background preloader

E.n..T.r.a.n.s.i.t.i.o.n..2.0 (en Français)

E.n..T.r.a.n.s.i.t.i.o.n..2.0 (en Français)

http://vimeo.com/56154218

Related:  missiontransitionTRANSITIONS

Documentaire "La Nef, la banque qui veut prêter plus – Banque éthique, sociale, solidaire, écolo" en streaming \r\nA l’exact opposé des mégabanques qui spéculent sur les marchés et ne roulent que pour elles-mêmes, « il existe en France un établissement bancaire unique, singulier : la Nef, banque éthique européenne et coopérative constituée de 27 000 sociétaires et d’une cinquantaine de salariés. Le film accompagne l’aventure de ces banquiers singuliers, qui réinventent la banque ou plutôt la rendent à sa fonction initiale d’intermédiation. Pas de placements en Bourse, pas de produits complexes ou toxiques… Mais le financement de projets dans l’économie réelle, et une attention portée à l’homme au coeur des projets financés ». La Nef, c’est aussi la garantie pour l’épargnant d’une complète transparence dans l’usage de son argent, puisque c’est le seul établissement à publier intégralement chaque année la liste des prêts accordés. Il ne lui manque plus que l’agrément bancaire pour pouvoir passer à la vitesse supérieure.

En Transition 2.0 Ce film est une immersion dans le mouvement des initiatives de transition : partout dans le monde, l’histoire de gens ordinaires qui font des choses extraordinaires ont été collectées et sont présentées dans ce film résolument lucide et positif. On y découvre de petits territoires et des communautés locales qui impriment leur propre monnaie, qui produisent de plus en plus leur nourriture et leur énergie, qui relocalisent leur économie, qui reconstruisent du lien et de la solidarité… Ce sont des citoyens qui passent à l’action pour amorcer le changement de visage de leur territoire vers un futur préférable au présent. Télécharger entièrement le documentaire sous titré en français ici. E.n..T.r.a.n.s.i.t.i.o.n..2.0 (en Français) from blooh on Vimeo.

L'enjeu du circuit économique local : Millenaire 3, Développer l'économie de proximité Au vu des multiples dégâts socio-économiques provoqués en France par le chômage de masse, la question de la contribution des politiques économiques au développement d’activités porteuses d’emplois fait ici figure d’évidence. Constituant le point de départ de l’étude, elle fait d’autant plus sens aujourd’hui avec la création de la Métropole de Lyon qui ambitionne de mettre en synergie les politiques de développement économique, d’emploi et d’insertion sur son territoire. L’étude prend le parti d’explorer en priorité des potentialités de développement encore peu investies par les politiques économiques conduites par le Grand Lyon. Faisant référence en France, celles-ci visent à asseoir la place de Lyon parmi les principales métropoles européennes en concentrant les efforts sur la compétitivité des filières lyonnaises sur les marchés mondiaux et l’attractivité du territoire auprès des investisseurs extérieurs.

Le frigo du désert ou le Zeer Des économies de sous et d’énergie, une alternative au réfrigérateur naturelle et efficace, découvrez chers Greeners, le frigo du désert. Initialement conçu pour économiser les ressources en Afrique où les conditions sont précaires, le frigo du désert, appelé également Pot Zeer, est un moyen écologique de conservation des fruits et légumes. Le système est celui du système de l’évaporation par l’eau apportée aux aliments. Les aliments sont placés dans un pot d’argile, lui même placé dans un pot plus grand. Entre les 2 pots, on place du sable que l’on arrose 2 fois par jour, le tout est recouvert d’un linge humide. L’évaporation d’eau permet le refroidissement du pot interne : principe de la thermodynamique.

Le circuit économique local, parent pauvre des stratégies métropolitaines Le rôle que doivent jouer les métropoles dans le rebond économique de la France aux yeux des décideurs politiques est désormais bien établi. Parce qu’elles concentrent les ressources clés de l’innovation (industries, services aux entreprises, laboratoires de recherche, établissements d’enseignement, organismes de financement, etc.), les métropoles constituent le creuset de la compétitivité des entreprises sur les marchés mondiaux et la vitrine du « site France » pour attirer les investisseurs étrangers. L’objet de cet article [1] n’est pas de discuter de la pertinence de cette vision, déjà abordée par ailleurs [2], mais d’interroger l’idée selon laquelle l’enjeu économique pour les métropoles tiendrait aujourd’hui, pour l’essentiel, à des questions de compétitivité et d’attractivité. L’évasion de richesses dans l’angle mort À l’échelle d’une région métropolitaine, au moins trois catégories de « fuites » présentent un caractère stratégique (Chabanel 2013).

Il se construit une charmante petite maison pour 150 livres (sans outil lourd et en 8 mois)! Social – Logement : Un ancien professeur et agriculteur de 59 ans a construit une maison sans utiliser d’outils et pour la modique somme d’environ 181 euros (suivant le cours du jour)… Comment? Eh bien, il a récupéré tout le matériel dont il avait besoin pour la construire. Ce qui a coûté de l’argent, c’est la paille dont il a eu besoin. Pour le terrain, l’humain possédait une ferme. Il a vendu la ferme et conservé un petit terrain. Quels enfants laisserons-nous à la planète? : didi18 Nous exigeons la vérité! - Quels enfants laisserons-nous à la planète? Cette question est au cœur de l’enseignement d’Isabelle Peloux, institutrice de l’école élémentaire du Colibri qu’elle a fondée aux Amanins, un site agro-écologique de la Drôme créé par Pierre Rabhi et Michel Valentin.

Piratebox, ou comment échapper au Big Brother de l'Internet - Réseaux alternatifs Partager anonymement des photos ou des documents lors d’une rencontre ou d’une mobilisation, mettre à disposition de tous des ebooks, des films ou de la musique : c’est ce que permettent entre autres les piratebox. Cet outil crée un réseau informatique local accessible en wifi, totalement anonyme et gratuit. Tout le monde peut s’y connecter avec un ordinateur ou un smartphone, pour télécharger des documents, en ajouter ou échanger par chat. Comme pour notre alimentation, les circuits courts ont de beaux jours devant eux ! Les pratiques culturelles en Espagne au croisement de la crise et du numérique – Publics par Antonio Ariño Villarroya[1] — Bientôt disponible en format pdf — Cet article s’inscrit dans le cadre du Colloque sur les pratiques culturelles dans les pays méditerranéens. Il aborde trois aspects : quel est l’état de l’étude des pratiques culturelles en Espagne (à partir des ressources disponibles) ? Quelles sont les principales tendances observées par l’analyse des données cette dernière décennie ? Ainsi qu’un aperçu des problématiques liées à la démocratisation culturelle.

Lettre CARMF N°32 - Édito du Dr Gérard Maudrux Éditorial Affligeant Cette année nous avons droit au grand « débat » sur les retraites, qui pour le moment ressemble plus à un dialogue de sourds. Art, recyclage et empowerment : la première biennale de Dharavi Depuis Fontaine de Marcel Duchamp – cet urinoir industriel signé « R. Mutt » et refusé au Salon des Indépendants de New York de 1917 – l’art contemporain n’a cessé d’alimenter ses créations au recyclage d’objets et matériaux délaissés. En parallèle, le recyclage est devenu dans de nombreux territoires pauvres une sorte d’artisanat à échelle industrielle qui réinjecte dans l’économie formelle quantité de matériaux récupérés et retravaillés. Dharavi, situé dans l’aire urbaine de Mumbai (Bombay), en est l’un des plus grands au monde.

Related: