background preloader

Les Ennemis d'Internet - Rapport spécial surveillance

Les Ennemis d'Internet - Rapport spécial surveillance
Related:  Citoyenneté

Deux tiers des internautes sont victimes de censure à travers le monde Les chiffres sur la censure d'internet dans le monde sont loin d'être réjouissants. Le think tank libéral Freedom House a fait remarquer dans son rapport que les libertés sur Internet déclinaient pour la sixième année consécutive. Deux tiers des pays étudiés par les auteurs pratiqueraient une censure totale ou partielle d'Internet et des outils de communication en ligne. La Chine en tête des censures L'association américaine a classé la Chine en tête des régimes les plus censeurs au monde, suivie de l'Iran et de la Syrie (Le rapport ne prend pas en compte la Corée du Nord). Le classement est établi en fonction d'un indice allant de 1 à 100 qui se base sur un série de 21 questions relatives aux libertés numériques. La prolongation de l'état d'urgence en question Pour la France, les auteurs du rapport ont mis l'accent sur la prolongation répétée de l'état d'urgence rappelant à ce propos les déclarations des experts des Nations Unies pour les droits humains : Un blocage en hausse

Jean-Yves Hinse refuse de succéder à Guy Hébert au poste de directeur général à la Ville de Montréal Jean-Yves Hinse, responsable des Ressources humaines à la Ville de Montréal, refuse le poste de directeur général. Jean-Yves Hinse, directeur principal au Service du capital humain et des communications de la Ville de Montréal, a refusé de devenir directeur général par intérim de la Ville et de succéder à Guy Hébert qui a dû démissionner lundi. Au coeur d'allégations d'ingérence dans l'administration du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Guy Hébert a remis sa démission au maire Michael Applebaum, lundi. Jean-Yves Hinse devait prendre la relève, au moins jusqu'aux élections municipales de novembre prochain, avait indiqué le maire Applebaum lundi dernier. Guy Hébert a remis sa démission après avoir formellement nié avoir demandé le congédiement du chef du Service de police de Montréal, Marc Parent, qui faisait enquête sur lui.

Les types de surveillance Comme les téléphones cellulaires et les autres appareils accroissent la capacité de se connecter à Internet à partir de n’importe où, les techniques d’interception traditionnelles, comme placer l’ordinateur dans la salle familiale, ne permettent plus aux parents de voir ce que leurs enfants font en ligne. En conséquence, de nombreux parents utilisent la technologie pour surveiller leurs enfants et leur imposent de partager leur mot de passe ou de les accepter comme « ami » sur les sites de réseautage social. [3] En raison de ce marché émergent, un bon nombre d’entreprises ont élaboré des programmes qui contrôlent les activités des jeunes en ligne (certaines entreprises commercialisent aussi ce type de logiciels pour les conjoints suspicieux ou les adultes qui cherchent à obtenir de l’aide pour éviter d’accéder à la pornographie ou à tout autre type de contenu en ligne [4], ou pour résister à l’envie d’y accéder.) [1] HabiloMédias. (2012).

L'espérance de vie va continuer à augmenter d'ici à 2030 L'espérance de vie devrait continuer à augmenter dans les pays développés et s'approcher, voire dépasser les 90 ans d'ici à 2030 chez les femmes dans des pays comme la Corée du Sud, la France et le Japon, selon une étude publiée mercredi. «Jusqu'à récemment encore, de nombreux chercheurs pensaient que l'espérance de vie ne dépasserait jamais 90 ans», rappelle le Pr Majid Ezzati, le principal auteur de l'étude parue dans la revue médicale britannique The Lancet. Mais en utilisant 21 modèles mathématiques pour prédire l'évolution de l'espérance de vie dans 35 pays développés, les auteurs de l'étude sont arrivés à la conclusion que les femmes sud-coréennes étaient les plus susceptibles de franchir le cap des 90 ans d'ici à 2030. Leur espérance de vie à la naissance (c'est-à-dire la durée de vie prévisible d'une petite sud-coréenne née en 2030) devrait atteindre 90,8 ans, alors que celle des Françaises et des Japonaises atteindrait respectivement 88,6 ans et 88,4 ans.

Keylogger : des dispositifs de cybersurveillance particulièrement intrusifs Les " keyloggers " sont des dispositifs de surveillance, parfois téléchargeables gratuitement depuis le web, qui se lancent automatiquement à chaque démarrage de la session de l'utilisateur, à son insu. Une fois lancés, ils permettent, selon les versions, d'enregistrer toutes les actions effectuées par les salariés sur leur poste informatique sans que ceux-ci s'en aperçoivent. Toute frappe saisie sur le clavier ou tout écran consulté est enregistré avec un horodatage. Des alertes peuvent être automatiquement envoyées à la personne ayant installé le dispositif lorsque le salarié ainsi surveillé saisit sur son clavier un mot prédéterminé. Selon son paramétrage, le dispositif permet également de générer des rapports, récapitulant l'ensemble des actions faites à partir d'un poste informatique, qui sont directement envoyés sur le poste informatique de celui qui aura installé le logiciel espion.

Travail des enfants dans le monde Aujourd’hui, près de 250 millions d’enfants travaillent dans le monde, dont plus de 150 millions dans des conditions dangereuses. Par ailleurs, chaque année, plus d’1 million de ces enfants seraient victimes de la traite d’êtres humains. Définition du travail des enfants Le travail des enfants fait référence à tout travail ou activité qui les prive de leur enfance. Le travail des enfants comprend: • Le travail des enfants avant l’âge minimum légal : L’âge minimum légal de base auquel les enfants sont autorisés à travailler est 15 ans (14 ans dans les pays en développement). • Les pires formes de travail des enfants : Il s’agit de toutes les formes d’esclavage ou les pratiques similaires telles que le travail forcé, la traite, la servitude pour dettes, le servage. Certaines activités ne sont pas considérées comme du travail ou de l’exploitation. Les effets négatifs du travail des enfants De surcroît, un enfant qui travaille sera davantage exposé à la maltraitance. Article: Publications:

La contre-surveillance et comment se protéger des espions Le travail des enfants Selon l’Organisation internationale du travail, le travail des enfants regroupe l’ensemble des activités qui privent les enfants de leur enfance, de leur potentiel et de leur dignité, et nuisent à leur scolarité, santé, développement physique et mental. L’article 32 de la Convention internationale des droits de l’enfant indique que « les États parties reconnaissent le droit de l'enfant d'être protégé contre l'exploitation économique et de n'être astreint à aucun travail comportant des risques ou susceptible de compromettre son éducation ou de nuire à sa santé ou à son développement physique, mental, spirituel, moral ou social ». On estime que 160 millions d'enfants dans le monde sont impliqués dans le travail, soit une augmentation de 8,4 millions d’enfants au cours des quatre dernières années avec : 112 millions d’enfants qui travaillent dans le secteur de l’agriculture31,4 millions d’enfants impliqués dans les services16,5 millions d’enfants qui sont dans l’industrie Réduire la pauvreté

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants La Tunisie a présenté lundi un projet contre le travail des enfants, qui a récemment pris de l'ampleur selon le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi. Le pays est signataire des conventions internationales relatives à cette question "mais ce qui nous manque, (...) c'est le travail sur le terrain", a expliqué à l'AFP M. Trabelsi lors du lancement du projet "Ensemble contre le travail des enfants en Tunisie" à Hammamet, au sud de Tunis. Bien que des statistiques exactes ne soient pas encore disponibles sur le travail des enfants, "ce phénomène a pris ces dernières années une certaine dimension quand même, surtout avec la situation actuelle en Tunisie, une situation de transition", a dit le ministre en allusion à la révolution de 2011, qui a balayé une dictature de plusieurs décennies. Mais, affirme-t-elle, les autorités ont "une réelle volonté" de cerner les données.

Le parfait kit pour enseigner la citoyenneté numérique - École branchée Pas toujours évident d’enseigner l’importance du mot de passe, la sensibilité des informations qu’on publie en ligne et autres aux jeunes du primaire. Un enseignant du Nebraska propose une idée bien concrète à ce sujet! Craig Badura tient un blogue intitulé « Comfortably 2.0 » dans lequel il partage des idées d’intégration des TIC en classe. Récemment, l’un de ses articles a refait surface parmi nos contacts sur Twitter, celui dans lequel il explique comment il enseigne la citoyenneté numérique à des jeunes du primaire à l’aide d’objets simples du quotidien. Il l’appelle son « kit de survie ». Voici ce que ces objets représentent dans le cas présent : Le cadenas : il rappelle aux élèves de définir des mots de passe difficiles à déchiffrer et de verrouiller tous les appareils qu’ils possèdent. La brosse à dents : elle rappelle qu’on ne partage jamais sa brosse à dent avec d’autres personnes, ni ses mots de passe. Sur le même thème Bye bye agenda, bonjour iPod!

Les Rendez-vous de l'habitation: une industrie en constante évolution | Michèle LaFerrière | Habitation Le logement, source de revenus et façon d'assurer sa retraite? Pas pour Christophe Lalande, chef du département du logement à ONU-Habitat, qui considère ce point de vue comme «une déviance». Voici quelques chiffres pour éclairer le mandat de cette agence qui cerne les enjeux mondiaux du logement, qui fait la promotion de villes durables et qui donne des lignes directrices à l'ONU pour les 20 prochaines années, avec une priorité pour les plus pauvres, les plus vulnérables et les plus marginalisés. Selon une étude de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), il est possible de concevoir et de construire «à coût quasi nul» des habitations qui permettront à leurs résidents d'y vieillir de façon autonome. Étienne Pinel, conseiller en transfert à la SCHL, a rappelé que les aînés étaient le groupe dont la croissance était la plus rapide au Canada. L'étude a démontré que 75 % de ces éléments peuvent être ajoutés pendant la construction pour moins de 500 $. Comment?

Qui sommes-nous vraiment? Le Québécois est un Français... mais en plus modeste. Il est aussi un Anglais plus émotif et un Américain, mais plus pacifiste. Tenter de comprendre le Québec c’est apprendre à jongler avec nos paradoxes, exposent trois auteurs dans Le Code Québec, un ouvrage qui paraîtra lundi dans les librairies. Nous sommes la province la plus préoccupée par la pauvreté, mais aussi celle qui donne le moins aux œuvres de charité. Pendant trois ans, Jean-Marc Léger, cofondateur de la firme de sondage Léger, a tenté de décoder l’ADN des Québécois et d’en extraire sept traits communs qui nous définissent (voir pages 34 à 37). Pour ce faire, il s’est entouré de deux autres sommités: Jacques Nantel, professeur émérite à HEC Montréal, et Pierre Duhamel, directeur général de la Fondation entrepreneurship. «Quand on a commencé cet exercice, on savait ce qu’on cherchait, mais on n’avait aucune idée de ce que nous allions trouver véritablement», explique M. Le Québécois est un unique mélange de trois cultures. 1.

Développer l'intelligence numérique ! - Padagogie Je ne crois pas aux différentes classification des Générations … Génération Y , Z ? … il est clair que le monde qui nous entoure est baigné de numérique et que les enfants sont habitués aux écrans. Mais de là à dire qu’ils maitrisent les usages il y a un pas que l’on ne peut franchir aussi facilement… Bien au contraire il faut préparer nos jeunes à ce monde numérique ; par des compétences techniques oui , mais aussi par des compétences à développer pour intégrer au mieux ce monde. Alors, comment pouvons-nous, en tant que parents, éducateurs et leaders, préparer nos enfants à l'ère numérique? L’intelligence numérique est l'ensemble des capacités sociales, émotionnelles et cognitives qui permettent aux individus de relever les défis et de s'adapter aux exigences de la vie numérique. Identité numérique: la capacité de créer et gérer son identité et sa réputation en ligne. Sécurité numérique: la capacité de détecter les menaces informatiques (p.

Nuire à l'accès Internet est une violation des droits de l'homme Le Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations-Unies a adopté une résolution condamnant les pays qui perturbent volontairement l’accès à Internet à leurs citoyens. Réaffirmant la position de l’ONU qui soutient que «les mêmes droits dont les personnes disposent hors ligne doivent être aussi protégés en ligne», le Conseil a officiellement condamné «sans équivoque les mesures visant à empêcher ou à perturber délibérément l’accès à l’information ou la diffusion d’informations en ligne». Cette décision envoie un message clair à l’échelle internationale, et est susceptible d’être employée comme moyen de pression publique dans des cas de violation des droits fondamentaux. L’ONU appuie sa décision sur l’article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme qui défend le droit à la liberté d’opinion et d’expression. Du même souffle, l’ONU invite tous les États à s’abstenir de telles pratiques et à les faire cesser le cas échéant.

Related: