background preloader

Le Moyen Âge : la vie quotidienne - La vie des seigneurs - francetv...

Le Moyen Âge : la vie quotidienne - La vie des seigneurs - francetv...
Chevalier à table, forteresse de la tour Blanche, Londres. Photo © Olivia Gaultier 2011 Dans les trois ordres de la société médiévale, les nobles sont qualifiés du latin de Bellatores : ceux qui font la guerre. S'il y a plusieurs échelons de puissance chez les nobles, selon les terres gouvernées, ils adoptent un même mode de vie : l'habitat (maison forte, château fort), l'alimentation surabondante, l'apparat de la vie de cour (banquets, danse, musique), des activités assez violentes, comme chasse et tournoi, en rapport de simulacre avec celle de la guerre. Related:  MOYEN-AGE

Le monde paysan au Moyen Âge - Francetv Éducation Une petite chaumière Durant les mois d’hiver, les paysans restent dans leurs chaumières, faites de pierres et de bois, et recouvertes d’un toit de chaume. En général, elles ne sont constituées que d’une pièce. On se tient la plupart du temps près de la cheminée, source de chaleur et de lumière. Dans le fond, une grande paillasse fait office de lit unique. Les bêtes sont parquées dans une salle attenante, la chaleur animale s’ajoutant ainsi à celle du foyer. Une soupe et du pain Le pain est la base de l’alimentation. Manger de la viande est rare. Les travaux des mois Avec le retour des beaux jours, les paysans peuvent de nouveau s’occuper du jardin potager et préparer les semailles. En juin ou juillet, l’herbe a bien poussé et Les paysans commencent les foins. Septembre est le mois des vendanges. Des récoltes médiocres Les champs ne sont pas tous cultivés. Contenus extraits de l'ouvrage : Vivre au Moyen Age - Hachette Jeunesse, Louvre

486 Syagrius Cette citée est, au sein de la Belgique seconde, parée d'un passé prestigieux. Au temps de la gloire de l'Empire, les romains y ont installés des ateliers militaires ou étaient fabriquées de nombreuses armes offensives et défensives, tels des boucliers, des cuirasses et aussi des balistes ( projectiles utilisés lors des sièges des villes ) Forte de son commerce et riche de ses activités militaro-industrielles, Soissons, au IV éme siècle sous la poussée d' un évergétisme rare à cette époque, a construit de nombreux monuments d' inspiration chrétienne et notamment une église en l' honneur des cordonniers martyrs Crépin et Crépignien. Un temple consacré jadis à la déesse Isis a été transformé pour le culte chrétien en l'honneur de saint Gervais et de saint Protais. Aujourd'hui la cathédrale Gothique porte le nom de ces 2 élus. Soissons n'a pas souffert des 2 plus redoutables invasions du siècle, celles de 406 et 451conduites par Attila.

Vie quotidienne au Moyen Age : paysans et citadins Rue au Moyen-Age L'époque médiévale, entre l'Antiquité et le monde moderne, a duré 10 siècles (entre 500 et 1500) ! C'est une période riche en progrès. Les paysans représentent alors 90 % de la population, mais les villes se développent. Au début du Moyen Age, les forêts recouvrent de vastes étendues, qui vont être défrichées peu à peu. Vers la fin du Xe siècle, les invasions se font plus rares. Le paysage médiéval Les villages sont constitués d'une dizaine de maisons habitées soit par des paysans "libres" soit par des serfs. La vie à la campagne Les paysans connaissent l'insécurité et la misère. La vie dans les villes Les maisons n'étant guère confortables, les rues sont très animées, les habitants y passant une grande partie de la journée. L'hygiène de vie Les eaux usées s'écoulent par un caniveau central ou stagnent dans les fondrières.

Vivre à Paris au Moyen Âge - Francetv Éducation La ville s’agrandit Charles V fait construire autour de Paris une nouvelle enceinte plus grande qui protège les faubourgs. Aux portes de la ville la circulation des hommes et des marchandises est contrôlée. La nuit, les entrées sont closes et de lourdes chaînes sont tendues en travers de la Seine. Certaines portes sont plus célèbres que d’autres. Le quartier Latin La rive gauche de la Seine est occupée par les lettrés, c’est le quartier Latin. On y professe le droit, la médecine, la théologie, et les sept arts libéraux : la grammaire, la rhétorique ou art de bien parler, la dialectique ou art de la discussion, l’arithmétique, la musique, la géométrie et l’astronomie. Un commerce actif La rive droite de Paris appartient aux artisans et aux marchands. Des artisans bien organisés Les membres d’une même profession sont regroupés en « métiers ». Contenus extraits de l'ouvrage : Vivre au Moyen Age - Hachette Jeunesse, Louvre

Les croisades Introduction Bénie par le pape et conduite par les monarques des royaumes chrétiens de la vieille Europe, cette aventure devait représenter tout ce que l'esprit médiéval avait de bon en lui. Malgré l'échec militaire manifeste des croisades (à l'exception de la première), la Chrétienté en sortit grandie au niveau économique et culturel. Le choc des cultures fut nettement favorable à l'Europe, moins avancée que le Moyen Orient qui rentre alors en déclin. Les croisades permirent également au niveau géopolitique la création des Etats Latins d'Orient (comté d'Edesse et de Tripoli, principauté d'Antioche, royaume de Jérusalem) et l'essor des républiques maritimes italiennes (Amalfi, Gênes, Pise et Venise). Les Etats latins et les républiques maritimes italiennes Tout l'Univers (Hachette) Les caractéristiques des Croisades Une grande aventure médiévale Un grand investissement économique Au cours des huit campagnes, tout le monde y trouva son compte : Le rôle des femmes Des expéditions très sanglantes

La vie quotidienne au Moyen Âge Introduction Cet article regroupe plusieurs aspects des mœurs et de la vie quotidienne au Moyen Âge. Nous étudierons successivement : La vie urbaine au Moyen Âge, avec l'expansion des communes et la description de ParisLa vie des paysans à la campagneLes divertissements populaires tels que les foires ou les tournois de chevaliersLes mœurs et coutumes, habillement, coiffures, rôle des femmes... La vie urbaine Les communes Avec le réveil économique et la croissance des villes, l'influence de ses habitants, les burgenses ou bourgeois était croissante. Les libertés communales Dans la plupart des cas, les bourgeois conjurés achetaient leurs libertés au seigneur. « L'air de la cité rend libre » Une règle particulière fut établie dans certaines communes, notamment Bologne. Paris au Moyen Âge Protégée par l'épaisse muraille de ses remparts, qui discipline sa croissance et le met à l'abri des invasions, Paris, à la fin du XIIIe siècle, compte environ 200 000 habitants, ce qui est énorme pour l'époque.

Ville au Moyen Âge La ville séparée du monde rural par ses fortifications En Europe occidentale, au Moyen Âge, les villes étaient beaucoup moins nombreuses et plus petites que celles d'aujourd'hui. La ville c'était alors un grand nombre d'habitants regroupés dans un espace fortifié de grandes dimensions. La ville s'oppose au plat pays, où les villages ne sont pas fortifiés. La population urbaine est composée du personnel religieux, du personnel judiciaire, des autorités seigneuriales (car la plupart des villes ont un, voire plusieurs, seigneurs). Mais la plus grande partie est composée par le monde de la boutique et de l'atelier, c'est-à-dire les commerçants et les artisans. L'aspect des villes au Moyen Âge[modifier] Une rue datant du Moyen Âge à Billom (Puy-de-Dôme) La ville est séparée du monde rural par l'enceinte fortifiée, quelquefois renforcée par un château fort où sont installés les soldats du seigneur. À l'intérieur de l'enceinte l'espace disponible est restreint. Les bâtiments publics[modifier]

Quand la propreté reculait au Moyen-Age Lors d’une visite du château de Blois, la guide touristique nous indique que pendant le Moyen Age les bébés n’étaient pas lavés jusqu’à l’âge de 1 an, et les adultes se lavaient très rarement, de peur d’attraper des maladies ou des grossesses pour les femmes. Incrédule dans premier temps, nous avons voulu en savoir plus. Voici ce qu’on peut lire dans un document “L’histoire du lavage” paru en 2009 :“TEMPS ANCIENS (2500 av. J.C. – 476 ap. J.C., environ 3000 ans) Les bains et le lavage des vêtements ont évolué au cours des temps anciens. Ainsi, avec le paganisme, et une science pour le moins limitée, les hommes savaient ce qui était bon et mauvais pour eux. “MOYEN-AGE (476 ap. Le film Les Visiteurs avait bien rendu cette réalité : Pourtant, certains historiens et médiévistes chrétiens cherchent à dédouaner la religion de ses méfaits dans le domaine, en travestissant les faits, comme par exemple Historama N°40, de juin 1987, qui titre un dossier “Propre comme au Moyen Age”.

Alimentation et hygiène de vie au Moyen Âge Alimentation et hygiène de vie doivent suivre l’alternance des jours « gras » et jours « maigres » du calendrier religieux, et le « Vivre en bon chrétien » définit ici la bonne mesure entre besoins du corps et salut de l’âme. La viande, perçue comme liée au péché de chair, est interdite les jours maigres. De même, aliments à base de graisses animales, œufs et laitages, le sont pendant le Carême. Ce temps pascal du Carême englobe le renoncement aux plaisirs sexuels, autre pulsion « animale » que le chrétien doit être apte à maîtriser. Durant toute l’année, la viande est prohibée le vendredi, jour de la mort du Christ, et donc jour maigre de la semaine chrétienne. Les aliments proscrits sont remplacés par le poisson, dont la nature est « froide et humide », sans vision de sang, et donc ne risque pas d’échauffer le mangeur, de l’inciter à « l’incendie de la luxure ».

Éducation au Moyen Âge en Occident Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Codex Manesse L'éducation dans la période de la Rome antique était municipale, tout en étant contrôlée par le pouvoir impérial. Haut Moyen Âge occidental (Ve ‑ Xe siècle)[modifier | modifier le code] Centres d'études carolingiens entre le VIIIe et le IXe siècle. Ve et VIe siècle[modifier | modifier le code] Le christianisme, devenu une religion officielle de l'Empire romain en 392, n'abolit pas l'école païenne. Moitié du VIe et début du VIIe siècle[modifier | modifier le code] Des différences apparaissent au sein de l'Occident chrétien. VIIe et VIIIe siècle[modifier | modifier le code] Le modèle de l'éducation médiévale se diffuse dans tout l'Occident, notamment grâce aux missions des moines irlandais. Pierre Riché considère donc que la culture et l'éducation romaines ne s'éteignent pas avec la chute de l'Empire[1]. Renaissance carolingienne[modifier | modifier le code] Bas Moyen Âge en Occident (XIe ‑ XVe siècles)[modifier | modifier le code]

Les paysans au Moyen-Âge Puis à mesure que l'argent circule mieux, les corvées sont remplacées par les redevances : la taille (sert à payer la protection du seigneur). Elle apparaît après 1050. C'est un impôt direct. A partir du XIV° siècle, la taille devient un impôt royal. Les serfs doivent payer des impôts particuliers : la mainmorte au moment d'un héritage le formariage pour se marier à l'extérieur de la seigneurie Moyen Age : Parler comme au Moyen Âge Krän le barbare © Herenguel - Loyvet Un exercice de style est de s'accorder quelques heures à l'apprentissage du "parlé médiéval". Humour, je vous l'accorde, mais ces termes bien de chez nous devrait vous faire passer un bon moment. Les verbes médiévaux Abrayer broyer Arder brûler Bataculer basculer Bouter pousser Choir tomber Conchier outrager Convoier faire route Déconfier trahir Estriller étriper Epousailler épouser Esponger éponger Faer ensorceler Fatrouiller bavarder à tort et à travers Joiler accueillir Lober tromper Mander demander Mangailler manger Mesttre mettre Mortir tuer Odir entendre Peinturer peindre Piétonner marcher Puire puer Quérir chercher Rapiner voler Ripailler Rechaudir réchauffer Toster griller Trouiller avoir peur Vergogner faire honte Le vocabulaire au moyen âge Affublement vêtement Ajour ouverture Aquiescement autorisation Arroi équipage Attrapoire Arbalestrie arbalète Bachelette jeune fille Balivernes mensonges Baronnet insulte pour noble Bastaille bataille Batelage boniments Bâtisse bâtiment Besson jumeau Biclarel Loup-garou Bonne pitance bon feu

Art Gothique - Caractéristiques du mouvement

Related: