background preloader

BFR : mettez votre besoin en fonds de roulement au régime minceur

BFR : mettez votre besoin en fonds de roulement au régime minceur

Performance Management et Business intelligence. Le portail francophone piloter la performance. Analyser la rentabilité 3 La CAF Analyse financière / peter greenfinch / ch.7 Analyser la rentabilité : 3) La CAF En complément aux SIG [ch.6], il est utile, ne nous en privons pas, de calculer la "capacité d'autofinancement" (CAF). C'est un résultat complémentaire, mais bigrement important, qu'on peut simplifier comme suit : Tiens, pourquoi diable rajouter les amortissements puisqu'on les a déduits pour calculer le résultat ? Si, si, rappelez vous, c'était pour aboutir au solde n° 5, le RE pour les intimes. Si on les remet au pot ici, c'est que cet argent ne quitte pas l'entreprise. Il est juste gardé au chaud dans ses caisses. A moins que, ce que vous alliez me faire remarquer, je sois un peu télépathe,elle s'en serve pour rembourser les dettes, investir à nouveau, forcer sur les stocks, etc. Bingo, c'est bien cela ! On considère effectivement que cet argent servira principalement, ou du moins peut servir, à renouveler, améliorer et renforcer les immobilisations. Rembourser les crédits, (amortissements et provisions).

Votre BFR dépend de votre métier L'importance du besoin en fonds de roulement d'une entreprise dépend en grande partie de son métier. Une façon de mieux suivre votre BFR est de le comparer à la moyenne de votre secteur. Quelle que soit votre activité, vous devriez pouvoir trouver le besoin en fonds de roulement moyen de votre secteur (ou d'un secteur proche) auprès de votre organisme professionnel, ou de la base de données Xerfi. Nous vous indiquons ci-dessous les valeurs moyennes de BFR en nombre de jours de chiffre d'affaires d'une quinzaine de secteurs parmi les plus représentatifs de notre économie. Voir notre kit pratique : Dix dossiers pour créer sa boîte 1000 entreprises créées chaque jour en janvier 2009 Les avantages du régime de l'auto-entrepreneur Protéger ses biens et ses proches quand on crée une entreprise

La capacité d'autofinancement (CAF) - Le business plan La capacité d’autofinancement ou CAF est un indicateur financier pour lequel le banquier porte une attention particulière car elle lui permet de s’assurer si l’entreprise sera capable de rembourser les crédits contractés auprès de lui. Cette notion n’est donc pas à négliger pour un jeune entrepreneur. Définition de la capacité d’autofinancement La capacité d’autofinancement, connue sous le sigle CAF, correspond au potentiel d’une entreprise à dégager une ressource financière, sur une période de temps donnée. En d’autres termes, la CAF représente le résultat des opérations de l’entreprise ayant une influence sur la trésorerie. Elle est un indicateur explicite des ressources financières que génère l’établissement. Le calcul de la capacité d’autofinancement La CAF peut se calculer de deux façons différentes : A partir de l’excédent brut d’exploitation (méthode soustractive)ou à partir du résultat de l’exercice ou bénéfice (méthode additive) Le calcul par la méthode soustractive

L'analyse d'une entreprise : Analyse financière et économique de l'entreprise Lorsque l’on souhaite reprendre une entreprise, il faut procéder à une analyse pour s’assurer que l’entreprise en question vaut la peine d’être rachetée. L’analyse d’une entreprise ne se limite pas à celle de ses états financiers (même s’il s’agit d’une étape importante) mais doit s’élargie à l’étude de son environnement : le secteur géographique, l’analyse du marché et de la clientèle, l’évolution de la législation… Il faut procéder pour étape pour effectuer l’analyse d’une entreprise : La première consiste à étudier les états financiers de l’entreprise ciblée ;Ensuite, on s’intéresse au secteur d’activité de l’entreprise : quel est le potentiel du marché sur lequel elle se situe ? Une étude de marché peut s’avérer utile ;Après, l’analyse du secteur géographique de l’entreprise est également importante ;Et enfin, nous terminerons pour l’évolution de la législation du secteur et son respecter par l’entreprise. L’analyse financière de l’entreprise A. B. L’analyse des moyens de l’entreprise

Comprendre les SIG (soldes intermédiaires de gestion) Les soldes intermédiaires de gestion sont une annexe des comptes annuels de l'entreprise. Bien qu'ils ne soient pas obligatoires, ils permettent d'obtenir une vision complémentaire des résultats d'une entreprise. C'est pourquoi, nous proposons dans ce cours de les examiner.Ce mini-cours s'adresse à tous ceux qui cherchent à effectuer un diagnostic sur une entreprise. Il est fortement recommandé d'être familiarisé à la lecture d'un compte de résultat. La décomposition du chiffre d’affaires et l’analyse des marges brutes Le chiffre d’affaires : Qu’est-ce qu’un SIG ? Le tableau des est un retraitement du compte de résultat. Quelles sont les différences entre un SIG et un compte de résultat ? Le tableau des SIG est différent du compte de résultat lequel regroupe tous les éléments ayant un caractère comptable de produit d’exploitation. Le tableau des SIG commence traditionnellement par le chiffre d’affaires. On peut donc dire que le premier solde intermédiaire de gestion est le chiffre d’affaires.

chapitre 2 : l'analyse du compte de résultat I- les soldes intermédiaires de gestion : SIG Le résultat peut s’analyser en 8 soldes : Elle mesure la marge laissée par les entreprises commerciales. Elle représente la ressource essentielle des entreprises commerciales et est un complément de ressources pour les entreprises à activité mixte. Elle est calculée par les entreprises industrielles. Elle mesure l’activité industrielle de l’entreprise. C’est un indicateur essentiel qui permet de mesurer la richesse créée par l’entreprise et par conséquent sa contribution à l’économie du pays (PIB). Elle est distribuée aux salariés, aux prêteurs, à l’Etat et aux associés. Il représente la ressource tirée de l’activité normale et courante de l’entreprise (pas d’éléments financiers ni d’IS, pas de dotations aux amortissements et aux dépréciations et pas d’éléments exceptionnels). L’EBE est le chiffre clé de la rentabilité d’une entreprise. Il mesure l’activité de l’entreprise indépendamment de tout aspect exceptionnel. II- la capacité d’autofinancement

Charges directes, charges indirectes : comment les distinguer ? Quelle utilité ? Savoir identifier et différencier une charge directe d’une charge indirecte est important pour une entreprise car cette procédure va permettre d’effectuer des calculs de coûts dans de nombreux domaines de l’entreprise (stocks, immobilisations, etc.). Compta-Facile vous propose sa fiche complète sur les charges directes et les charges indirectes : définition, différence, intérêts et exemples concrets. 1. Qu’est-ce qu’une charge directe ? Une charge directe est une charge qu’il est possible d’affecter immédiatement au coûts d’un produit, d’une marchandise ou d’un service, sans n’avoir à effectuer de calculs intermédiaires. d’achats de marchandises, matières premières et fournitures consommables (marchandises achetées pour être revendues, matières premières consommées dans un processus de production),de main d’oeuvre directe (main d’œuvre utilisé directement dans la production du bien ou la réalisation du service). 2. 3. La méthode des coûts complets a cependant 3 inconvénients majeurs :

Indicateurs de performances: un langage commun... mais surtout un langage pour tous - Business Intelligence Un langage commun mais surtout communément partagé. Dans la foulée d'une refonte de ses systèmes de gestion et d'encaissement, le groupe Galeries Lafayette a donné à pas moins de 2 000 de ses salariés des outils pour piloter leur activité au jour le jour. Le projet d'analyse de l'information que nous avons mené est l'aboutissement d'une longue démarche de refonte des systèmes utilisés dans les magasins du groupe Galeries Lafayette. Tout a démarré par une remise à plat des systèmes d'encaissement et de gestion, avec le passage à une véritable gestion à l'article sur toute la chaîne, de l'approvisionnement à la vente. Un passage obligé vers le multicanal En magasin par exemple, l'outil sert à faire le lancement de journée.

Qu’est-ce que le fonds de roulement : définition et calcul Le fonds de roulement correspond à la somme dont dispose l’entreprise pour payer: ses fournisseurs, ses employés, et l’ensemble de ses charges de fonctionnement, en attendant ses encaissements clients. Connaître son fonds de roulement permet de piloter son entreprise de manière efficace en connaissant la capacité de l'entreprise à couvrir ses dépenses sans avoir recours à un emprunt. Le fonds de roulement permet ainsi de financer les investissements nécessaires à l'activité sur plusieurs années. Fonds de roulement = Capitaux permanents - Actifs immobilisés Qu’est-ce que le fonds de roulement ? Le fonds de roulement mesure les ressources dont l’entreprise dispose à moyen et long terme (hors chiffre d’affaires) pour financer son exploitation courante. Plus concrètement, le fonds de roulement représente la somme dont dispose l’entreprise pour payer ses fournisseurs, ses employés et l’ensemble de ses charges de fonctionnement, en attendant d’être rémunérée par ses clients. Synthèse à propos

Tableau de bord de gestion : definition, methode, exemple L'indispensable instrument pour "piloter" le progrès Un tableau de bord n'est pas uniquement un outil de mesure de la performance. C'est avant tout un instrument de pilotage de la démarche de progrès entreprise. C'est une précieuse aide à la décision et à la maîtrise du risque en temps d'incertitude pour le manager et tous les membres de l'équipe. Définition C'est là où se différencie l'instrument de pilotage présenté ici du classique tableau de bord de "gestion", essentiellement orienté comptable et conduite des activités au quotidien. Mesurer, Anticiper, Agir C'est la véritable clé de la mise en action sur le terrain de la stratégie d'entreprise. C'est le compagnon non seulement du manager mais de toute l'équipe. Un exemple type "gigogne" pour une entreprise secteur distribution La conception du tableau de bord est étroitement liée à la stratégie de l'entreprise, c'est uniquement ainsi que l'on pourra définir le références de la mesure de la performance, à chacun sa notion de "progrès".

Related: