background preloader

Euripide

Euripide
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Euripide (en grec ancien Εὐριπίδης / Euripídês), né à Salamine vers 480 av. J.-C., mort en Macédoine en 406 av. J.-C., est un des trois grands tragiques de l'Athènes classique, avec Eschyle et Sophocle. Biographie[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code] La vie d'Euripide est mal connue, les sources anciennes étant tardives et reprenant sur son compte des éléments douteux, souvent colportés par les poètes comiques dont il fut la cible[4] : on possède ainsi une Vie, écrite par un auteur anonyme, mêlant de nombreuses légendes à des faits crédibles ; un chapitre des Nuits Attiques d’Aulu-Gelle[5] consacré à Euripide ; trois épigrammes funéraires de l’Anthologie palatine[6]. Pour Justina Gregory, les détails biographiques proviennent presque entièrement de trois sources invérifiables[7] : Débuts[modifier | modifier le code] Euripide participe également à des jeux gymniques, et est couronné aux jeux théséens[9]. ↑ .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Euripide

Related:  Littérature & Philosophie grecqueThéâtre Grèce antiqueThéâtre grec antique

Eschyle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Eschyle (en grec ancien Αἰσχύλος / Aiskhúlos), né à Éleusis (Attique) vers 526 av. J. Les Troyennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Troyennes (en grec : Τρῳάδες / Trōiádes) est une tragédie d’Euripide, représentée pour la première fois durant les Grandes Dionysies du printemps de 415 av. J.C. La particularité des Troyennes réside dans son appartenance à une trilogie : alors que l’Alexandros traite des origines de la guerre de Troie, l’action du Palamède se déroule pendant le siège de la ville (un peu avant les événements narrés dans l’Iliade) ; les Troyennes clôt la trilogie en évoquant le sort des dernières survivantes d’Ilion après la prise de la ville par les Grecs. Personnages[modifier | modifier le code]

Eschyle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Eschyle (en grec ancien Αἰσχύλος / Aiskhúlos), né à Éleusis (Attique) vers 526 av. J.-C., mort à Géla (Sicile) en 456 av. J.-C., est le plus ancien des trois grands tragiques grecs. Sophocle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sophocle Buste de Sophocle Éléments biographiques[modifier | modifier le code] Les détails de la vie de Sophocle sont connus, bien qu'assez mal, grâce à une compilation anonyme[3], à la Souda[4] et aux mentions d'auteurs comme Plutarque ou Athénée[5]. Il est le fils d'un certain Sophilos et naît en 496 (selon la chronique de Paros[6]) ou en 495 av.

Bio Eschyle Poète tragique grec (Éleusis vers 525-Gela, Sicile, 456 avant J.-C.). Introduction Une Vie anonyme a conservé son épitaphe : « Eschyle d'Athènes, fils d'Euphorion, est ici couché sans vie sous ce monument, dans la terre féconde de Géla. S'il combattit vaillamment, le bois sacré de Marathon pourrait le dire, et aussi le Mède chevelu, qui en a fait l'épreuve. » Contemporain de Cimon et d'Aristide, comme eux Eschyle personnifie la vieille Attique par son sens de la grandeur. Le soldat qui combattit à Marathon, puis, dix ans plus tard, à Salamine fait partie de cette génération qui consacra la gloire d'Athènes.

Pseudo-Apollodore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pseudo-Apollodore Œuvres principales « Pseudo-Apollodore » est le nom donné à l'auteur de la Bibliothèque, anciennement attribué à Apollodore d'Athènes (IIe siècle av. J.-C.). Les Perses Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Perses (en grec ancien Περσαι / Persai) est le titre d'une tragédie grecque d'Eschyle jouée en 472 av. J. Comédie grecque antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La comédie est un genre littéraire et théâtral majeur de la Grèce antique, plus récent que la tragédie. Son origine est mal connue. Aristote[1] la rattache aux chants phalliques accompagnant les cortèges dionysiaques (κῶμοι / kỗmoi, voir komos), mais le passage de ces derniers à la comédie classique reste sujet à débat. Genres[modifier | modifier le code]

Aristophane Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie[modifier | modifier le code] Les quelques documents anciens qui nous sont parvenus sur la vie d'Aristophane ne nous apprennent que très peu de choses. Aristophane, personnage de Platon[modifier | modifier le code] Œuvres[modifier | modifier le code] Sauf le Ploutos et les pièces contre Euripide, les comédies d'Aristophane sont des satires sociales ou des pamphlets politiques. Bio Ésope Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». Ésope représenté dans une édition allemande des Fables de 1479 Ésope (en grec ancien Αἴσωπος / Aísôpos, VIIe – VIe siècle av. J.

Aristote Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aristote (Ἀριστοτέλης) Philosophie grecque Antiquité Portrait d'après un original en bronze de Lysippe. Œdipe roi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Œdipe roi est l'une des plus fameuses tragédies de Sophocle et elle a connu une postérité abondante, inspirant nombre de dramaturges et d'artistes et suscitant de nombreuses interprétations allant des études mythologiques à la psychanalyse. Résumé[modifier | modifier le code] Dans l'intervalle, Œdipe raconte à Jocaste son enfance.

Related: