background preloader

Reporters sans frontières

Reporters sans frontières
Related:  Compréhension, analyse et décryptage des médias (EMI)

Femme en bikini agressée à Reims: analyse d'un emballement sur la Toile Seulement voilà, la justice a enquêté, et constate qu’il n'y a aucune motivation religieuse ou morale à l’agression. Il s’agit d’une banale altercation entre adolescente qui a viré à l’agression. Bref, une fois l'embrasement passé, on ne comprend pas bien ce qui a permis de tirer des leçons de ce fait divers. Marc Lits, professeur de communication à l’UCL et directeur de l’Observatoire du Récit Médiatique, nous a fait part de son analyse. ​Comment expliquer qu'une affaire relatée par la presse régionale, qui n'intéresse qu'un public circonscrit, ait ensuite fait la Une des grands médias en France? N’oublions pas que nous sommes en été et qu’il y a moins d’informations très importantes. C’est donc cela que l’on a vu derrière et que certains ont mis en avant pour essayer parfois de l’instrumentaliser, que ce soient des politiques ou des groupes qui voient là l’occasion de défendre leur position extrême. Certains journaux cherchent à faire mousser ces événements pour faire du sensationnel

Des journalistes du "Parisien" dénoncent une auto-censure du journal à l'égard de son nouveau proporiétaire Bernard Arnault MÉDIAS - Ne cherchez pas de références au film "Merci Patron" de François Ruffin dans les colonnes du Parisien, vous n'en trouverez pas. Et pour cause, selon un communiqué diffusé par les syndicats du quotidien, "ordre a été donné aux confrères du service culture-spectacle qui avaient visionné le long métrage de ne pas le chroniquer, fût-ce en dix lignes". La raison selon les syndicats du journal? Le directeur de la rédaction, Stéphane Albouy "assume" cet arbitrage, selon ses propos retranscrits par les syndicats: "C’est mon choix, un arbitrage comme j’en fais des dizaines d’autres", aurait-il déclaré aux journalistes se déclarant opposé à "la promotion d’un procédé déloyal, malhonnête, qui a instrumentalisé les Klur". Serge et Jocelyne Klur (au centre du film) sont d'anciens ouvriers d’une filiale LVMH (propriété de Bernard Arnault). "Auto-censure"

Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… Un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias. Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France. VIDEO TELECHARGEABLE GRATUITEMENT ICI : Le concept Pourquoi Premières Lignes ? On peut appeler cela des complots, si on veut.

Capture d’écran 2015 08 17 à 09 22 40 La laïcité en questions : Y a-t-il des limites à la liberté d'expression ? Déclaration, convention, lois, articles, décrets définissent un cadre de référence, dans les faits il n’est pas rare que les décisions de justice étudient au cas par cas certains dossiers particulièrement complexes, mais toujours dans le cadre juridique : il est interdit d’insulter les croyants ou d’appeler à la haine, mais il est autorisé de se moquer des religions et de caricaturer ses représentants. Les textes encadrant la liberté d’expression – notamment par le biais de la liberté de la presse – sont très nombreux d’autant que la logique est de produire de nouveaux textes sans pour autant abroger ceux qui ne sont plus pertinents. Dans tous les cas, l’action se fait sur le mode répressif à partir d’éléments actés et non dans une logique anticipative d’interdiction préalable.

Webdocumentaires : Toute l'actualité sur Le Monde.fr. La laïcité en questions : Peut-on rire de tout ? Pierre Desproges, dans son [réquisitoire contre Jean-Marie Le Pen] dans l'émission radiophonique Le Tribunal des Flagrants délires (France Inter) le 28 septembre 1982, pose deux questions essentielles : peut-on rire de tout ? peut-on rire avec tout le monde ? Quelles réponses apporte-t-il à ces deux interrogations, avec quels arguments ? Webdocumentaires et nouvelles formes de narration - Web-Documentaire.org Parler de liberté d'expression et d'humour en classe de FLE : vidéo La France est-elle toujours le pays de la liberté ? Découvrez l’évolution de la liberté d’expression depuis 1830. Discuter de la caricature (B2), déterminer les enjeux de la caricature (C1). Voix off Une poire pour contourner la censure. 1831 : le roi Louis-Philippe interdit qu’on le dessine, alors il devient l’homme à la tête de poire, sous la plume d’un caricaturiste, Honoré Daumier.

Le Gorafi, point d'ironie ؟ « Depuis 1826, toute l'information des sources contradictoires » Tel est le slogan du site d'information pastiche le Gorafi qui d'emblée, nous avertit qu'il s'agit là de fausses informations. Cet avertissement est la seule chose que les lecteurs devraient prendre au sérieux et pourtant, peu de monde semble y porter attention car nombreux sont ceux qui reprennent encore les articles comme de véritables informations. Certes, une partie des lecteurs réagissent de façon parodique, les enchaînements de commentaires au second degré ( qui participent au plaisir de la lecture des articles ) des habitués du Gorafi sont là pour le rappeler, mais en matière de lucidité, il peut y avoir lieu de s'inquiéter. Tout le monde se souvient de Christine Boutin, citant le Gorafi pour réagir au retrait de la loi de la famille. Problème, sa référence était inexacte car jamais ces quelques mots n'avaient été prononcés par l'un de ses conseillers. Il s'agissait bel et bien d'un tweet du journal parodique.

Géopolitique et FLE : parler du dessin de presse en cours de français : vidéo Jump to navigation Formulaire de recherche recherche avancée Liberté de la presse : le dessin comme arme absolue ? Une émission ni bête, ni méchante sur l'art de la caricature. Connectez-vous pour sélectionner une ressource. Publié le 04/07/2012 - Modifié le 20/03/2017 Error loading player: No playable sources found À propos Liens Transcription Partager Durée : 15:47 La presse, la liberté de la presse, le journalisme, les caricatures, les médias, le pouvoir des images. Chaîne d'origine : RTS Présentation : Xavier Colin Production : RTS / TV5MONDE Site de l'émission Le contexte Bienvenue sur Geopolitis. « On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui ! Le reportage Liberté de la presse : la parole aux dessinateurs ? L’édito Il nous faut l'admettre, même si cela nous coûte ! Médias / Adultes / Éducation aux médias / Français des relations internationales / Géopolitis alexandria searching ...

Meta-media | La révolution de l'information

Related: