background preloader

Accueil - Système de collecte en ligne

Accueil - Système de collecte en ligne
Related:  PétitionsInitiative Citoyenne Européenne (ICE)

PETITION - Projet de ferme-usine des 1000 vaches : Non merci ! Mario Tenreiro au sujet de l’ICE : « c’est le premier vrai exemple de démocratie participative à un niveau international » | a democracy in the making Hier après-midi, je me suis rendu, avec Sophie Petitjean – une amie journaliste spécialisée dans l’Europe sociale – chez Mario Paulo Tenreiro (chef d’unité Affaires institutionnelles générales du Secrétariat de la Commission européenne). Et, nous lui a posé quelques questions sur l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE), cette fameuse disposition du traité de Lisbonne qui est censée « ouvrir un volet de démocratie participative à côté du volet traditionnel de la démocratie représentative ». Mario Paulo Tenreiro nous explique que l’ICE n’a pas été conçu (comme certains l’auraient voulu) comme « référendum européen ». C’est-à-dire que la Commission garde le monopole du droit d’initiative : « ce n’est pas un référendum européen – il ne s’agit même pas d’obliger la Commission à proposer une loi – mais d’amener un débat public et d’obliger la Commission à se positionner et à donner une réponse formelle vis-à-vis d’une proposition qui vient des citoyens » Bien sûr, la procédure est lourde.

BELO MONTE : un complexe de barrages construit au mépris des Droits de l'Homme Le barrage de Belo Monte sera le 3ème plus grand au monde. Il fait suite à la construction de celui de Jirau, construit sur le fleuve Madeira. Belo Monte va inonder 668 km2 dont 400 km2 de forêt primaire en territoires autochtones. 20 000 personnes vont être déplacées et au moins 24 peuples vont subir un changement de mode de vie lié à la raréfaction de leurs ressources vivrières. Belo Monte ouvre la voie à d’autres atteintes au poumon vert de notre planète car il représente pour le Brésil non seulement une source d’énergie domestique mais aussi une source d’alimentation pour de nouvelles mines, par exemple la mine d’or de Belo Sun qui a annoncé son ouverture fin 2012. Sa construction a fait l’objet de nombreuses plaintes à l’échelle nationale et internationale, et a été condamnée à maintes reprises. Les mêmes critiques sont aujourd’hui émises par la communauté internationale vis-à-vis du gouvernement brésilien concernant le barrage de Belo Monte. - par Valérie Cabanes -

Le Blog de Pierre Jovanovic 2008 - 2013 : REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE LA VRAIE INFORMATION REND LIBRE (LE MONDE A VOLONTAIREMENT IGNORÉ L'ASSASSINAT DE D. ROSSI) cliquez sur l'image pour mon reportage NOTE: le reportage d'ARTE n'a même pas osé dire que David Rossi a été battu et que sa montre est tombée bien après sa chute... Incroyable mais habituelle lâcheté des journalistes de télévision. De notre lecteur Willy " voici la base de données LE MONDE - DECODEX LIEN ICI (à sa sortie... elle évoluera par la suite sans doute). Avec quelques lignes de code, un programmeur un peu expérimenté arrivera à la mettre en forme... De notre lecteur Sacha: " comme en France (Le Monde), en Allemagne la guerre contre le " Fake News " (la vérité) a debuté. - 925.000 euro de Brost-Stiftung => fondation très près de FUNKE-Mediengruppe (groupe Media) - - 114.000 euro de Stiftung Adessium => fondation Néerlandaise, connue pour être aux alentour de Mr. Donc pas de journalisme indépendant en vue. La Revue de Presse avec le Comte de Paris du 14 mai 2014. LoL Ben oui ! (...) M. (...)

Le tigre menacé par la Deutsche Bank Les tigres ont besoin de vastes territoires pour survivre (photo: D. Mukherjee / Greenpeace) Le tigre du Bengale est en grand danger ! La compagnie minière Coal India veux détruire plus d'un million d'hectares de forêts directement à proximité de son habitat naturel pour exploiter d'immenses mines de charbon. Protestons auprès de la Deutsche Bank qui aide l'entreprise indienne à financer ce type de projets ! L'entreprise publique indienne Coal India a engagé la Deutsche Bank et trois autres établissements financiers internationaux afin de pouvoir mettre en œuvre ses projets miniers pharaoniques. Coal India n'est pas seulement le plus grand producteur de charbon de la planète, c'est aussi l'un de ses pires entrepreneurs : non content d‘expulser les populations locales et de détruire l'habitat naturel du tigre du Bengale, le groupe minier fait même travailler les enfants. Treize mines et de nombreuses centrales à charbon sont projetées dans l'Inde Centrale. Début de l'action : 20 sept. 2013

Informations de base – Initiative citoyenne européenne - Commission européenne Basic facts What is a European citizens' initiative? A European citizens' initiative is an invitation to the European Commission to propose legislation on matters where the EU has competence to legislate. The rules and procedures governing the citizens' initiative are set out in an EU Regulation adopted by the European Parliament and the Council of the European Union in February 2011. What can be proposed as a citizens' initiative? A citizens' initiative is possible in any field where the Commission has the power to propose legislation , for example environment, agriculture, transport or public health. For more information, click here . Who can organise a citizens' initiative and how? In order to launch a citizens' initiative, citizens must form a "citizens' committee" composed of at least 7 EU citizens being resident in at least 7 different member states. Citizens' initiatives cannot be run by organisations. * Citizens do not need to be registered to vote, just old enough.

Appel de Montpellier: Passer à un niveau supérieur d’alerte et de prévention pour limiter les risques sanitaires et écologiques des pesticides Réunis le lundi 26 août à Montpellier, chercheurs, praticiens, militants d’ONG, élus politiques, voulons lancer un cri d'alerte concernant l’atteinte des objectifs du plan Ecophyto 2018, qui visait à la réduction de 50% des quantités de pesticides utilisées en France à l’horizon 2018. Malgré une diminution nette des quantités vendues depuis 1998, nous constatons, à ce jour, que les ventes de pesticides ne diminuent pas depuis trois ans. Le constat est alarmant : 90% des cours d’eau du pays connaissent, selon le Commissariat général au développement durable, une « présence généralisée » de pesticides. Cette situation est d’autant plus condamnable que, depuis 2009, des données récentes viennent à la fois préciser les risques sanitaires encourus, certains étant désormais avérés, et montrer les mécanismes des atteintes à la biodiversité, notamment concernant les abeilles. Voilà plus d’une décennie que des professionnels, des scientifiques et des militants d’ONG lancent des cris d’alerte.

L'Abbé Pierre

Related: