background preloader

Les grands domaines climatiques mondiaux

Les grands domaines climatiques mondiaux
Le climat se définit par l'association des températures, des précipitations, des vents et de l'ensoleillement en un lieu donné. Il existe dans le monde huit grands domaines climatiques : polaire, montagnard, continental, océanique, méditerranéen, désertique, tropical et équatorial. L'activité consiste, à l'aide d'indications climatiques, à colorier chaque zone de la Terre de la couleur du climat correspondant. Mots clés :

http://education.francetv.fr/carte-interactive/les-grands-domaines-climatiques-mondiaux-o18106

Related:  Géographie - ActivitésClimat, risques, catastrophes naturelles

Le précepteur - Géographie Les grands repères de la Terre - Quiz de géographie de 6èmeCe QCM va te conduire à réviser les grands repères terrestres que tu dois connaître en sixième.Économie africaine - Les grandes lignes à retenir Tu trouveras ici une vidéo te présentant les grands faits à retenir sur l'économie de l'Afrique.La place des États-Unis dans le monde - Vidéo Cette vidéo te donne quelques informations générales sur l'économie des USA.Géographie - Réviser pour le DNBVoici un quiz de géographie portant sur le programme de troisième.cdt-cndb.netne.netLes climats de la Terre - Leçon de primaire et exercice corrigé Révise ta leçon sur les climats de la Terre avec ce cours de géographie et cet exercice à compléter.ecolemalrauxpasteur.free.frLa Terre peut-elle nourrir 9 milliards d'hommes?

10 chiffres que vous ignoriez (peut-être) sur l’environnement en France L’industrie pollue moins, les pollens nous gênent davantage et les énergies renouvelables progressent, selon le rapport statistique annuel du ministère de l’écologie. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Manon Rescan et Martine Valo Comment se porte l’environnement en France ? Dans son rapport statistique annuel, le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie fournit une carte d’identité du territoire nourrie de nombreux enjeux environnementaux : de l’état des sols à celui de l’air en passant par la transformation – ou non – des comportements pour tenter de limiter le réchauffement climatique. Le document est à consulter en intégralité en ligne.

Actualités - Histoire-géographie et éducation civique - Éduscol Les Décodeurs du journal Le Monde mettent en ligne une analyse par des cartes des catastrophes naturelles en France depuis trente ans. Cette mise en perspective spatio-temporelle permet de traiter de l'analyse des risques et contraintes sur le territoire métropolitain. Des statistiques par commune sont l'occasion de visualiser la situation autour des établissements scolaires afin de mener une analyse des territoires de proximité. Le rappel de la notion juridique de « catastrophe naturelle » invite à aborder une géographie d'acteurs, essentielle à ce thème d'analyse des territoires locaux. Actualité à exploiter avec :

Le time lapse du CO2 dans l'atmosphère terrestre EFFET DE SERRE. Le dioxyde de carbone est l'un des principaux gaz à effet de serre, contribuant au réchauffement de la planète. Aussi, depuis des décennies les scientifiques procèdent à des mesures de sa concentration depuis le sol et maintenant l'espace grâce au satellite OCO-2 mis en orbite en juillet 2014. Mais l'animation réalisée par la Nasa est la première à montrer en détail comment le dioxyde de carbone se déplace effectivement dans l'atmosphère. Des fortes disparités régionales, mises en évidence par la vidéo

Face aux inondations - Risques et Savoirs L’inondation est une submersion temporaire, rapide ou lente, de terres habituellement hors d’eau. C’est un phénomène d’origine naturelle, mais il peut être influencé par l’activité humaine. Ses causes peuvent être très diverses : débordements de cours d’eau, submersions marines, ruissellements urbains ou agricoles, remontées de nappes phréatiques, crues des torrents de montagnes, ruptures ou défaillances d’ouvrages hydrauliques, tsunamis, cyclones, tempêtes… IHMEC – mémoire des catastrophes La partie avant du navire sombre dans la nuit du 12 au 13 décembre à peu de distance du lieu de la cassure. La partie arrière, prise en remorque le 12 décembre à 14h15 par le remorqueur de haute mer Abeille Flandre, pour empêcher sa dérive vers Belle-Ile, coule le lendemain à 14h50. Les deux morceaux de l'épave, éloignés de 10 km l'un de l'autre, gisent à environ 120 mètres de profondeur.

arctique-climat-et-enjeux-strategiques Il s’agit d’un livre plié de 32 pages composé d’un côté par une grande carte murale thématique de 68 x 100 cm, qui peut facilement être utilisée en classe, complétée au verso par 16 pages comportant des contributions des meilleurs spécialistes du sujet. À l’approche de la COP 21, deux ouvrages de cette collection s’intéressent plus particulièrement aux défis environnementaux de l’Arctique et de l’Amazonie. Le premier titre, Arctique. Au Sénégal, des agriculteurs s'adaptent face au changement climatique Depuis 2013, les paysans de Daga Birame, dans le centre du Sénégal, pratiquent une agriculture adaptée au changement climatique en se fondant sur la recherche et les prévisions météorologiques... et avec l'aide de radios communautaires. Ce village d'environ 800 âmes de la région de Kaolack participe en effet à un projet pilote de pratiques dites "climato-intelligentes", plus durables, destiné à anticiper les impacts dramatiques du réchauffement climatique. Le projet implique l'Agence nationale de l'aviation civile et de la météorologie (Anacim) du Sénégal et le Programme de recherche sur le changement climatique, l'agriculture et la sécurité alimentaire (CCAFS) du partenariat international de recherche agricole CGIAR - un consortium qui regroupe une quinzaine de centres de recherche dans le monde.

Des HLM de plus en plus verts, pour lutter contre le dérèglement climatique En France, où près d'un habitant sur cinq vit dans un logement social, le mouvement HLM expérimente la construction verte car il s'est engagé à lutter contre le dérèglement climatique en produisant des bâtiments "exemplaires" et en rénovant 100.000 logements par an. Un décret paru ces derniers jours, qui fixe les premiers "budgets carbone" du pays, a assigné au secteur du bâtiment un objectif très ambitieux : une réduction de 54% de ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici à 2028. Cet objectif est d'ores et déjà jugé "irréaliste" par Jacques Chanut, le président de la Fédération française du bâtiment (FFB). "Il y aura un engagement du secteur dans une charte, dans le cadre de la conférence sur le climat en décembre (COP21), mais on a un peu chargé la barque: on a tendance à prendre le bâtiment comme variable d'ajustement", estime Alain Maugard, président de l'organisme Qualibat, qui délivre la qualification "RGE" (reconnu garant de l'environnement) aux entreprises du secteur.

Related: