche pas à démontrer l'efficacité pédagogique du redoublement. Pourquoi les enseignants résistent-ils à la suppression du redoublement ? Cette déstabilisation rejoint d'autres exigences nouvelles qui touchent le métier d'enseignant. Ce mouvement de réaction n'est pas sans rapport avec d'autres formes de résistance aux évolutions sociales voire technologiques. François Jarraud

Comme François Fillon souhaite réforme l'école Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard Pour François Fillon, « tout commence par l'école ». C'est ainsi qu'il a baptisé le premier d'une série de rendez-vous qui démarrent jeudi 10 avril à l'Unesco et vont s'étaler sur plusieurs mois, pour décliner des thématiques comme l'Europe ou l'économie. Sur tous ces sujets, Force Républicaine, l'association de soutien au leader UMP, a mené une réflexion que l'homme politique estime assez avancée pour être versée au débat public et servir de base à l'élaboration d'un programme en vue de la campagne des présidentielles de 2017, ou seulement de la primaire UMP. Ministre de l'éducation de mars 2004 à mai 2005, M. L'architecture de l'école qu'il propose aujourd'hui diffère de celle que porte l UMP. L'école selon François Fillon sera recentrée sur les fondamentaux. Pour que le niveau du pays monte, M. « Je propose que les trois quarts du temps scolaire en primaire soient consacrés à l'apprentissage des matières fondamentales.

Association des Universit?s Populaires de France redoublement Socle Au 7 Mai (1) (2) La connaissance des nombres et la capacité à rendre des objets accessibles au calcul sont essentiellesà toute acti"ité scienti%iue et technologiue mais également à nombre de disciplines de scienceshumaines$L.él!"e doit connatre les nombres entiers et doit a"oir automatisé leur calcul$ @ais d!s u.il s.agit demesures de grandeurs géométriues, ph#siues, économiues$$$< il doit connatre et pratiuer denou"eau& nombres : la matrise des %ractions, des décimau& en lien a"ec les notions de pourcentage, dedi"ision, de proportionnalité$ Les tra"au& numériues conduisent à une matrise de ces écritures et àl.assimilation du langage algébriue pour résoudre des probl!mes$l doit également comprendre et traiter l&information quantitati'e tra'aux géométriques , ui lui permettent de dé"elopper ses ualitésd.obser"ation, d.abstraction, de raisonnement à partir d.objets géométriues dont il peut calculer lesgrandeurs$ l connat et pratiue les théor! Le langage des images, des sons et des médias

Ma note Redoublement : quelles alternatives ? Olivier Rey Redouble-t-on plus en France qu'ailleurs ? La France fait effec­ti­ve­ment par­tie des pays où l'on redouble beau­coup. Selon la der­nière enquête PISA, 28 % des jeunes âgés de 15 ans ont déjà redou­blé une fois lors de leur sco­la­rité. En 2009, la France était le pays de l'OCDE où l'on redou­blait le plus ! Aujourd'hui, elle n'arrive qu'en 5e posi­tion après l'Espagne, le Luxembourg, le Portugal et la Belgique. Comment expliquez-vous ces différences ? C'est une ques­tion de culture. Quelles sont les classes les plus « critiques » ? En pri­maire, c'est le CP ou le CE1 et dans le secon­daire, la 3e et la seconde. La loi du 8 juillet 2013 de refon­da­tion de l'Ecole fait pour­tant du redou­ble­ment une pro­cé­dure exceptionnelle... C'est exact. Le redou­ble­ment est-il efficace ? S'il est vrai qu'à court terme, les élèves semblent obte­nir de meilleurs résul­tats, ce n'est pas le cas à moyen et à long terme. Quelles sont les autres alternatives ? On a du mal à faire cela.

Related: